Escalade Mag n°21 nov/déc 2008
Escalade Mag n°21 nov/déc 2008
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°21 de nov/déc 2008

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Press'Evasion

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 52

  • Taille du fichier PDF : 17,4 Mo

  • Dans ce numéro : interview Tony Lamiche.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 40 - 41  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
40 41
II cir., ccit_J.ir. 1 L 1 L 2 Autre possibilité dans la même configuration, saisissez la corde sur la base du pouce, stabilisez le mousqueton à l’aide des autres doigts en l’englobant et poussez la corde contre le doigt à l’aide du pouce. I 4 2 I el Texte : Laurence Guyon• Dessins : Stef Meden En un tournemain ! L’art du mousquetonnage Pour être à l’aise dans les voies, s’il est un geste que vous devez parfaitement maîtriser, c’est bien celui du mousquetonnage. Automatiser le bon geste, voilà la clé ! Vous devez pouvoir le réaliser d’une main quelle que soit la situation : l’orientation du doigt du mousqueton et la main avec laquelle vous clippez*. Selon les cas, 3 méthodes existent : Si le doigt regarde à gauche et que vous mousquetonnez main droite (ou inversement si le doigt regarde à droite et que vous mousquetonnez main gauche) : saisissez la corde entre le pouce et l’index, stabilisez le mousqueton à sa base à l’aide du majeur et poussez la corde contre le doigt à l’aide du pouce. 3 Si le doigt regarde à gauche et que vous mousquetonnez main gauche (ou inversement si le doigt regarde à droite et que vous mousquetonnez main droite) : saisissez la corde entre l’index et le majeur disposés en fourche, stabilisez le mousqueton sur le côté à l’aide du pouce et poussez la corde contre le doigt à l’aide de l’index. Attention, le doigt du mousqueton doit regarder à l’opposé de votre progression lorsque l’itinéraire de la voie part franchement en traversée. Dans le cas contraire, lors d’une chute, la corde peut, par un mouvement de fouetté, venir s’appuyer sur le doigt et l’ouvrir, sortant alors du mousqueton. De même, la corde doit toujours ressortir sur le dessus du mousqueton. Si elle est passée dans le mauvais sens, un problème identique peut survenir (1) ou bien la dégaine risque de se vriller et le mousqueton sortir alors de l’ancrage (2), ou la sangle du mousqueton (3). (2) (3) (1)
Si vous grimpez en toit (ou dans une voie très déversante) et que les sangles sont longues, il vous sera plus facile de monter à hauteur du point pour saisir le mousqueton et le clipper sur votre corde (plutôt que de chercher à mousquetonner d’en dessous). Montez à hauteur des points, vous aurez moins de mou* à tirer pour mousquetonner et vous éviterez ainsi le risque de chute « mou dans la bouche » (qui réjouira votre orthodontiste mais un peu moins votre cher(e) et tendre !). *Retrouvez les définitions de ces mots dans la rubrique Jargon sur www.escalademag.com SONIC IiiAETTEZ DU PIM'111,4 YOT « ViE ONIC LACET SONIC BALLERINE feAbr SONIC VELCRO www.eb-france.com ES - Raoul LALET 5-7 rue Thimonnier - ZI Nord BP 1567 - 97022- Limoges cedex 9 Tel : +33 555 3.887 70 Cell : +33 683 72 51 38 ern@II:eb.ngliemanadoolr



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :