Escalade Mag n°17 avril 2008
Escalade Mag n°17 avril 2008
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°17 de avril 2008

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Press'Evasion

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 52

  • Taille du fichier PDF : 24,1 Mo

  • Dans ce numéro : Baden-Baden.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 40 - 41  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
40 41
cou Propos recueillis par Laurence Guyon• Photos : Florent Wollf GRIMPER (PLUS POUR GRIMPER Est'fuese_scakeleeefiet-ailee.Aledie Pierre Bollinger dans Abstraie un des plus beaux 8a de Suède. Retrouvez un article complet sur ce pays dans le prochain EscaladeMag. 40 C'est la question que nous a posée ce mois-ci notre grimpeur néophyte, Christian Burhnam. Christian découvre l'activité, mais comme il est par ailleurs un adepte du VTT et du vélo de route, et qu'il s'entraîne régulièrement dans ces disciplines, il se demandait si cela pourrait être intéressant pour progresser en escalade d'adjoindre des exercices de musculation (ou de préparation physique spécifique) à ses séances de SAE. Et quel effet tout ceci peut-il avoir sur son escalade en falaise ? Connu pour ses réalisations extrêmes en falaise, notamment la répétition de Hugh, 9a, aux Eaux-Claires, Pierre BoMrce_e nous a semblé spécialement habilité pour répondre à ces questions sur la spécificité de l'entraînement et sur le transfert des progrès physiques en falaise. C'est en effet à distance que Pierre s'est entraîné pour enchaîner Hugh, puisqu'il vit en Alsace et non en Charente ! I est clair que nous n'allons pas demander à un nageur de faire du golf pour battre son record au 50 m crawl. L'escalade reste le meilleur entraînement pour l'escalade. Toutefois, les pratiques sportives comme la course à pied, la natation, le VTT, le ski de fond, la musculation sont des activités idéales à la préparation physique générale des athlètes. Ces quelques sports énumérés sont complémentaires à l'escalade, ils préparent à être en grande forme, mais ne font pas progresser dans l'activité de prédilection, ils donnent un coup de pouce, c'est tout. Donc pour espérer progresser, il faut chercher à faire des exercices d'escalade (voies ou blocs indoor ou outdoor), des exercices de musculation spécifique (poutre, pan Güllich) tout en jonglant dans les filières énergétiques (conti, rési, force, force explosive...). A ttention tout de même : les exercices Fe sur poutre ou pan Güllich (PG) sont très sollicitants et donc traumatisants. Je déconseille le PG aux personnes qui n'ont pas un niveau minimum de 6cf7a après travail, et je conseille une pratique modérée de la poutre. Il s'agit avant tout d'acquérir une bonne technique de pied, d'être à l'aise sur ses appuis, d'enrichir son répertoire gestuel, d'avoir une escalade relâchée et de goûter à toutes les inclinaisons et styles possibles : dalles, devers, dièdre, surplombetc.'entraînement sur SAE, et surtout les exercices sans les pieds (PG et poutre), font basculer sans s'en rendre compte dans des travers tels que perte de feeling et de lecture de voie, perte de sensation des appuis de pieds, baisse de l'efficacité de la coordination bas du corps/haut du corps, augmentation de l'appréhension du vide, de la chute, etc. En voyaW Écue Cela, trot/5 Vc:W.5 ceees5 C_el-eaine,neee pc:›Ze-Fac) ; allelen Salle) pourquoi çail-e le Saud5.5on Sul- une pou— &e) 5 ; ça q,9,9ceee aedane de poi'ne,5/743a615 ? »
MIEUX nremièrement tout le monde n'a pas la chance de r pouvoir grimper dehors 365 jours sur les plus belles falaises du monde. Ensuite, ces différents outils d'entraînement sont des armes absolues pour progresser physiquement et gestuellement dans l'activité. Ils vont permettre d'acquérir plus de force dans les doigts, les bras et le haut du corps. Le risque est d'oublier qu'on a des jambes et de ne plus s'en servir correctement. Il s'agit donc de pouvoir inclure dans son programme d'entraînement une sortie en falaise de temps à autre afin d'adoucir le transfert de l'énergie acquise en salle vers ses projets. Pour ceux qui ne peuvent pas mettre le nez dehors, tâchez de placer un geste technique englobant tout le corps derrière un geste spécifique sollicitant le haut du corps. Exemple d'exercice dans une voie : dans la 1 ère moitié, effectuez des blocages en vous arrêtant 5 secondes à la hauteur de la prochaine prise, puis en e partie, grimpez rythmé pour retrouver le geste parfait. oour finir il faut faire attention de ne pas tomber dans l'excès. Il ne faut pas avoir peur de régresser parce que durant une semaine on sera sur les pistes de ski au lieu d'être suspendu sur des prises ! Le repos fait partie intégrante de la réussite d'un entraînement. Ainsi qu'un entraînement n'a aucune signification sans une échéance ou un but préalablement fixé. FOB w 1 Pierre dans son activité préférée : la reçue'. ZZZ 111 retrouvez des vidéos pédagogiques avec www.escalademag.com retrouvez des vidéos pédagogiques avec www.escalademag.com ZZZ ZZZ MF" Crédit photo : Evrard WENDENBAUM Envie de grimper éthique ? Daruna Mantrika Sila long-short Trikona r•4t— *Mlle 1111 100% coton Bio 100% commerce équitable vertical-spirit.com Verticality is a quest derelopment projetg



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :