Epoch Times Paris n°239 1er fév 2013
Epoch Times Paris n°239 1er fév 2013
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°239 de 1er fév 2013

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : Epoch Times France

  • Format : (350 x 510) mm

  • Nombre de pages : 16

  • Taille du fichier PDF : 7 Mo

  • Dans ce numéro : la fin de la presse papier, bientôt une réalité ?

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 14 - 15  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
14 15
14 Si 1 – 15 1 FEVR VRIE IER 2013 Les Deux Alpes, station de ski dans les Alpes françaises. Des chiens d’avalanche et des stagiaires en formation sont à la de recherche d’une personne ensevelie sous la neige. C’est entre 1937 et 1938, que, lors d’un sauvetage, le chef des secours remarque l’étrange comportement d’un chien. Les chiens domestiqués grâce aux amidons, il y a plus de 10.000 ans AFP/Par7414781 Photo de Jean Pierre Clatot HÉLOÏSE ROC La revue britannique Nature vient de publier une étude comparative du génome du chien et du loup. Le chien est devenu le meilleur ami de l’homme, car au fil des années il a pu digérer l’amidon, contrairement au loup, son ancêtre carnivore. Des chercheurs biologistes de l’université suédoise d’Uppsala, Erik Axelsson et ses collègues, ont examiné les génomes de douze loups et de soixante chiens originaires de quatorze espèces différentes. Les zones cartographiées du génome ont révélé une différenciation claire entre ces deux groupes, les chiens et les loups. Et au travers de leurs investigations, les scientifiques ont pu identifier 36 régions du génome qui ont été vraisemblablement modifiées par le processus d’apprivoisement du chien avec l’homme. Ainsi, la domestication aurait provoqué une transformation progressive du chien. Ainsi, les résultats d’analyses dévoilent plusieurs étapes de développement chez les chiens. Au cours de leur évolution, ils ont adapté leur système digestif à une alimentation plus riche en amidon que celle des loups. La nourriture, source des changements génétiques Les scientifiques écrivent : « Rien ne démontre comment s’est faite la domestication du chien. Mais les signatures génétiques suggèrent que la seule source des changements aurait été la nourriture ingurgitée et serait le facteur clé de la domestication des chiens. On pourrait imaginer que les chiens auraient pu se domestiquer eux-mêmes, attirés par les tas de déchets laissés par les humains autour des maisons, sachant que l’alimentation des hommes a changé avec l’arrivée de l’agriculture ». De plus, les chercheurs sont enthousiasmés par la découverte de trois autres gènes dont le rôle est déterminant dans la digestion de l’amidon. Les gènes liés à la digestion ont été mis à dure épreuve. Ainsi, les trois gènes qui régissent les trois étapes essentielles à la dégradation des amidons sont utilisés de manière plus efficace chez les chiens. « Ainsi, nos résultats montrent que ces adaptations ont permis aux premiers ancêtres des chiens modernes de prospérer grâce à une nourriture riche en amidon. Donc, comparativement au régime carnivore des loups, cette étape fut décisive dans la domestication du chien », ont-ils écrit. Par ailleurs, le fait que la moitié des séquences examinées abritent des gènes liés au développement du cerveau et du système Suites du séisme de 2010 au Chili Renaissance d’un paysage côtier, reconstitution de la faune et de la flore nerveux des animaux pourrait expliquer, d’après les chercheurs, les différences de comportement entre le loup et le chien domestiqué. Des fossiles de canidés datant de 11.000 à 12.000 ans On ne sait pas formellement pourquoi et comment nos ancêtres ont domestiqué les chiens. Pourtant, il semblerait, selon les chercheurs, que ce soit le premier animal à avoir été apprivoisé. Ainsi, un fossile de canidé comparable au chien aurait été découvert et il serait âgé de trente-trois mille ans. Également, en Israël ont été identifiés, dans un tombeau humain, des restes de chiens datant de 11.000 à 12.000 ans. La génétique dévoile que le chien aurait été domestiqué il y a au minimum 10.000 ans et les débuts de l’apprivoisement auraient été découvert en Asie du sud-est et au Moyen-Orient. Mais les mutations génétiques qui auraient permis la transmutation des loups en chiens domestiques restent encore incertaines. « Car, en effet, les processus de transformation dans le corps sont compliqués. Par exemple le métabolisme du sucre n’est pas si simple, il ne peut être décomposé qu’en trois étapes : le corps utilise l’amylase, puis la maltase qui sert à décomposer les aliments, puis ensuite il absorbe le sucre par l’intestin », a déclaré Lindblad-Toh. Il ajoute qu’« ici, dans l’étude, nous avons démontré les signatures fortes de la sélection à chaque étape. Mais, il est clair que l’ensemble du processus de l’absorption du sucre dans l’organisme a eu un effet plus important au cours de la domestication du chien ». Chiens et loups liés génétiquement Même si les chiens et les loups sont étroitement liés génétiquement, des différences fondamentales les définissent. Contrairement aux relations sauvages du loup, un chien peut lire sur le visage d’une personne, déchiffrer le ton de la voix, il est curieux de son environnement proche, développe une sociabilité, il n’a pas peur des humains. L’étude génétique met en évidence la nourriture essentielle des deux espèces, les loups sont exclusivement carnivores, tandis que les chiens peuvent digérer les amidons. Ce changement évolutif peut être l’une des étapes essentielles qui ont amené les chiens du désert dans les familles. Selon Kerstin Lindblad- Toh, « il est merveilleux d’imaginer qu’une nourriture différente a eu une incidence aussi importante sur la domestication et l’évolution des espèces ». HÉLOÏSE ROC Le 27 février 2010, un puissant séisme frappait le Chili, suivi d’un tsunami porteur de vagues de 10 mètres de haut. Cette catastrophe a été sur l’instant particulièrement dévastatrice. En effet, des millions de Chiliens ont été touchés, la secousse et la vague géante ont transformé le paysage. Des bâtiments et des ponts ont été démolis, l’électricité et le téléphone coupés. Les dégâts ont été estimés à plus de 15 milliards de dollars. Mais avec le recul, il apparaît néanmoins que le séisme a eu des effets positifs sur l’environnement. En effet, le soulèvement tectonique aura eu pour résultat d’agrandir l’étendue des plages et d’annuler les effets néfastes des digues créées par l’homme. Ainsi, le paysage déformé par le séisme s’est reconstruit un an après et en mieux, les structures sédimentaires s’étant remises en place. Cela aura été l’un des six plus puissants tremblements de terre jamais enregistrés sur la planète. À ce moment, la croûte terrestre s’est brisée sur 500 kilomètres, le long d’une faille océanique située à seulement 6 kilomètres des côtes chiliennes. Les côtes du Chili, un laboratoire naturel d’étude unique Pour les chercheurs, les côtes du Chili sont un laboratoire naturel, unique pour comprendre les processus de formation des littoraux et l’impact de la montée des mers. Une semaine après le séisme, une équipe internationale a été créée, accomplissant des observations, d’abord ponctuellement, pour estimer l’impact sur les 800 kilomètres de côte. Des études à long terme ont été menées. L’équipe était constituée de chercheurs de l’IRD (Institut de Recherche pour le Développement) et de partenaires chiliens de l’université Catholique du Chili. Les relevés topographiques ont montré que le tsunami a agi comme un bulldozer, détruisant tout sur son passage : dunes, barres sableuses immergées, plages... Le littoral chilien ayant fait table rase, c’est là un cas unique pour les chercheurs car il est désormais plus facile de comprendre la formation future des édifices géomorphologiques. La résilience du littoral chilien Un suivi bimensuel a été réalisé par le groupe de recherche et le rétablissement naturel de la ligne côtière observé. Ainsi la renaissance du littoral a été spectaculaire. Les chercheurs ont gardé pour preuve les relevés topographiques, l’imagerie par satellite et les photos aériennes géo-référencées. La réponse du littoral au désastre a été rapide. Au bout de quelques mois, la plupart des structures côtières sableuses se sont reconstruites naturellement, mais avec une morphologie différente. De manière inattendue, le système sédimentaire a retrouvé en un an un nouvel équilibre, différent de celui précédant le séisme, de meilleure qualité. Le réchauffement climatique en direct La secousse a surélevé le cordon littoral au sud de l’épicentre, tandis que sur environ 100 kilomètres vers le nord, il s’est abaissé de quelques dizaines de centimètres à un mètre. Cet affaissement a été reproduit en quelques minutes et ce sont les effets qu’aurait la montée du niveau des mers, annoncée pour les décennies à venir. Ceci fait du littoral chilien une observation naturelle et unique afin d’anticiper les impacts du réchauffement climatique sur les littoraux. Jusqu’à présent, les modèles fondaient leurs projections sur une simple équation, appelée loi de Brünn. L’équation de Brünndit que le recul du trait de côte sera proportionnelle à l’élévation du niveau des mers. Grâce à leurs observations, les chercheurs viennent de montrer que la réalité serait plus complexe que prévu. Une équipe dynamique d’observation En décembre 2012, une mission conjointe avec les partenaires chiliens a permis d’installer un système permanent d’observation pour suivre en continu la dynamique du littoral. La récente création du Centre national de recherche sur les catastrophes naturelles est en charge de ce suivi. Le Centre devra permettre d’améliorer la gestion des risques pour les communautés locales de pêcheurs qui ont été, pour leur part, durablement touchées par la catastrophe de 2010. L’équipe a comparé deux baies où le niveau terrestre s’est abaissé de 80 centimètres. Il s’agit de la baie de Duao, dont la plage s’est érodée sur 200 mètres en un an, tandis que celle située à l’embouchure du río Mataquito qui présentait un élargissement de plusieurs centaines de mètres de plage a été détruite lors dutsunami. La côte a été ensuite exposée à l’érosion par les vagues. Mais rapidement, elle s’est reconstruite, s’étendant de sa base au sud vers le nord. Durant l’année qui a suivi le tsunami, les structures littorales se sont reconstruites rapidement. En moins d’un mois, elles ont évolué vers des états d’équilibres différents de ceux observés préalablement autsunami. La nature avait ainsi repris ses droits. POURQUOI S’ABONNER ? Abonnez-vous ! Car Epoch Times : présente une sélection d’articles au coeur de l’actualité internationale est socialement responsable est un journal indépendant fonde ses valeurs sur la liberté de la presse et les droits de l’Homme délivre des informations exclusives sur la Chine Abonnement o Découverte : 3 mois/6 numéros : 19 € /25 CHF o Essentiel : 6 mois/12 numéros : 29 € /35 CHF o Intégral : 1 an/24 numéros : 49 € /59 CHF o Abonnement de soutien : 1 an/24 numéros : 80 € /99 CHF Nom Prénom Email Où avez-vous connu Epoch Times ? Tél Adresse Code postal Date Ville Signature Je joins dans une enveloppe ce bulletin d’abonnement dûment complété et accompagné d’un chèque bancaire à l’ordre d’Epoch Times - France : 83 rue du Château des Rentiers - 75013 Paris - Tél : 01 45 86 41 95/Suisse : CP390 - 1221 Genève 4 - Tél : 079 821 74 22 - pub.suisse@epochtimes.com. *Offre valable en France métropolitaine et dans la limite des stocks disponibles. Epoch Times 83 rue du Château des Rentiers 75013 Paris Tél : 06 24 30 66 55 www.epochtimes.fr Edité par Epoch Times France Directrice de la publication : Isabelle Meyer - Directeur de la rédaction : Rémi Bleibtreu - Rédacteurs en chef : Véronique Raabon, Ludovic Genin - Comité de rédaction : Lauren Smith (Economie), Héloïse Roc (Environnement), Catherine Keller (Vivre, Santé & Bien-être), Maya Mizrahi (Culture), Michal Neeman (Immobilier) - Direction artistique : Mathieu Sirvins, Siaoyong Sou - Directeur de la distribution : Wenwei Feng - Impression : BVZ Berliner Zeitungsdruck, Am Wasserwerk 11, 10365 Berlin - Dépôt légal : à parution. - ISSN : 2261-2882. - PUBLICITÉ France : 01 45 86 41 95 - 06 77 93 23 22 - Suisse : 079 821 7422
07 50 52 18 47 - Publicité - Website, Web-Graphic Design en japonais-chinois-coréen => bestasiafrance@gmail.com 1 – 15 FEVRIER 2013 15 NOUVEL AN CHINOIS LE 10 FEVRIER 2013 LA PÉRIODE DES VOYAGES DE LA FÊTE DU PRINTEMPS, QUI TOMBE LE 10 FÉVRIER CETTE ANNÉE, A COMMENCÉ SAMEDI ET DURERA 40 JOURS EN CHINE. LE NOMBRE DE VOYAGEURS DEVRAIT ATTEINDRE 3,41 MILLIARDS DURANT LES VACANCES, DONT 225 MILLIONS DEVRAIENT PRENDRE LE TRAIN. Fêtez le Nouvel An Chinois à Paris C’est sous le signe du Serpent d’Eau que débutera le Nouvel An Chinois, le 10 février prochain. Appelé aussi « Fête du Printemps », le Nouvel An Chinois attire chaque année de nombreux spectateurs. Les traditionnels défi lés auront lieu le 10 février dans les 3 e et 4 e arrdts, le 17 février dans le 13 e arrdt. A découvrir sans plus attendre, un avant-goût des festivités. Les défi lés Dans les 3 e et 4 e arrondissement - Dimanche 10 février à partir de 12h00 Le traditionnel défi lé du Nouvel An Chinois, aura lieu le dimanche 10 février et partira à 14h après la cérémonie de l’ouverture de l’oeil du Dragon sur la place de l’Hôtel de Ville de Paris. Du 11 au 16 février Exposition du peintre pékinois, Lu Tianning, dont les oeuvres réalisées à l’encre de Chine sont toutes des créations originales de très grandes tailles. Mairie du 3e (péristyle) Mardi 12 février à 14h30 Démonstration et atelier de Yi Jin Jing, art martial basé sur l’harmonie des lois naturelles telles que le yin-yang. Mairie du 3 e (salle des fêtes) Jeudi 14 février à 14h30 - Conférence sur les jardins chinois : « Les jardins de Suzhou : un voyage littéraire proposé par Michèle Zedde ». Mairie du 3 e (salle des fêtes) Vendredi 15 février à 18h30 - Danse du Lion suivie de la cérémonie des voeux à la communauté chinoise. Mairie du 3 e (cour d’Honneur et salle des fêtes) Samedi 16 février à 14h Concert de musique traditionnelle par de jeunes musiciens chinois et rencontre avec ces artistes renommés en Chine. Dans le 13 e arrondissement - Dimanche 17 février à partir de 13h Le grand défi lé du nouvel an chinois du 13 e arrondissement se déroulera le dimanche 17 février à partir de 13h. Il débutera 44, avenue d’Ivry, passera par l’avenue de Choisy, la place d’Italie, l’avenue d’Italie, la rue de Tolbiac, l’avenue de Choisy, le boulevard Masséna et retournera sur l’avenue d’Ivry. Le 2 février à 18h30 - Concert du Conservatoire de Musique de Shanghai Salle des fêtes Le 5 février à 19h00 - Projection du documentaire « Culture culinaire de Chine chinois » etc... Pour le calendrier des évenements Mairie du 13 e arrondissement Place d’Italie 75013 Paris Tel 01 44 08 13 13 M° Place d’Italie - Ligne 5, 6 et 7 IMMOBILIER 75013 PARIS. Place d’Italie, dans immeuble avec piscine, appartement de 123m 2 (4/5 pièces), en étage élevé, composé d’un hall d’entrée, d’un séjour de 30m 2, 3 chambres, salle de bains, salle d’eau, 2 wc, 1 cellier et 2 emplacements de parking. 2 terrasses (8m 2 et 2m 2). Vue dégagée sur Paris. Prix 1.198.000 euros. Tel : 06 69 68 65 94. 95600 Eaubonne, centre ville local prêt-àporter, chaussures et accessoires. Agencement refait à neuf. 100 m². Réserve, bureau. Prix 100.000 €. Loyer 1.400 € HT/mois. Tél. 01 34 16 39 47/06 27 69 12 60 94320 Thiais en centre ville. Vend fonds de commerce retoucherie/dépôt pressing. 45.000 euros. Equipements retoucherie compris. Bon chiffre d’affaires : retouches 50.000 euros/an. Clientèle importante. Pas de concurrence en centre-ville. Loyer 817 euros TTC charges comprises. Bail 3/6/9. Possibilité pressing avec autorisation. Mme Myung. Tél. : 06 68 46 08 88/09 500 800 26. STAR KING Karaoke Restaurant Coréen SAVEURS de Fusion Hong Kong Gangnam Style K-POP 24H, ouvert 7j/7 plus de 15,000 chansons en multilangues 11 rue du Théâtre 75015 Paris Tél.01 45 77 69 69/06 77 23 18 76 M.10) Charles Michel Sinseollo, spécialités coréennes Le goût authentique et les bienfaits sur la santé Restaurant Coréen Dokkebi 33, rue des Petits-Champs, Paris 1 er 01 42 61 79 49 M. Pyramides Fermé lundi Walaku patisseries japonaises par Aida Restaurant DéLIBAY Asperge blanche, Sardine marinée, Aubergine au sésame blanc, Daurade royale, Magret de canard au sauce soja-saké Thon mi-cuit vinaigré, sésame et sauce soja-wasabi... Chef passioné Jacky Chung depuis 1977 à Paris Le Japon délicat à Paris Déjeuner Obento et salon de thé 33 rue Rousselet, Paris 7 e M. Vaneau Du mercredi au dimanche 12h-19h le déjeuner : 01 56 24 11 02 Restaurant SIAMIN 19 rue Bayard 75008 Paris Tel. 01 47 20 23 70 - fermé le dimanche Tel.01 71 50 99 17 121 avenue du Maine 75014 Paris M.13 Gaité - Sortie 5m.4.6 Denfert-Rocereau (Fermé le Dimanche) 14 E specialites de Chine - Thaï Tout près de l’arc de triomphe Restaurant KOK PING 4 rue de Balzac 75008 Paris Tel. 01 42 25 28 85 M.George V ouvert tous les jours sauf samedi midi Authentique japonais Comptoir tournant de sushis et sashimis à deux pas de la place de l’Opéra 27 bd des Italiens, 2e. 01 40 07 11 81 M. Opéra. Ouvert 7j/7 Nouilles Japonaises faites main 11h30-22h Ouvert 7j/7 -163 Rue St Honoré 1er 01 58 62 49 22 M. Palais Royal -32 bis, rue Ste Anne 1er 01 47 03 38 59 1ère Gastronomie Indienne en France depuis 37 ans RESTAURANT INDRA 10 rue du Commandant-Rivière 75008 Paris 01 43 59 46 40 M. St-Philippe du Roule www.restaurant-indra.com Fermé : samedi midi, dimanche KUNITORAYA 2 1 ER 5, rue Villedo 01 47 03 07 74 M. Pyramides www.kunitoraya.com/villedo/Fermé lundi. Chef thaïlandais, Yuphen SIANGHEN Fermé samedi midi & dimanche midi KINUGAWA ISAMI AOKI A LAO LANE HIRAMATSU 9 rue du Mont Thabor 4 quai d’Orléans 19, rue Jean Mermoz SI XANG 2 52, rue de Longchamp, 01 42 60 65 07 01 40 46 06 97 102 avenue d’Ivry 4 E 01 43 59 29 24 01 56 81 08 80 A M. Tuileries. M. Trocadero. M. Pont Marie 01 58 89 00 00 www.hiramatsu. 16 E M. Franklin Roosevelt N www.kinugawa.fr Chef japonais : Chef japonais : Chef japonais:Mitsuo co.jp/fr Katsuo Nakamura Makoto Aoki 30 avenue George V 01 56 89 11 00 Kawamoto M. Tolbiac www.restolaolanexang.com Chef japonais : Fermé dim & lun Fermé samedi midi M. George V. www.asian.fr Chef thaïlandais : Jirapha Deekaew Fermé mercredi 13 E Hirotoshi Hiramatsu Fermé dimanche Fermé : sam & dim 1 ER et dimanche. Cuisine française. 8 E Fermé samedi midi Cuisine tendances 8 E Cuisine française NODAIWA BIBIMBAP BENKAY 272 rue Saint- PARCOURS GASTRONOMIQUE CHEZ 61, quai de Grenelle Honoré 01 42 86 03 42 01 40 58 21 28 1 ER 32 bd de l’Hopital 01 43 31 27 42 LES CHEFS JAPONAIS ET ASIATIQUES M. Saint Marcel M. Charles Michels M. Palais Royal www.bibimbap.fr SELECTION « BEST ASIA » Chefs japonais : Masao Karasuyama, LA BAIE D’HALONG 16 E www.nodaiwa.com Chef coréen : Chef japonais : M. KWON Youngchul Taichi Ando et 164 avenue de Versailles 01 45 24 60 62 Keizo Umeda Ouvert 7j/7 BESTASIAFRANCE@GMAIL.COM Kenta Kimura Ouvert 7j/7 15 E M. Porte de St-Cloud www.baiedhalong.com Fermé dimanche Cuisine coréenne Chef : Nathalie Leroycom 5 E Fermé samedi midi et dimanche SOLA SHANG PALACE 16 E 12 rue de 5 E GWON’S JIPANGUE DINING l’Hôtel Colbert 96, rue La Boétie 51 rue F3/Hôtel Shangrila. 01 43 29 59 04 01 45 63 77 00 Cambronne 10 Avenue d’Iéna M. Maubert-Mutualité 01 53 67 19 92 M. Franklin Roosevelt 01 47 34 53 17 www.restaurant-sola.com Chef japonais : Hiroki Fermé samedi midi HANAWA 26, rue Bayard, 01 56 62 70 70 8 E M. Iéna. www.shangri-la.com Yoshitake. Fermé & dimanche 15 E Chef chinois : Frank Xu dimanche & lundi. Cuisine japonaise M. Chef Franklin japonais D. : Roosevelt Miyauchi. www.hanawa.fr Fermé mardi et mercredi. 8 E M. Cambronne Chef coréen : Lee Hyun Mee Cuisine française Fermé dimanche. Fermé le midi. Saveurs coréennes traditionnelles MATSUDA SHU STELLA MARIS ORIENT EXTREME CHEN SOLEIL TSE 19 Rue Saint-Roch 8, rue Suger 4, rue Arsène Houssaye MONTAIGNE D’EST YANG 1er. 01 42 60 28 38 01 46 34 25 88 01 42 89 16 22 6 8 E E 21 rue Bayard 15 rue du Théâtre 01 47 20 91 58 01 45 79 34 34 M. Tuileries/Pyramides 8 E M. CDG-Etoile 15 E Fermé dimanche 16 E M. Franklin D. Roosevelt 12:00 à 14:30 & M. Saint-Michel www.stellamaris-paris.com M. Charles Michels. www.orient-extreme.com 19:00 à 22:30 www.restaurant-shu.com Chef japonais : Chef chinois : 25, av. Pierre 1 er de Serbie Chef japonais : Cuisine Chef japonais : Osamu Ukai Tateru Yoshino Véronique Chen 01 47 20 70 22 M. George V japonaise Fermé dimanche Cuisine traditionnelle 7j/7 sauf le dimanche. www.tseyang.fr Fermé dimanche 1 ER Toyofumi Ozuru Fermé dimanche française Fermé en août BIZAN AIDA INDRA HOTARU MAISON 56 rue Sainte- Anne 1 Rue Pierre Leroux 10 rue du 8 E BON 18, rue Rodier KAISEKI 25, rue de la Pompe 01 42 96 67 76 M. Pyramides 2 E 01 43 06 14 18 7 E Commandant-Rivière 01 48 78 33 74 9 E 01 40 72 70 00 01 43 59 46 40 M.Cadet www.hotaru.fr Chef japonais : 15 16 E E M. St-Philippe du Roule M. La Muette. M. Vaneau www.restaurant-indra. Chef japonais:Isao Ashibe www.restaurantbon.fr Masahiro Adachi Chef japonais : Koji AIDA com Fermé dim & lun. Fermé : samedi et mardi-dimanche : 19h30- 7 rue André-Lefebvre 01 45 54 48 60 Chef : Yannick Papin. Chef indien : Dilip Cuisine gastro. japonaise dimanche midi (21h30:dernière commande) style « Bistrot » M. Javel www.kaiseki.com Ouvert 7 j/7. Kumar - Fermé samedi Fermé : lundi midi et dimanche Chef japonais : Hisayuki Takeuchi Cuisine tendances PASSAGE 53 NIRVANA YANASE T 53 passage des Panoramas 2 E 75 rue Vasco INDE S de Gama 01 42 33 04 35 7 E E 01 42 50 07 20 6 rue de Moscou M. Grands Boulevards 01 45 22 27 12 www.passage53.com Chef japonais : Shinichi TAN DINH LE SANTAL 8 15 E 16 E Sato. Fermé dim & lun 60 rue de Verneil 01 45 44 04 84 8 Rue Halévy 01 47 42 24 69 9 E E 78, rue d’Auteuil 01 40 71 11 90 M. Porte de Versailles www.yanase.fr M. Liège www.restaurant-indien-paris-nirvana.fr M. Porte d’Auteuil www.restaurant-tse.fr Cuisine française & M. Solférino Chefs : Robert Vifian & Freddy Vifian M. Opéra. www.lesantal.net Chef japonais : Shôji Chef indien : Dimesn Subedjee Chef : Eric Cresson. Ouvert 7 j/7 japonaise Fermé dimanche Chef-propriétaire : Nguyên-Lee. Fermé dim Fermé lundi midi et dimanche Fermé dimanche Brunch gourmand franco-asiatique SILK & SPICE KINNARI LE LYS D’OR 8 rue Malar 5 place du Colonel LE KIRANE’S 6 rue Mandar 01 47 05 18 18 Bourgoin 01 44 68 98 88 01 44 88 21 91 12 E BANYAN 85 av. des Ternes, 17 e 24 Place Etienne 0145744021 Pernet M. Ternes www.M. Sentier M. Reuilly-Diderot. www.silkandspice.fr www.lysdor.com 01 40 60 09 31 restaurantindien. SANTOOR Chef chinois : Shin M. La Tour-Maubourg 30, Rue Marbeuf 01 42 56 33 18 M. Felix Faure www.lebanyan.com 2 E Chefs Thongmuan et Khampalaeng Fermé dimanche. Cuisine Thaï 7 E Ming Chen. 7j/7. 15 E kiranes.fr Chef indienne : M. Franklin Roosevelt. Chef indien www.restaurant-indien-santoor.fr Chef thailandais, SRITHASO Worawit Cuisine inventive Ouvert 7j/7. Fermé dimanche midi. 8 E Mme Kirane Ouvert 7j/7 gastronomie chinoise 17 E



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :