Escalade Mag n°21 nov/déc 2008
Escalade Mag n°21 nov/déc 2008
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°21 de nov/déc 2008

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Press'Evasion

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 52

  • Taille du fichier PDF : 17,4 Mo

  • Dans ce numéro : interview Tony Lamiche.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 8 - 9  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
8 9
Texte : Laurence Guyon• Photos : O. Broussouloux Crashtest Dégaines Nano 23 de CAMP La dégaine Nano 23 de Camp est la plus légère du marché, avec seulement 53 g. L’arme absolue en grande voie ou en falaise dans des voies à vue à votre max, quand vous partez avec toutes les dégaines au harnais ! Mais convient-elle à tous les grimpeurs et à toutes les situations ? C’est ce que nous avons voulu savoir, partant du principe qu’un produit n’est pas forcément bon si son utilisation est inadaptée. Nous l’avons donc confiée à deux grimpeurs de niveau différent et avons recueilli leurs impressions. 8 Nicolas Quentin, équipeur, évolue dans le niveau 8 « La dégaine est très légère, elle me paraît idéale pour les grandes voies, quand on a déjà beaucoup de matériel au baudrier. Les mousquetons sont fins et passent donc dans tout type de plaquette, y compris celles, vétustes, qu’on rencontre parfois encore dans les vieilles voies qui n’ont pas été rééquipées. La finesse du mousqueton doit aussi permettre de clipper* facilement des sangles ou des cordelettes quand on fait du terrain d’aventure. Sinon, de par sa légèreté, la dégaine me paraît bien sûr très appropriée pour le « à vue » dans les voies d’une longueur. » Béatrice Ferry, enseignante en STAPS, évolue dans le niveau 6 J’ai d’abord cru à un jouet quand je l’ai vue et prise en main. C’est incroyablement léger ! Cela dit, à l’essayer en falaise, je l’ai trouvée plutôt pratique à utiliser et maniable. Le doigt fil facilite bien la manœuvre. Je n’ai pas eu de difficulté particulière à mousquetonner (un peu plus à démousquetonner quand j’étais en moulinette, mais rien de bien méchant). Ayant des mains fines, je me suis tout de même demandée, étant donné la petite taille des mousquetons, si ces derniers ne pouvaient pas nécessiter une phase de « réapprentissage » du mousquetonnage, pour ceux qui auraient de plus gros doigts. er.t.agi Focus matos devient crashtest : mise à l'épreuve maximale ! Le mot de la rédaction Le mot de la rédaction À première vue, l'argument de la légèreté peut sembler un peu marketing. Mais si on considère la charge totale d'un jeu de dégaines (1,2 kg en moyenne contre 600 g pour les Nano de CAMP), le gain de poids est assez conséquent et peut devenir très intéressant en grande voie (quand vous êtes déjà bien lestés avec les friends* et les coinceurs au porte-matériel, sans parler du poids du sac !). À première vue, l’argument de la légèreté peut sembler un peu marketing. Mais si on considère la charge totale d’un jeu de dégaines (1,2 kg en moyenne contre 600 g pour les Nano de CAMP), le gain de poids est assez conséquent et peut devenir très intéressant en grande voie (quand vous êtes déjà bien lestés avec les friends* et les coinceurs au porte-matériel, sans parler du poids du sac !). Focus matos devient crashtest : mise à l’épreuve maximale ! En falaise d'une longueur, la légèreté de la dégaine Nano 23 de CAMP la destine bien évidemment plus à la pratique du à vue* qu'à celle du après travail*. Si on a besoin de se faire bloquer ou de se remonter sur un point, la finesse de la sangle en dyneema rend peut-être la saisie un peu moins commode qu'avec une sangle « classique » (mais ça représente assez peu d'intérêt d'avoir des dégaines ultra-light si c'est pour les laisser en place dans une ligne !) En falaise d’une longueur, la légèreté de la dégaine Nano 23 de CAMP la destine bien évidemment plus à la pratique du à vue* qu’à celle du après travail*. Si on a besoin de se faire bloquer ou de se remonter sur un point, la finesse de la sangle en dyneema rend peut-être la saisie un peu moins commode qu’avec une sangle « classique » (mais ça représente assez peu d’intérêt d’avoir des dégaines ultra-light si c’est pour les laisser en place dans une ligne !) *Retrouvez les définitions de ces mots dans la rubrique Jargon sur www.escalademag.com *Retrouvez les définitions de ces mots dans la rubrique Jargon sur wwwescalademag.com Vous avez déjà utilisé ce produit, donnez-nous votre avis sur www.escalademag.com." Vous avez déjà utilisé ce produit, donnez-nous votre avis sur www.escalademag.com
•50 à 80 cm, c’est l’estimation prévisionnelle de la hausse du niveau des océans liée au réchauffement climatique d’ici 2100, selon les experts internationaux. 100 millions de personnes vivent actuellement à moins d’un mètre audessus du niveau de la mer.•153 milliards d’euros, c’est le montant estimé de l’activité pollinisatrice des insectes (abeilles principalement) dans le monde par an pour les principales cultures dont l’homme se nourrit.•48m, c’est la longueur de la voie qu’a réalisée James Pearson fin septembre, sur la falaise de Dyer’s Lookout, dans le Nord-Devon. La ligne se nomme The walk of life et cote E12 7a, ce qui en fait un must en matière d’escalade engagée.•600 000C, c’est le budget global des Championnats d’Europe organisés à Paris Bercy les 17 et 18 octobre derniers.•5.15 b, soit 9b, c’est la cotation annoncée par Chris Sharma pour Jumbo Love, le projet gigantesque de Mount Clark, qu’il essaie dans le film King Lines (BigUp productions) et qu’il a enfin réussi en septembre dernier. witiredews•L’organisation us « Outdoor Foundation » a lancé une campagne intitulée « I will ». Les participants s’engagent à faire pratiquer des activités de pleine nature à au moins 2 jeunes par an. Le but est d’inverser la tendance à la sédentarité et à l’obésité, observée chez les enfants et adolescents américains. Renseignements sur www.outdoorfoundation.org•L’ancienne salle Mur Mur d’Epinay sur Seine dans le Nord de Paris vient d’être reprise, elle porte désormais le nom d’Urban Evasion. La salle dispose de 400 m² au sol, 680 m² grimpables dont istretto 100 m² de pans, 12m de hauteur, 40 lignes de cordes ainsi que d’un parcours aventure indoor. Infos sur http://urbanevasion.fr/La_salle.html•La planète se réchauffe, le permafrost dégèle et la décomposition s’accélère, libérant des gaz à effet de serre dans l’atmosphère. La hausse des températures pourrait atteindre les 8°C d’ici la fin du siècle dans l’Arctique.•Le groupe Excellence escalade du FFCAM s’est rendu à Madagascar pour y réaliser plusieurs big walls dans le massif du Tsaranoro. Plus d’infos sur www.ffcam.fr•La vallée du Zillertal en Autriche, où s’est tenu le Roc Trip en juillet dernier est menacée. Des sociétés de matériaux projettent d’y exploiter le granite qui fait le bonheur des grimpeurs du monde entier, en y implantant des carrières. Pétition à signer sur www.stonemonkeys.com/protest. html•AlexAnna, c’est le nom de la nouvelle grande voie extrême ouverte du bas par le grimpeur italien Rolando Larcher sur La Marmolada, dans les Dolomites (en référence à ses deux enfants). La ligne (17 longueurs, 8b max, 7b obligatoire) attend les candidats pour une répétition intégrale en libre. Avis aux amateurs ! •Quechua lance un tout nouveau produit, les manchons Vuarde pour les avant-bras (inspiré par les bas de mollets utilisés en course à pied pour les longues distances). Effets annoncés : amélioration de la circulation (et donc de l’échauffement et de la récupération), grâce au principe de compression.•La Nuit de la grimpe aura lieu le 29 novembre à Lyon, à la salle M’Roc à Villeurbanne et au mur du gymnase de l’université Lyon2 à Bron. Toutes les infos sur www.lanuitdelagrimpe.com/index. html Expresso au jour le jour sur www.escalademag.com Expresso au jour le jour sur www.escalademag.com www.thuria.com - Photos : Thiébaut Anaconda Cup Light I Vampire Speed www.simond.com



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :