Escalade Mag n°7 sep/oct 2006
Escalade Mag n°7 sep/oct 2006
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°7 de sep/oct 2006

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Press'Evasion

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 52

  • Taille du fichier PDF : 15,4 Mo

  • Dans ce numéro : cap sur la Corse.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 12 - 13  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
12 13
Corse rip 12 Bocognano En venant de Corte, après le col de Vizzavona, c’est la Corse du Sud. Rien à voir avec la Haute-Corse... En tout cas pour les aficionados du ballon, adeptes des derbys Ajaccio Bastia ! C’est tout de même dans ce département, à Bocognano, que nous avons choisi de vous présenter une première falaise : la Richiusa. Equipée en grande partie par le regretté Jean- Toussaint Casanova, celle-ci se situe dans la partie basse du canyon homonyme, bien connu des pratiquants de toboggan aquatique. Ici, le granite très sculpté, au modelé totalement différent de celui de la Restonica ou du Monte Gozzi, est particulièrement agréable à grimper. Si l’on rajoute à ceci que les voies sont en général homogènes, longues (jusqu’à 25 mètres), qu’il y a une source au pied, des zones ombragées et planes pour le pique-nique et des vasques pas trop loin, vous l’aurez compris, la Richiusa est la falaise idéale pour profiter d’une belle journée en famille ou entre amis. En arrivant au secteur du bas, vous trouverez quelques voies de part et d’autre du gros bloc abritant la source : sur la gauche, Prima volta, Zitellinu ou encore A furmicula, (4/4+) conviennent parfaitement aux enfants ou débutants ; sur la droite, quatre voies en dalle (6a/6a+), permettent quant à elles d’apprécier une escalade tout en finesse. Mais c’est encore plus à droite, sur le pilier qui domine le chemin que se trouvent sans nul doute les plus beaux itinéraires. Longs, aériens, parfois athlétiques en haut, ce sont vraiment de beaux voyages : A sulana, Luna rossa, U mulinu di l’orsu (toutes 6a+) ou Chiama e rispondi (6b). En remontant vers la droite, vous pourrez découvrir deux voies un peu plus difficiles : Trous dans la couche d’os jaune (7a) et Adieu l’ami (6b). Enfin, tout en haut, les plus acharnés trouveront quelques lignes physiques, dont les plus jolies sont : Bilbon le Hobbit (7a), Le seigneur des anneaux (7a+) ou encore Le miroir de Galadriel (7b). Le peuple EscaladeMag François Vecchi dans Sfiatatu (6b), Bocognano. Accès : Accès : En venant de Corte (N193), peu après avoir passé le panneau marquant l’entrée de Bocognano, tournez en épingle à droite, direction Moulin de la Richiusa. Environ 900 mètres plus loin prenez à gauche et continuez à descendre jusqu’à atteindre un parking, peu avant une micro-centrale. En venant de Corte (N193), peu après avoir passé le panneau marquant l'entrée de Bocognano, tournez en épingle à droite, direction Moulin de la Richiusa. Environ 900 mètres plus loin prenez à gauche et continuez à descendre jusqu'à atteindre un parking, peu avant une micro-centrale. Le sentier pour la falaise démarre en contrebas, sur la gauche. Il suffit de suivre les marques oranges et les panneaux. Après 15 minutes de marche, vous pourrez vous désaltérer à la source ! Au fait, pour le pique nique, n'oubliez pas de passer d'abord à la boulangerie U Fornu, au village : le pain au levain et les chaussons courge-raisin valent vraiment le détour ! Le sentier pour la falaise démarre en contrebas, sur la gauche. Il suffit de suivre les marques oranges et les panneaux. Après 15 minutes de marche, vous pourrez vous désaltérer à la source ! Au fait, pour le pique nique, n’oubliez pas de passer d’abord à la boulangerie U Fornu, au village : le pain au levain et les chaussons courge-raisin valent vraiment le détour ! Grégory Beuneux Très apprécié pour sa gentillesse et sa grande disponibilité, cet ancien champion de VTT de descente vit en Corse depuis 12 ans. Grimpe, spéléo, rando, voyages : Greg est un touche-à-tout, amoureux de la nature. Particulièrement sensible à l’environnement, il travaille pour le groupe « chiroptères » Corse, où il œuvre au recensement et à la protection des quelques 22 espèces de chauve-souris présentes dans l’île, comme le petit rhinolophe ou le molosse de Cestoni. Si vous vous laissez tenter par le beau calcaire de Caporalino, vous le croiserez peut-être... C’est un peu son jardin ! • Clémentine Charron dans Giacomo per gemini (6b), Francardu.
L. filoche 13



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :