Époque Times Montréal n°11-10 11 mai 2015
Époque Times Montréal n°11-10 11 mai 2015
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°11-10 de 11 mai 2015

  • Périodicité : bimensuel

  • Editeur : La Grande Époque Inc.

  • Format : (279 x 559) mm

  • Nombre de pages : 12

  • Taille du fichier PDF : 3,0 Mo

  • Dans ce numéro : militarisation des cartels.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
ACTUALITÉ 11 AU 24 MAI 2015 2 www.EpoqueTimes.com ÉPOQUE TIMES Publié dans 35 pays et en 21 langues. La Journée mondiale du Falun Dafa célébrée à Ottawa À PROPOS DE NOUS Époque Times est une entreprise médiatique lauréate qui publie sur papier et en ligne dans 35 pays et en 21 langues. À Montréal, Époque Times est imprimé en français et en chinois, tandis qu’il est imprimé en anglais et en chinois à Toronto, Ottawa, Calgary, Edmonton et Vancouver. L’entreprise est indépendante et détenue par des intérêts privés. Époque Times a d’abord vu le jour en chinois aux États-Unis en 2000, avec comme objectif de rapporter des nouvelles véridiques et non censurées sur la Chine. Nous étions les premiers à rapporter le camouflage de l’épidémie du SRAS et, à la suite de nos reportages, des enquêtes internationales sur les prélèvements d’organes forcés en Chine ont été lancées. Nous nous efforçons de fournir aux lecteurs une perspective informée et objective sur les sujets qui les préoccupent. Dans notre approche et notre contenu, nous défendons les valeurs humaines, les droits et les libertés universels. Pour notre entreprise, les intérêts de nos lecteurs passent avant tout, et ce, dans tout ce que nous faisons. ÉPOQUE TIMES MONTRÉAL 1099, rue Clark, bureau 2 Montréal QC H2Z 1K3 Téléphone : 514 931-0151 Télécopieur : 514-868-0843 DIRECTRICE ET RÉDACTION Pauline Paul pauline.paul@epochtimes.com PUBLICITÉ Maud Bertholet maud.bertholet@epochtimes.com MÉDIAS SOCIAUX Sonia Rouleau DISTRIBUTION John Halas Tirage : 10 000 exemplaires distribués gratuitement, en main et en présentoir, deux fois par mois au coeur de la ville de Montréal Abonnement : Pour vous abonner, svp téléphonez au 514-931-0151 ou veuillez vous rendre à nos bureaux. Suivez-nous sur facebook :.com/epoquetimesmontreal www.epoquetimes.com ÉDITIONS AU CANADA TORONTO 418, Consumers Road Toronto ON M2J 1P8 Tél. : 416 298-1933 Fax : 416 298-1299 VANCOUVER 530, E Kent S Avenue Vancouver BC V5X 4V6 Tél. : 604 439-9777 Fax : 604 438-8173 OTTAWA 988, Pinecrest Road Ottawa ON K2B 6B5 Tél. : 613 820-2580 Fax : 613 820-8107 EDMONTON #202, 10940 - 166A Street Edmonton AB T5P 3V5 Tél. : 780 428-8657 Fax : 780 988-5911 CALGARY #3, 1916 - 30 Ave NE Calgary AB T2E 7B2 Tél. : 403 616-8968 Fax : 403 250-5943 ÉpoqueTimes fait partie du réseau d’information le plus largement distribué au monde. Toute reproduction des annonces ou informations, en tout ou en partie, est interdite sans la permission écrite de l’éditeur. ÉpoqueTimes ne se tient pas responsable financièrement des erreurs typographiques ; textes, dates ou autres pouvant survenir dans les textes publicitaires, mais elle s’engage à reproduire la partie du texte où se trouve l’erreur dans une édition subséquente. Le journal se réserve le droit de refuser toute publicité ne convenant pas à sa politique. Pam Mclennan Époque Times OTTAWA – Des centaines de pratiquants de Falun Dafa se sont rassemblés le 6 mai sur la Colline du Parlement pour commémorer la Journée mondiale du Falun Dafa. Des députés du NPD, du Parti vert, du Parti libéral et du Parti conservateur ont démontré leur appui, et plusieurs ministres ont également envoyé des lettres de félicitations. Cette année, la Journée mondiale du Falun Dafa a marqué le 23 e anniversaire de la présentation du Falun Dafa au public par Li Hongzhi en Chine en 1992. Le Falun Dafa (aussi appelé Falun Gong) est une discipline spirituelle de l’école de bouddha, selon le site web Falundafa.org. Députés et sénateurs de différents partis ont prononcé des discours de soutien et d’encouragement à environ 600 personnes rassemblées sur la Colline. En tant que président des Parlementaires amis du Falun Gong, le député conservateur et ex-ministre de l’Environnement, Peter Kent, a mentionné que le Falun Gong a apporté l’épanouissement spirituel et la santé à des millions de gens de par le monde avec ses exercices paisibles, sa méditation et ses principes d’authenticité, de compassion et de tolérance. « Les pratiquants de Falun Gong au Canada sont des citoyens pleinement respectueux de la loi et ils contribuent de manière significative à la société canadienne », a-t-il affirmé. Comme beaucoup d’autres dignitaires qui ont pris la parole à l’événement, M. Kent a également mentionné la persécution dont est victime la pratique en Chine, alors que les pratiquants font face aux détentions arbitraires, à la torture et aux meurtres. M. Kent a indiqué que le gouvernement canadien demande constamment au régime chinois de protéger les droits de tous les citoyens chinois, y compris ceux des pratiquants de Falun Gong. Il a souligné le cas de Xiaobo Li, le père du citoyen canadien Paul Li, qui a été condamné le mois dernier à huit autres années de prison pour sa pratique du Falun Dafa ; il avait déjà purgé une peine de huit ans de 2005 à 2012. « Je peux vous garantir […] que la voie diplomatique est empruntée pour exhorter le gouvernement chinois à libérer M. Xiaobo Li », a déclaré M. Kent. Augmentation du nombre d’arrestations et de détentions Environ 16 députés ont participé à l’événement du 6 mai. Certains, comme le député libéral Irwin Cotler – un ardent défenseur des droits de la personne – ont joué un rôle important pour obtenir la libération de pratiquants détenus en Chine. M. Cotler a souligné une récente augmentation du nombre d’arrestations, de détentions et d’exécutions de pratiquants. « Nous devons envoyer un message clair et sans équivoque aux autorités chinoises qu’il ne suffit pas d’être une superpuissance économique ; de nos jours, on prend du galon dans la communauté internationale en respectant la primauté du droit. » Honorer les obligations issues de traités et respecter les droits de la personne ainsi que les principes d’authenticité, de compassion et de tolérance – les valeurs mêmes du Falun Dafa – sont aussi nécessaires de la part du régime chinois, a déclaré M. Cotler. Pour le député du NPD et vice-président des Parlementaires amis du Falun Gong, Wayne Marston, c’était la dixième année qu’il soulignait la Journée du Falun Dafa sur la Colline du Parlement. Durant cette période, il ne fait aucun doute que le régime chinois a un des pires dossiers en matière de mauvais traitement de ses citoyens, a-t-il souligné. Les pratiquants de Falun Dafa ont défilé dans les rues d’Ottawa le 6 mai 2015. EVAN NING/ÉPOQUE TIMES Il a indiqué qu’il y avait eu une lueur d’espoir ces dernières années que le nouveau dirigeant chinois mettrait fin à la campagne de persécution qui a débuté en 1999, mais cela ne s’est pas concrétisé. « Nous attendons toujours. Nous attendons toujours que ces personnes qui ont persécuté le Falun Gong et d’autres se retrouvent devant la justice », a-t-il commenté. M. Marston a transmis un message du chef du NPD, Thomas Mulcair, et a promis que les droits de la personne seraient pris en compte pour chaque décision d’un gouvernement néo-démocrate. Le sénateur conservateur Thanh Hai Ngo, qui a fui le Vietnam après l’avènement du régime communiste, s’est dit ravi de voir que tant de parlementaires démontraient leur soutien. « La Chine doit comprendre et accepter le droit inviolable de ses citoyens de vénérer, de croire et de pratiquer leur religion. Les êtres humains ont tous ces droits naturels. » Les estimations varient mais, selon le livre The Slaughter (2014) du journaliste d’enquête Ethan Gutmann, 65 000 pratiquants de Falun Gong auraient été tués pour leurs organes. M. Gutmannet d’autres chercheurs estiment que l’immense population de pratiquants emprisonnés est une source principale d’organes pour les transplantations en Chine. Un des auteurs d’un rapport révélateur sur les prélèvements d’organes forcés, l’ex-député et ex-Secrétaire d’État David Kilgour, était également sur la Colline pour l’événement. Ce rapport, Prélèvements meurtriers, indique que 41 500 pratiquants de Falun Gong ont été tués pour leurs organes entre 2000 et 2005. « Un grand nombre de prisonniers d’opinion du Falun Gong – et je sais que beaucoup d’entre vous ou vos familles ont été victimes – sont des donneurs non consentants dans les 350 camps de travail forcé en Chine », a déclaré M. Kilgour. Le député conservateur Peter Kent Le député néo-démocrate Wayne Marston Un monde meilleur Pour beaucoup de participants, démontrer leur appui au Falun Gong dans le contexte de la persécution était aussi important que d’exprimer leur affinité aux principes directeurs de la pratique. « Vous pouvez compter sur moi pour faire la promotion des valeurs d’authenticité, de compassion et de tolérance dont vous faites la promotion à travers le monde », a déclaré le député conservateur Stephen Woodworth, un membre fondateur des Parlementaires amis du Falun Gong. La députée libérale Judy Sgro a mentionné que ces principes donnaient espoir au Canada et à la planète. DONNA HE/ÉPOQUE TIMES DONNA HE/ÉPOQUE TIMES « Quand le monde suivra les principes du Falun Dafa – authenticité, compassion et tolérance –, ce sera un monde meilleur », estime-t-elle. Le premier ministre, Stephen Harper, le ministre du Multiculturalisme, Jason Kenney, et le ministre de la Citoyenneté, Chris Alexander, n’ont pas participé à l’événement, mais ils ont envoyé des lettres de félicitations, tout comme d’autres ministres ainsi que la chef du Parti vert, Elizabeth May. Pour souligner la célébration, plusieurs villes à travers le pays ont déclaré le 13 mai la Journée mondiale du Falun Dafa. Le député libéral Irwin Cotler DONNA HE/ÉPOQUE TIMES
3 11 AU 24 MAI 2015 INTERNATIONAL www.EpoqueTimes.com La police mexicaine débordée par les tactiques militaires des cartels Joshua PhilippÉpoque Times HECTOR GUERRERO/AFP/GETTY IMAGES Des soldats mexicains montent la garde sur l’autoroute Guadalajara-Barra de Navidad lors d’une opération le 7 mai 2015 à Tecolotlan, Jalisco. Des membres d’un cartel de drogue mexicain ont tiré au lance-roquettes sur deux hélicoptères militaires dernièrement, détruisant l’un d’eux. Cet incident est survenu après une série d’attaques de style militaire, et les forces policières sont prises de court face à ce nouveau développement dans les tactiques des cartels. L’hélicoptère de l’armée mexicaine s’est écrasé le 1er mai après avoir été touché par deux roquettes, selon les détails transmis aux médias par le chef de la Commission nationale de sécurité, AlejandroRubido. Un deuxième hélicoptère a également été visé, mais les tirs ont manqué leur cible. Les soldats ayant survécu à l’attaque disent avoir aperçu un convoi de camions qui s’est arrêté, ensuite des hommes armés sont sortis des véhicules pour lancer l’attaque, selon le site Borderland Beat qui rapporte sur la guerre des cartels au Mexique. Les autorités mexicaines ont arrêté neuf individus relativement à l’attaque et ont retrouvé les véhicules des narcotrafiquants. Deux des véhicules étaient blindés et l’un d’eux était équipé d’une mitraillette. À l’intérieur, les autorités ont découvert les armes présumées avoir servi à l’attaque, un RPG-7 et un RPG- 22, des armes de fabrication russe qu’on retrouve souvent au sein des insurrections. Outre les armes, les autorités ont trouvé autre chose d’inquiétant à l’intérieur des véhicules, soit des uniformes de combat portant un emblème indiquant « Haut commandement des Forces spéciales CJNG ». CJNG est l’acronyme du Cartel de Jalisco Nueva Generación (Cartel de Jalisco Nouvelle génération). Cette trouvaille place les attaques dans le contexte d’un conflit qui s’envenime ; la présence possible de soi-disant forces spéciales au sein des cartels marquerait une grave escalade. Les attaques sont survenues dans l’État de Jalisco, au sud-ouest du Mexique, où le CJNG prend de l’expansion et où il serait responsable de plusieurs récentes embuscades de style militaire. Les dernières attaques servent probablement de représailles, puisque le gouvernement mexicain avait commencé à cibler les dirigeants du cartel, selon Robert J. Bunker, professeur au Strategic Studies Institute du U.S. Army War College. La vague d’attaques a débuté après que les autorités ont arrêté plusieurs membres du CJNG. Le 7 avril, des hommes armés soupçonnés être affiliés au cartel ont tendu une embuscade contre un convoi policier, causant la mort de 15 personnes. Juste avant cette embuscade, des membres du CJNG auraient lancé plusieurs attaques de moindre envergure. Ils auraient également tenté d’assassiner le commissaire à la Sécurité publique de Jalisco, AlejandroSolorio. Après l’incident du 7 avril, le Département du Trésor américain a sanctionné le CJNG et l’un de ses dirigeants, Nemesio Oseguera Cervantes. L’organisation a étendu son « empire criminel par la violence et la corruption ces dernières années », maintenant elle représente « l’une des plus puissantes organisations de narcotrafic au Mexique », a déclaré John E. Smith, directeur intérimaire du Bureau du contrôle des avoirs étrangers du Département du Trésor. Après l’attaque contre les hélicoptères militaires le 1er mai, le gouvernement mexicain a déclaré une offensive à grande échelle contre le CJNG. Formation militaire Les attaques rappellent que certains des cartels mexicains ont été mis sur pied par d’anciens militaires et beaucoup de nouvelles recrues reçoivent un entraînement de style militaire. Selon M. Bunker, la première génération de membres du cartel Los Zetas était composée d’anciens soldats. Lorsqu’ils étaient dans l’armée, selon certaines allégations, ils auraient reçu des formations de type commando et de combat en zone urbaine de la part de forces d’opérations spéciales américaines et israéliennes. La deuxième génération de membres de Los Zetas avait moins d’habiletés. « Ils sont passés par les camps d’entraînement des Zetas et ont rapidement commencé à combattre avec beaucoup moins de formation, afin de faire nombre », explique M. Bunker. Concernant le CJNG, « ils démontrent un assez bon niveau de formation », estime M. Bunker, et ils ont probablement des anciens militaires qui forment les nouvelles recrues. Il souligne que le cartel possède des narcocommandos – des groupes d’unités mobiles – et ils vont probablement adopter un comportement plus militaire à mesure que le conflit évoluera. Ces nouvelles menaces n’augurent rien de bon pour la police mexicaine, car beaucoup « ne sont pas formés aux tactiques militaires », indique M. Bunker. Il affirme que la police mexicaine ne s’attend normalement pas à affronter de plein fouet les combattants des cartels. « Ils ne comprennent pas la dynamique des échanges de coups de feu et des embuscades. » « Même les équipes tactiques ne sont Le chef de la Commission nationale de Sécurité, AlejandroRubido pas entraînées pour affronter des escouades militaires », explique-t-il. Elles sont entraînées pour entrer et sécuriser des immeubles, où des gens peuvent être barricadés, cette formation spécialisée « leur causerait des problèmes dans un vrai échange de tirs avec un adversaire qui établit des zones létales ». ALFREDO ESTRELLA/AFP/GETTY IMAGES ga,urg. =,.uu=suz= u u=su=su.z= u =s=,.u=sz:ursu.z= uu=su.ztu.uu.0 g ? Beo Ouébec Inc. 1 xtifx.x+=. _r,r Entreprise de climatisation Licence : RBQ 8350-7913-18 ; CCQ ; ACQ-06-3333 ; AECQ : 561-541 Té ! : (514) 657-46581 (514) 651-7293 1 Climatiseur mural Combinaison 1 utilité, ? utilités, 3 utilités et 4 utilités intérieures (une seule utilité extérieure, la 4 utilités intérieures) Z Climatiseur central Peron -:="i-s. ss fis cs rassrzr:csrzrs ri Site web : www.bcocanada.com Adresse : 4216 Rue Frontenac, Montreal, QC, H2H 2M3 Nouveaux modèles A fonctionnement silencieux, haute efficacité, économisez jusqu'à 40% sur la Lconsommation d'énergie >Onduleur DC Inverter : R410A SEER 13-20) Compresseur TOSHIBA : garantie 5 à 10 ans) Pièces et main d'oeuvre garantie 1 à 5 ans) Climatiseur mural : 9000BTU, 12000BTU, 18000BTU, 24000BTU,Z7000BTt1) Climatiseur thermopompe central : 1.5T à 5T) Climatiseur de toit : 5T à 207 ENERGY STAR Instillation du climati seur Energy Stars BCO, subventions gouvernementales de 650$ plus d'informations pour la subvention du pouvernement,veillez demander par téléphone:514-657-4658 L'I rT TS rS -va ri



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :