Escalade Mag n°10 mars 2007
Escalade Mag n°10 mars 2007
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°10 de mars 2007

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Press'Evasion

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 52

  • Taille du fichier PDF : 9,4 Mo

  • Dans ce numéro : les dentelles de Montmirail.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 32 - 33  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
32 33
32 I l y a 33 millions d’années, la San Luis Valley n’existait pas sous la forme qu’elle a aujourd’hui : elle était recouverte d’épaisses couches de cendres volcaniques. Elles se sont solidifiées en du tuf, le Fish Canyon Tuff. Pendant des millénaires, le rocher s’est refroidi, craquelé, fut exposé aux éléments qui l’ont superbement sculpté pour devenir ce que l’on connaît aujourd’hui. De charmantes arêtes arrondies, des dalles dramatiquement lisses, des contours tranchants, des trous parfaits : tout cela sur un rocher polychromique d’une haute qualité. Le style de grimpe est plutôt technique, composé d’équilibres précaires et de passages plus athlétiques. Penitente propose une grande variété de niveau, du modéré à l’extrême. La difficulté de la plupart des 300 voies du site se situe entre 6a et 7c. Le canyon n’est ni vaste, ni profond, mais ce qui lui manque en taille est compensé par l’abondance des couleurs, la perfection de ses lignes et la douceur de son rocher. B runs et chaleureux, les murs proposent toutes les couleurs imaginables : d’un vert néon au spectre que l’on voit d’ordinaire sur le reflet des eaux. L’escalade y est unique et différente : des bombés voir des bosses, des éperons parfaits, des gigantesques « huecos » (les bassines que l’on trouve sur le site californien de HuecoTanks) ou de subtils bi-doigts. Les séquences de mouvements ne sont pas évidentes. Sachez faire appel à votre perspicacité pour déjouer des voies aux apparences trompeuses. L’endroit est idéal pour repousser vos limites ou simplement pour apprendre, sur des voies bien protégées. Bob D’Antonio Certains croient que Bob D’Antonio est né, un perforateur entre les mains. En fait, c’est plutôt la naissance de l’escalade sportive aux États-Unis qui a poussé Bob à équiper des centaines de voies aux États-Unis, notamment à Penitente Canyon. Toujours à l’affût de nouvelles lignes et animé par la passion, il est l’auteur de nombreux topos en plus d’être un photographe prolifique. Son énergie débordante pour l’escalade ne s’est pas érodée avec les années. Il est aussi enthousiaste aujourd’hui qu’il ne l’était il y a 20 quand il a découvert Penitente. Il recherche inlassablement des nouvelles falaises, de nouvelles destinations d’escalade, « où qu’elles soient ». Bob a marqué durablement l’escalade nord-américaine ; il nous lègue plus de 1500 voies, pour notre plus grand plaisir.
La neige fraîche recouvre les dunes de sable. Coucher du soleil sur le Great Sand Dunes National Park. Janelle Anderson dans Not my cross to bear (6b+). 33



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :