Escalade Mag n°24 avril 2009
Escalade Mag n°24 avril 2009
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°24 de avril 2009

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Press'Evasion

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 52

  • Taille du fichier PDF : 10,2 Mo

  • Dans ce numéro : interview Olivier Marinx.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 18 - 19  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
18 19
nterview er-view De plus, en tant que grimpeur, je ne vois aucun intérêt à grimper en tête en salle. Les normes nous imposent tellement de points que l’on ne fait plus que mousquetonner. Et à ceux qui me disent préférer s’entraîner en tête dedans pour 18 s’habituer à l’extérieur, je réponds qu’ils n’ont pas dû beaucoup grimper dehors pour croire que mousquetonner en salle, cela donne des ailes en falaise… Les salles Altissimo sont toutes des salles à cordes. On voit les salles de bloc exploser, mais tu demeures convaincu Les salles Altissimo sont toutes des salles à cordes. On voit les salles de bloc exploser, mais tu demeures convaincu du bienfondé d’une salle à cordes, tu du bienfondé d'une salle à cordes, tu peux nous éclairer sur ce point ? peux nous éclairer sur ce point ? L’ouverture des salles de blocs/pan explosent L'ouverture des salles de blocs/pan explosent parce que le local est plus facile à trouver et que l'investissement est moindre que pour une salle à cordes. Mais ce n'est pas parce qu'on ouvre une salle de blocs/pan qu'elle est forcément rentable... Nous n'avons pas assez de recul sur ces ouvertures récentes.., et sur les premières salles de pan ouvertes il y a quelques années, à part quelques exceptions (salles Grimper), ce n'est pas la gloire... parce que le local est plus facile à trouver et que l’investissement est moindre que pour une salle à cordes. Mais ce n’est pas parce qu’on ouvre une salle de blocs/pan qu’elle est forcément rentable… Nous n’avons pas assez de recul sur ces ouvertures récentes… et sur les premières salles de pan ouvertes il y a quelques années, à part quelques exceptions (salles Grimper), ce n’est pas la gloire… La salle à cordes reste à mon avis bien plus La salle à cordes reste à mon avis bien plus motrice auprès du grand public. Je ne dis pas qu'on n'arrivera pas à faire fonctionner une salle de blocs avec le grand public, mais pas encore... L'image de l'escalade auprès du grand public, c'est encore Patrick Edlinger, Alain Robert ou Catherine Destivel (son nou- motrice auprès du grand public. Je ne dis pas qu’on n’arrivera pas à faire fonctionner une salle de blocs avec le grand public, mais pas encore… L’image de l’escalade auprès du grand public, c’est encore Patrick Edlinger, Alain Robert ou Catherine Destivel (son nou-
veau film documentaire « Au-delà des Cimes » vient de sortir). La salle d’escalade idéale, c’est celle qui propose les deux activités. La salle à cordes pour le spectacle, l’émotion, le vide (même en moulinette !), la complicité à deux. La salle de bloc, pour une séance proche du fitness, pour des gens qui ont moins de temps ou qui sont seuls. Que penses-tu qu’il manque (encore) à l’escalade pour que ce sport bénéficie un jour d’une reconnaissance plus large ? Des salles, des salles et des salles…et quelques figures charismatiques. De ses 15 ans d’exploitation et de développement des salles Altissimo, quel est le meilleur souvenir que tu conserves en mémoire ? Et le pire ? Le meilleur : la création et l’inauguration de la salle de Saint-Martin, un projet « tout Altissimo » à 1,3 MC. Le pire : le récent décès de mon ami, sculpteur de prises et créateur du logo, Fred. La passion est-elle restée intacte ? Elle est restée intacte. Je suis seulement déçu de la méchanceté et la connerie humaine (du milieu), notamment au travers des Forum accessibles par le net. Quelles autres questions aurais-tu aimé que l’on te pose ? Les objectifs d’Altissimo à dix ans ? Fan de blocs ou fan de voies ? , la retrouvez l’interview sur www.escalademag.com adv | aglaiasrl.it confort et legerete au sommet CONSTRUCTION VENTILEE respirante et légère en mousse à cellule fermée NO TWIST intégré dans l’anneau d’assurage, il permet de maintenir le mousqueton d’assurance (HMS) dans la bonne direction de travail FLAT LINK connexion élastique des cuissards, plate et intégrée dans la ceinture CUISSES REGLABLES réglage rapide grâce aux boucles automatiques AIR est un harnais ultra léger destiné à l’escalade de haut niveau et à la compétition. Il procure un maximum de confort grâce à sa structure ventilée, le tout dans un poids de 233gr seulement. I AIR - CR AIR CAMP CAMP France 1800 av André Lasquin 74700 Sallanches Tél : 04 50 93 74 05 contact@campfrance.fr



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :