Escalade Mag n°1 sep/oct 2005
Escalade Mag n°1 sep/oct 2005
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°1 de sep/oct 2005

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Press'Evasion

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 48

  • Taille du fichier PDF : 9,5 Mo

  • Dans ce numéro : trip espagne.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 12 - 13  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
12 13
12 Accès aux sec eurs - Les secteurs Parking et Cabrerizo sont les moins éloignés (mais sont visibles depuis la route). Ils sont parfaits pour un échauffement puisqu’ils offrent pléthore de passages faciles mais également de jeux plus durs. - Les secteurs Techo, vallée de la Madera et Madriles sont à 15-20 minutes de marche. Du parking, remontez le sentier qui fait face à la route, longez l’aire de pique-nique puis suivez le sentier sur la gauche jusqu’à arriver à un champ. Contournez le par la droite et continuez votre marche dans la forêt pour rejoindre, dans un vallon, un chaos de petits blocs qui remonte vers l’est en direction du secteur Techo. Ce dernier offre des gros dévers assez hauts et exposés mais aussi des blocs moins aériens et très faciles (mais brossés partiellement). A 5mn de marche en direction du sud-est, on rejoint le secteur de la vallée de la Madera. Il pourrait se diviser en deux parties : la première est un large couloir où les blocs sont peu hauts et dont la majorité sont faciles. La seconde est plus vaste et propose des passages plus aériens dans de grandes dalles à petites réglettes et des fissures à gros bacs…Pour les plus énervés il y a aussi des passages déversants et des variantes de blocs en départs assis. La plupart des passages sont concentrés dans des couloirs où l’on grimpe à l’ombre, ce qui est indispensable par grosses chaleurs. Pour arriver à Madriles, il suffit de continuer vers l’est en longeant les gros blocs à forme de casquette pendant 5mn environ. Ce secteur est caractérisé par de longs toits aux sorties aériennes et un grand cirque qui abrite du vent du nord (froid). On peut même y grimper par temps de pluie paraît-il. - Trois secteurs sont plus au sud : le secteur Arrastradero, le secteur Sol et le secteur Maìsa. Le premier est un grand secteur où les blocs sont souvent très hauts et où l’on grimpe dans des couloirs ombragés, alors que le second, comme son nom l’indique, reçoit le soleil toute la journée. Les blocs du secteur Sol sont souvent des boules et forment parfois des couloirs aux parois arrondies. Le dernier secteur est de l’autre coté de la route : plus petit, Maisa offre tout de même une escalade riche et variée. Sachez que cet endroit reste à l’abri du soleil une bonne partie de la journée (à éviter en hiver). - La zone de la Tierra Media est certainement le secteur le plus vaste. Il s’étend sur plusieurs centaines de mètres dans un large canyon. Il recèle de nombreux blocs de toutes tailles et de toutes formes, du plus dur au plus facile : ici tout le monde peut grimper. : secteur Parking : secteur Cabrerizo' : secteur Tierra Media : secteur Techo : secteur Madriles. : secteur Vallée de la Maclera M secteur Arrastradero : secteur Sol D : secteur Maisa i
- le grés d’ALBARRACIN Prévoyez des réserves suffisantes de magnésie : il n’y a pas de revendeur à Albarracin. De plus, certains secteurs sont infestés de moustiques, même en plein hiver ! Partir grimper sans une lotion anti-moustique n’est pas envisageable d’avril à septembre. Albarracìn et ses musées : à ne pas rater ! Si vous êtes amateur de jambon sec et de charcuteries espagnoles,Teruel sera la destination idéale. Une envie de sortir la corde et la ribambelle de dégaines qui va avec ? Pour ça, il y a la falaise de Cuenca à moins de 100km. I I Fre'1 il, 1111,11 5 te e e4•, 14.0 ee e - ALBARRACIN ville fortifiée 13



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :