Époque Times Montréal n°304 12 avr 2011
Époque Times Montréal n°304 12 avr 2011
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°304 de 12 avr 2011

  • Périodicité : bimensuel

  • Editeur : La Grande Époque Inc.

  • Format : (320 x 540) mm

  • Nombre de pages : 12

  • Taille du fichier PDF : 6,7 Mo

  • Dans ce numéro : l'artiste chinois répité Ai Weiwei arrêté.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 6 - 7  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
6 7
6 Immobilier Design intérieur Des murales très impressionnantes ! Stéphanie Mahé Époque Times L’entreprise Muralunique ne ressemble en rien à l’idée qu’a la majorité des gens quand on leur parle de tapisser un mur. Fini le papier peint à fleurs, la nouvelle tendance est tout autre ! Des murales qui donnent de la dimension à l’espace, de la profondeur, de la texture et surtout quelque chose d’unique, car elles sont toutes aussi vivantes que reposantes. Forêt de bambous ou Manhattan la nuit sont les deux murales les plus populaires qu’offre l’entreprise. Posées dans des salles d’attente, des salles de réunion, des halls d’entrée, des salons, des chambres d’enfants ou des garderies, les revêtements muraux apportent de la vie à l’espace. Pour satisfaire sa première passion, Pierre Cousineau, le fondateur de Muralunique a réalisé, après de nombreuses recherches, une murale imprimée de hiéroglyphes égyptiens dont l’aspect semble authentique. « Dans la salle de montre, elle est vraiment très belle, il y a un jeu d’ombrage et souvent les gens vont la toucher, parce qu’on a l’impression que c’est un mur de pierres », précise Pierre Cousineau. À 8 panneaux Dimensions : 24" par 48" Prix : 150 $ Situé à 15 minutes du centreville de Montréal, le projet Espace MV à Dorval est dans sa dernière phase de construction. La phase des maisons de ville sera livrée au printemps 2012. Ce quartier résidentiel de 400 unités est construit sur un ancien site corporatif, situé entre l’autoroute 20 et le boulevard Bouchard. Anciennement, ce lieu renfermait les bureaux du siège social de l’entreprise pharmaceutique CIBA depuis les années 1960. Construit par l’architecte Percy Booth à cette époque, ce fameux site, dont certains plans architecturaux étaient visionnaires pour l’époque, renaît grâce à la collaboration de plusieurs investisseurs, dont l’un est le président du groupe Cardinal Hardy, Aurèle Hardy. C’est depuis le printemps 2009 que les phases d’Espace MV se construisent. Ce complexe résidentiel a la particularité de réunir des lofts, des condoplex et des maisons de ville. Les lofts représentent la première partie du projet, ils ont été intégrés dans l’ancienne bâtisse de la CIBA, au long mur de verre, qui a été restaurée tout en gardant le cachet historique. Le bâtiment des lofts a donc gardé une bonne ossature des bâtiments existants et l’architecte de renom, Aurèle Hardy, Projet immobilier à Dorval Une belle architecture restaurée en copropriétés Stéphanie Mahé Époque Times À 8 panneaux Dimensions : 18" par 96" Prix : 289 $ Très présent dans tout le processus de vente, d’information et de formations, Pierre Cousineau avoue avoir travaillé d’arrache-pied durant les trois premières années depuis la création de son entreprise. Le domaine du papier peint étant révolu, et la tendance des murales réalisées dans les années 1980 avec un papier photographique n’avait pas vraiment emballé le public. Non seulement le produit de papier photographique n’était pas de grande qualité, mais la pose de la murale semblait très fragile puisque l’épaisseur du papier était fine. Pierre Cousineau a dû affronter cette mauvaise presse et s’armer de patience. Grâce à son professionnalisme qu’il acquiert dans le domaine du papier peint depuis plusieurs décennies et à la technologie d’aujourd’hui, il offre un choix de murales des plus diversifiées et d’une qualité remarquable. Au point où les clients, au premier abord, sont interpellés à aller toucher la texture de la murale, tant l’aspect d’un mur de pierres ou d’un textile paraît très réel. D’ailleurs, le fondateur souligne : « Souvent les artistes, dont je copie les œuvres, les trouvent plus belles recopiées, car en partant de l’image originale on peut obtenir des couleurs exceptionnelles grâce à la technologie. » La murale est constituée de papier et de fibres synthétiques. Ces fibres permettent le renforcement du papier puisqu’elles ajoutent un poids au papier. Il n’y a aucun effet de gaufrage, et la texture qui en résulte est seulement l’effet qui est simulé lors de l’impression. Près de 30% des photographies proviennent aujourd’hui du client lui-même. Il est à noter l’importance de la qualité de la définition de celle-ci ; en effet, c’est le point majeur pour obtenir une très bonne qualité d’impression. De nombreuses photographies sont publiées sur son site. Des photographes professionnels aux artistes peintres canadiens, les choix sont immenses. Les revêtements muraux sont préencollés et réutilisables. La pose est simple et demande un peu de matériel et de patience. Une vidéo est présente sur le site et explique la pose de A à Z ; si vous n’avez pas le temps, on peut aussi vous suggérer un poseur de murale. Pour de plus amples renseignements, vous pouvez visiter le site : www.muralunique.com 3 GRANDEURS DE MURALES À 8 panneaux Dimensions : 48" par 96" Prix : 799 $ RÉPAREZ À TOUT PRIX ! SURTOUT QUAND C’EST GRATUIT* ! NOUS RÉPARONS LES BRIS DE CE DIAMÈTRE AUCUN RENDEZ-VOUS REQUIS SEULEMENT 30 MINUTES POUR UNE RÉPARATION CHEZ DURO MD, MIEUX VAUT RÉPARER RAPIDEMENT POUR ÉCONOMISER. a accordé à cette belle architecture munie d’une rotonde (pavillon circulaire muni de vitres en facettes) une continuité avec l’environnement pour que les copropriétaires profitent de cet espace complètement ouvert sur le bassin d’eau d’origine. La rotonde se trouve être une ancienne cafétéria, transformée en lounge avec des tables de billard. Cet endroit restera un espace communautaire harmonieux grâce à cette architecture circulaire. L’aspect écologie extérieur et intérieur des unités est aussi étudié. Le projet en lui-même n’est pas certifié LEED, mais assure des unités saines édifiées avec des matériaux performants. Quant à la peinture, elle est aussi écologique. « On a utilisé beaucoup de matériaux des anciens bureaux, comme le bois ou le béton, et ils ont été recyclés pour être réutilisés à d’autres fonctions », affirme Roberto Trimarchi, directeur des ventes d’Espace MV. C’est dans un cadre très verdoyant que tout le projet immobilier est construit. Les condoplex et les maisons de ville, de style plus contemporain, seront entourés de verdure, puisque 35% du terrain est réservé à cet effet. Un petit ruisseau longeant certaines maisons a été agrémenté d’arbres, d’espaces verts et de petits ponts, ce qui offre un charme supplémentaire au quartier. De quoi se distraire sans faire des kilomètres, les services offerts, tel que le lounge et la gym, soulignent l’importance qu’accorde le promoteur aux besoins essentiels des propriétaires. Le quartier résidentiel est à 15 minutes à pied de la rive du lac Saint-Louis et des commerces. Des écoles sont aussi proches et deux bus donnent accès aux métros Lionel-Groulx et Angrignon. Pour de plus amples renseignements, vous pouvez visiter le site : www.espacemv.com ACTIVITÉS AUX ALENTOURS• Piste cyclable• Espace vert• Port de plaisance• École de voile et Kayak• Club de yacht• Aréna• Piscines• Garderies• Bibliothèque• Marché public Les maisons de ville du projet Espace MV à Dorval 0 $ * SOUVENT GRATUIT SI ASSURÉ BRIS DE VITRE (SEULEMENT SUR RÉPARATION) LE « BOSS » EST TOUJOURS LÀ Jardin japonais, murale de l’entreprise Muralunique Manhattan la nuit, murale de l’entreprise Muralunique Forêt de bambous, murale de l’entreprise Muralunique Espace MV 12 au 18 avril 2011 ÉpoqueTimes Muralunique Muralunique Muralunique
ÉpoqueTimes 12 au 18 avril 2011 7



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :