Escalade Mag n°17 avril 2008
Escalade Mag n°17 avril 2008
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°17 de avril 2008

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Press'Evasion

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 52

  • Taille du fichier PDF : 24,1 Mo

  • Dans ce numéro : Baden-Baden.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 42 - 43  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
42 43
ne grande voie sur une île, avec (? 7'f le blanc de l'écume pour décor et la mer à peine ridée sous vos pieds, ça vous dirait ? Alors, direction le sud-ouest de la Sardaigne et le Pan di Zucchero (« pain de sucre »), juste en face de la plage de Masua, dans l'Iglesiente ! Ouverte du haut en juillet-août 2000 par Bruno Fonnesu et Flaviano Bessone, la Didi doit son nom à Adèle, la femme de Flaviano, avec laquelle il devait originellement aller. équiper cette ligne (trahison !). Texte : Laurence Guyon• Photos : Olivier ellM111111.1 Le Pan di Zucchero depuis la plage de Masua 07 éritable petite aventure, quand vous partirez faire la Didi, vous vous lèverez à l'aube pour embarquer sur une barque de pêcheur de dorades, vous longerez les faces calcaires du Monte Nai et les anciennes installations minières de Porto Flavia, pour débarquer dans la solitude d'une île et grimper avec les goélands pour seuls compagnons. La voie, parfaitement équipée, offre quatre longueurs tranquilles, sur un beau calcaire marin, dans une ambiance incomparable. Mention spéciale pour la derniè- Giuseppe, le pêcheur de Dorades Sur sa barque de pêcheur, Giuseppe explore la côte, prenant dorades et petits poissons dans ses filets (e et peut-être bientôt des barracudas, puisqu'ils envahissent la Méditerranée avec le réchauffement de la planète ! »). Même s'il ne grimpe pas, il est à l'origine de beaucoup de choses car c'est lui qui repère les lignes depuis re qui franchit un petit toit (toujours des bacs là où il faut) et se rétablit dans une belle dalle. C7L. u retour, hop ! Un petit coup de fil au pêcheur et vous voilà déjà dans la barque ! S'il n'est pas trop en retard pour la criée (ou stressé par la présence des gardes côte !), il vous fera peutêtre faire le tour du Pan di Zucchero. Vous découvrirez alors les deux grottes qui percent l'île de part en part et les lignes futuristes équipées par Manolo (l'Edlinger italien Il dans les années 80 (malheureusement pas en inox !)... la mer pour ses copains équipeurs, dans les criques ou sur les îlots. Si vous vous laissez tenter par la Didi, Giuseppe vous déposera (à 5 h du mat', pêche oblige...) sur le Pan di Zucchero. Il ne vous restera plus qu'à remonter les pentes gavées d'euphorbes parmi les cris des goélands et de descendre en 4 rappels dans la voie... u le escaladema
Flaviano Bessons dans L4 de Didi (6b). ce- Adèle Gamba dans la sortie de la Didi, sa voie I Tracé de la Didi Descriptif 120m, 6b max, 6a obligatoire. Rocher : calcaire marin de bonne qualité. Attention toutefois aux blocs posés sur les vires en R2 et R3. Équipement : bien protégée, intégralement sur broches inox. Matériel nécessaire corde de 70m, 12 dégaines, pantalon long (pour la marche d'approche finale). Orientation ouest. Période idéalej l'escalade est possible toute l'année, grâce à la présence rafraîchissante de la mer. Évitez toutefois les journées de fort vent d'ouest (sous peine de patiner sérieusement sur le rocher humide I), ainsi que les périodes de nidification des goélands (jusqu'à mi-juin). [Accès en bateau depuis la plage de Masua (contacter Giuseppe au +39 33 922 54 700, pour des groupes n'excédant pas 3-4 personnes : 30 €). Une fois débarqués sur l'île, remonter par les cordes fixes l'ancienne voie normale des mineurs (qui part au-dessus d'une galerie d'extraction désaffectée) et rejoindre le sommet par des pentes encombrées de végétation (vagues sentes). Quelques mètres à gauche du point culminant de l'île, repérer la ligne de Le voilier. descente (ancrages bien visibles et bonne terrasse pour s'équiper). 4 rappels vous conduisent au départ de la voie, dans une petite niche confortable, environ 12 m audessus des vagues. (Précautions à prendre comme dans toutes les voies en bord de mer, clipper les dégaines dans le dernier rappel, pour éviter de faire tomber la corde dans l'eau en la tirant. Comment y aller., par avion, vols réguliers Paris-Cagliari via Venise ou Milan (Air France, Alitalia) ou Londres-Alghero (Ryan Air) puis location de voiture sur place. Par bateau, traversée directe Marseille- Porto Torres avec la SNCM (www.sncm.fr ou 3260, dites « SNCM », 0,15 € /min), Gênes-Olbia et Gênes- Porto Torres avec la Mobylines (www.mobylines.fr ou +49(0)611-14020) Où dormir Nebida : le gîte « A Ca'da Pria » (tél. : + 39 335 537 63 82 ou acadapriaeiolit) offre soit une formule Bed&Breakfast, soit une formule en demi-pension et peut organiser des séjours (rando ou escalade) pour des groupes sur réservation (avec transfert depuis l'aéroport de Cagliari). Buggeru : camping Solare Services, tél. : 347 78 69 113. Topos et nouveautés sont consultables au gîte « A Ca'da Pria ». Walker I 4208 m climbing Eigerwand I 3970 m simond.com Ben Nevis I 1344 m K2 I 8611 m Cerro Torre I 3102 m *ichâled www.thuria.com - Photos : Thiébaut - Corel



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :