Escalade Mag n°6 jui/aoû 2006
Escalade Mag n°6 jui/aoû 2006
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°6 de jui/aoû 2006

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Press'Evasion

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 52

  • Taille du fichier PDF : 12,5 Mo

  • Dans ce numéro : Québec... grimpe au pays du tabernacle.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 14 - 15  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
14 15
Quebec ‘ rip 14 Estrie Parc National du Mont Orford Opposée géographiquement aux Laurentides, la région de l’Estrie – communément appelée les Cantons de l’Est – compte également plusieurs escarpements développés à la grimpe, notamment le Pic aux Corbeaux du Parc National du Mont Orford. Les voies ont la réputation d’être coriaces, probablement due au fait qu’elles sont soutenues et offrent peu de repos. De plus, les mouvements, souvent complexes, demandent une bonne dose de sang froid et une certaine expérience. Si vous appréciez les petites réglettes minces et acérées, ou encore franchir de longs toits, le Pic aux Corbeaux saura vous séduire rapidement. L’endroit forme l’élite québécoise de l’escalade, on y croise parfois des visages connus mondialement comme Chris Sharma qui a, ce printemps, fait la première ascension d’un vieux projet Le Secret de la Maison Hatley, annoncé pour un gros 8c… Question d’apprivoiser le site, il est bon de débuter par Bleu Nuit (5b) et Lune de Jour (5b+). Deux voies côte à côte qui donnent une bonne indication du type de grimpe qu’offre ce repère à corneilles. Alors bien échauffés, lancez-vous dans Hiroshima mon amour (7a), une voie qui témoigne bien du caractère du site. L’harmonieuse gymnastique d’Hiroshima saura convaincre les puristes les plus sceptiques. Merci à Mike pour le topo très précis en ligne sur climbing.eglis.com Accès : De Montréal, sortie 115 de ACCèS : De Montréal, sortie 115 de l'autoroute 10 et suivre les indications pour la route 112 ouest. Peu après le Motel Rond Point, prendre à droite sur la route de gravelle. l’autoroute 10 et suivre les indications pour la route 112 ouest. Peu après le Motel Rond Point, prendre à droite sur la route de gravelle. N'oubliez pas d'affranchir vos droits d'acces au parc : www.sepaq.com N’oubliez pas d’affranchir vos droits d’accès au parc : www.sepaq.com Le peuple EscaladeMag N’oubliez pas votre crashpad car la base des falaises recèle de superbes blocs aux problèmes variés et accessibles. F. Wolff Dormir : À quelques centaines de mètres du stationnement se trouve le Motel Rond Point. Rien de merveilleux, mais tout le confort voulu. Sinon, le camping du Parc National du Mont Orford offre toutes les joies des grands espaces, baignade inclue. Réservation fortement recommandée ! Dormir : À quelques centaines de mètres du stationnement se trouve le Motel Rond Point. Rien de merveilleux, mais tout le confort voulu. Sinon, le camping du Parc National du Mont Orford offre toutes les joies des grands espaces, baignade inclue. Réservation fortement recommandée ! Enfin, plus au sud, près de la frontière avec les USA, se trouve le mont Pinacle. Peu fréquenté à cause du type de grimpe proposé [de la dalle sur coinceurs !] L’endroit se veut une belle alternative au brouhaha du Pic aux Corbeaux. Les journées chaudes, on a tout loisir d’y faire une saucette dans le lac Lyster ! Manger : Comment ! ? Manger : Comment ! ? ça fait deux semaines que vous etes au Québec et n'avez pas mangé dans une réputée Rôtisserie St-Hubert ? Savourez poulets rôtis, frittes, côtes levées et autres mets graisseux, le tout accompagné par une bonne biere. (1615, chemin Rivière-aux-Cerises, sortie 118 de l'autoroute 10). Ça fait deux semaines que vous êtes au Québec et n’avez pas mangé dans une réputée Rôtisserie St-Hubert ? Savourez poulets rôtis, frittes, côtes levées et autres mets graisseux, le tout accompagné par une bonne bière. (1615, chemin Rivière-aux-Cerises, sortie 118 de l’autoroute 10). Mathieu Fontaine Même s’il se plaint souvent qu’il manque de temps pour grimper, Mathieu Fontaine est l’un des grimpeurs les plus actifs du Canada en plus d’être un équipeur visionnaire. Au Québec, il a ouvert et enchaîné une trentaine de voies dans le 8. Ce qui représente un bon pourcentage des voies dures de la province. Mat’sévit principalement autour de Sherbrooke, la grande ville de l’Estrie où il vit depuis toujours. Il a commencé par équiper toutes les voies extrêmes du Mont-Orford. Également performant à Rumney (USA), Mathieu Fontaine détient plusieurs records. Il a enchaîné les deux premiers 8b+ du Québec : Prémutation et Cassiopée, le premier 8c, Red Moon, ainsi que le premier 8c/c+, Naellange qui porte le nom de sa petite fille. Sans lui, la Belle Province afficherait sans doute un retard encore plus marqué par rapport au niveau mondial de la difficulté en escalade. Sans compter qu’il a construit plusieurs pans qui sont devenus des usines à mutants. Jean-Do Saudan dans Razzia (8a+), Orford. Texte : Jean-Do Saudan
Stéphane Perron dans BMW (7a), Orford. r "..i. ?'1:0.. e ; •..ir'1 tif..7 1,., „.e - I,. ;.14..,.,.., P 1 i'YL. d. 1. j.'. 2ijir.• ". -•ei 1 d...Fei,. F.',) L• !.. J., ille gritir•'.d..e.,..,, Ir 41..-t, -1—... f,... i, ,...'er-" ! • 9 I d. Il. y. 4.1à..,...1•



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :