Epoch Times Paris n°187 1er nov 2010
Epoch Times Paris n°187 1er nov 2010
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°187 de 1er nov 2010

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : Epoch Times France

  • Format : (280 x 425) mm

  • Nombre de pages : 16

  • Taille du fichier PDF : 3,7 Mo

  • Dans ce numéro : le couple franco-allemand s'offre une révision du Traité de Lisbonne.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 6 - 7  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
6 7
1-15 NOVEMBRE 2010 o LaGnuulcÉpoquc Le « tunnel de la mort » à l'entrée des Jeux Asiatiques Un inspecteur qualité forcé à la démission Un inspecteur des travaux d'extension du métro de la ville de Canton, au Sud de la Chine, affirme que le tunnel supplémentaire construit pour assurer les transports lors des Jeux Asiatiques est dangereux du fait de l'utilisation de matériaux de second choix. L'expert dit avoir été forcé à la démission après avoir publiquement alerté des risques d'effondrement du tunnel. epuls le 30 aoù Zhoog Jizhang, Ingénieur el ancien responsable du Cenlre d'lnspe<:tion Sufian. de la ville de Canton affirme que l'extension de la ligne 3 du métro de Canlon pose de sérieux problèmes de qualité. Sur soo blog dié el intitulé « Une route de la mort pour les Jeux Asiatiques de Can ton >, M. Zhong affirme que malgré les menaces reçues, il doit• dire la verite.• Des contrôles qualitê bâclês L'extension Nord de la ligne 3 du méo de Canlon relie au nOfd l'aéroport internatiooal Baiyun avec. au sud. la gare fenroviaire est de la ville. Elle traverse loulle quartier Pan yu el doit être un axe majeur de transports enlre l'aéroport et le village des Jeux Asialiques. D'après Zhoog, des écllantlllons du tunnel Inspectés montrenl qu'il n'es ! qu'à deux tiers de la norme de résistance opti male, ce qui augmente lensque d'effondrement. L'oovrage a cependanl passé les inspe<:tions qualilé avec succès. Après que le groupe de construction pékinois Chang Che09 a achevé le projet de métro, le centre d'inspe<:lion de Sujian, dirigé par M. Zhong, a procédé aux conttôles. Sur six échantillons le$tés. un seul était aux normes de séciJrité, un test répété plusieurs fois pour un résultat à chaque fois aussi inquiétant D'après Zhong, le dirigeant de Chang Cheng est étroitement lié au directeur du centred'inspe<:tion de Sujian, el SOIJhaitait que l'lnspe<:tion soit faite par ce dernier, ce quavalt refusé MZhong. Quelques semaines plus lard, un ingénieur Ira vaillant pour Zhong dit avoir appelé le site de construction pour demander le dos sier qualité de l'entrepreneur, à quoi on lui aurait répondu que « l'inspection n'est plus nécessaire, dans notre monde tovt peut s'obtenir avec de l'argent•. Forcê à la dêmission M. Zhong affirme quït était le seul dans le centre d'Inspection Sujian à être habi lité pour l'lnspe<:llon des ponts et tunnels, grâce à un permis délivré par le minis tèfe des Transports. l e directeur du cen tre d'lnspectioo Sujianfui aurait lnd.qué dans une réunion interne qu11 étai ! inter dit à quiconque d'accepter des inter vlews ou des propositloos d'expertises complémentaires pa ! des départements annexes. M. Zhong a été fOfcé de dèfnis sionner el un de ses ingénieurs a égalemen ! été renvoyé. Dans une interview avec le New Dai/y Express, Zhong accuse l'entreprise Chang Cheng d'avoir fabriqué un rappoo d'inSpe<:tion acceplabteel combinant les parties posilives de deux rapports dif fèfents, el en les soumettanl comme un rapport unique. Interrogé par The Epoch Times, Il affirme aussi que les exploitants du métro de Canton se conlredisenl quand Ils parlenl des lnspectioos : ils lui aU/aient d'abord coofié avoir été esCJo- Fin des travaux â Canton. « C'est comme avoir une chaise avec un pied cassé. Même si les autres pieds sont solides, la chaise est inutilisable. » qués par Chang Cheng. avant d'aifirmer devant la presse que les lnspectioos fina les du tunnel n'étaient pas encore achevées Dans un communiqué de presse, la compagnie du mètro Indique qu'un second bureau d'inspe<:tion a opéré des prélèvements des tunnels de connex.1on desllgnes 2 el 3 du mélro à la ml-2009, et trouvé que, bien que deux échantillons soient inadéquats. l'ensemble de la struclure du tunnel était sûre. Pour ZhOrJ9, que cite le New Dai/y Express.• n'imporle qui dans le métier sait que si vous n'affeignez pas/e critère requis, vovs étes disqualifié, " n) r pas la no/ion d'étre seulement Inadéquat. Des six échantilrons testés, cinq n aneignaient pas le critere•.• Pour le dire Simplement. c'est comme avoir une chaise avec un pied cassé. Même si les autres pieds sont solides, la chaise est inutilisable.• XJE DONGYA.N Des policiers manifestants tabassés à Anshan... l'opinion publique ne compatit pas La blogosphère chinoise parle bien sûr du phénomène de l'arroseur arrosé : cinq policiers qui manifestaient devant le bureau du procureur de la ville d'Ans han, dans la province de Liaoning, ont été entourés par un groupe d'em ployés du ministère public, qui ont arraché leurs banderoles et les ont copieusement battus. L'un d'entre eux, assommé, a été traîné à l'intérieur du bâtiment, racontent des témoins. Les cinq officiers contestaient avoir utilisé la torture pour obtenir les aveux de suspects. Censure pudique Un Internaute a rapidement mis en tigne des lma- ÉDITORIAL Huifième commemaire Le sens de la nature du Parti. ou l'attllude envers le Parti. qui a pénétré jusque dans leurs os au cours d'années de lutte, les a amenés à se compromettre et à se soumettre dans les moments critiques parce que dans leur subconscient la survie du Parti était primordiale. Ils se se La lorture est communémenl utilisée en Chine peur obtenir des aveux. avec une Impunité pour les tortionnaires qui va de relative à tolale en fonction du souUen politique apporté à leU/action. Les inler nautes chinois se sont massiVemenl réjouis du pas sage à tabac des policiers, certains allant jusqu'à regretler qu'lis s'en soient sortis vivants. l'avocat Zheng Jiangwei n'est pas surpris : « Quand la police frappe, elle n'imagine pas povvoir être treilée de la même manière. Leur mesaventure n'aNire aucune sympathie mais seulement de la satisfaction•. Pour un blogueur,'si méme la police. le bras armdu govvemement, peut étre affaquée si bru/a/emenl et publiquement. imaginez comment les gens du peuple sonr tranés >. ROHA RUt 83.085.332 de Chinois ont démissionné du Parti après avoir lu les Neuf commentaires sur le Parti Communiste. Ce mouvement de démissions reste pour le peuple un moyen d'expression non violent. apolitique el sans précédent dans la société chinoise. La Grande poqve publie un extrait traduil de cette série éditoriale chinoise dans chacun de ses numéros. cruels. Il amène constammenl des désastres au pays el à la popula tion, mais n'admet jamais ses erreurs el ne révèle jamais au peuple sa véritable nature. le PCC n'a jamais hésité à changer ses slogans el ses èliquettes. qui sont considérés par le PCC comme des moyens de mainlenir son conlrôle. Il fera tout pour garder le pou voir, aec un mépris IOtai de la moralité. de la justice et de la vie humaine. L1nstitullonnallsation et l'aclion de celte secte perverse dans la société vont l'amener â soo effondrement La centralisation du pouvoir a eu pour conséquence de ruire au silence l'opinion pubh que et de détruire toos les mécanismes de contrôle, ne laissanl rien qui puisse empêcher le PCC de glisser dans la corruption et vers la désintégration. Pour en savoir plus : Les neuf commentaires sur www.lgrendeepoque.com 1
.La Grande fLpoque• 1 - 15 NOVEMBRE 2010 IWJW.Iagrandoepoque com Économie 1 7 14,3% C'est la baisse du taux d'épargne des ménages dans la zone euro au deuxième trimestre 2010, selon Eurostat, l'office statistique de l'Union européenne. Cette baisse du taux d'épargne est due à la diminution plus rapide du revenu disponible réel (- 0,3%) que des dépenses de consommation finales exprimées en termes réels(- 0,1%). La réduction des déficits n'est pas l'alpha et l'oméga de la gouvernance économique Les coupes budgétaires sont en vogue dans les États membres de l'UE. Les gouvernements cherchent à réduire leurs déficits. Il ne faut cependant pas oublier que l'explosion de la dette publique n'est pas tant due à la prodigalité des États qu'au sauvetage du secteur financier. C'est pour cela que le Parlement européen appelle de ses vœux un meilleur contrôle des dépenses publiques toul en s'attaquant aux déséquilibres structurels qui mettent en danger l'économie européenne. Le 20 octobre dernier, le Parlement européen a adopté le rapport écrit par le Portugais Diogo Feio (Parti populaire européen) sur l'amélioration de la gouvernance économique en Europe. Creusement de la dette publique et déséquilibre macroéconomique : un bilan inquiétant Les pays européens sonl exlrèmemenl endettés. el ce d'aulan ! plus depuis la crise. Dans certains cas. la cause en esl le haut niveau de dépenses publi ques avant la crise. En Grèce, la dette est passée de 98% du Produit intérieur brui (PIS) en 2006 à 116% en 2009. Dans d'autres pays.comme en lrtande où la dette publique est passée 25' ; (, à 64% du PIB sur la même période. ce son ! les sommes allouées au sauvetage du système financier qui sont en cause. Par ailleurs, le Pacte de stabilité et déffcits annuels des budgets naUonaux que sur le niveau de la dette globale des pays. De nombreux gouvernements se sont ainsi contentés de réduire leurs déficits, laissanl la dette publique aug menter année après année. Enfin, on observe de fortes disparités enlie les pays exportateurs, c'eslà- qui permettraient de signaler à un stade très précoce 1mminence de crises financières. Le projet FOC (Forecasting financial crises) fournira aux gouvernements et banquiers les munitions nécessaires afin d'étouffer les problèmes dans l'œuf. Le FOC est financé par le programme ouvert• TechnOlogies de 11nfoonation futures el émergentes• (FET Open) au titre du thème « Technologies de l'information el de la communicalion• (TIC) du septième programme-cadre (7'PC) de l'UE pour la somme de 1,8 million d'euros. Le consortium FOC se compose de chercheurs d'llalie. d'Espagne, de Su1sse et du RoyaumeUni. ainsi que d'experts de la Banque centrale européenne (BCE). Les partenaires du projet évalueront les tJansacUons financières fondées sur les TIC el les questions de recherche Internet et garderont un œil sur l'élabo ration du risque en termes de systèmes économiques et financiers.• Cette nouvelle recherche devrait permettre de mieux surveifler les marchés financiers en portant leur attention sur les risques systémiques induits par tes systemes électroniques complexes et étroitement interconnectés d'information el de lransaclion sur ces marchés•. déclarait Neelie Kroes, vice-présidente de la Commission européenne responsable de la stratégie numérique. Un réseau complexe de syslêmes de tJansaction électroniques permet d'ln terconnecter les institutions financières. Alors qu'Il conllibue à plus de transactions et d'activités paisibles, si un établis sement fait faillite. cela risque de mettre en difficulté beaucoup d'autJes établissements. Cel effel « domino• ne lait pas de distinction ene tes institutions saines d'un polnt de vue financier ou non. les observateurs de marchés n'ont pas réussi à prévoir la crise financière qui nous a frappée car les outils et données existants ne permettaient pas aux experts de prendre suffisamment en compte le degré de dépendance du secteur à l'égard de ces interactions complexes et de ces prises de risque muluelles. En brel, le FOC aidera les décideurs poliliques à mieux comprendre cornmen ! les systèmes bancaires. les marchés boursiers et te nux de crédit sont Interconnectés les uns par rapport aux aues. Les outils logtciels et conceptuels mis au point par le consortium FOC pourraient contribuer â l'élaboration de sys tèmes d'alerte rapide plus innovants el avancés qui entraîneraient l'adopllon de mesures visant à stabiliser les marchés financiers. Les partenaires du FOC concentreront leurs efforts de recherche sur la dans un cadre européen afin d'éviler toute mise en danger de la stabilité des finances publiques. dont les répercussions peuvent affecter l'ensemble de l'Union européenne (UE). Enfin. les députés veulent que les statistiques économiques soienl plus fiables et que l'UE - ou la zone eurosoil représenlée dans les organisations inlernationales comme le Fonds monétaire International. Quatre proposition sur la table La position arrêtée par le Partement européen n'est pas la seule. Fln septembre, la Commission européenne avait publié ses six propositions pour améliorer la gouvernance économique, reprenant à son compte certaines des idées des parlementaires. Le Conseil européen avait pour sa pan mis en place un groupe de tJavall sur le même sujet. qui devrait présenter ses conclusions lors du sommet européen de celte semaine. Ces deux dernières propositions ont en commun de vouloir inverser le mécanisme de sanclions à l'égard des Ëtats membres : il faudrait une majorité qualifiée des États non plus pour adopter des sancUons, mais pour les rejeter. Une dernière lnlliative a été mise sur la table par Nicolas Sarkozy et Angela Merkel lors de leur rencontJe â Oeau ville. le 18 octobre dernier. Elle vise à faire échec à l'inversion du mécanisme d'adoption des sanctions. De nombreux parlementaires. parmi lesquels Diogo Felo (Parti populaire européen), Guy Verhofstadl. leader des démocrates et libéraux (ALDE) et Martin Schulz. leader du groupe socialiste. ont criUquê• une attaque contre les institutions de l'UE• et appelé â restes fidéle à la « méthode communautaire• Parlement européen Affaires économiques et monétaires transaction financière et les données de recherche Internet. Un exempte consiste à déterminer la fréquence de certains mots-clés spécifiques relatifs à la finance dans les moteurs de recherche. De nombreux organismes politiques. dont la BCE et le Comité européen du risque systé mique. utiliseront les indicateurs de risque du FOC en vue de prévenir les crises financières Mures. Lancé en septembre 2010 et devant se termines en 2013, le projet FOC s'inscrit dans le cadre d'une Initiative de la Commission européenne visant à stimuler la recherche à haut risque sur les TIC â l'avenir et les technOlogies d'informations émergentes. Le FET Open. enlletemps. a été adopté par la Commission européenne en mal 2010 et cible une crois sance intelligente, durable et inclusive. Cordis



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :