Épicure n°1 septembre 2007
Épicure n°1 septembre 2007
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°1 de septembre 2007

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Éditions Épicure

  • Format : (150 x 210) mm

  • Nombre de pages : 32

  • Taille du fichier PDF : 8,3 Mo

  • Dans ce numéro : réformes des facs, ce qui va changer.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 28 - 29  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
28 29
Sport Sport universitaire : l’idéal entre loisirs et compétition Pour pas mal d’étudiants, l’arrivée sur les campus va de pair avec l’abandon d’un sport qu’ils ont pratiqué des années durant. Résultat : outre l’effet sur l’humeur, le tour de taille augmente… Heureusement, la Fédération du sport universitaire propose un choix d’activités à moindre coût ! Tout étudiant, au moment même de son inscription, paye une cotisation au service des sports de son université : cette « taxe » (minime) est incluse dans le montant total des frais universitaires. Dès lors, avouez qu’il serait dommage de ne pas en profiter pour se défouler et entretenir son corps ! Outre le fait que cela ne vous coûtera rien de plus, les bénéfices à en retirer sont multiples : améliorer sa santé, affûter sa silhouette, extérioriser le stress, faire des rencontres… C’est tout de même plus sympa de remonter un fleuve en aviron à plusieurs que de glander devant sa télé avec un paquet de chips ! Et pour ceux qui font les difficiles, le choix ne manque pas. On retrouve bien sûr le football et le basket pour les amoureux des classiques, mais vous trouverez aussi du rugby et du sambo pour ceux qui veulent quelque chose de plus viril, ou du yoga et de la danse pour ceux qui préfèrent une activité plus douce. Sports d’équipe, sports individuels, sports de combat, sports de raquette : il y en a pour tous les goûts… et pour tous les niveaux ! En effet, la majorité des universités organisent plusieurs séances par semaine avec des répartitions par degré d’expertise, du débutant au compétiteur, avec souvent un groupe « tous publics » qui permet de voir d’autres horizons et de mesurer ses progrès. En résumé : c’est comme dans n’importe quel club, sauf qu’il n’y a que des étudiants et que ça ne coûte pas cher… Que demander de plus ? Bien choisir son activité Ceux qui pratiquent le tae kwon do depuis l’enfance ne se poseront pas longtemps la question du choix de l’activité : direct sur les tatamis ! Mais les sportifs du dimanche ou pantouflards de fin de journée devront réfléchir un peu avant de se lancer à corps perdu dans une nouvelle aventure… Car si être prévoyant en pensant à garder son corps en forme est une bonne idée, il ne faut pas négliger votre condition physique initiale avant de commencer. EPICURE #1 septembre 2007 } 29 PHOTO FFSU



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :