Escalade Mag n°1 sep/oct 2005
Escalade Mag n°1 sep/oct 2005
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°1 de sep/oct 2005

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Press'Evasion

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 48

  • Taille du fichier PDF : 9,5 Mo

  • Dans ce numéro : trip espagne.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 14 - 15  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
14 15
14 texte et photos : Yves MARIAUD Le grand Vallon de OqUEvaire ROqUEvaire...lou paìs calquier... Déjà une bonne dizaine d’années que se site existe et pas une ride. Les parois du Grand Vallon restent une valeur sûre pour qui veut grimper au soleil dans la plénitude d’un cadre grandiose et préservé. On ne peut pas énoncer le Grand Vallon sans l’associer aux écrits de Marcel Pagnol. L’enfant d’Aubagne a parcouru maintes fois les sentiers menants au sommet du Garlaban. Aujourd’hui rares sont les chevriers qui arpentent les collines mais l’ambiance retranscrite dans ses romans est toujours d’actualité. Les collines, les parfums de garrigue, les agachons des chasseurs les oiseaux et les cigales sont toujours présents.
Les grandes faces calcaires du Grand Vallon trônent au pied du Garlaban, juste au dessus des étages de restanques où poussent les abricotiers, les cerisiers et les oliviers. Elles offrent une vue surprenante sur Lascours, Roquevaire, Aubagne et la chaîne de la Sainte Baume. En quelques années les équipeurs nous ont concocté 8 secteurs et pas loin de 100 voies de style très varié dans un rocher calcaire adhérent. Chaque secteur a sa particularité. Certains vous offriront des dévers dotés de quelques colonnes, d’autres des dalles dans un calcaire gris très compact ou du mur raide où il vaut mieux savoir placer les pieds. Les falaises sont orientées au sud ou à l’est. Elles accordent un abri au mistral ce qui en fait un spot idéal en hiver. Pour le plaisir de tous, ce spot a été préservé dans le respect de l’environnement. Veillez à ne pas enfreindre cette règle élémentaire, les locaux ne sont pas pressés d’organiser un nettoyage des lieux. Un topo, réalisé par D. Gorgeon et J.P. Dalbavie en partenariat avec la FFME, reprend toutes les voies et les accès aux secteurs. Il est distribué dans la plupart des shops escalade de la région et ne coûte que 10 €. -Julie Szczot dans La CoLo [8a] du secteur sanctuaire. Les secteurs d’ampleur - Trois secteurs complémentaires ouvrent les portes du Vallon. Météo, Petit Mur et Basse Pression sont à 5mn de marche et sont orientés au sud et à l’est. Au total, 45 voies de 10 à 15m, dont les difficultés s’échelonnent entre 3c et 7a+ dans du rocher à gouttes gris et blanc, compact et adhérent. - 10mn de marche vous conduiront au secteur Sanctuaire et ses 20 voies de 15 à 25m dont Akirira le 8b+ de J.L Jeunet (pied de nez à l’équipeur de Akira le 9b des Eaux Claires, très contesté à l’époque). Deux parties orientées sud-ouest et sud-est permettent de belles escalades, soit dans un dévers où remontent de larges colonnettes, soit dans un mur raide et coloré. - Le secteur Graffiti se trouve à 15mn de marche. Il offre 25 voies du 4c au 8c. C’est un secteur orienté plein sud. Les voies mesurent entre 20 et 35m. On ressent ici l’ampleur du Grand Vallon et l’escalade dans cette grande face orange rappelle les falaises varoises. La fréquentation du Vallon ne date pas d’hier. Des archéologues ont découvert des gravures et des peintures rupestres estimées à -2000 ans avant J.C. Cette découverte a engendré une interdiction d’équiper dans 3 endroits du vallon. - Sur toute la partie gauche en remontant le Vallon. - Dans le mur entre les deux faces du secteur Sanctuaire. - Dans toute la partie droite du secteur Graffiti. 15



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :