Époque Times Montréal n°311 4 jui 2011
Époque Times Montréal n°311 4 jui 2011
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°311 de 4 jui 2011

  • Périodicité : bimensuel

  • Editeur : La Grande Époque Inc.

  • Format : (279 x 559) mm

  • Nombre de pages : 12

  • Taille du fichier PDF : 5,7 Mo

  • Dans ce numéro : la flottille pour Gaze en bute à de nombreux obstacles.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 4 - 5  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
4 5
4 International La Corne de l’Afrique a plus que jamais besoin de la communauté internationale Affaires-stratégiques.info Le premier constat dressé par l’ONU est alarmant : une terrible sécheresse frappe actuellement la Corne de l’Afrique comme cela n’avait pas été le cas depuis 60 ans. Une deuxième constatation tout aussi préoccupante concerne la Somalie. Le dernier rapport du Bureau de coordination des Affaires humanitaires de l’ONU (OCHA) atteste qu’environ 2,5 millions d’habitants ont besoin d’une aide humanitaire d’urgence. Bien que l’acheminement de l’aide dans ce pays notamment soit extrêmement difficile, cela n’est pas impossible pour autant. Sans aide extérieure, la Somalie risque de connaître une situation de famine. « On n’a pas vu de telle sécheresse depuis 60 ans dans certaines zones pastorales », a déploré la porte-parole de l’OCHA. Depuis bientôt deux ans, la pluie se fait rare dans la Corne de l’Afrique, ce qui a entrainé une sécheresse d’une étendue inhabituelle. Quelque 10 millions de personnes risquent d’être affectées par cette absence de pluie. Le Kenya et l’Éthiopie, entre autres, connaissent un début de famine. En effet, les mauvaises récoltes, imputables à la sécheresse, ont eu un impact majeur sur les prix des denrées alimentaires qui ont considérablement augmenté. L’accès à la nourriture II. LE PARTI COMMUNISTE CHINOIS DÉTRUIT LA CULTURE TRADITIONNELLE 3. Destruction des vestiges culturels Détruire des vestiges culturels est une part importante de l’œuvre de destruction de la culture traditionnelle par le PCC. Lors de la campagne « À bas les Quatre vieilleries », beaucoup de livres, de calligraphies et de peintures originales et uniques rassemblés par des intellectuels ont péri dans les flammes ou ont été réduits en pâte à papier. Zhang Bojun 1 avait une collection de famille de 10 000 livres. Les chefs des Gardes rouges les ont utilisés pour se chauffer. Ce qui restait a été envoyé dans des moulins à papier pour en faire de la pâte à papier. « Le grand spécialiste de la calligraphie et de la peinture, Hong Qiusheng, est connu comme le « docteur miracle » des anciennes calligraphies et peintures. Il a rassemblé d’innombrables chefs d’œuvre tels que la peinture d’un paysage de l’empereur Song Huizong 2, la peinture d’un bambou de Su Dongpuo 3 ainsi que les peintures de Wen Zhengming 4 et Tang Bohu 5. Durant plusieurs décennies, la plupart des centaines de calligraphies et de peintures anciennes qu’il avait sauvées étaient devenues une collection nationale de premier ordre. Les calligraphies et les peintures qu’il avait collectionnées à grand peine ont été étiquetées comme faisant partie des « Quatre vieilleries » et ont été brûlées. Après quoi, M. Hong a dit en pleurs : « Plus de 100 jin 6 (50 kilos) de calligraphies et de peintures ; elles ont mis du temps à brûler ! » 7 « Les choses de ce monde vont et viennent, Anciennes, modernes, elles vont et viennent, Rivières et montagnes ont une gloire immuable, On peut toujours les voir de ce sentier… » 8 PLANÈTE 4 au 31 juillet 2011 ÉpoqueTimes QUESTION ET RÉPONSE Q ET R Quelle est votre plus grande source de stress et comment la gérez-vous ? Un train de vie ahurissant, le monde du travail où les préoccupations familiales sont des sources de stress pour les gens d’aujourd’hui. C’est ce qu’ont appris des journalistes d’Époque Times de l’Espagne au Chili lorsqu’ils ont demandé aux habitants : « Quelle est votre plus grande source de stress et comment la gérez-vous ? » Extrait des Neuf commentaires Si les Chinois d’aujourd’hui se souvenaient encore de certaines parties de leur histoire, ils ne ressentiraient probablement plus la même chose en lisant ce poème de Meng Haoran. Les sites historiques de la montagne et de la fameuse rivière ont été détruits, ils ont disparu dans la tourmente de la campagne « À bas les Quatre vieilleries ». Non seulement on a détruit le pavillon de l’Orchidée, où Wang Xizhi 9 a écrit le célèbre poème Prologue au recueil de poèmes composés au pavillon de l’Orchidée 10, mais la tombe même de Wang Xizhi a été profanée. L’ancienne habitation de Wu Cheng’en 11 dans la province de Jiangsu a été détruite, l’ancienne résidence de Wu Jingzi 12 dans la province d’Anhui a aussi été rasée, la tablette de pierre où on pouvait lire Le Pavillon du vieil homme ivre 13 écrit par Su Dongpo a été renversée par les « jeunes révolutionnaires » 14 et les caractères gravés dans la pierre ont été rayés. L’essence de la culture chinoise a été transmise et s’est accumulée pendant des milliers d’années. Une fois détruite on ne peut pas la ressusciter. Pourtant, le PCC a pris plaisir à l’anéantir au nom de la « révolution ». Quand nous nous lamentons devant le Vieux palais d’été, connu sous le nom de « palais des palais », qui a été brûlé par les forces alliées de Grande-Bretagne et de France, quand nous regrettons que le travail monumental de l’Encyclopédie Yongle 15 ait été détruit par un envahisseur, comment aurions-nous pu anticiper que les destructions causées par le PCC seraient beaucoup plus étendues, beaucoup plus durables et profondes que celles de n’importe quel envahisseur ? 1. Zhang Bojun (1895-1969) était l’un des fondateurs de la « Ligue démocratique chinoise », un parti démocratique en Chine. Il a été qualifié de « droitier numéro un » en 1957 par Mao Zedong, et a été un des quelques « droitiers » à ne pas être réhabilité après la Révolution culturelle. 2. Empereur Huizong de la dynastie Song, aussi connu sous le nom de Zhao Ji (r. 1100-1126). 3. Su Dongpo, (1036-1101), célèbre poète chinois de la dynastie Song. 4. Wen Zhengming, (1470-1559), peintre chinois. 5. Tang Bohu, (1470-1523), érudit chinois, peintre et poète de la dynastie Ming. 6. Jin est une unité de poids utilisée en Chine. Un jin pèse environ 500 g. 7. Combien de vestiges culturels passés par les flammes, de Ding Shu. Photos par Époque Times Depuis la publication des Neuf commentaires sur le Parti communiste en novembre 2004 par le Dajiyuan (édition chinoise d’Époque Times), plus de 98 000 000 personnes ont démissionné du Parti communiste chinois (PCC) et de ses organisations. Nous republions donc chaque semaine une partie de ces commentaires ayant déjà une portée historique. Leur intégralité est disponible sur le site [www.epoquetimes.com]. Sixième commentaire COMMENT LE PARTI COMMUNISTE CHINOIS A DÉTRUIT LA CULTURE TRADITIONNELLE est devenu particulièrement difficile, notamment pour les bergers dont le bétail subit durement des conditions climatiques. La malnutrition des enfants inquiète vivement l’ONU. « Les taux dans les régions les plus affectées sont plus du double du seuil d’urgence de 15% et devraient augmenter », a souligné la porte-parole. La situation est particulièrement grave en Somalie où un enfant sur trois est en sous-nutrition. La sécheresse que connaît actuellement ce pays est comparable à celle de 1995. Depuis, la Somalie a vu les épisodes de sécheresse se multiplier et les pluies devenir de moins en moins abondantes. Dans certaines parties du sud de la Somalie, les prix alimentaires sont actuellement 200% plus élevés que ceux de la même période l’an dernier. De plus, les milices Al-Shabaab qui contrôlent les régions du centre et du sud du pays s’opposent à la livraison de l’aide alimentaire internationale. En effet, en Somalie, aux problèmes climatiques s’ajoutent aussi les conséquences des conflits armés. La guerre empêche les agriculteurs de semer ou encore d’accéder aux marchés. L’insécurité entrave très fortement l’acheminement de l’aide étrangère. De plus, la plupart des organismes de secours ont dû quitter le pays et travaillent désormais à distance ce qui limite leur efficacité. Par conséquent, des dizaines de milliers de Somaliens ont fui vers les pays voisins, tels que le Kenya ou encore l’Éthiopie. Selon les chiffres du Haut-Commissariat de l’ONU pour les réfugiés, environ 20 000 Somaliens sont arrivés ces deux dernières semaines dans le camp de réfugiés de Dadaab, au nord-ouest du Kenya. Parmi les réfugiés nouvellement arrivés de Somalie, le taux de malnutrition aiguë global s’élève à 45%. Sans aide extérieure importante, la situation va s’aggraver très rapidement, jusqu’à atteindre un niveau dramatique. Or, l’ONU peine à trouver des financements qui permettraient de remédier à cette crise alimentaire majeure. « Ce manque de fonds limite les activités humanitaires, alors que la situation s’aggrave de jour en jour pour les populations les plus vulnérable », a déploré la porteparole de l’OCHA. Selon les estimations de l’ONU, 3,2 millions de personnes sont touchées par la sécheresse au Kenya, 2,6 millions en Somalie, 3,2 millions en Éthiopie et 117 000 à Djibouti. En attendant, la Somalie ne bénéficie que de la moitié du budget nécessaire. En effet, jusqu’ici, seulement 40% des besoins ont été comblés. Le financement de l’appel de fonds pour le Kenya de 525 millions n’atteint péniblement que les 54%. Sources : L’Express, Jeune Afrique, Afriquinfos Le chameau est de plus en plus populaire au Kenya en raison des sécheresses récurrentes des dernières années. Tony Karumba/AFP/Getty Images MADRID, ESPAGNE MARIA, 27 ANS, MASSOTHÉRAPEUTE Ma plus grande source de stress est défi nitivement le mode de vie de nos jours ; on court toujours partout, on est toujours pressé et on ne prend pas le temps de savourer le moment. Nous devons changer ça, car ça nous cause plusieurs problèmes dans notre corps et notre esprit (problèmes de dos et de cou, anxiété, manque de concentration). Selon moi, nous devons apprendre à vivre chaque moment, un par un, puisqu’en fait nous sommes toujours en train de penser à la prochaine chose à faire. Ce n’est pas bon pour la santé, et je crois que nous devons nous efforcer de changer ça, car notre santé physique et psychologique est affectée. SANTIAGO, CHILI PATRICIO ENRIQUE ROMERO ORDENES, 46 ANS, GESTIONNAIRE COMMERCIAL L’incertitude est probablement la chose qui me stresse le plus. Attendre des réponses dans un délai prescrit est certainement quelque chose qui peut m’affecter. Mais, dernièrement, j’ai compris que chaque chose arrive pour une raison et, ainsi, j’effectue mon travail avec enthousiasme et je planifi e afi n de ne pas être ennuyé. C’est la meilleure façon de canaliser ses énergies d’une manière positive et d’éviter d’être dépendant de cette incertitude permanente. ANEBY, SUÈDE MARINA JANEHED, 49 ANS, PROPRIÉTAIRE D’UN CAFÉ BROOKLYN, NEW YORK MARCOS PEREZ, 48 ANS, ÉLECTRICIEN BANGALORE, INDE SUCHI R. UTMANI, 16 ANS, ÉTUDIANTE Il n’y a vraiment pas grand-chose qui me stresse. Je peux aller plus vite s’il y a une longue fi le au café. En fait, ce qui peut me stresser, ce sont les gens qui disent que je travaille trop durant l’été. Mais la saison hivernale est plus calme, j’ai alors l’occasion de me reposer, ce n’est vraiment pas un problème. Ma mère et ma famille – j’ai tendance à ne pas porter attention. Ils veulent toujours vivre votre vie à votre place et vous dire ce que vous devriez faire. Avant, j’essayais de faire ce qu’ils disaient ou leur montrer que j’essayais – j’essayais de gagner leur amour en d’autres mots. Maintenant, je vis ma vie comme je l’entends ; l’amour de ma femme et de mes enfants, c’est tout ce qui compte. La vie d’étudiante n’est pas facile. Il y a une tonne de devoirs et très peu de temps pour les compléter, il faut trouver l’équilibre entre les travaux d’école et les travaux à la maison, et gérer la pression sociale, c’est pas mal stressant ! Je gère le stress en écoutant de la musique joyeuse, en allant en ligne pour me divertir et en passant du temps avec mes amis proches. 8. Poème de Meng Haoran (689- 740), célèbre poète de la dynastie Tang. 9. Wang Xi Zhi (321-379), le plus célèbre calligraphe de l’histoire, a vécu pendant la dynastie Tang. 10. Le prologue original de Lan Ting, probablement écrit par Wang Xi Zhi à l’apogée de sa carrière calligraphique (51 ans en 353), est reconnu universellement comme l’œuvre la plus importante dans l’histoire de la calligraphie chinoise. 11. Wu Cheng’en (1506 ? -1582 ?), nouvelliste et poète chinois de la dynastie Ming, auteur du Voyage en Occident, un des quatre romans chinois les plus connus. 12. Wu Jingzi (1698-1779), un écrivain élégant de la dynastie Qing, auteur de L’Histoire de la forêt des lettrés. 13. Prose écrite par Ouyang Xiu (1007-1072), un des huit grands maîtres de la prose des dynasties Tang et Song ». Ouyang Xiu se dénommait lui-même « le vieil ivrogne ». 14. Autre nom des Gardes rouges. 15. L’Encyclopédie Yongle ou Yongle Dadian a été commandée par l’empereur chinois Yongle de la dynastie Ming en 1403. C’est l’encyclopédie la plus ancienne et la plus grande au monde. Deux mille érudits ont travaillé sur le projet, regroupant 8000 textes depuis les temps anciens jusqu’au début de la dynastie Ming. L’encyclopédie, achevée en 1408, comprenait environ 22 000 volumes manuscrits occupant 400 mètres cubes.
ÉpoqueTimes 4 au 31 juillet 2011 Les véhicules utilitaires sport (VUS) ont été fortement critiqués pour leur consommation d’essence élevée lorsque la vague « écolo » a commencé à inonder le marché automobile. Maintenant, nous retrouvons sur le marché des VUS à plus faible consommation d’essence et qui conservent la plupart des avantages que doit offrir un véhicule de cette catégorie. Nous pensons particulièrement aux Honda CRV, KIA Sportage, Mitsubishi Outlander, Chevrolet Equinox, Nissan Rogue et Ford Escape. Tous ces modèles sont offerts avec un moteur 4 cylindres (certains offrent l’option d’un 6 cylindres) et ont une consommation se situant entre 9,1 et 10,4 litres par 100 km en ville et entre 6,9 et 7,7 litres sur l’autoroute. Regardons de plus près le Mitsubishi Outlander ES 4WD 2011. Mécanique Sous le capot, on retrouve un moteur de 2,4 litres MIVEC I-4 offrant une puissance de 168 chevaux et un couple de 167 lb-pi. Bien sûr, ce n’est pas son grondement ni son accélération qui vous impressionneront, mais tel n’est pas l’objectif de ce véhicule. Sa consommation d’essence est de 9,1 litres par 100 km en ville et de 7,0 litres sur l’autoroute. C’est bien pour un véhicule de cette grosseur et pour des gens qui risquent de l’utiliser principalement en milieu urbain. En le comparant avec d’autres VUS, on voit qu’il est un de ceux qui consomment le moins (voir tableau 1). Pour ceux qui recherchent davantage de puissance pour transporter de la marchandise, tirer des charges ou tout simplement pour le plaisir, Mitsubishi offre les modèles LS et XLS qui viennent avec un moteur MIVEC 6 cylindres de 3,0 litres capable d’offrir 230 chevaux de puissance motrice et 215 lb-pi. de couple. Toutefois, la consommation monte à 11 litres par 100 km en ville et 7,9 litres sur l’autoroute. Si, en achetant un VUS, vos critères sont l’espace, le désir d’offrir à votre petite famille autre chose qu’une fourgonnette et avoir une emprise sur les conditions hivernales plutôt rudes au Québec, je vous dirais que le 4 cylindres vous suffira. Si votre conduite est plutôt sportive, que vous cherchez la puissance et que vous désirez tirer une embarcation ou monter des montagnes, oubliez le 4 cylindres. Le modèle ES 4WD vient avec une transmission continue Sportronic(MD) de 6 vitesses. Le mode manuel est disponible via le bras de vitesses (pas de palettes de changements avec le modèle ES) et il vous donne davantage de contrôle, mais le niveau de plaisir n’est pas aussi accentué. En tout temps, il y a possibilité de changer entre la traction avant et la traction intégrale à l’aide du sélecteur de traction accessible entre les deux sièges avant. De cette façon, si les conditions routières le permettent, on peut choisir d’économiser un peu d’essence en sacrifiant sur la tenue de route. De son côté, le modèle XLS offre le Super contrôle intégral (S-AWC), le même que l’on retrouve sur la Lancer Evolution. La conduite de l’Outlander ES n’a rien d’excitant ou de surprenant, mais elle répond à nos attentes. On est assis à une belle hauteur, la visibilité est bonne et on se sent en sécurité. Le véhicule tient bien la route. On ne doit cependant pas oublier qu’on se trouve dans un véhicule d’un certain poids. Lors de mon essai, j’ai évité un objet à la dernière minute sur la chaussée. Les pneus ont bien collé à la route, par contre l’effet de vagues ressenti dans l’habitacle m’a pris un peu par surprise. Design et confort Les courbes de l’Outlander sont jolies, mais demeurent plutôt classiques et n’ont pas évolué énormément au cours des dernières années. La distinction la plus importante est le nez du véhicule qui lui donne un air agressif et différent des autres véhicules du même genre. La combinaison de la forme des phares avant, de la longueur du nez et de la calandre donne l’impression d’un visage d’animal qui désire mordre dans la route. J’aime ça ! Pour le reste de l’extérieur, les rétroviseurs, les poignées de portes, le carénage frontal et le pare-chocs arrière sont de couleur assortie, ce qui donne une belle unité au véhicule. Le tout assis sur des roues de 16 pouces en alliage. Côté pratique, à l’arrière, il y a un hayon rabattable et basculant qui permet de glisser plus facilement du matériel dans le véhicule. L’intérieur est spacieux et peut accommoder cinq personnes. Avec mon épouse et mes deux garçons, aucun problème d’espace pour notre confort et pour nos bagages. Le volume d’espace de chargement derrière la banquette arrière est de 1025 litres. En comparaison, le Sportage de Kia offre un volume de 740 litres, 827 litres pour le Ford Escape et 872 litres pour l’Equinox de Chevrolet. Le Honda CRV se rapproche de l’Outlander avec 1011 litres. Une caractéristique intéressante des modèles LS et XLS est le siège supplémentaire escamotable dans le plancher à la 3 e rangée, permettant ainsi de rajouter deux autres places pour des passagers. Évidemment, l’espace pour les bagages devient particulièrement restreint. Par contre, pour une sortie où les passagers voyagent léger, ça peut éviter de prendre deux voitures. Pratique ! L’habitacle est agréable, de couleur noire avec éclairage rouge. Pas de fantaisie, on demeure classique au niveau de l’apparence, les poignées chromées viennent donner un petit éclat mais rien de plus. Le volant, confortable, est gainé de cuir et est équipé d’une commande pour la téléphonie Bluetooth, une commande audio et un régulateur de vitesse. J’ai eu droit à plus de confort grâce à l’ensemble son et soleil (ajout de 2500 $) qui comprend Voiture Mitsubishi Outlander ES 4WD 2011 Yvan Pinard Époque Times L’Outlander 2011 XLS S-AWC L’Outlander 2011 XLS S-AWC HONDA CRV LX (4 roues motrices en temps réel) Kia Sportage LX (avec traction intégrale Dynamax) Nissan Rogue S TI (traction intégrale) Mitsubishi Outlander ES 4WD (traction intégrale) Ford Escape XLT (avec traction intégrale) Chevrolet Equinox LS (avec traction intégrale) Gracieuseté de Mitsubishi 5 Gracieuseté de Mitsubishi une chaîne audio haut de gamme Rockford Fosgate (MD) et un toit ouvrant. Et quand on dit une chaîne audio haut de gamme, on ne se trompe pas : 710 watts (max) de son, neuf hautparleurs dont un caisson de basse (Subwoofer) de 10 pouces. C’est quelque chose ! Les sièges chauffants sont de série ainsi que l’interface mains libres Bluetooth, le port USB et les commandes vocales. Le PDSF pour l’Outlander ES 4WD est de 27 998 $. Mitsubishi offre une garantie de base de cinq ans ou 100 000 km, une garantie du groupe motopropulseur de 10 ans ou 160 000 km et une assistance routière de 5 ans/kilométrage illimité. Mitsubishi a fait ses preuves en ce qui concerne la fiabilité ; de plus, cette compagnie offre une bonne garantie et un prix raisonnable en comparaison de ses compétiteurs. Vous qui recherchez un véhicule dans cette catégorie, prenez le temps de l’essayer, vous ne serez pas déçu ! Consommation Puissance Dimensions extérieures Prix Ville Route Motrice Couple Longueur Largeur Hauteur $ Litres/100 km Chevaux lb-pi. mm 10,1 7,5 180 161 4555 1820 1680 28 290 10 7,1 176 168 4440 1855 1645 28 445 9,3 7,7 170 175 4655 1800 1684 26 448 9,1 7 168 167 4665 1800 1680 27 998 10,4 7,6 171 171 4437 1806 1725 27 999 10,1 6,9 182 172 4771 1842 1684 27 720 Gracieuseté de Mitsubishi L’option son et soleil qui peut être ajoutée avec l’Outlander 2011 ES inclut un système de son Rockford Fosgate de 710 watts capable de transformer l’habitacle de l’Outlander en salle de spectacle !



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :