Epoch Times Paris n°197 1er avr 2011
Epoch Times Paris n°197 1er avr 2011
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°197 de 1er avr 2011

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : Epoch Times France

  • Format : (285 x 430) mm

  • Nombre de pages : 16

  • Taille du fichier PDF : 3 Mo

  • Dans ce numéro : prisons vénézuéliennes... un enfer où fusil et croix font la loi.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
Pages : 1  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
1
WWW.LAGRANDEEPOQUE.COM La Grande Époque KIEV, Ukraine—Le bureau du procureur de l’Ukraine a lancé une enquête criminelle contre l’ancien président Leonid Kuchma, l’accusant d’avoir commandité en 2000 l’assassinat du journaliste Gyorgy Gongadze. L’accusation tombe dix ans après Des vins contrefaits à Hong-Kong P.7 Économie The Epoch Times que le corps décapité de Gongadze a été retrouvé en banlieue de Kiev, six semaines après sa disparition. Le journaliste avait une plume acérée contre la corruption du gouvernement et critiquait à haute voix le gouvernement autoritaire de Leonid Kuchma. 33 PAYS 17 LANGUES 1 JOURNAL La quête éperdue de l’économie durable P.11 Focus Prisons vénézuéliennes : un enfer où fusil et croix font la loi Malgré la violence qui règne dans les prisons les plus meurtrières des Amériques, gangs de prisonniers et Église y assurent un ordre fragile. Lire notre reportage spécial page 4 L’ancien président ukrainien accusé de meurtre Mercredi 23 mars, Kuchma et son ancien garde du corps, Mykola Melnychenko, se sont retrouvés face à face dans le bureau du procureur pour des questions sur des enregistrements audio faits par Melnychenko. Celui-ci affirme que l’enregistrement a été fait dans le bureau de Kuchma, au moment où celui-ci ordonnait de « s’occuper » du journaliste. Le président du Parlement ukrainien actuel, Volodymyr Lytvyn, est également accusé par les enregistrements. Kuchma rejette les accusations et a déclaré au journal Segonya : « Je suis calme, je ne me sens pas coupable ». Un calme qu’il n’a pas manifesté durant la confrontation avec son ancien garde du corps, puisque celle-ci n’a pu avoir lieu. D’après les médias locaux, Kuchma a quitté le bureau du procureur par une sortie de secours en refusant de faire face à Melnychenko. En 2010, les procureurs ukrainiens ont cité deux autres responsables de haut niveau comme suspects : l’ancien ministre de l’Intérieur Oleksiy Pukach et son secrétaire d’Etat Yuriy Kravchenko. Kravchenko ne sera pas poursuivi du fait de son décès, dans des circonstances suspicieuses, en 2005. De façon pratique pour mettre fi n à la procédure, il a été accusé lors des audiences préliminaires en 2010 d’avoir été le commanditaire du meurtre, avant que l’accusation ne fasse marche arrière devant les protestations de la famille Gongadze, qui a accusé le gouvernement de tenter de faire porter le chapeau à un mort pour protéger Kuchma. L’assassinat de Gongadze est évidemment très chargé politiquement. Après avoir piétiné pendant des années, l’enquête s’est accélérée lorsque Victor Ianoukovich est redevenu président en février 2010. ANDREY VOLKOV SERGEI SUPINSKY/AFP/Getty Images L’ancien président ukrainien Leonid Kuchma. La rouille verte et les déchets radioactifs P.10 Environnement The Epoch Times New York Paris Genève Bruxelles Londres Berlin Dublin Lima Taipei Tokyo... 1 375 450 exemplaires/semaine ÉDITION 197 1 – 15 avril 2011• BIMENSUEL International P.2 Le dirigeant biélorusse poursuivi pour crimes contre l’humanité Inde P.3 Y a-t’il un pilote (diplômé) dans l’avion ? Chine P.7 Le TGV chinois sous le feu des critiques SOMMAIRE 2, 3 et 4 International 5 et 6 Chine 7 Économie 8 Annonces classées 9 Nouveau Regard 10 Nature 11 Focus 12 Vivre aujourd’hui 13 Santé 14 Cinéma 15 Culture 16 Culture cahier A cahier B



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :