Epoch Times Paris n°191 1er jan 2011
Epoch Times Paris n°191 1er jan 2011
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°191 de 1er jan 2011

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : Epoch Times France

  • Format : (285 x 430) mm

  • Nombre de pages : 16

  • Taille du fichier PDF : 2,5 Mo

  • Dans ce numéro : 2011 à petits pas.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 16  |  Aller à la page   OK
16
16 Culture www.lagrandeepoque.com ShenYunPerformingArts.org 1 – 15 JANVIER 2011 ● La Grande Époque Rubens, Poussin et les artistes du XVII e siècle L’exposition temporaire au musée Jacquemart-André à Paris retrace les changements artistiques importants produits dans l’œuvre des artistes fl amands et français, en particulier Pierre-Paul Rubens (1577-1640) et Nicolas Poussin (1594-1665), au cours du XVII e siècle. Rubens à Paris Rubens arrive à Paris en 1625 sous l’invitation de Marie de Médicis, reine de France. Il reçoit une commande pour un des tableaux qui décorera le palais du Luxembourg à Paris. À cette époque, les artistes baroques fl amands recevaient fréquemment des commandes en provenance de la France. Rubens a développé son style baroque pendant son séjour en Italie entre 1600 et 1608. Il y étudie et copie les œuvres des grands maîtres de la Renaissance ainsi que de l’art antique grec et romain. Il s’est beaucoup intéressé au travail de Léonard de Vinci (1452-1519) et de Michel-Ange (1475-1564). Mais on peut constater que l’œuvre naturaliste nouvelle et différente de Le Caravage (1571- 1610) et le travail du Titien (1490-1576) le marquent particulièrement. « Rubens remet les pendules à l’heure », explique Nicolas Sainte-Fare Garnot, co-commissaire de l’exposition lors d’une émission télévisée. « Il utilise le naturalisme qui appartient de longue date à l’école fl amande, mais va lui donner un dynamisme : il va introduire la couleur », ajoute-t-il. Rubens poursuit le travail des Vénitiens et ne craint pas d’utiliser la couleur et les effets de contraste dans les scènes historiques, mythologiques et religieuses qu’il peint. Rubens, aussi connu au XVII e siècle dans toute l’Europe grâce à sa forte personnalité de diplomate, travaille pour la haute société et protège de nombreux artistes talentueux. Poussin rêve du classique Alors que Rubens arrive à Paris, Poussin se trouve à Rome. À la fi n de ses études en France, imprégné des infl uences fl amandes, Poussin découvre un nouveau monde en Italie. Au début, il est très impressionné par le style vénitien mais ensuite il approfondit ses connaissances sur l’art antique qu’il imite avec ardeur. Les sujets de ses nouvelles peintures sont inspirés par les littératures grecque et romaine : il consacre son temps à la lecture de livres de philosophie, d’art et de littérature. Il est connu comme « le peintre des gens d’esprit » et il passe ses jours réfl échissant, méditant, et observant ce qui l’entoure, et en tire son inspiration. Poussin a tenté à travers ses peintures de refl éter la beauté et la grâce. Il met en Inspiré par 5000 ans d’histoire. Nicolas Poussin, La danse avec la musique du temps. ARC Pierre Rubens, La vierge en adoration. relief le sens moral à travers les sujets choisis et la composition du tableau. Les peintures de paysages de Poussin sont peut-être les plus belles car elles expriment le côté réfl échi, éduqué, spirituel et solitaire de l’artiste. C’est un monde lumineux où les anges peuvent circuler, la nature y est immense et pleine de mystère. Poussin avait une tendance à diviser la composition pour que des points lumineux existent sous plusieurs angles du tableau. C’est peut-être cela qui a contribué à l’atmosphère harmonieuse et naturelle, suivie par une sensation de surnaturel et de merveilleux, un peu comme dans les contes de fées. À cette période, de nombreux artistes français, en France et à Rome, dessinent selon un style classiciste. Ils sont à l’origine de la création de la nouvelle école française qui est détachée de toute infl uence baroque fl amande ou italienne : « Les observations personnelles idéales » commencent à être populaires en France. Quand Poussin visite Paris entre 1640 et 1642, il s’aperçoit que le style classiciste domine et il encourage ce mouvement. En 1648, le classicisme français est reconnu offi ciellement avec l’ouverture de l’Académie Royale de la peinture et de la sculpture à Paris. Un des fondateurs de l’école est l’artiste Charles le Brun (1619-1690), qui avait travaillé dans le passé à Rome, aux côtés de Poussin. Le roi de France Louis XIII proposera à Poussin de devenir le peintre de la Cour. Malgré cette offre généreuse, Poussin choisira de revenir en Italie, où il se sent déjà chez lui. Il y continuera son travail jusqu’à la fi n de sa vie. Le classicisme donne le ton Il est intéressant de voir comment le baroque, qui a été un courant central par son caractère nouveau, dramatique et contemporain, a été soudainement mis de côté pour laisser la place au classicisme : un art plus classique, qui trouve sa source dans l’ancien et qui incite à la perfection, à l’harmonie et à la moralité. MAYA MIZRAHI L’exposition a lieu jusqu’au 24 janvier 2011 au musée Jacquemart-André, 158, bd Haussmann, 75008 Paris. Tél. : 01 45 62 11 59 Accès : RER Charles de Gaulle - Etoile Métro Miromesnil ou Saint Philippe du Roule Autobus : 22, 28, 43, 52, 54, 80, 83, 84, 93 Horaires d'ouverture : Ouvert 365 jours par an, de 10h à 18h. En période d'exposition, nocturnes le lundi soir jusqu'à 21h30. Le café est ouvert de 11h45 à 17h30. CLERMONT-FERRAND MAISON DE LA CULTURE 8 - 9 mars 2011 Billetterie dans les points de vente habituels PARIS PALAIS DES CONGRÈS 11-12-13 mars 2011 Billetterie dans les points de vente habituels LYON AMPHITHÉÂTRE 3000 18-19-20 mars 2011 Billetterie dans les points de vente habituels MÉRIGNAC LE PIN GALANT 22 mars 2011 Billetterie : www.lepingalant.com LAUSANNE THÉÂTRE DE BEAULIEU 16 - 17 avril 2011 Pour réserver : www.resaplus.ch Hotline : 0900 552 333 (CHF1/min depuis réseau fi xe) Magasins Manor Globus – La Praille – Gares CFF ARC



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :