Epoch Times Paris n°187 1er nov 2010
Epoch Times Paris n°187 1er nov 2010
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°187 de 1er nov 2010

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : Epoch Times France

  • Format : (280 x 425) mm

  • Nombre de pages : 16

  • Taille du fichier PDF : 3,7 Mo

  • Dans ce numéro : le couple franco-allemand s'offre une révision du Traité de Lisbonne.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
2 1 1nternational www.laqrandeepoque.com 1 - 15 NOVEMBRE 2010• La Gnmdc Époque Le Pakistan à nouveau accusé de soutenir des terroristes Que ce soit dans le cas de Ben Laden ou Lashkar-e-Taiba, l'agence de renseignements pakistanaise aurait le bras long. L'Inter-Service Intelligence Agency (ISI) du Pakistan aurait èté grandement impliquée dans la planification des attentats terroristes de novembre 2008 à Mumbai, en Inde. Un terroriste ayant plaidé coupable concernant son rôle dans l'opération aurait rêvêlé cette information au service de renseignements indien. e groupe pakistanais Lashkar-e­ Taiba tLeT) est tenu responsable de ol'allentat qui a fait 166 vk:tinres mals, selon des doœments classifiés du gouvernement indien obtenus par le quotidien britannique The Guardian, l'attentat aurait été planifié el financé en partie par l'ISI. L'Inde affirma depuis longtemps qua riSI sootienl des groupes terroristes. Le gouvernement améncain a également accusé l'agence de coopérer avec les tafibans pour attaquer tes f()(œs de la coaliüon en Afghanistan. Le Pakistan a olfteiellement interdit le LeT en 2002. mais rorganisatlon poursuivrait ses activités. David Headley, un citoyen américain d'origine pakistanaise, a reconnu son Implication dans l'attentat el plaidé coupable aux Etats-Unis en mars 2010. Il a effectué des missions de reconnaissance avant l'attentat et il affirme que l'ISI a planifié et financé l'attentat afin d'empê< ; her de plus amples divisions au sein des groupes terroristes pakistanais. Headley, dont le nom original était Daood Gilani. a été arrêté aux Ëlats-Unis, d'où des responsables Indiens ont pu l'interroger et produire un rapport de 109 pages concernant ses confessions. l'ISI craignait que des groupes plus radicaux soutenus par tes talibans. dont l'influence grandissait au Pakistan, puissent être en mesure de saper l'autorité du gouvernement l'agence a donc planifié une opération de grMde envergure par rentre mise du LeT afin de redorer te blason de ce groupe auprès des extrémistes pakistanais. indique le rapport. Des miliciens tribaux dans l'agence de Ba}aur. au nord-ouest du Pakistan.• l'tSf (... J n'avail aucun probléme â comprendre la nécessité de frapper l'Inde >. a Indiqué Headley aux Interrogateurs, selon The Guardian. l'agence souhaitait empêcher• une scission plus profonde au sein des groupes (terroris tesJ du Cachemire, leur fournissant un senUment d'aooompftSsement et de changement/.../du théâtre de violence du Pakistan vers l'Inde• Les hauts responsables de l'ISI n'étalent pas toul à fait au courant des détails de l'attentat, selon différents rapports. Le directeur général de regence, le lieutenant-général Shuja Pasha, avait rendu visite à un des terroristes du LeT La wasta, « lubrifiant social » du monde arabe DUBAÏ- Lors d'une récente foire commerciale, un journaliste syrien travaillant pour l'un des plus lmponants journaux arabes à Dubal s'est fait remettre une enveloppe par un agent de relations publiques. À 11ntérieur, il y avait des certificats-cadeaux d'une valeur totalisant plus de 1300 dollars. Toutefois. Il ne s'agissait pas d'un pot-de-vin, mais ce n'était quand même pas un cadeau anodin. le journaliste a plus lard expliqué que ce concept de générosité déployé en espérant obtenir quelque cllose en retour est à la basa des relations sociales dans le monda arabe. Ce concept vaguement défini, c'est la wasta, qui peut d'un côté signifier influence sociale et. d'un autre, corruption. Plusieurs Arabes, à la blague, l'appellent• ta vitamine W•, et ce• graisseur de patte> facilite la vie de plusieurs dans la société. Tandis que la wasla est sur son déclin dans les Emirats arabes unis, qui son ! plus occldentaflsés, il est endémique en DeuK femmes regardent des bijoux. Syne. en Jordame et au Koweït Cependant, on peut difficilement l'étiqueter. C'était au départ un mon par lequel le cllef d'une tribu bédouine pouvait gagner en inftuence sur ses sujets. en leur redlsltiooantla richesse. incarcéré ap<és l'attaque afin d'obtenir plus d'informations. selon Headley. Un porte-parole de riSI a déclaré au Guardian que les accusations de Headley sont• sans fondement• le ministre de t'Intérieur pakistanais, Rahman Malik, a admis. en février, que les attaques avaient été planifiées au Pakistan. Ben Laden au Pakistan Uoe autre allégation concamaotl'appul du Pakistan au terrorisme a fait surface la semaine dernière également. Selon un responsable de l'OTAN, Oussama Ben Laden mènerait la belle vie dans une maison au Pakistan. La source. qui n'a pas été identifiée, a Indiqué à CNN que le dirigeant d'AJ.Qaïda n'habitait pas dans une caverne, mais bien dans une maison.• Personne au sein d'AJQaïda n'habite dans une caverne >, a précisé te responsable, ajoutant que Ben laden jouissait de la protection des habitants locaux et de certains membres de l'ISI. Ben Laden et son bras dr01 Ayman Al Zawahirl, habitent à proximité, mals pas au même endroit. selon ta même source. L'envoyé spécial des États-Unis au Pakistan. Richard Holbrooke, a minimisé l'importance de t'information, mentionnant Ce princ>pe s'applique toujours aujourd'hui dans les Emirats. oo la redistribution de ta vaste manne pètroliêre signifie que la pojllllatlon locale profite de ser vices publics gratuits, de logements subventionnés el, certains diraient, d'un traitement préférentiel des autorités. Ces avantages ne s'accompagnent toutefols pas de libertés politiques. AvoÎI les bonnes filiations est aussi un élément Important de la wasta. Ici à Oubal, tes patronymes comme Al Manri, Gargash. Maktoum ou Nahyan sont signes d'un statut privilégié.comme membre de la famine au pouvoir ou membre d'une famille bien placée. Ceci aussi ouvre des portes. Mais encore, la wasta a évolué pour adopter une Signification plus négative. C'est pratiquement devenu un synonyme de corruption Loin des quartiers ou les Occidentaux expatriés vont et viennent dans les gratte-del des muttinationales,la wasta est omniprésente. qu'il y a un Roi oonstan1 de rapports identifiant l'endroit où se trouve probablement Ben Laden.• PraUquemenl pas un jour ne passe sans que quelqu'tin affirme qu'If salt ou se trouve Oussama Ben laden•, a commenté Holllfooke, selon CNN. Le Pakistan a démenti que des mem bres de son agence de renseignements protègent Ben laden. Le directeur de ta CIA.leon Panerta, a affirmé Il y a quelques mols que les Etals Unis n'avaient pas obtenu de renseignements précis qu3111 à l'endroit ou se trouve Ben laden depuis plusieurs années. JACK PHiliPS Un de mes amis qui soumissionne pour l'obtention d'un contrat de construction en Libye m'a dit que le client ne s'attendait à rien d'autre qu'Une pluie de cadeaux dispendieux.• Nous avons adopté une approche honnête, donc j'imagine que nous n'obüendrons pas le contrat• mentionne-t-il. Une autre amie qui voyage léguliérement au Qatar pour établir des liens d'affaires se plaint qu'on lui offre toujours la même montre Cartier chaque fois qu'elle rencontre un responsable de la compagnie.• Je ne crois pas que c'est la nature du cadeau qui compte, mais simplement le geste de donner•, estime-t-elle.• Tout passe psrtawasta•. affirme le blagueur Ira kien Salam Pax. « Que vous essayiez de trouver un bon fit d'hépital pour votre t81lte ou que, comme moi, vous essayiez d'éviter la conscrip6on miüta/re. vous pouvez grandement faciliter votre vie. C'est presque automatique.• STEPHEN JONES Je m'intéresse au monde, "'je lis La Grande Epoque Abonnez-vous dès aujourd'hui, , ; , ,.en remplissant le bulletin d'abonnement page 15
La Ù J"ande ! ! : poque• 1 - 15 NOVEMBRE 2010 La députée européenne Ucia Ronzulli vote au Parlement européen de Strasbourg pour l'allongement de la durée minimale du congé maternité en Europe. Actuellement fixé à 14 semaines, le congé est passé à 20 semaines, avec garantie d'un congé de deux semaines pour le conjoint Les gouvernements s'étaient inquiétés du coût qu'allait représenter ce changement pour les contribuables, tandis que les représentants du monde de l'entreprise prévenaient que la mesure n'Irait pas en faveur de l'emploi des femmes. Licia Ronzulli avait utilisé son propre exemple pour illustrer la difficulté des femmes à concilier vie professionnelle et vie privée. WMY.IagranUeepoque CQm 1 Le couple franco-allemand révise le Traité de Lisbonne Suite de la ptemiére page Le fonds européen de d'11ge0ce, préw pouf durer trois ans et complété par des aides du Fonds Monétaire lntematiooal et de la Banque een. traie ElfO{léeMe, sera donc biel1 pélaMisé. L'Allemagne availloordemenl cootribué à ce fond de 750 mllliatds d'euros, qui a sauvé la Gléœ de la faillite, avec pouf Mme Merl



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :