Escalade Mag n°23 mars 2009
Escalade Mag n°23 mars 2009
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°23 de mars 2009

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Press'Evasion

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 52

  • Taille du fichier PDF : 14,2 Mo

  • Dans ce numéro : interview les ours de Bavella.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 30 - 31  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
30 31
entree 30 ibre Entre les lignes La Corse de Maupassant Jean-Dominique Poli A l’automne 1880, Guy de Maupassant, auréolé du succès de Boule-desuif, saisit l’occasion de rejoindre sa mère, alors en cure en Corse. Les quelques semaines qu’il y passe lui suffisent pour écrire récits et nouvelles qu’il intégrera ensuite dans ses recueils. Ce qui l’attire ici, à la suite de son mentor et ami Gustave Flaubert, c’est l’omniprésence de la sauvagerie. Il en est persuadé : paysages, paysans, bandits, société, moeurs, tout ici respire les cruels débuts de l’Humanité. On est loin du bon sauvage, cher à Rousseau, modelé et rendu bon par une nature édénique... C’est une opportunité, aisée, de tremper sa plume dans le cynisme et de gloser sur l’exemplarité et le goût naturel de l’homme primitif pour le mal et la cruauté sous toutes ses formes. Ainsi, la Corse de Maupassant n’est-elle pas vraiment la Corse - plutôt un noir fantasme romantique - mais elle est déjà, indubitablement, du Maupassant de qualité. retrouvez plus d’images sur El retrouvez plus d'images sur i www.escalademag.com J www.escalademag.com Suivezi.e Guipe ! Les amis de Gargantua Venir en Corse En avion : CCM airlines, www.aircorsica.com ou 04 95 29 05 09. Possibilités d’offres combinées avion + location de voiture. En bateau : Corsica ferries, www.corsicaferries.com ou 04 95 32 95 95. Au départ de Toulon, Nice et Savone. Pour Bavella, l’idéal est d’arriver à Porto Vecchio (à une heure en voiture du Massif). Accès au Massif De Porto Vecchio (au sud) ou de Bastia (au nord), gagner Solenzara sur la plaine orientale par la N198. Prendre ensuite la D268 en direction de Zonza, qui passe à Bocca di Larone puis au Col de Bavella. Topos Plusieurs topos existent. Celui de J-P Quilici et F. Thibaudeau est très bien pour les voies modernes : Aqua e petra, 2005. C’est un mixte Escalade et Canyon, avec les dernières ouvertures (par rapport à l’ancien Rocca e Sole ou à Petra di Luna, J-P Quilici, 1996). On y trouve aussi quelques sites d'escalade de Corse du Sud (Bussaglia, Porto, Piana, Roccapina, Bocca di Tana) ainsi que les topos de 18 canyons. Celui de Jean-Paul Quilici et Bernard Vaucher, Guide d’escalade en Corse (Tome 1, Massif de Bavella, éditions de L’envol, 2000) répertorie la plupart des voies, anciennes et modernes, mais pèche parfois un peu concernant les descriptions des accès. Les topos de Martial Lacroix sur les grande voies (L’île verticale, 1999 et Corse, paradis de l’escalade, DCL éditions) donnent également quelques infos précieuses. Quelques voies classiques de Bavella y sont décrites, mais ça reste des ouvrages généraux. Les amis de Gargantua Au col de Bavella, le lieu incontournable est Au col de Bavella, le lieu incontournable est l'Auberge, tenue par Dédé Grimaldi. On y mange bien et l'accueil est toujours chaleureux. C'est le rendez-vous des grimpeurs, là où on trouve le livre d'Or qui consigne toutes les ouvertures. Tel : 04-95-72-09-87 auberge-bavella@wanadoo.fr www.auberge-bavella.com l’Auberge, tenue par Dédé Grimaldi. On y mange bien et l’accueil est toujours chaleureux. C’est le rendez-vous des grimpeurs, là où on trouve le livre d’Or qui consigne toutes les ouvertures. Tel : 04-95-72-09-87 auberge-bavella@wanadoo.fr www.auberge-bavella.com Autre adresse sympa : Les Aiguilles de Bavella, Autre adresse sympa : Les Aiguilles de Bavella, Restaurant-Gîte, 04 95 72 01 88 Restaurant-Gîte, 04 95 72 01 88 Dans les bras de Morphée Camping municipal à Zonza, 04 95 78 62 84 Dans les bras de Morphée Camping municipal à Zonza, 04 95 78 62 84 Camping U Rosu Marinu, en bord de rivière, à 7km de l'embranchement de Solenzara, en montant au col. Gite U fragnonu à Santa Lucia di Tallano, 04 95 78 82 56 Un peu plus à l'écart, Bergeries dl croci, Zicavo, 06 75 49 60 59 ou 04 95 24 44 75 Camping U Rosu Marinu, en bord de rivière, à 7km de l’embranchement de Solenzara, en montant au col. Gîte U fragnonu à Santa Lucia di Tallano, 04 95 78 82 56 Un peu plus à l’écart, Bergeries d’I croci, Zicavo, 06 75 49 60 59 ou 04 95 24 44 75 Avec qui grimper ou faire du canyon (BE et/Avec qui grimper ou faire du canyon (BE et/ou guides) : Ils sont légion, pardon d'avance à ceux qui ne sont pas mentionnés ici, nous citons déjà ceux dont nous connaissons personnellement la compétence, la gentillesse et la patience Carlos Ascensao, 06 17 92 11 05, carlos@corse-montagne.com Philippe Lebleux, 06 83 26 95 15 In terra corsa : 04 95 47 69 48 ou guides) : Ils sont légion, pardon d’avance à ceux qui ne sont pas mentionnés ici, nous citons déjà ceux dont nous connaissons personnellement la compétence, la gentillesse et la patience : Carlos Ascensao, 06 17 92 11 05, carlos@corse-montagne.com Philippe Lebleux, 06 83 26 95 15 In terra corsa : 04 95 47 69 48 Señor Météo, aïe, aïe, aïe, quel frigo Sehor Météo, aïe, aïe, aïe, quel frigo Avec de la chance, on peut grimper toute l'année à Bavella. Mais cela suppose de s'adapter car la météo est plus que changeante. C'est concevable l'été, malgré la chaleur partais accablante. Et les orages ne sont pas rares Avec de la chance, on peut grimper toute l’année à Bavella. Mais cela suppose de s’adapter car la météo est plus que changeante. C’est concevable l’été, malgré la chaleur parfois accablante. Et les orages ne sont pas rares
Aigy InTerrECorsaU porcu nustrale (cochon identitaire) car les sommets, tout proches de la mer, sont les premiers qui accrochent les nuages. Le reste de l’année, en mi-saison, c’est beaucoup plus jouable mais contrairement aux idées reçues, on pourra trouver de la pluie (automne et printemps) et parfois de la neige (de novembre à février). Il faut faire avec. Pourceaux d’Épicure Une visite en Corse peut être aussi l’occasion de goûter aux mets régionaux et de rapporter quelques produits artisanaux. Charcuteries notamment (lonzu, coppa, figatelli), mais aussi fromages, miel ou canistrelli qui devraient vous accompagner au retour sur le continent (si vous n’avez pas cédé entre temps). Pour faire diversion Pour les journées sans escalade, 3 options : Si c’est l’été ou la fin du printemps, profiter de la plage (ou de la rivière) et faire un bain (de foule), avant de remonter dans la quiétude du maquis ! Depuis le col de Bavella, 30 min de voiture suffisent pour rejoindre Solenzara. Pour les plus courageux, une kyrielle de randonnées à la journée sillonnent la montagne et conduisent à des sommets magnifiques. La Punta Valacu (3 h aller-retour) par exemple, ou la Punta di a Vacca, accessible en 2 h 30 depuis le Col de Bavella (accès par la D268 reliant Zonza à Solenzara). Enfin, un autre moyen de s’occuper est bien sûr le canyon, activité phare dans la période estivale. Les musts du secteur (qui drainent une foule de touristes en quête de fraîcheur) restent la Vacca et la Purcaraccia. Et un peu plus loin : Piscia di Gallo (Massif de l’Ospédale). Lieu-dit Ponte Leccia 20 218 PONTE LECCIA 04 95 47 69 48 st SALT le Des chaussons d'escalade au confort inégalé, conçus pour multiplier vos sensations, augmenter vos performances. Distribués en France par Horizon Vertical Tél. 03 88 48 00 48 www.horizon-vertical.fr ho Ve



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :