Escalade Mag n°18 mai/jun 2008
Escalade Mag n°18 mai/jun 2008
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°18 de mai/jun 2008

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Press'Evasion

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 52

  • Taille du fichier PDF : 23,3 Mo

  • Dans ce numéro : interview de Josune Bereziartu et Rikardo Otegui.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 32 - 33  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
32 33
Jens Larssen Jens fut notre contact à Gôteborg, ville qu'il habite et connaît aussi bien que les falaises de la région. Depuis le début des années 90 et jusqu'à aujourd'hui, il est un des équipeurs les plus actifs du coin. Depuis qu'il bénéficie d'un petit pied-àterre juste à côté de Granitgrottan, cette falaise est devenue son dernier « bébé » qu'il vous fera partager avec plaisir. Et si vous essayez ses voies, il vous invitera sans doute à un barbecue dans son ca- les voies équipées. D'une manière générale, autour de Gôteborg, plus les voies sont dures, mieux elles sont protégées. Conclusion : arrivez en forme et vous pourrez laisser les coinceurs au placard ! Veillez également à affûter votre puissance digitale. Peu de dévers ici-bas : attendez-vous à des fissures, des dièdres, et à des murs réclamant des doigts solides et une pose de pieds assurée. La plupart des falaises autour sont orientées au sud et sèchent vite après une averse (ah, les vertus absorbantes du granite l). En été, il peut faire chaud, mais vous pouvez aussi grimper plus tard, jusqu'à 23h, grâce à une luminosité assez constante. Aucune excuse donc pour ne pas goûter à la vie nocturno-festive de Gôteborg vous pourrez vous coucher à point d'heure, et quand même grimper beaucoup ! Dernier point, le fait d'être à la lisière urbaine n'a aucune incidence positive sur la présence des moucherons et autres pets moustiques pénibles. Étonnement, nous en avons plus souffert sur ces falaises que dans celles au nord, pourtant plus reculées, sur lesquelles nous allons désormais nous pencher, dans tous les sens du terme.,. (DÉ)VERS LE NORD Entre 50 et 100 km au nord de Gôteborg se trouvent 6 falaises que l'on pourrait brièvement décrire ainsi déversantes, dures et équipées, le tout dans un cadre plus sauvage. Le niveau 6c me semble être le minimum pour profiter au mieux de ces sites, et pour pouvoir choisir les voies qui vous attirent le plus. Une exception : Hôgberget offre 20 voies, principalement dans le 6, mais à protéger soi-même. Si les paresseux se délecteront de la modestie des marches d'approches (environ 5 minutes), leurs bras seront mis à rude épreuve dans des dévers prononcés. Point positif : ils permettent l'escalade en cas de pluie, et la variété des orientations vous laissera trouver votre température idéale. L'ancienneté d'une voie peut quelquefois se deviner à sa raideur. En escalade, l'âge moderne est celui du dévers. Ces secteurs ont été développés au début des années 90, soit bien après Pierre Bollinger dans Camino del granita (611.), Granitgrottan. banon ! Jens est aussi connu pour être le fondateur du célèbre site 8a.nu (crée à Gôteborg, si si !) et pour coacher Saïd Belhaj depuis 14 ans (D. Jamais à court de projets, Jens sait communiquer son enthousiasme. Son dernier en date : sa découverte de la falaise de Red River Gorge, « le meilleur spot de grimpe au monde » (dixit Jens), à plus de 7000 km de Granitgrottan...



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :