Escalade Mag n°21 nov/déc 2008
Escalade Mag n°21 nov/déc 2008
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°21 de nov/déc 2008

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Press'Evasion

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 52

  • Taille du fichier PDF : 17,4 Mo

  • Dans ce numéro : interview Tony Lamiche.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 14 - 15  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
14 15
111100010110100010000 001001111011010101001 0010011110110101010011001010110111110001011010001000010001 0010011110110101010011001 II IIIIUIIUIUIUIUUI IUWWW1U11111UUUlUI lUIUUUIUUUU1 U U II I I II 01) 00010110100010000 00100111101101010100110010101101111100010110100010000 01,) 1111 0100010000 001 nonomioloonoomiononinoomonomool 000mmo 0101101111100010110100010000 00100111101101010100110010101101111100010110100010000 0 0100111101101010100110010101101111100010110100010000 00100111101101010100110010101101 111100010110100010000 00100111101101010100110010101101111100010110100010000111100 14 Texte et photos : Olivier Broussouloux Opération sécu Moulinettes en place, dégaines proches les unes des autres pour l’escalade en tête, mousquetons au sommet des voies : ces aménagements vous sont familiers et vous les utilisez régulièrement dans votre salle préférée. Et le moins qu’on puisse en dire, c’est qu’ils procurent un grand sentiment de sécurité. Pourtant, des accidents surviennent toujours régulièrement (ça y est, l’ambiance est cassée !), la plupart du temps à cause d’erreurs humaines. Alors, pour vous éviter toute mésaventure, EscaladeMag vous propose ce mois-ci de passer en revue les bonnes attitudes à adopter pour une pratique en toute sécurité. Préparation Tout commence par la réalisation du nœud d’encordement : ce geste, vous l’avez fait tant de fois que vous pouvez l’exécuter presque sans y penser ; pourtant il suffit d’une petite distraction pour que sa réalisation automatique achoppe. Vous partez alors dans la voie avec la corde juste passée dans les pontets du harnais… De même il est si facile de passer la corde à l’envers dans le dispositif d’assurage ou d’engager de façon incomplète le mousqueton de sécurité sur le harnais. Donc, avant chaque départ dans une voie, vérifiez systématiquement chez votre partenaire et sur vous-même que le nœud d’encordement est correctement réalisé et que le dispositif d’assurage est bien en place. Lorsque votre partenaire démarre une voie en tête, placez-vous à la parade jusqu’à ce que celui-ci ait clippé le premier point d’assurage. Position de l’assureur Être très loin du mur lorsque vous assurez votre partenaire paraît plus efficace : vous avez alors une meilleure visibilité et puis, cela fait moins mal à la nuque ! Malheureusement, cette position n’est guère convenable car en cas de chute du grimpeur, en particulier s’il évolue en tête, vous risquez fort d’être projeté en avant et de lâcher la corde pour vous rééquilibrer. En conséquence, il est préférable pour l’assureur de se placer à distance raisonnable du mur (env. 2 mètres) et décalé par rapport au « couloir de chute » du grimpeur. D Retrouvez la suite dans le prochain EscaladeMag Vigilance Vigilance Une part non négligeable des accidents en Une part non négligeable des accidents en SAE est imputable à un défaut d'attention de la part de l'assureur, favorisé notamment par l'utilisation de plus en plus généralisée des systèmes d'assurage semi automatiques (Eddy, Gri-Gri,...) ou par la proximité des voies les unes par rapport aux autres qui favorise la discussion. Pourtant, la faible hauteur des murs ne laisse aucune marge temporelle pour réagir en cas de chute ; lorsque vous assurez, il est donc essentiel de regarder en permanence votre partenaire. SAE est imputable à un défaut d’attention de la part de l’assureur, favorisé notamment par l’utilisation de plus en plus généralisée des systèmes d’assurage semi automatiques (Eddy, Gri-Gri,…) ou par la proximité des voies les unes par rapport aux autres qui favorise la discussion. Pourtant, la faible hauteur des murs ne laisse aucune marge temporelle pour réagir en cas de chute ; lorsque vous assurez, il est donc essentiel de regarder en permanence votre partenaire. La descente La descente Enfin, lorsque votre partenaire est brillamment Enfin, lorsque votre partenaire est brillamment parvenu au sommet de sa voie, évitez-lui de retrouver trop vite le sol (quand bien même chauffant) de la salle en contrôlant sa redescente rien de tel en effet qu'un doigt venant se coincer dans le système de freinage pour tout lâcher I parvenu au sommet de sa voie, évitez-lui de retrouver trop vite le sol (quand bien même chauffant) de la salle en contrôlant sa redescente : rien de tel en effet qu’un doigt venant se coincer dans le système de freinage pour tout lâcher ! Même en salle, il peut s’avérer utile de faire un nœud à l’extrémité de la corde, si sa longueur est juste suffisante pour couvrir la hauteur du mur. Même en salle, il peut s'avérer utile de faire un noeud à l'extrémité de la corde, si sa longueur est juste suffisante pour couvrir la hauteur du mur.
Enigma Si:L UR" 1C n * soyez scotché Vampir Devil Des chaussons d’escalade au confort inégalé, conçus pour multiplier vos sensations, augmenter vos performances. Distribués en France par Horizon Vertical Tél. 03 88 48 00 48 www.horizon-vertical.fr Conception Enfin lundi



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :