Escalade Mag n°18 mai/jun 2008
Escalade Mag n°18 mai/jun 2008
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°18 de mai/jun 2008

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Press'Evasion

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 52

  • Taille du fichier PDF : 23,3 Mo

  • Dans ce numéro : interview de Josune Bereziartu et Rikardo Otegui.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 8 - 9  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
8 9
Propos recueillis par Florent Wolff Roc ÉSÉAtAil ! eocei5 ; ne Ouvert au début des années 90, à quelques encablures du marché de Rungis et Delphine de l'aéroport d'Orly, le Centre Européen de l'Escalade (CEE) de Thiais fut une des premières salles privées en France. À l'époque, elle représentait le « nec plus ultra » et les meilleurs compétiteurs se pressaient pour y affronter ses dévers. Même les dégaines étaient haut de gamme : des DMM « mambo » avec sangles fixées à l'intérieur du mousqueton ! Et le légendaire Jean-Pierre Bouvier, l'homme de Chimpanzodrome (7c+ du Saussois, en 1981, deuxième voie la plus dure de France) et des traversées extrêmes de Bleau, y officiait, garantie d'une ouverture de qualité. L'ouverture de plusieurs autres salles (plus modernes et plus hautes) en région parisienne, a entamé l'image du CEE, et provoqué une baisse de fréquentation. Un manque de dynamisme et une mauvaise gestion ont entraîné la fermeture due à des difficultés financières. Cela n'a pas découragée Delphine Ducout et ses 5 associés dont Jean-Pierre Bouvier qui ont repris l'affaire et modernisé le lieu. Ainsi est né Roc et Résine 1 Rencontre avec Delphine qui nous en dit plus sur son parcours et pour faire le point, un an après la réouverture. Roc & Résine en chiffres - 1 200 m2 de surface grimpable - 180 voies, 10 m de haut, jusqu'à 18 m Flie développé - La séance de 3 à 10 € L'abonnement annuel de• S 350.roc-et-resine.fr la C u SUC C 1 dag retrouvez l'eau des salles sur www.escalademag.com.,.\Quand et comment as-tu commencé l'escalade ? C'était en juillet 1994. Un ami m'a fait faire mes premiers pas encordée sur une petite falaise du sud. Dès le mois de septembre, je m'abonnais à la salle de Thiais (eh oui déjà I). Très rapidement j'ai commencé à écumer les rochers de Fontainebleau, les falaises, et toujours la salle pour progresser et voir les copains lorsqu'il faisait mauvais. Quelle était ton occupation avant Roc & Résine ? Avant de prendre la gérance de Roc & Résine, j'ai occupé différents postes administratifs dont le dernier, pendant 8 ans, en tant que responsable des achats pour le licencié Adidas des arts martiaux. Quand et pourquoi avoir repris Roc & Résine ? La salle de Thiais était fermée depuis quelques mois (j'en profite pour répondre à une question qui m'est régulièrement posée : ce sont de gros problèmes financiers qui ont entraîné la fermeture du CEE. Pas la chute d'une partie de la structure comme j'ai pu l'entendre, ni la chute d'un grimpeur, la salle n'étant pas impliquée dans cet accident). Avec plusieurs amis, nous avons créé la société Roc & Résine en décembre 2006 avec le projet de rouvrir la salle. Nous avons eu les clés le 1er avril 2007 et le 16 nous ouvrions... Cela nous paraissait inconcevable qu'un tel espace soit perdu pour les grimpeurs. Nous connaissions bien la salle, ses défauts et ses qualités et nous avions des idées sur les améliorations à apporter pour la rendre plus agréable. Qu'est-ce que vous y avez changé ? Les changements viennent petit à petit. Nous avons réaménagé les lieux de vie, créé un espace bar détente proche de l'accueil, de nouveaux vestiaires, équipé le bas des voies de tapis de réception. Nous sommes en train RUINE INnOari) c ris d'améliorer l'éclairage. Le reste tient de l'entretien et du contrôle qui doit être fait sur une SAE. Nous sommes très vigilants sur la pratique et la sécurité des grimpeurs, ce qu'ils apprécient. Nous essayons de créer une atmosphère conviviale. Les habitués sont vite revenus, ils se sentent très concernés par tout ce que nous faisons, ils sont un peu chez eux, et c'est ce que nous voulons. Nous sommes à l'écoute de toutes les suggestions. Votre cuenrele est-elle égaiement us56 due de Fontainebleau ? Nous touchons une clientèle très diversifiée, qui pratique aussi bien en falaise qu'à Bleau. L'ouverture technique, à doigt et pas morpho, de Jean-Pierre Bouvier, grimpeur renommé, est l'atout majeur de Roc & Résine, et ce qui fait sa réputation depuis de nombreuses années. Nos voies, renouvelées régulièrement, sont un excellent entraînement pour tenir les réglettes et autres grattons. De nombreux bleausards surpris par la pluie se replient chez nous. Y a t-il trop ou pas assez de salle (ou juste ce qu'il faut !) de salles en Ile-de- France ? C'est la question que certains se posent. On voudrait toujours être les seuls, ce serait plus facile. Mais le potentiel de grimpeurs en région parisienne est vraiment important et il me semble qu'il y a de quoi faire tourner plusieurs salles. En Ile-de-France, le choix d'une salle tient principalement à sa proximité par rapport au domicile ou au lieu de travail, ce qui n'empêche pas de changer le week-end pour varier les plaisirs. Bien sûr, il faut répondre aux attentes des habitués qui sont sensibles au renouvellement des voies, à la propreté des prises et à l'ambiance générale. Et attirer de nouveaux pratiquants et principalement les jeunes. J'ai d'ailleurs proposé des partenariats aux collèges et lycées de Thiais afin qu'ils puissent profiter de notre structure.
Daniel Du Lac et Jean-Claude Droyer durant la tournée VIP/EscaladeMag avec Roc & Résine I Quels sont les projets de développement pour Pnr et Résine ? Nous exploitons la salle, mais elle ne nous appartient pas. Nous ne pouvons donc pas faire de grosses modifications sur la structure, ni pousser les murs pour avoir plus d'espace. Nous avons encore des travaux à faire douches à rénover, chauffage... Mais le plus important est de maintenir notre attention sur le mur et la qualité des voies, de motiver la créativité des ouvreurs et l'intérêt des grimpeurs avec des modules ou de nouvelles prises. Tout en conservant nos petites réglettes, les gros bacs confortables ne sont pas très nombreux en falaise. Roc & Résine est située dans un pôle d'activités de loisirs et nous souhaitons faire pratiquer les curieux de passage, dont beaucoup d'enfants, afin qu'ils deviennent des grimpeurs réguliers et contribuer ainsi au mouvement d'ouverture de l'escalade au grand public, "a 4 -of



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :