Escalade Mag n°7 sep/oct 2006
Escalade Mag n°7 sep/oct 2006
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°7 de sep/oct 2006

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Press'Evasion

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 52

  • Taille du fichier PDF : 15,4 Mo

  • Dans ce numéro : cap sur la Corse.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 24 - 25  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
24 25
Jean-Baptiste Triboutnterview 24 participer occasionnellement à quelques compet’. Aujourd’hui tu ne peux pas faire de compet’en dilettante. D’ailleurs, c’est extraordinaire de voir le nombre de grimpeurs forts sur cette planète qui ne font pas de compétition. Aujourd’hui, on empêche l’apport de nouveauté au milieu compétitif ! Ensuite, c’est évident que si tu offres des primes de 15 000 euros, tous les meilleurs compétiteurs vont être là et le spectacle sera d’autant plus sympa ! Cela ne laisse aucune liberté à l’organisateur de vouloir faire un évènement qui va attirer plus de monde, de médias. Et il ne faut pas rêver, les médias ne s’intéressent pas à des grimpeurs qui touchent 1500 euros… Un des plus gros défauts de la compet’actuellement, c’est qu’elle est complètement sclérosée ! C : Tu as passé des vacances à Kalymnos, en Grèce en avril dernier en famille. Le dernier jour, tu as grimpé avec Chris Sharma et vous avez réalisé tous les deux au premier essai et à l’issue d’un combat d’anthologie, O dragonian devil (8b+). Tu peux nous en parler ? JB : C’était amusant car au départ on devait grimper en petit comité et au fur et à mesure de la séance, il y avait 35 personnes au pied de la falaise et deux caméramans pendus dans les voies, voilà pour planter le décor ! Donc Chris essaie à vue et tombe, puis j’y vais, j’arrache une prise et tombe la tête en bas, ça a mis une ambiance incroyable ! Chris y retourne, se défonce puis l’enchaîne joliment ! À moi de jouer et tout le monde espère secrètement ma réussite (challenge Collection Tribout oblige !) mais pense honnêtement que j’ai peu de chance [Rires…] Et miraculeusement, je passe le crux avec les gens qui m’encouragent à fond en bas ! C’était une très belle journée d’émotion… Comme l’escalade peut en offrir ! Dans la vie, il n’y a pas de limite, l’excellence est devant. Cela peut être difficile et exige des efforts, cela peut faire souffrir mais tout est ouvert, possible. C : C’est un joli exemple de recomposition familiale qui tourne bien, notamment au niveau grimpe. En effet, tes garçons, Alexandre (12 ans) et Adrien (11 ans) tournent dans le 7b à vue. Est-ce que tu ne leur mets pas un peu la pression ? JB : Non, c’est la meilleure façon de les dégoûter ! Néanmoins, ce que je leur dis c’est que dans la vie, il n’y a pas de limites, l’excellence est devant. Cela peut être difficile et exige des efforts, cela peut faire souffrir mais tout est ouvert, possible. Les résultats n’arrivent jamais seuls. Ce sont des valeurs qu’ils doivent développer eux-mêmes, tout se joue au niveau du mental. Ceci dit, j’adore les regarder grimper car ils grimpent très bien tous les deux dans des styles différents. Ce qu’ils feront après, c’est à eux de décider ! Collection Tribout Collection Tribout C : Tu es un homme comblé car tu arrives à concilier l'escalade au plus haut niveau, vies professionnelle et familiale. D'où te vient cette positivité ? C : Tu es un homme comblé car tu arrives à concilier l’escalade au plus haut niveau, vies professionnelle et familiale. D’où te vient cette positivité ? 3B : J'ai 44 ans et tous les matins quand je me lève, j'ai envie de faire des choses, j ai des idées. Même quand j'ai trop bu la veille dans une fête, je vais faire un footing car la vie est belle et il faut en profiter ! J'aime beaucoup la notion que « tout est ouvert, tout est possible, chacun à son niveau »... Après presque 40 ans d'escalade, je peux dire que l'escalade est un guide qui te permet de rencontrer des gens extraordinaires, de découvrir des lieux magnifiques, ça te donne envie de sourire ! C'est un sport qui permet de traverser la vie avec du recul car c'est tellement en contraste avec la vraie vie de se faire plaisir à tirer sur une prise dans une voie perdue JB : J’ai 44 ans et tous les matins quand je me lève, j’ai envie de faire des choses, j’ai des idées. Même quand j’ai trop bu la veille dans une fête, je vais faire un footing car la vie est belle et il faut en profiter ! J’aime beaucoup la notion que « tout est ouvert, tout est possible, chacun à son niveau » … Après presque 40 ans d’escalade, je peux dire que l’escalade est un guide qui te permet de rencontrer des gens extraordinaires, de découvrir des lieux magnifiques, ça te donne envie de sourire ! C’est un sport qui permet de traverser la vie avec du recul car c’est tellement en contraste avec la vraie vie de se faire plaisir à tirer sur une prise dans une voie perdue…. C : Le mot de la fin. Un coup de gueule ? Un compte à régler ? C : Le mot de la fin. Un coup de gueule ? Un compte à régler ? JB : Un compte à régler, non je n'en ai plus ! [Rires...] Un point qui mérite méditation : aucune des voies en 8b et 8b/c comme La Rose, Simulacres, Les braves gens, Les Spécialistes, Le Plafond et beaucoup d'autres, réalisees avant 1990 n'ont été faites à vue. Il serait peut-être temps de réactualiser la cotation de ces voies historiques, surtout si de nouvelles voies cotées plus dures sont gravies plus facilement... Je pense notamment au syndrome de la sur-cotation du local ! Enfin, un coup de gueule, je trouve que l'on a de superbes athletes en France et j'aimerais qu'ils portent d'avantage l'escalade à l'étranger comme on a pu le faire dans le passé... JB : Un compte à régler, non je n’en ai plus ! [Rires…] Un point qui mérite méditation : aucune des voies en 8b et 8b/c comme La Rose, Simulacres, Les braves gens, Les Spécialistes, Le Plafond et beaucoup d’autres, réalisées avant 1990 n’ont été faites à vue. Il serait peut-être temps de réactualiser la cotation de ces voies historiques, surtout si de nouvelles voies cotées plus dures sont gravies plus facilement… Je pense notamment au syndrome de la sur-cotation du local ! Enfin, un coup de gueule, je trouve que l’on a de superbes athlètes en France et j’aimerais qu’ils portent d’avantage l’escalade à l’étranger comme on a pu le faire dans le passé…
Décret n`558789333.XGGE, en data du 14 août MOS Aftranctissement informatique - autorisation 9e8343 886748 - CEUSE 14 août 2008 - 3.50 208 1E663 ; 46655376 - R367779873 COMMUNIQUE DE PRESSE MINISTERE DE L'ESCALADE RESPECTUEUSE. LIBRE ET DURABLE Cabinet du Ministre M. Sinistre Minerait Chères concitoyennes. chers concitoyens. Cette lettre ouverte vous est adressée ce pur car la situation est grave-. Mals pas ; encore) désespérée. Un nombre croissant de plaintes est déposé chaque jour sur mon bureau, Des plainteS qui émanent de particuliers. d'institutions,. d'associations, de professionnels. qui ont pour objet le manque de respect global des règles tacites mals néanmoins Indispensables à une bonne entente et une pratique durable des activités de pleine nature et particulièrement de l'escalade. activité dont men ministère est en charge- Je vous avais des alerté sur ce sujet en exprimant publiquement mon espoir que chacun prenne en considération le caractère primordial d'une prise de conscience de fa fragilité de la nature ainsi que de la nécessite de respecter tes espaces privés que nous traversons. Ce message ne semble malheureusement pas avoir été entendu par tous et, face à une pression croissante, je suis au regret de vous informer qu'à partir du Zef janvier 07, les choses vont changer radicalement. Autrement dit, à cause d'une minorité irre pectueuse, inconsciente et égoïste, l'accès aux Sera désormai Une redevance quotid site. -fontainebleau -MU -Presles -Viindstel e y 3rd genntl eS ne de 5'ie:iltafenlx grimpeurs sou er sur ce Comme vous, te regrette mais reste néanmoins optimiste sur notre capacité à Inverser la tendance de s e que l'accès demeure libre et gratuit pour tout à chacun. Il ne dépend qu'é nous de grimper en toute liberté. ii.g11.111 Je vous adresse, chères concitoyennes, chers concitoyens, mes salutations verticales. Le ministre de l'escalade respectueuse, lime et durable. M. Sinistre Minéral, Cabinet de M. le Ministre - MERLO - secteur Biographe - 8P Gaich 6 - CEUSE



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :