Escalade Mag n°10 mars 2007
Escalade Mag n°10 mars 2007
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°10 de mars 2007

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Press'Evasion

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 52

  • Taille du fichier PDF : 9,4 Mo

  • Dans ce numéro : les dentelles de Montmirail.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
TERRE 2007 Au Vieux Campeur lette 2.0 Catalogue Terre 2007, il arrivera au printemps ! PARIS Quartier Latin Un village de 26 boutiques autour du 48 rue des Ecoles LYON Un village de 9 boutiques autour du 43 cours de la Liberté TOULOUSE Labège 23 rue de Sienne STRASBOURG Centre-Kléber 32 rue du 22 novembre. 4 I THONON-les-Bains 48 avenue de Genève, en Haute Savoie SALLANCHES 925 route du Fayet, en Haute Savoie ALBERTVILLE Zone du Chiriac 10 rue Ambroise Croizat, en Savoie www.auvieuxcampeur.fr
• Nicolas Favresse pendant l’ouverture de L’Appât (ici dans la 11 e longueur en 8a), Yosemite Falls Wall, États-Unis. Il s’agit de la première voie en libre et entièrement sur coinceurs dans cette face. « On m’avait indiqué une face, près de la plus célèbre cascade de la vallée, où il y avait peut-être une possibilité d’ouvrir. Je suis allé faire un repérage, mais je me suis complètement trompé d’endroit. Je suis descendu en rappel dans l’endroit le plus dévers, là où je n’aurais jamais pensé qu’il puisse y avoir une voie ! Tout seul sur ma statique, avec juste l’immense cascade à mes côtés, j’ai vu un système de fissures fines qui partait dans le dévers. Je me suis tout de suite dit que ça pouvait passer. Après deux jours dans la voie, on a buté sur une longueur où j’ai pris de mauvaises chutes en arrachant des coinceurs. J’ai compris qu’il faudrait d’abord passer en artif dans ces longueurs. J’ai rencontré un Canadien, Max Turgeon, un gars qui engage pas mal et qui maîtrisait suffisamment l’artif pour passer dans les longueurs les plus délicates. Je l’ai suivi pour repérer et nettoyer les prises. On est sorti de nuit, heureux car je savais désormais que c’était possible. J’ai ensuite réussi à enchaîner toute la voie en libre à la deuxième tentative, le tout sur coinceurs sans mettre de spits. » Nicolas Favresse Retrouvez l’interview de la p.22 à 25 et dans son intégralité sur www.escalademag.com. Jean-Louis Wertz



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :