Epoch Times Paris n°240 16 fév 2013
Epoch Times Paris n°240 16 fév 2013
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°240 de 16 fév 2013

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : Epoch Times France

  • Format : (350 x 510) mm

  • Nombre de pages : 16

  • Taille du fichier PDF : 10,5 Mo

  • Dans ce numéro : des rythmes scolaires réellement adaptés ?

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 14 - 15  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
14 15
14 16 – 28 FEVR VRIE IER 201 013 La Camargue est un espace terrestre de 145.300 hectares situé au sud de la France, entre les deux bras principaux du delta du Rhône et de la mer Méditerranée. La Camargue possède le plus grand delta de l’Europe occidentale, presqu’une île, car il est entièrement entouré d’eau. Les zones humides : un surprenant réservoir de biodiversité Photo Wikipédia HÉLOÏSE ROC Le 2 février de chaque année, le monde entier célèbre la Journée mondiale des zones humides. Cette date représente l’anniversaire de la signature de la Convention de Ramsar, un traité intergouvernemental adopté le 2 février 1971 et entré en vigueur en 1975. Ce traité porte ce nom car il a été signé sur les bords de la mer Caspienne, dans la ville iranienne de Ramsar. L’aboutissement du traité provient de l’inquiétude des pays et des organisations nongouvernementales préoccupées par la perte et la dégradation croissantes des zones humides. En effet, les zones humides sont très riches en biodiversité et servent d’habitats à de nombreux oiseaux migrateurs. Cette année, ce sont près de 500 événements culturels et de loisirs qui se sont déroulés en France métropolitaine et en Outre-mer, sur les 42 sites Ramsar français. Les zones humides dans le monde Depuis maintenant plus de 40 ans, la convention est liée à de nombreuses autres organisations mondiales, nationales et régionales, elle contribue aux actions dans le domaine de l’environnement pour enrayer la dégradation des zones humides dans le monde. À ce jour, on compte plus de 1.960 zones humides à travers le monde qui sont remarquables par leur variété et par les services écologiques essentiels qu’elles rendent à la vie. Ces zones sont classées, elles sont reconnues en tant que sites Ramsar d’importance internationale et soutenues dans leur conservation. Plus de 67% des zones humides de la planète ont disparu au cours de ces 100 dernières années et seulement 10% de celles restantes sont protégées, selon des chiffres de l’UNESCO. Des spécialistes internationaux disent : « Si les zones humides ne sont pas protégées, des catastrophes liées aux inondations et au manque d’eau progresseront dans une soixantaine de pays et cela d’ici à 2050 ». En France métropolitaine et d’outre mer, 48% des zones humides se sont dégradées entre 2000 et 2013, pourtant le pays consacre jusqu’à 20 millions d’euros par an à leur entretien et à leur restauration. Services rendus par les zones humides En effet, les zones humides rendent de nombreux services à nos sociétés. Elles préservent la diversité des espèces, elles les abritent. Elles sont parmi les écosystèmes les plus productifs de la Terre car elles constituent un surprenant réservoir de biodiversité. Elles engendrent de ce fait une source d’alimentation pour de nombreuses populations. La profusion des formes de vie y est surprenante : plantes, insectes, crustacés, mollusques, amphibiens, poissons, oiseaux, mammifères s’y nourrissent et s’y reproduisent en nombre. Les deux tiers des poissons consommés s’y reproduisent et s’y développent. Elle offre un abri et un lieu de repos tout particulièrement aux poissons et aux oiseaux. Les zones humides sont, en effet, de véritables aéroports internationaux pour les oiseaux migrateurs, elles assurent un rôle d’infrastructure naturelle. Elles contribuent à l’amélioration de la qualité de l’eau Selon le site de Ramsar, les zones humides contribuent au maintien et à l’amélioration de la qualité de l’eau. Elles ont en effet un pouvoir épurateur, jouant tout à la fois le rôle de filtre physique et de filtre biologique. Ainsi, elles favorisent les dépôts de sédiments et piègent les éléments toxiques tels que les métaux lourds. De plus, les zones humides régulent les régimes hydrologiques. Elles sont comme des éponges, absorbant momentanément l’excès d’eau de pluie pour le restituer progressivement, lors des périodes de sécheresse, dans le milieu naturel (fleuves et rivières situés en aval). Elles diminuent ainsi l’intensité des crues et soutiennent les débits des cours d’eau en période d’étiage (les basses eaux). Les eaux ainsi retenues peuvent alors s’infiltrer et recharger les nappes souterraines. Il est nécessaire de comprendre l’interdépendance entre l’eau des nappes souterraines et les zones humides. Celles-ci sont indispensables si l’on veut une eau de qualité et en quantité suffisante pour les activités humaines. Classification des zones humides Le ministère de l’Aménagement du Territoire a établi un classement des zones humides : les tourbières et les landes humides sont des territoires situés dans la partie amont Getty Image/PATRICK VALASSERIS Des flamants roses se baignent dans les marais du parc naturel de Camargue, zones humides du delta du Rhône. des bassins versants. L’intérêt écologique des landes et des tourbières réside dans la présence d’espèces végétales et animales spécifiques et de leur capacité à retenir l’eau. Les prairies humides au fond des vallées et les boisements en bordure de cours d’eau sont des zones humides situées dans la partie médiane des bassins versants. Ces milieux interviennent de manière prépondérante dans l’épuration de l’eau. Les marais d’eau douce en limite d’estuaire sont situés derrière un cordon de galets ou une dune. Les marais d’eau saumâtre sont des milieux situés dans la partie haute des estuaires et des baies comprenant les prés salés et les vasières. Ces milieux ont une productivité primaire très importante, ils sont situés en aval des bassins versants. L’île d’Europa, zone humide d’importance internationale Le gouvernement français a inscrit sa 42e zone humide. C’est une île basse intéressante, située dans le canal du Mozambique, entre l’île de Madagascar et l’Afrique. L’île d’Europa s’étend sur 205.800 hectares, elle possède 30 km2 de terres émergées, 47 km2 de superficie récifale. C’est l’une des rares îles de l’Océan Indien qui abrite une communauté nicheuse très diversifiée d’oiseaux marins tropicaux avec des espèces extrêmement vulnérables comme les frégates ou les paillesen-queues. Elle possède un lagon intérieur entouré de mangroves ainsi qu’une ceinture de corail interrompue par des plages de sable. C’est un des sites importants pour la reproduction et la ponte de la tortue verte, classée espèce en voie de disparition, selon la liste rouge mondiale des espèces menacées. L’île présente également des habitats pour le héron crabier blanc, le rorqual commun et le requin-marteau halicorne, trois espèces également en danger. L’île Europa est le 2051e site inscrit à la liste Ramsar. Il reste beaucoup à faire pour préserver les zones humides. Les services rendus par ces zones sont de mieux en mieux compris. Cependant, la menace pesant sur ces milieux naturels n’a pas disparu. La France a perdu 50% de ses zones humides entre 1960 et 1990 et les agressions restent constantes envers ces écosystèmes. POURQUOI S’ABONNER ? Abonnez-vous ! Car Epoch Times : présente une sélection d’articles au coeur de l’actualité internationale est socialement responsable est un journal indépendant fonde ses valeurs sur la liberté de la presse et les droits de l’Homme délivre des informations exclusives sur la Chine Abonnement o Découverte : 3 mois/6 numéros : 19 € /25 CHF o Essentiel : 6 mois/12 numéros : 29 € /35 CHF o Intégral : 1 an/24 numéros : 49 € /59 CHF o Abonnement de soutien : 1 an/24 numéros : 80 € /99 CHF Nom Prénom Email Où avez-vous connu Epoch Times ? Tél Adresse Code postal Date Ville Signature Je joins dans une enveloppe ce bulletin d’abonnement dûment complété et accompagné d’un chèque bancaire à l’ordre d’Epoch Times - France : 83 rue du Château des Rentiers - 75013 Paris - Tél : 01 45 86 41 95/Suisse : CP390 - 1221 Genève 4 - Tél : 079 821 74 22 - pub.suisse@epochtimes.com. Epoch Times 83 rue du Château des Rentiers 75013 Paris Tél : 06 24 30 66 55 www.epochtimes.fr Edité par Epoch Times France Directrice de la publication : Isabelle Meyer - Directeur de la rédaction : Rémi Bleibtreu - Rédacteurs en chef : Véronique Raabon, Ludovic Genin - Comité de rédaction : Lauren Smith (Economie), Héloïse Roc (Environnement), Catherine Keller (Vivre, Santé & Bien-être), Michal Neeman (Culture) - Direction artistique : Mathieu Sirvins, Siaoyong Sou - Directeur de la distribution : Wenwei Feng - Impression : BVZ Berliner Zeitungsdruck, Am Wasserwerk 11, 10365 Berlin - Dépôt légal : à parution. - ISSN : 2261-2882. - PUBLICITÉ France : 01 45 86 41 95 - 06 77 93 23 22 - Suisse : 079 821 7422
16 – 28 FEVRIER 2013 Culture 15 Le diplomate Su Wu, contraint à être berger pendant dix-neuf ans Su Wu, le fi dèle diplomate. Yeuan Fang/Epoch Times DAVID WU Durant les premières années de la dynastie Han, il y avait eu des troubles fréquents et de l’agitation avec les Xiongnu à la frontière nord. Les fréquentes intrusions des Xiongnu avaient été l’un des plus gros soucis des empereurs de la dynastie Han. Cette situation changea une fois que l’empereur Wu, dont la forte armée vainquit les Xiongnu bien des fois, fut monté sur le trône. Dès lors, les conflits entre les Xiongnu et les Han s’apaisèrent peu à peu. Le roi des Xiongnu tenta de faire la paix avec les Han en relâchant des messagers Han qui avaient été détenus par les Xiongnu lors de précédentes périodes de guerre. L’empereur Wu prévoyait de renvoyer vers leur pays des détenus Xiongnu, accompagnés de présents de valeur, en signe de réponse positive à l’effort des Xiongnu. Su Wu fut choisi par l’empereur pour mener à bien la mission diplomatique d’échange de prisonniers. En 100 av. J.-C., Su Wu prit la tête d’un groupe de plus de 100 personnes et laissa la capitale Chang’an pour le territoire des Xiongnu. Il avait alors quarantedeux ans. Nul ne s’attendait à ce que ce voyage lui prit en fi n de compte dix-neuf ans. Su Wu arriva sur le territoire des Xiongnu et effectua l’échange des détenus. Cependant, les cadeaux des Han furent interprétés comme indiquant la faiblesse de ceux-ci, et l’arrogance du roi Xiongnu ainsi confortée n’impressionna vraiment personne au sein du groupe diplomatique. Un jour seulement avant le départ prévu de Su Wu pour la contrée des Han, il se vit arrêté avec l’ensemble de sa suite par le roi des Xiongnu, furieux de découvrir que, se sentant froissé et humilié, l’assistant de Su Wu avait comploté contre lui. En conséquence, tous les diplomates Han furent arrêtés et le roi des Xiongnu entra de nouveau en guerre contre les Han. Lorsque Su fut amené devant le roi de Xiongnu, il lui fut expliqué qu’il serait exempté de représailles s’il se soumettait aux Xiongnu, en sa qualité de diplomate Han de haut rang. Su Wu refusa poliment et indiqua que bien que lui-même ne sut rien du complot, il se sentait responsable de la conduite de son assistant. Su Wu ajouta cependant qu’il était disposé à mourir en guise de sanction, mais non à se rendre. Le roi des Xiongnu utilisa alors des approches variées pour tenter d’obtenir la reddition de Su Wu, y compris la menace de mort, des promesses de richesse et de pouvoir, la torture et l’emprisonnement, avec privation d’eau ou de nourriture. Su Wu passa par tout cela sans trahir les Han. Sachant qu’il n’y avait aucune chance que Su Wu se rende, le roi l’exila vers la zone abandonnée de la Mer du nord (aujourd’hui celle du lac Baïkal), et lui dit qu’il serait autorisé à retourner dans la contrée des Han quand les béliers allaiteraient des agneaux. Placé face à la perspective d’être un berger toute sa vie et de mourir seul en terre étrangère, Su Wu choisit d’accepter. Pendant le jour, il gardait une troupe de béliers près du lac. La nuit, il logeait sous une tente sans la moindre compagnie. Durant les dures saisons hivernales, le roi des Xiongnu lui coupait délibérément l’accès aux vivres, et Su Wu devait attraper des campagnols ou déterrer des racines pour survivre. Il garda avec lui le bâton impérial, et quelquefois l’utilisait comme houlette de berger. Les fi laments décoratifs du bâton fi nirent tous par tomber avec le passage du temps et seul le bâton dépouillé demeura. Des années plus tard, les Xiongnu eurent un nouveau roi qui désirait être en paix avec les Han, alors il renvoya Su Wu et les membres de sa délégation chez les Han. En 81 av. J.-C., au bout de dix-neuf années, Su Wu revint enfi n sur le territoire des Han avec seulement neuf personnes de sa suite. Quand ils arrivèrent à la capitale Chang’an, l’empereur, ses ministres, les fonctionnaires et les résidents sortirent tous à sa rencontre. Tous versèrent des larmes quand ils virent le vieil homme frêle à cheveux gris et barbe blanche, tenant toujours fermement la tige nue de son bâton impérial, qui représentait la contrée des Han. Afi n de récompenser l’esprit fi dèle et patriotique de Su Wu, l’empereur de Han lui accorda de vastes quantités de présents de valeur et des terres. Cependant, Su Wu continua de mener une vie simple, et donna à d’autres la plupart de ses trésors. Il mourut à l’âge de 83 ans (60 av. J.-C.). Su Wu devint le symbole d’un serviteur de l’État d’une grande foi et d’une volonté inébranlable qui a agi dans l’histoire chinoise, et le conte de Su Wu gardant les moutons fut transmis de génération en génération. KINUGAWA 9 rue du Mont Thabor 01 42 60 65 07 M. Tuileries. www.kinugawa.fr Chef japonais:Mitsuo Kawamoto Fermé dimanche 1 ER 7 E GWON’S DINING 51 rue Cambronne 01 47 34 53 17 15 E M. Cambronne Chef coréen : Lee Hyun Mee Fermé le midi. Saveurs coréennes traditionnelles STAR KING Karaoke Restaurant Coréen TAN DINH 60 rue de Verneil 01 45 44 04 84 M. Solférino Chefs : Robert Vifian & Freddy Vifian Fermé dimanche 27 bd des Italiens, plus de 15,000 chansons en multilangues MATSUDA KINNARI 2e. 19 Rue Saint-Roch MAISON 11 rue du Théâtre 75015 Paris 8 rue Malar 1er. 01 42 60 28 38 KAISEKI Tél.01 45 77 69 69/06 77 23 18 76 01 40 07 11 81 01 47 05 18 18 M.10 Charles Michel M. Tuileries/Pyramides M. Opéra. Ouvert 7j/7 Fermé dimanche 15 E Sinseollo, 12:00 à 14:30 & spécialités Nouilles Japonaises 19:00 à 22:30 M. La Tour-Maubourg Chefs Thongmuan et Khampalaeng Fermé dimanche. Cuisine Thaï 7 E 7 rue André-Lefebvre 01 45 54 48 60 Cuisine coréennes japonaise 1 ER M. Javel www.kaiseki.com faites main Chef japonais : Hisayuki Takeuchi Le goût authentique Ouvert 7j/7 11h30-22h PASSAGE 53 HIRAMATSU et les bienfaits 53 passage des 52, rue de Longchamp, Panoramas 01 56 81 08 80 2 E JIPANGUE sur la santé 96, rue La Boétie -163 Rue St Honoré 1er 01 42 33 04 35 01 45 63 77 00 M. Trocadero. www.hiramatsu. 16 E Restaurant Coréen Dokkebi 01 58 62 49 22 33, rue des Petits-Champs, Paris 1 er M. Grands Boulevards M. Franklin Roosevelt www.passage53.com co.jp/fr 01 42 61 79 49 M. Pyramides M. Palais Royal Fermé samedi midi Chef japonais : Shinichi & dimanche Chef japonais : Fermé lundi -32 bis, rue Ste Anne 1er Sato. Fermé dim & lun Cuisine japonaise Hirotoshi Hiramatsu Cuisine française & Fermé : sam & dim japonaise 8 E 01 47 03 38 59 Cuisine française Walaku patisseries japonaises par Aida SHANG PALACE 16 E PARCOURS GASTRONOMIQUE CHEZ SOLA 12 rue de 5 E STELLA MARIS 4, rue Arsène Houssaye Le Japon délicat LES CHEFS JAPONAIS ET ASIATIQUES l’Hôtel Colbert 01 42 89 16 22 F3/Hôtel Shangrila. SELECTION « BEST ASIA » 01 43 29 59 04 8 E 10 Avenue d’Iéna à Paris M. Maubert-Mutualité M. CDG-Etoile 01 53 67 19 92 www.restaurant-sola.com www.stellamaris-paris.com Chef japonais : Hiroki Chef japonais : M. Iéna. www.shangri-la.com BESTASIAFRANCE@GMAIL.COM Yoshitake. Fermé Tateru Yoshino Chef chinois : Frank Xu Déjeuner Obento et salon de thé Publicité/WebGraphic Design en japonais-chinois-coréen dimanche & lundi. Fermé mardi et mercredi. 33 rue Rousselet, Paris 7 e M. Vaneau Cuisine traditionnelle Du mercredi au dimanche 12h-19h 07 50 52 18 47 Cuisine française française le déjeuner : 01 56 24 11 02 Restaurant SIAMIN SHU AOKI 19 rue Bayard 75008 Paris 1ère Gastronomie Indienne 8, rue Suger 19, rue Jean Mermoz Tel. 01 47 20 23 70 - depuis 1976 01 46 34 25 88 01 43 59 29 24 6 E fermé le dimanche M. Franklin Roosevelt M. Saint-Michel Chef japonais : www.restaurant-shu.com Makoto Aoki Chef japonais : Osamu Ukai Fermé samedi midi Fermé dimanche et dimanche. Cuisine française. 8 E specialites de Chine - Thaï Tout près de l’arc de triomphe AIDA LAO LANE 1 Rue Pierre Leroux XANG 2 01 43 06 14 18 7 E 102 avenue d’Ivry Tout près des Champs-Elysées 01 58 89 00 00 M. Vaneau RESTAURANT INDRA Chef japonais : Koji AIDA Restaurant KOK PING 10 rue du Commandant-Rivière 75008 Paris 01 43 59 46 40 mardi-dimanche : 19h30- M. Tolbiac www.restolaolanexang.com 4 rue de Balzac 75008 Paris (21h30:dernière commande) Chef thaïlandais : Jirapha Deekaew M. St-Philippe du Roule www.restaurant-indra.com Tel. 01 42 25 28 85 M.George V Fermé : lundi Fermé mercredi 13 E ouvert tous les jours sauf samedi midi Fermé : samedi midi, dimanche Gangnam Style K-POP 24H, ouvert 7j/7 Authentique japonais Comptoir tournant de sushis et sashimis à deux pas de la place de l’Opéra



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :