Escalade Mag n°20 sep/oct 2008
Escalade Mag n°20 sep/oct 2008
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°20 de sep/oct 2008

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Press'Evasion

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 52

  • Taille du fichier PDF : 24 Mo

  • Dans ce numéro : interview Liv Sansoz.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 8 - 9  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
8 9
RêVG C'est en situation réelle qu'EscaladeMag a souhaité tester le Reverso3 de Petzl. Ultraléger, polyvalent et facile d'utilisation, ce descendeur-assureur a rapidement conquis les trois grimpeurs à qui nous l'avons confié : Olivier, BE escalade : C'est durant l'Open jeunes de Serre Chevalier que j'ai testé le Reverso3 de Petzl. J'étais à l'assurage des compétiteurs durant toute la première journée de qualif'. Autant dire que l'engin a été mis à rude épreuve ! C'est le genre de situation où il faut pouvoir donner du mou rapidement aux grimpeurs et où on doit enrayer fréquemment des chutes. Résultat des courses : rien à redire ! Les gorges, bien larges, permettent une circulation fluide de la corde. Le freinage se fait de manière progressive en cas de chute, grâce aux cannelures latérales asymétriques. Greg, grimpeur régulier, 6b à vue Le produit est bien fini et plus pratique que la version précédente. Que ce soft en falaise ou en grande voie, deux situations où j'ai eu l'occasion d'utiliser le Reverso3 cet été, je l'ai trouvé très polyvalent. Mention spéciale pour le trou de déblocage qui permet le débrayage progressif de l'appareil sous tension avec un simple mousqueton : en grande voie par exemple, quand le second est coincé, on peut facilement lui redonner du mou et le redescendre de quelques mètres, ou faciliter un démousquetonnage qu'il aurait oublié d'effectuer. Valérie, son amie, 5+/6a ocus matos J'ai bien apprécié le fait que toutes les informations d'utilisation soient gravées sur le produit, ça simplifie drôlement la prise en main. Pas de risque de se tromper, comme ça. On se sent plus tranquille ! Je l'ai utilisé avec mon copain cet été, je n'ai pas eu de difficulté à lui donner du mou, alors que parfois, avec un 8 classique, ça bloque et ça ne va pas sans susciter quelques remarques ! Et pour la descente en rappel, pas de soucis, j'ai tout de suite saisi le truc pour installer la corde. retrouvez plus de photos sur l'utilisation du Reverso 3 sur www.escalademag.com,, Texte : Laurence Guyon• Photos : Olivier Broussouloux Le mot de la rédaction Pot I Le principal avantage du Reverso3 est sa grande polyvalence : on peut l'utiliser avec des cordes de tout diamètre (cordes à double k7,5 mm et cordes à simple 8.,9 mm, jusqu'à 11 mm) et dans des situations très variées (assurage d'un leader, d'un ou de deux seconds, descente en rappel). Vrai plus : il ne vrille pas les cordes quelle que soit la situation d'utilisation. On notera aussi sa légèreté (77g), son beau design et sa grande maniabilité.
LUDIVINE HARMAND



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :