Escalade Mag n°16 mars 2008
Escalade Mag n°16 mars 2008
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°16 de mars 2008

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Press'Evasion

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 52

  • Taille du fichier PDF : 28,2 Mo

  • Dans ce numéro : Millau et Jonte.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 10 - 11  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
10 11
WhZt Bienvenue chez les Ch'tis ! Bienvenue chez les Ch’tis ! « What’sup ? » – « Rien de spécial. La grimpe, le mag, les sorties, etc. La vie quoi ! » – « Non, je te parle de What’sup, la salle de Lille, tu sais bien, celle où vont les Pofies, et aussi là où s’entraîne Kevin Lopata, le bloqueur mutant ! ». Tout redevient clair dans ma ch’tite tête… La (grande) salle du (grand) nord de la France, c’est d’abord un nom énergique, qui interpelle et marque les esprits. Autres bons points : une salle accessible (proche des autoroutes ou par bus), un parking commode (bien vue : une place pour les personnes à mobilité réduite), un espace propre et lumineux (un peu moins pour le pan), de nombreux évènements (« la nuit des ouvreurs », accueil des étapes de la tournée VIP/EscaladeMag et Petzl Assur’tec, concerts, organisation de compétitions fédérales - fait rare pour une salle privée…), et surtout une super structure, complète et très haute (qui a dit que les nordistes n’avaient pas de conti !) et qui a bien évoluée l’an dernier. Autant de raisons pour rencontrer Patrice Stievenard, gérant de What’sup, et lui poser quelques questions ! Collection What’sup 10• "MF Propos recueillis par Florent Wolff Tu es originaire du Nord ? J’ai intégré le club de Rouvroy (62) dès sa création en 1986-87. Mes potes du club (David Caude, Frédéric Maik, Jérôme Louvet...) et moi passions tout notre temps à grimper (poutre, pan, murs belges, Rouvroy et les sites de grimpe à moins de 3 heures -Freyr, Marche les Dames, Berdorf, Andelys, Fontainebleau…-). À chaque vacance scolaire hiver comme été, avec la recette des ventes de prises maisons, nous grimpions sur les sites du sud (en dessous de Lyon...) : Mouriès, Russan, Seynes, Buoux, Châteauvert, les Calanques, Orpierre, les sites du Briançonnais... Plus d’une cinquantaine de sites. Justement, quels sont tes sites préférés ? J’adore les sites à colonnettes (Russan, Seynes, Sainte Croix...) Quel était ton précédent job avant l’aventure What’sup ? J’ai bossé comme indépendant (encadrement, travaux accros, montage de SAE pour Entre-Prises...). De quand date la salle ? Nous avons ouvert en septembre 1998. Elle a été rénovée en 2007. Et comment était né le projet ? C’est un projet qui a vu le jour en 1996 sous l’impulsion de Bertrand Delgrange (majoritaire à l’époque, qui a revendu ses parts depuis pour créer un concept de jeu d’équipe qui s’appelle Inquest. À cette période, seules les salles Belges proposaient des structures aussi hautes et variées. Certains clients préféraient la salle de bloc auparavant, quand elle était dans un bâtiment indépendant. Es-tu satisfait d’avoir réuni espace bloc et espace voies dans une même salle ? Si nous avons décidé de réunir les deux salles, c’est simplement pour une raison économique. La salle de blocs indépendante plombait le résultat de What’sup. Aujourd’hui, il est vrai que ce n’est plus réellement une salle de blocs, mais un gros pan. Nous espérons pouvoir ouvrir prochainement une nouvelle salle de blocs sur la métropole Lilloise. Combien de grimpeurs un soir de• Combien de grimpeurs un soir de semaine classique ? semaine classique ? En moyenne nous avons 60 grimpeurs En moyenne nous avons 60 grimpeurs le soir. le soir. Y a t-il une concurrence entre What’s• Y a t-il une concurrence entre What'sup et les salles belges voisines, queup et les salles belges voisines, que l’on dit au top ? l'on dit au top ? Non pas réellement, il n'y a que les grimpeurs fanatiques qui prennent le temps de faire 50 bornes pour grimper dans une autre salle. Non pas réellement, il n’y a que les grimpeurs fanatiques qui prennent le temps de faire 50 bornes pour grimper dans une autre salle. Est-ce que, justement, les SAE belges• Est-ce que, justement, les SAE belges t'ont inspiré ? Si oui, en quoi ? t’ont inspiré ? Si oui, en quoi ? Oui, il est certain que les salles belges Oui, il est certain que les salles belges m'ont inspiré. Les murs belges sont plus inventifs dans leurs profils. Mais à l'époque, soumis aux normes françaises, seuls les constructeurs disposant d'un bureau d'étude étaient capables de nous sortir une note de calcul. Mais en raison de la complexité à cette période de calculer des formes originales, nous étions limités à des profils standards. m’ont inspiré. Les murs belges sont plus inventifs dans leurs profils. Mais à l’époque, soumis aux normes françaises, seuls les constructeurs disposant d’un bureau d’étude étaient capables de nous sortir une note de calcul. Mais en raison de la complexité à cette période de calculer des formes originales, nous étions limités à des profils standards. Quels sont les projets de What’sup ? • Quels sont les projets de What'sup ? Réaliser une salle de blocs digne de ce Réaliser une salle de blocs digne de ce nom, à Lille. C'est déjà beaucoup... nom, à Lille. C’est déjà beaucoup... Whaeg• 2 salles équipées• 4 à 17 m de haut• 1000 m² de surface grimpable• 9 000 prises adaptées à tous les niveaux ! • 30 lignes de cordes• 130 voies modulables en chiffres• 2 moniteurs diplômés d’état et expérimentés• 1 bar sympa• La séance de 7 à 11 € • Abonnement annuel de 292 à 364 € www.whatsup.fr F.Wolff
PritrèdeVie Le guide et glaciairiste François Damilano qui a publié (avec Philippe Batoux et Ludovic Seifert) un topo en deux tomes, « Cascades de glace & dry-tooling Du mont Blanc au Léman. Plus d’infos : jmeditions@wanadoo.fr François a également coproduit « La sorcière blanche », documentaire de 80 min réalisé par Bertrand Delapierre sur une ascension mixte extrême. Plus d’infos : www.studioswinwin.com News SAS Les travaux de la future salle d’Altissimo ont commencé le mois dernier, au cœur du pôle « ludique » de l’Odysseum, au sud-est de Montpellier. Cette grande SAE (1 000 m²) sera inaugurée en septembre. En attendant, direction www.escalademag.com pour lire l’interview d’Olivier Marinx, gérant d’Altissimo, qui nous en dit plus sur cette ambitieuse construction. EGOS Contredisant les affirmations de Lula, le populaire président brésilien, plusieurs organisations environnementales dénoncent la déforestation en Amazonie, plus vaste forêt tropicale au monde qui a atteint des niveaux records en 2007. Ainsi, d’après une estimation réalisée à partir de l’étude d’images satellites, 7 000 km 2 de la forêt amazonienne auraient été détruits au second semestre 2007. Lula promet de renforcer les contrôles dans un espace si vaste qu’il est très difficile à surveiller. En cinquante ans, 17% de l’Amazonie a disparu… Plus connue sous le nom de PitchOu (sur pofroad.com), Stéphanie Didier se lance dans la création d’une entreprise avec le lancement prochain de The Climbing Shop, une boutique d’escalade en ligne. Bien entendu, le blog relatant toute l’aventure est lui déjà ouvert sur www.theclimbingshop.com News SAS L’Islande, la Nouvelle-Zélande, la Norvège et le Costa Rica se sont engagés à aller vers la neutralité Carbone. Le Costa Rica (à l’origine de l’initiative) qui souhaite devenir climatiquement neutre d’ici 2021, a déjà planté plus de cinq millions d’arbres l’an dernier. L’Islande prévoit de réduire ses émissions de gaz à effet de serre de plus de 75% d’ici 2050. La Nouvelle-Zélande s’engage à obtenir d’ici 2025, 90% de son électricité à partir de sources d’énergie renouvelables, et aussi de réduire de 50% les émissions engendrées par le secteur du transport d’ici 2040. Enfin, la Norvège, voulant devenir climatiquement neutre d’ici 2030, a déjà investi plus de 730 millions de dollars de compensation par le biais du mécanisme du Protocole de Kyoto. À quand les autres pays ? careffl. e Will MW Mir h mile eriokeeliSiZek. getErEwer pgiervinem mimayar



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :