Époque Times Montréal n°307 9 mai 2011
Époque Times Montréal n°307 9 mai 2011
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°307 de 9 mai 2011

  • Périodicité : bimensuel

  • Editeur : La Grande Époque Inc.

  • Format : (279 x 559) mm

  • Nombre de pages : 12

  • Taille du fichier PDF : 6,6 Mo

  • Dans ce numéro : mise en place d'un mécanisme pour financer les rebelles libyens.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 4 - 5  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
4 5
4 International La Corée du Nord n’a rien à envier aux goulags de la pire époque soviétique Affaires-stratégiques.info Jusqu’ici les autorités nord-coréennes refusaient d’admettre l’existence d’immenses camps de prisonniers politiques. Grâce aux photos satellite de ces camps diffusées par l’ONG Amnesty International, la Corée du Nord ne peut plus nier l’évidence. Environ 200 000 personnes y sont actuellement enfermées dans des conditions de vie « atroces ». « Il s’agit d’endroits dissimulés aux yeux de tous, où sont bafouées la quasi-totalité des dispositions protégeant les droits humains que le droit international a essayé de mettre en place ces 60 dernières années », témoigne le directeur du programme Asie-Pacifique d’Amnesty International. Une comparaison entre les images les plus récentes et les images de 2001 met en évidence une augmentation considérable du périmètre de ces camps. Alors qu’une période d’instabilité politique semble se profiler avec l’arrivée au pouvoir d’un nouveau dirigeant, Kim Jong-un, Amnesty International redoute une extension de ces camps. Selon les témoignages d’anciens détenus qui ont fui la Corée du Nord, les camps de travail sont au nombre de six. Amnesty International estime que ces camps sont en activité depuis les années 1950. En octobre 1947, deux ans après la mise en place des deux zones coréennes de part et d’autre du 38 e parallèle, on comptait déjà 17 camps spéciaux de détention pour travailleurs. Certains camps ont été fermés à la fin des années Suite de la une Palestine Les élections pour le nouveau gouvernement pourraient se tenir d’ici un an et réuniront la bande de Gaza, contrôlée par le Hamas depuis sa prise violente en 2007, et la Cisjordanie, gouvernée par le Fatah. L’accord a été brièvement abordé par le premier ministre israélien, Benjamin Netanyahu, alors qu’il s’entretenait avec la presse le 4 mai à Londres. « Ce qui s’est passé aujourd’hui au Caire représente un coup dur pour la paix et une grande victoire II. LE PARTI COMMUNISTE CHINOIS DÉTRUIT LA CULTURE TRADITIONNELLE 1. Destruction simultanée des trois religions (suite) La Révolution culturelle a commencé en mai 1966. En fait, elle « révolutionnait » la culture chinoise de manière destructrice. La campagne « À bas les Quatre Vieilleries » a fait rage à partir d’août 1966, ravageant la Chine toute entière. Considérés comme des objets du « féodalisme, du capitalisme et du révisionnisme », les temples bouddhistes, taoïstes, les statues de bouddha, les sites historiques, les calligraphies, les peintures et les antiquités sont devenus la principale cible de la destruction des Gardes rouges 1. 1980 et au début des années 1990. De dix camps dans les années 1990, la Corée du Nord a dû en fermer quatre en réponse aux condamnations de la communauté internationale ces dix dernières années. Seules trois personnes sont parvenues à s’échapper de ces zones de contrôle total et à quitter la Corée du Nord, affirme Amnesty International. Il y a d’abord des camps de concentration proprement dits qui se divisent eux-mêmes en deux catégories. Ils comprennent en effet, une « zone absolument contrôlée » qui accueille les détenus dits « irrécupérables » qui n’ont aucune chance d’être relâchés et une « zone d’édification pour la révolution » qui prend en charge les détenus dits « récupérables » dont la citoyenneté est maintenue et qui peuvent espérer sortir un jour. Il faut ajouter, à ce premier type d’installations, des camps de travail forcé de taille plus modeste, gérés par la police ordinaire où les prisonniers sont envoyés après avoir été jugés et condamnés à une peine précise. Une troisième catégorie de camps comprend les individus arrêtés pour vagabondage ou pour avoir tenté de se réfugier en Chine. Après un séjour de quelques jours à quelques semaines dans un centre d’interrogatoires, les détenus sont astreints au travail forcé pour une durée de six mois. Les détenus sont, pour une large majorité, des prisonniers politiques qui auraient commis le crime de manquer de respect au dirigeant Kim Kong-Il, critiquer le fonctionnement d’une administration, écouter une radio pour le terrorisme », a-t-il déclaré, selon le Jerusalem Post. « Il y a trois jours, le terrorisme a été durement Prenons par exemple les statues de bouddha. On compte 1000 statues de bouddha aux couleurs vernies en relief au sommet de la colline de la Longévité du palais d’été de Pékin 2. Après la campagne « À bas les Quatre Vieilleries », toutes ont été endommagées. Aucune d’entre elles n’a plus ses cinq organes sensoriels au complet. Il en a été ainsi pour la capitale comme pour le reste du pays. Même les sièges des cantons éloignés n’ont pas été épargnés. « Il y a un temple Tiantai dans le canton de Dai de la province de Shanxi. Il a été construit durant la période Taiyan de la dynastie Wei du Nord il y a 1600 ans et contenait des statues et des fresques d’une grande valeur. Bien qu’étant situé sur la pente d’une ébranlé avec l’élimination d’Oussama Ben Laden. Aujourd’hui, au Caire, il a remporté une victoire. » Dans les jours menant à l’accord, Israël a indiqué qu’elle allait probablement couper le financement du mois prochain destiné à l’Autorité palestinienne à la hauteur de 90 millions de dollars. Le gouvernement israélien a dit qu’avec l’inclusion du Hamas – une organisation terroriste qui veut la destruction d’Israël – il ne pourrait plus continuer le financement. Mahmoud Abbas est néanmoins allé de l’avant. « Nous annonçons aux Palestiniens que nous tournons à jamais la page noire de la division », a-t-il déclaré, selon Al-Jazeera. Khaled Meshaal a ajouté que l’objectif de l’accord était « de mettre sur pied un État palestinien libre colline assez éloignée du siège du canton, les gens participant à la campagne « À bas les Quatre Vieilleries » ne se sont pas laissés arrêter par les difficultés et ont balayé ces statues et ces fresques… Le temple de Louguan 3, où Lao Tseu avait enseigné et laissé le célèbre Tao Te King il y a 2500 ans, est situé dans le canton de Zhouzhi de la province de Shaanxi. Autour de l’endroit où Lao Tseu enseignait, dans un périmètre de 10 li 4, on trouve plus de 50 sites historiques, y compris le temple Vénérant le Sage (Zongsheng Gong) que Tang Gaozu Li Yuan 5 a construit pour rendre hommage à Lao Tseu il y a 1300 ans. Le temple Louguan ainsi que les autres sites historiques ont été détruits et tous les prêtres taoïstes ont dû partir. Selon la tradition taoïste, une fois que l’on devient prêtre taoïste, on ne peut plus se raser la barbe ni se faire couper les cheveux. On a forcé les prêtres taoïstes à se couper les cheveux, à enlever leur habit taoïste et à devenir membres des communes du peuple 6. Certains d’entre eux ont épousé les sœurs des paysans du coin et sont devenus leurs gendres. Sur les lieux taoïstes sacrés de la montagne de Laoshan dans la province de Shandong, le temple de la Paix suprême, le temple de la Plus haute clarté, le temple de la Clarté suprême, le temple Doumu, le couvent de Huayan, le temple de Ningzhen, le temple de Guan Yu, les statues des vaisseaux sacrificiels et divins, les soutras bouddhistes en parchemin, les vestiges culturels et les tablettes des temples ont tous été pillés et brûlés. Le temple de la littérature dans la province de Jilin est l’un des quatre célèbres temples de Confucius en Chine. Durant la campagne « À bas les Quatre Vieilleries », il a été gravement endommagé. » 7 1. Les Gardes rouges se réfèrent aux civils qui étaient sur la ligne de front des exécuteurs de la Grande Révolution culturelle. La plupart étaient des jeunes en pleine adolescence. 2. Situé à 15 kilomètres de Pékin, le Palais estival est le jardin royal 9 au 22 mai 2011 ÉpoqueTimes Extrait des Neuf commentaires et complètement souverain en Cisjordanie et dans la bande de Gaza, dont la capitale est Jérusalem, sans colons et sans donner un pouce de terre, et sans abandonner le droit de retour », a rapporté la chaîne qatarie. Maintenant que l’accord est signé, les États-Unis vont surveiller la situation tout en cultivant certaines préoccupations. Dans une allocution prononcée à la National Conference of Editorial Writers à Washington le 4 mai, la secrétaire d’État, Hillary Clinton, a déclaré : « Déjà, aujourd’hui, il y avait une déclaration du Hamas qui condamne notre geste contre Ben Laden, ce qui est un développement étrange. » Mark Toner, porte-parole du département d’État, a pour sa part indiqué que tout élément du Hamas dans le gouvernement palestinien devait adhérer à certains principes, y compris la « reconnaissance de l’État d’Israël, un engagement envers la non-violence et l’acceptation des accords et obligations précédents entre les parties ». Les Nations Unies ont appuyé l’accord, mais ont souligné dans une déclaration du secrétaire général, Ban Ki-moon, que les deux factions devaient accepter le principe de deux États, un d’Israël et l’autre palestinien, vivant en paix côte à côte au sein de frontières reconnues. Depuis la publication des Neuf commentaires sur le Parti communiste en novembre 2004 par le Dajiyuan (édition chinoise d’Époque Times), plus de 94 800 000 personnes ont démissionné du Parti communiste chinois (PCC) et de ses organisations. Nous republions donc chaque semaine une partie de ces commentaires ayant déjà une portée historique. Leur intégralité est disponible sur le site [www.epoquetimes.com]. Sixième commentaire COMMENT LE PARTI COMMUNISTE CHINOIS A DÉTRUIT LA CULTURE TRADITIONNELLE étrangère ou tenter de fuir à l’étranger. Envoyés sans procès dans ces camps, la plupart de ces prisonniers ne savent même pas de quoi on les accuse. Le châtiment s’étend, par ailleurs, à la famille du « criminel politique » qui a pu subir sa mauvaise influence. La malnutrition, les conditions de travail « proches de l’esclavage » sept jours sur sept et les mauvais traitements expliquent le taux de mortalité élevé et l’état de santé déplorable des détenus. Quelque 40% des détenus sont morts de malnutrition entre 1999 et 2001. Ces camps présentent de nombreuses similitudes, notamment avec les camps soviétiques. En effet, ce sont des camps consubstantiellement liés au pouvoir politique de Pyongyang. Ces camps nord-coréens ont progressivement touché des milieux de plus en plus variés. Aux anciens propriétaires fonciers et collaborateurs du régime colonial japonais sont venus s’ajouter les croyants et sympathisants de la Corée du Sud. Ces camps ont pour but, également, de détruire l’identité politique et légale des individus : internés sur simple décision administrative, la plupart perdent leurs droits civiques et sont soumis à des punitions arbitraires. Pour finir, c’est au nom du peuple et pour le triomphe du socialisme que des hommes et des femmes sont ainsi privés de liberté et soumis au travail forcé, considéré comme un moyen de régénérer les ennemis du peuple. Sources : Atlantis Institute, Amnesty International, Le Figaro Le dirigeant du Hamas, Khaled Meshaal (droite), a rencontré le dirigeant de l’Autorité palestinienne, Mahmoud Abbas (centre), le 4 mai 2011 au Caire. PPM via Getty Images PLANÈTE QUESTION ET RÉPONSE Le prix de l’essence augmente, le coût de la vie aussi. Si vous deviez vous serrer la ceinture pour un moment, quelle serait la première chose dont vous vous passeriez ? Cette question a été posée par des journalistes d’Époque Times aux habitants de la Roumanie à la Tanzanie. Singida, Tanzanie Milangoji Mazengo, 48 ans, pasteur Je viens de la tribu Tatulu [traditionnellement pastorale]. Le bétail est pour nous ce qu’il y a de plus précieux. Je peux laisser ma femme, l’alcool et tout le reste, mais pas mon bétail. Le bétail est une partie inséparable de ma vie ; je ne peux vivre sans lui. Barcelone, Espagne Joan Herrero, 37 ans, anthropologue Stockholm, Suède Pia Livebrant, 43 ans Professeure de musique/guide touristique Temporairement, j’achèterais des aliments moins dispendieux. J’aime acheter des aliments biologiques. J’achèterais donc des marques moins chères et diminuerais les dépenses sur la nourriture de luxe et biologique. La différence sur le budget pour une semaine pourrait être autant que 1000 couronnes (150 $). On peut aussi couper sur les dépenses impulsives et inutiles. Il faut réduire son désir d’aller magasiner. Suceava, Roumanie Geanina Morosanu, 32 ans, professeure de français La première chose sur laquelle je vais économiser ce sont les vêtements. Jusqu’à maintenant, je voulais acheter certaines marques mais, dorénavant, je vais devoir attendre les ventes ou acheter des marques moins chères. [L’économie] a aussi changé nos plans de vacances. Nos longues escapades du week-end n’y font plus partie. Durant l’été, nous partons moins longtemps et allons moins loin. Nous allons aussi à des endroits où nous avons de la famille. Je crois que j’arrêterais d’acheter de nouveaux produits cosmétiques et j’utiliserais mes vieux produits. De plus, je serais plus créative avec mes vêtements, leur donnant un nouveau look, les transformant, plutôt que d’en acheter des nouveaux. De cette façon, je ne réduirais pas les dépenses pour ma fille et ma famille. le plus grand et le mieux préservé en Chine. Le Palais estival a une histoire de plus de 800 ans. 3. Le temple de Louguan est un lieu de pèlerinage taoïste célèbre en Chine et est vénéré comme étant « la première terre de ceux qui sont bénis sous les cieux ». Le temple est situé sur la colline au nord de la montagne de Zhongnan, à 15 kilomètres au sud-est du canton de Zhouzhi et à 70 kilomètres de la ville de Xi’an. 4. Li est une unité de longueur chinoise (1 li = 0,5 kilomètres). 5. Empereur Gaozu de la dynastie Tang, aussi connu sous le nom de Li Yuan, (r. 618–626). 6. Les communes du peuple (renmin gongshe), en République populaire de Chine, étaient autrefois le plus haut des trois échelons administratifs dans les régions rurales durant la période de 1958 à 1982 environ. Les communes, qui étaient les plus grandes unités collectives, ont été divisées les unes après les autres en brigades de production et équipes de production. Les communes avaient des fonctions gouvernementales, politiques et économiques. Elles ont ensuite été remplacées par des municipalités. 7. Combien de vestiges culturels passent par les flammes, de Ding Shu.
ÉpoqueTimes 9 au 22 mai 2011 La Subaru Legacy 2011 Yvan Pinard Époque Times Subaru a fait tourner beaucoup de têtes avec l’agréable ronronnement de la WRX STI. Ayant une présence importante dans le monde des courses de rallye, Subaru est un symbole de performance, de fiabilité, de bonne maniabilité et de sécurité. Maintenant, voyons ce que cette compagnie offre à ceux qui recherchent une voiture familiale pratique, sécuritaire et, bien sûr, performante. La Legacy 2011 2.5i (groupe Commodité) est une solution intéressante pour les gens qui aiment une voiture confortable et spacieuse sans sacrifier plaisir et bonne tenue de route. Pour une petite famille comme la mienne (2 adultes et 2 enfants en bas âge) qui est fréquemment sur la route pour aller chercher un peu d’aide chez les grands-parents, la Legacy a plusieurs points positifs. Le coffre est d’une belle grandeur (14,7 pi 3) et l’espace total pour les passagers est généreux (103 pi 3). Le conducteur et le passager avant peuvent ajuster leur siège à leur guise sans avoir peur d’écraser les sièges d’enfants à l’arrière. De plus, si le coffre est rempli de sacs de voyage, d’une poussette, de jouets, etc., vous trouverez encore de l’espace autour des sièges des enfants. Le conducteur peut ajuster son siège à l’aide de dix réglages électriques et répondre à ses appels téléphoniques tout en restant concentré sur la route grâce à la technologie mains libres Bluetooth. À mon avis, cette technologie est nécessaire pour les voitures de cette catégorie. Performance En ce qui a trait à la performance, le moteur manquait, à mon goût, d’un peu de souffle. Je ne mets aucunement en doute la qualité de ce moteur 4 cylindres de 2,5 litres de Subaru qui offre une puissance de 170 chevaux à 5600 tr/min mais, avec un véhicule de cette dimension, j’aurais personnellement préféré sentir plus de mordant. Il y a toujours la possibilité de choisir le modèle 2.5GT qui offre un moteur avec turbocompresseur capable d’aller chercher une puissance de 265 chevaux à 5600 tr/min. On retrouve aussi le modèle 3.6R équipé d’un moteur 6 cylindres de 3,6 litres d’une puissance de 256 chevaux à 6000 tr/min. Vue de côté de la Subaru Legacy 2011 Transmission à variation continue CVT Si on demeure avec le modèle 2.5i, je dois souligner que le manque de puissance au niveau du moteur a été bien compensé par la transmission à variation continue CVT Lineartronic. En mode manuel, ce petit bijou permet d’avoir un contrôle similaire à une transmission manuelle à partir de palettes montées sur le volant. Même en mode automatique, il est toujours possible d’utiliser les palettes afin d’aller rapidement chercher plus de puissance en rétrogradant. La transmission sera mise en mode manuel au moment du changement de vitesse pour ensuite revenir en mode automatique d’elle-même. Cette transmission a su agrémenter mon expérience de conduite de la Legacy avec son mode manuel, mais le mode automatique apporte aussi plusieurs avantages. Sans tomber dans trop de détails techniques, il faut comprendre que ce type de transmission aide le moteur à toujours être dans une zone de fonctionnement optimal, ce qui permet un rendement énergétique supérieur et une meilleure performance ; donc, une consommation d’essence plus faible. Pour le même moteur, on parle d’une consommation de 9,1/6,4 litres par 100 km (ville/route) avec la transmission CVT, comparativement à 10,6/7,4 par 100 km (ville/route) pour la transmission manuelle. En plus, la conduite est beaucoup plus douce puisqu’aucun passage de rapports n’est impliqué. Selon leur dossier de presse, Subaru serait le premier à offrir une transmission CVT à chaîne sur un véhicule à traction intégrale. Voici ce qu’on en dit : « Subaru a opté pour une transmission CVT à chaîne qui constitue la toute première transmission CVT à montage longitudinal du monde à équiper un véhicule à traction intégrale de grande production. » Voiture Subaru Legacy 2011 2.5i groupe Commodité Intérieur de la Subaru Legacy 2011 RÉPAREZ À TOUT PRIX ! SURTOUT QUAND C’EST GRATUIT* ! NOUS RÉPARONS LES BRIS DE CE DIAMÈTRE AUCUN RENDEZ-VOUS REQUIS SEULEMENT 30 MINUTES POUR UNE RÉPARATION 0 $ * SOUVENT GRATUIT SI ASSURÉ BRIS DE VITRE (SEULEMENT SUR RÉPARATION) LE « BOSS » EST TOUJOURS LÀ CHEZ DURO MD, MIEUX VAUT RÉPARER RAPIDEMENT POUR ÉCONOMISER. Gracieuseté de Subaru Gracieuseté de Subaru Traction intégrale Avec Subaru, vient toujours une traction intégrale de qualité. Un apport important à ne pas négliger surtout dans une province aux températures hostiles et rigoureuses comme celles du Québec. Qui n’a pas fait, dans le temps des Fêtes, un voyage sur les autoroutes du Québec alors qu’il faisait tempête et qu’une sortie de route n’attendait pas l’autre ? Les coussins gonflables et les structures de renforcement de châssis sont importants mais, en termes de prévention et de sécurité, une traction 5 Gracieuseté de Subaru intégrale vous aidera à assurer le bon contrôle de votre véhicule dans des conditions plus difficiles. Pour la Legacy, on trouve trois systèmes de traction intégrale symétrique selon les différents moteurs et transmissions. Design Côté design, je vous dirais que le mot « classique » décrit bien l’intérieur et l’extérieur de la Legacy. C’est une belle voiture, mais qui mériterait, à mon avis, une meilleure finition extérieure afin d’attirer davantage l’attention de ceux qui aiment ce type de véhicule luxueux. Même chose pour l’intérieur : on parle de matériel de qualité et d’une belle finition, mais qui gagnerait à sortir du classique pour offrir un niveau supplémentaire de luxe. Comme j’ai fait l’essai du modèle 2.5i groupe Commodité, il est certain qu’il me manquait certaines options intéressantes comme l’écran tactile VGA, les garnitures au fini de bois, le contrôle de la température automatique, etc. En tout et partout, je trouve que ce véhicule peut combler plusieurs familles qui privilégient une voiture spacieuse, fiable et qui gardera leur petit monde en sécurité, ou encore des gens qui font beaucoup de kilométres et qui désirent s’offrir un certain luxe tout en garantissant une bonne tenue de route. La Legacy est offerte à partir de 23 995 $ (2.5i) et le prix peut aller jusqu’à 36 995 $ (3.6R groupe limited et option multimédia). Le prix du modèle de la voiture que j’ai essayée est de 26 395 $ (groupe Commodité). Il y a moyen de trouver chaussure ou pédale à son pied, selon son budget et ses critères.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :