Épicure n°2 octobre 2007
Épicure n°2 octobre 2007
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2 de octobre 2007

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Éditions Épicure

  • Format : (150 x 210) mm

  • Nombre de pages : 32

  • Taille du fichier PDF : 8,7 Mo

  • Dans ce numéro : financement des études, attention chantier

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 8 - 9  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
8 9
Vie étudiante Financement des études : attention chantier Réforme des bourses sur critères sociaux, création d’un fonds d’aide d’urgence et développement des prêts étudiants : ce sont les trois mesures phares du nouveau système de financement de la vie étudiante présenté le mois dernier par Valérie Pécresse, ministre de l’Enseignement supérieur. Grosse innovation de ce chantier à 100 millions d’euros, la simplification du calcul du montant des bourses sur critères sociaux, avec pour objectif de passer d’un « système complexe de vingt dispositifs différents, fondés sur dixhuit critères d’attribution, à trois types de financement », selon la ministre. Plus concret encore, il est prévu de créer un 6 e échelon de bourses pour les 100 000 étudiants dont les familles gagnent moins de 7 000 euros par an, tandis que leur extension aux classes moyennes permettra à la rentrée 2008 d’exonérer 50 000 étudiants supplémentaires des droits d’inscription (bourse à taux zéro). Sésame généralise l’accès aux bourses de mérite La ministre a également annoncé la création d’un nouveau dispositif, Sésame, généralisant l’accès aux bourses de mobilité internationale et de mérite à tous les étudiants dont les parents ne sont pas imposables. Cette refonte prévoit aussi la création de 30 000 bourses de mérite de 200 euros mensuels destinées aux lycéens ayant décroché une mention TB au bac, ainsi que pour les « lauréats étudiants », issus des 5% des meilleurs étudiants de leur licence. Côté mobilité internationale, ce sont 30 000 bourses de 400 euros mensuels qui seront ouvertes. Innovation importante, le nouveau système devrait aussi permettre d’instruire l’ensemble des financements dans un dossier unique, ce qui devrait singulièrement vous faciliter la vie pour gérer toutes ces aides. 8 { EPICURE #2 — octobre 2007 Autre annonce, le paiement des frais de rentrée universitaire (droits d’inscription et sécu) pourra être fractionné sur trois mois à partir de la rentrée 2008. Enfin, un fonds national d’urgence de 45 millions d’euros aidera les étudiants à faire face à des situations exceptionnelles – l’aide étant attribuée dans chaque académie par une commission rectorale. En revanche, l’Aline (Allocation d’installation étudiante), qui n’a concerné « que » 61 000 étudiants sur deux millions l’année dernière, sera supprimée. Vers des prêts remboursables après obtention du diplôme Dernier chapitre, le recours à l’emprunt pour financer ses études : la ministre veut le faciliter en développant « en concertation avec les banques » des prêts « remboursables à longue échéance après obtention du diplôme ». Un point qui cristallise évidemment pas mal de réserve de la part des organisations étudiantes, tant elles se méfient des banques, souvent d’ailleurs pour des raisons plus idéologiques que pratiques. C’est tout pour l’instant (!), mais de nouvelles mesures sont attendues le mois prochain en matière de logement étudiant, ainsi qu’avant la fin de l’année sur la démocratie étudiante. À suivre. WF.C.
Tous les trimestres, retrouvez le magazine de l'orientation et de l'insertion professionnelle, sur www.editions-epicure.com ou auprès de votre centre d'information et d'orientation le plus proche de chez vous



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :