Escalade Mag n°8 nov/déc 2006
Escalade Mag n°8 nov/déc 2006
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°8 de nov/déc 2006

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Press'Evasion

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 52

  • Taille du fichier PDF : 28,1 Mo

  • Dans ce numéro : interview de Jacky Godoffe

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 8 - 9  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
8 9
Texte : Philou – Photos : Éric Demay Proposer une nouvelle rubrique dans un magazine est souvent chose délicate. La présente ne fera pas exception à la règle. Vous présenter une salle, oui mais laquelle ? Ce choix a bien failli être cornélien ; vous montrer la première salle privée de France ? La plus grande ? La plus fréquentée ? Salle privée ou associative... Bref, nous n’avions pas fini de débattre sur ce sujet. Heureusement, une inauguration allait nous permettre de nous mettre d’accord sur notre premier Faites le mur ! Proposer une nouvelle rubrique dans_urf magazine est souvent chose délicate. La présente ne fera pas exception à la règle. Vous présenter une salle, oui mais laquelle ? Ce choix a bien failli être cornélien ; vous montrer la première salle privée de France ? La plus grande ? La plus fréquentée ? Salle privée ou associative... Bref, no9s-fravions pas fini de débattre sur ce sujet. Heureusement, une inauguration allait nous permettre d bus mettre d'accord sur notre premier Faites le mur I l s’agit (les toulousains et ceux qui suivent un peu l’actu sur kairn.com le savent) de l’ouverture de la deuxième (première en superficie) salle Altissimo de Toulouse ! ! Autant être direct, quand vous entrez dans cette salle, vous en prenez PLEIN LES YEUX. L’espace, les espaces paraissent infinis… L’entrée dans cette salle, cet antre (osons le mot) de l’escalade indoor de demain, se fait par une mezzanine. Résolument chaleureux, moderne et harmonieux, l’espace Altissimo nous dévoile ici ses attributs. Imaginez, vous entrez dans la salle par le haut… Au sommet des blocs et plongeant sur l’espace voies… F aites le mur... Ambiance, ambiance ! Vous contemplez 8 500 prises réparties entre un espace bloc convivial et offrant de nombreux profils, et un espace voie…Des smarties partout, ça fait vraiment trop envie. Curieux, vous descendez dans l’arène de la grimpe, car il s’agit bien d’une arène, très aérée. Vous ressentez le désir de poser vos gestes sur ces profils. L’envie est trop forte, l’occasion trop belle, et malgré le (très) bon vin, nombre de convives enfileront les chaussons et tenteront quelques passages sur l’espace bloc… Qui offre la particularité, pour une partie de sortir… « Ou ? », me demanderez-vous. « Sur la mezzanine ! » Vous voilà proche du bar, du pro shop et de l’espace détente, le tout servi par Pedrodont l’accueil ne peut être comparé qu’à la grâce d’une grimpeuse en action… Simultanément, une démonstration d’Alex Chabot dans le grand toit de la salle enflamme les invités. À noter que le dévers se grimpe en tête… Aguerrissez vous un peu avant d’aller dans ce profil, et chauffez d’abord vos chaussons sur la tour centrale, déversante elle aussi, mais surtout multi faces… M ais ce soir Pedron’est pas seul, et en cette soirée inaugurale, c’est près de 170 personnes qui se pressent, les yeux grands ouverts pour découvrir ébahis le spectacle, les papilles aux aboies prêts à déguster le buffet et savourer les vins proposés… Et faire la fête jusqu’au petit matin ! En fait, Altissimo, plus qu’un espace escalade, est un vaisseau moderne de la verticalité, peut-être même un fleuron de la pratique indoor dans lequel on a envie, très envie même de grimper. Je vous souhaite un jour de pouvoir y faire vos armes. ais ce soir Pedron'est pas seul, et en cette soirée inaugurale, c'est près de 170 personnes qui se pressent, les yeux grands ouverts pour découvrir ébahis le spectacle, les papilles aux aboies prêts à déguster le buffet et savourer les vins proposés... Et faire la fête jusqu'au petit matin ! En fait, Altissimo, plus qu'un espace escalade, est un vaisseau moderne de la verticalité, peut-être même un fleuron de la pratique indoor dans lequel on a envie, très envie même de grimper. Je vous souhaite un jour de pouvoir y faire vos armes.
• Interview d’Olivier Marinx, gérant d’Altissimo EscaladeMag : Pourquoi une seconde salle Altissimo à Toulouse ? N’y a t-il pas un risque de concurrence entre vos deux salles ? Olivier Marinx : La fréquentation de la première salle était tellement importante qu’il fallait trouver une solution… Et l’expérience acquise au cours des 10 années nous permettait de proposer un concept original : mélanger espace blocs et salle à cordes, permettre aux grimpeurs de se rétablir au-dessus des blocs pour déboucher sur une mezzanine… La concurrence naît de projets concurrents… Cette nouvelle salle est complémentaire de la première et apporte ce que l’on ne trouve pas sur le premier site… Et inversement. EM : Un total de 3 salles à Toulouse : n’est-ce pas trop ? O : Pourquoi trop ? N’existe-t-il pas trois salles d’escalade à Grenoble ? Nos clientèles se complètent, il y en a pour tous les goûts et c’est plutôt bien ! EM : C’est l’une des seules salles privée en France où le bâtiment a été construit spécifiquement pour la salle ; qu’est-ce qui a motivé ce choix ? O : Jean-Marc, de Roc Altitude à Bordeaux, l’a aussi fait. Et c’est principalement parce que les bâtiments adéquats sont difficiles à trouver qu’il est parfois nécessaire de construire… Construire un local adapté, c’est magique ! Malheureusement, le coût de la construction te ramène rapidement à la réalité… Et ton bâtiment idéal se transforme en un compromis idéal ! EM : Quelle fut la durée du chantier ? Nombre de personnes impliquées ? Budget total ? O : Pour le bâtiment, entre le terrassement initial et la mise en place du goudron sur le parking, 7 mois. Pour la construction du mur d’escalade et des aménagements intérieurs spécifiques, 2 mois et une semaine. Pas moins de huit personnes ont été nécessaires sur le chantier de la SAE, sans oublier la mobilisation de tous mes collaborateurs administratifs et techniques. Pas loin du million d’euros… EM : Des espaces pan et cordes aussi grands et regroupés dans une même salle, c’est plutôt novateur, tu peux nous expliquer le concept ? O : Un espace blocs, pas un pan. Pourquoi les séparer alors qu’ils sont issus d’une même pratique sportive ? Les deux espaces interpénétrés permettent à tous de passer d’un style à un autre en apportant une convivialité indispensable. EM : Quels sont tes objectifs (nombre d’entrées/jour, abonnements…) ? O : Nous tablons sur une fréquentation de 200 personnes par site et par jour d’ici à la fin de l’année… EM : Quelles ont été les réactions des élus locaux, des institutions et du milieu ? O : Au-delà de mes espérances ! C’est tellement rare de faire l’unanimité. EM : Altissimo développe un réseau de franchise : quels sont vos projets d’implantation ? O : Peut-être faudrait-il poser cette question à d’éventuels porteurs de projet ? Toutes les grandes et moyennes villes de France sont des projets d’implantation potentiels. En ce qui concerne la société Altissimo elle-même, nous allons marquer une petite pause… Et ré-attaquer la création de salles en 2008. Altissimo Saint-Martin pratique : - Situation géographique : Toulouse Ouest (Saint-Martin-du-Touch, 11 rue Marie-Louise Dissart, ZAC de Saint-Martin) - Horaires d’ouverture : du lundi au vendredi de 12h00 à 23h00, samedi, dimanche et jours fériés de 14h00 à 20h00 - Tarifs : 10,50 € l’entrée, 378 € pour 12 mois. Infos : www.altissimo.fr ou 05 61 31 02 02 Altissimo Saint-Martin technique : - Surface grimpable : 900 m² de voies réparties sur 47 cordes et 300 m² de blocs (soit 150 voies et autant de passages de blocs) - Kilométrage électrique : 7,2 km - Kilométrage structure : 6,8 km de tubes - Nombre de panneaux : 650 panneaux - Nombre de prises : 8500 prises. Gomme indoor color Nouvelle gomme spécialement développée pour l’indoor. Elle évite les salissures et traces indélébiles tout en gardant un excellent grip. Gomme indoor color Conçue pour l’escalade moderne indoor. Sa légèreté vous donnera la sensation de porter un gant, sa précision et sa sensibilité vous procureront des sensations hors normes. collés AUX MURS. Modèle conçu pour les débutants et les clubs. La qualité d’une fabrication artisanale à un prix étudié. CLUBS : téléchargez le coupon de commande sur andrea-boldrini.com andrea n)oldrInt TRADITIONAL 1.IAMD MADE RESSEMELAGE CHAUSSONS ESCALADE TOUTES MARQUES : www.andrea-boldrini.com et dans votre point de vente.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :