Entreprendre n°302 jui/aoû 2016
Entreprendre n°302 jui/aoû 2016
  • Prix facial : 3,90 €

  • Parution : n°302 de jui/aoû 2016

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Lafont Presse

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 188

  • Taille du fichier PDF : 60,6 Mo

  • Dans ce numéro : reportage sur ces cadres qui réalisent leurs rêves.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 42 - 43  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
42 43
Entreprise & Affaires Victime d’un blocage inacceptable ! SON ENTREPRISE AUTOMOBILE EST BLOQUÉE DEPUIS 16 MOIS ! L’entrepreneur empêché d’entreprendre Depuis plus de 1 an aux Antilles, une poignée d’irréductibles bloque l’accès de son entreprise malgré plusieurs décisions de justice ! Surréaliste ! Caraïbes Développement, la société qui gère la Fourrière départementale en Martinique, est à l’arrêt depuis janvier 2015. À sa tête, Henri Hubert Dupon, 55 ans, ne cache pas son écœurement. Une poignée de grévistes bloque l’accès au site malgré plusieurs décisions de justice, et dans l’indifférence des pouvoirs publics. Une situation que l’entrepreneur dénonce. Votre entreprise est bloquée depuis 16 mois. Comment est-ce possible ? Henri Hubert Dupon  : Tout commence par le licenciement de l’un des neuf salariés de l’entreprise, justifié par une succession de fautes mettant en danger les usagers et le salarié lui-même. Ce licenciement s’imposait et il n’est pas contesté devant la justice. Par solidarité, 3 de ses collègues ont commencé une grève qui, avec l’intervention d’un syndicat jusqu’au-boutiste, la CSTM, s’est transformée en blocage de l’entreprise. Des blocs de béton ont été posés dans la voie d’accès au site, empêchant les 6 autres salariés de travailler. Un campement a été édifié sur le domaine public sans opposition de la collectivité locale offrant ainsi une capacité de nuisance continue. Plusieurs décisions de justice vous ont donné raison, et la police est intervenue 42 Entreprendre à 2 reprises. Pourtant, la fourrière est toujours bloquée... HHD  : Toutes les décisions rendues par la justice donnent raison à mon entreprise. Des actions ont été engagées pour mettre fin au blocage. Elles ont toutes conduit à la condamnation du blocage du site, enjoignant sa libération. Des actions ont été engagées contre la collectivité responsable du service public – la CACEM – et la justice m’a encore donné raison. Lorsque cette collectivité a entrepris des actions contre mon entreprise, elle a été systématiquement déboutée. Quant à la préfecture, dont la procédure de passation du nouveau contrat vient d’être annulée par le tribunal en raison des violations du droit de la commande publique commises au préjudice de mon entreprise, elle s’abstient d’agir pour libérer durablement le site illégalement bloqué et ainsi les décisions de justice restent inexécutées, ce qui est anormal dans un État de droit. Vous évoquez des raisons politiques et financières à cette affaire. Qui aurait intérêt à vous voir partir ? HHD  : L’entreprise a créé, il y a plus de 7 ans, la première fourrière départementale de Martinique. Nous avons, au prix d’investissements dans la formation du personnel et dans le matériel, été doublement certifiés sur le plan qualité et environnement (ISO 9001-14001). Nous avons développé un savoir-faire faisant de la fourrière de Martinique l’une des plus performantes de France. Pourquoi avoir laissé un blocage illégal se poursuivre ? Je ne trouve aucune raison objective, et ce, d’autant que le blocage empêche la majorité des salariés de travailler et nuit au service public. Seule une volonté de nuire et, surtout, de favoriser un concurrent de façon grossièrement illégale peuvent » Henri Hubert Dupon expliquer cette situation irrationnelle et socialement inacceptable. Aujourd’hui, qu’attendez-vous ? Quels sont encore vos recours ? HHD  : J’attends que l’État prenne ses responsabilités, fasse respecter les décisions de justice et applique le droit. Pourquoi la préfecture est-elle restée sans rien faire d’efficace pendant plus de 16 mois ? Comment expliquer que la CACEM, collectivité locale, ait ignoré le blocage illégal du site, en même temps qu’elle tentait de résilier illégalement mon contrat pour l’attribuer tout aussi illégalement à un concurrent ? Comment expliquer que la préfecture, malgré les décisions de justice, ait réquisitionné et continue à réquisitionner ce concurrent ? Pire, comment expliquer que la préfecture ait décidé d’attribuer à ce concurrent le nouveau marché alors qu’il ne respecte notoirement pas ses obligations sociales ? Sans la justice, qui n’a jamais failli, mon entreprise aurait disparu. J’entends faire sanctionner la violation du droit et j’attends que la préfecture lance un nouvel appel d’offres pour y répondre, avec la ferme intention de remporter ce contrat légalement, sans jamais céder aux pressions et violences que d’aucuns tentent d’exercer sur moi et mes collaborateurs. J’entends également faire condamner les auteurs de ces faits pour que, plus jamais, un entrepreneur ait à subir de tels actes extrêmement nuisibles à la capacité et à la volonté d’entreprendre dont pourtant la France a tant besoin. Propos recueillis par Louise Roumieu
Gestion Stéphane Malherbe Pdg d’Offiscenie Un nouvel acteur qui tient le premier rôle dans la vie de bureau. Quelle promesse porte votre offre ? Stéphane Malherbe  : Notre promesse est  : « La vie de bureau n’a jamais été aussi agréable à vivre et facile à organiser », en symbiose avec l’offre globalisée que nous portons. Proposer une extension de services multi compétences, multi expertises, en plus d’un catalogue bien fourni de produits pour le bureau permet à Offiscenie de tenir ses promesses en tant que partenaire à part entière dans une vie de bureau facile à vivre. En quoi avez-vous inventé un nouveau métier ? En apportant une réponse globale pour optimiser le fonctionnement de l’entreprise et faciliter son quotidien. Notre métier n’existait pas à ce jour, il est donc assez complexe de le définir avec un nom préexistant et connu de tous. Nous nous situons au carrefour de la fourniture de bureau, du facility management, de la conciergerie et de la réduction de coûts. Quelle innovation votre offre globalisée porte-t-elle ? L’innovation majeure de notre offre repose sur un apport de services, comme autant de solutions à la carte en termes d’organisation pour une entreprise cliente. Offiscenie peut prendre en charge des missions ponctuelles, liées à différentes problématiques – l’agencement intérieur, l’organisation d’un déménagement, l’ingénierie de transfert, la maîtrise et l’optimisation des achats, de la petite manutention, etc. -, offrant ainsi de la valeur ajoutée, avec en bénéfice client un gain de temps et de compétences. Notre offre de services 360° associe étroitement au sein d’une même sphère, produits et services personnalisés. Nos clients ont ainsi toute liberté de combiner les produits, les services ou encore les produits et les services. Comment avez-vous rendu l’offre « accessible » ? Nous visons en priorité les TPE-PME. C’est important de le rappeler, car elles n’accèdent pas aussi facilement que les grandes entreprises à cet environnement de services. Nous avons levé les principaux freins qui ne leur permettaient pas jusqu’alors d’y recourir  : le coût, l’accessibilité, le manque de temps et la déficience de compétences-métiers. Nous leur proposons ainsi un accès direct à tous types de prestations avec une tarification adaptée à leur réalité, sur la base économique d’un ticket dont la valeur unique est de cinquante neuf euros seulement (une demande pouvant nécessiter plusieurs tickets) Le système est très souple et ne requiert aucun engagement ou contrat préalable. Le client peut utiliser à sa convenance les tickets d’un carnet, avec une logique de prix dégressif en fonction du volume acheté. Pourquoi avoir souhaité changer de nom ? Venant de l’univers de la fourniture de bureau, le changement de nom fut un moment essentiel dans notre histoire. Plein Ciel et Bon Plan étaient de bons noms mais très connotés produits dans les esprits. Ce changement de nom nous a pris une année entière car cette étape constituait une pierre angulaire de notre développement. Il était important d’avoir une marque signifiante illustrant notre capacité à gérer l’intégralité de l’environnement de travail à travers le binôme produits & services d’experts. Notre réflexion a induit d’avoir une toute nouvelle identité, façonnée par un nouveau nom associé à un logo et à un univers graphique propre. La tâche fut complexe car le nom devait exprimer et signifier tout ce que l’on fait. Nous avons finalement opté pour Offiscenie, qui évoque à la fois par le préfixe le lien avec l’office-le bureau et l’idée de scène qui cadre bien avec notre rôle d’acteur au sein de l’environnement de travail. Comment votre offre a-t-elle évolué ? Il existe une réelle continuité dans notre offre qui s’est enrichie au fil du temps. Désormais nous devons nous projeter à travers le prisme des compétences de nos collaborateurs. Nous avons enrichi la palette de nos services mais également celle de nos experts qui sont désormais au nombre de cinq  : une conseillère produit, un responsable environnement du travail, un office manager, un maître d’œuvre et un collaborateur polyvalent. Quelles sont les perspectives de développement ? Notre cible clients s’est agrandie du fait de la modularité de l’offre et de la liberté qu’elle autorise. Nous couvrons aujourd’hui un large éventail d’entreprises, allant de 2 à 600 personnes. Je suis convaincu du bien-fondé de l’offre de notre marque et de l’innovation apportée. Notre objectif est à présent de la faire connaître et reconnaitre et de la propulser à l’échelle nationale. A cette fin, nous avons sollicité la BPI avec qui nous avons signé un contrat de développement innovation. L’ambition de l’entreprise est de financer trois axes de développement  : la communication au sens large du terme (réseaux sociaux, presse, etc.), la croissance organique et la croissance externe (pour acquérir de nouveaux métiers et élargir notre base clients). Nous devons renforcer notre offre sans la dénaturer et consolider notre expertise. Isabelle Jouanneau www.offiscenie.fr PANTONE PROC.CYAN CMJN 0,0,0,50 CMJN 0,0,0,90 Entreprendre 43



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Entreprendre numéro 302 jui/aoû 2016 Page 1Entreprendre numéro 302 jui/aoû 2016 Page 2-3Entreprendre numéro 302 jui/aoû 2016 Page 4-5Entreprendre numéro 302 jui/aoû 2016 Page 6-7Entreprendre numéro 302 jui/aoû 2016 Page 8-9Entreprendre numéro 302 jui/aoû 2016 Page 10-11Entreprendre numéro 302 jui/aoû 2016 Page 12-13Entreprendre numéro 302 jui/aoû 2016 Page 14-15Entreprendre numéro 302 jui/aoû 2016 Page 16-17Entreprendre numéro 302 jui/aoû 2016 Page 18-19Entreprendre numéro 302 jui/aoû 2016 Page 20-21Entreprendre numéro 302 jui/aoû 2016 Page 22-23Entreprendre numéro 302 jui/aoû 2016 Page 24-25Entreprendre numéro 302 jui/aoû 2016 Page 26-27Entreprendre numéro 302 jui/aoû 2016 Page 28-29Entreprendre numéro 302 jui/aoû 2016 Page 30-31Entreprendre numéro 302 jui/aoû 2016 Page 32-33Entreprendre numéro 302 jui/aoû 2016 Page 34-35Entreprendre numéro 302 jui/aoû 2016 Page 36-37Entreprendre numéro 302 jui/aoû 2016 Page 38-39Entreprendre numéro 302 jui/aoû 2016 Page 40-41Entreprendre numéro 302 jui/aoû 2016 Page 42-43Entreprendre numéro 302 jui/aoû 2016 Page 44-45Entreprendre numéro 302 jui/aoû 2016 Page 46-47Entreprendre numéro 302 jui/aoû 2016 Page 48-49Entreprendre numéro 302 jui/aoû 2016 Page 50-51Entreprendre numéro 302 jui/aoû 2016 Page 52-53Entreprendre numéro 302 jui/aoû 2016 Page 54-55Entreprendre numéro 302 jui/aoû 2016 Page 56-57Entreprendre numéro 302 jui/aoû 2016 Page 58-59Entreprendre numéro 302 jui/aoû 2016 Page 60-61Entreprendre numéro 302 jui/aoû 2016 Page 62-63Entreprendre numéro 302 jui/aoû 2016 Page 64-65Entreprendre numéro 302 jui/aoû 2016 Page 66-67Entreprendre numéro 302 jui/aoû 2016 Page 68-69Entreprendre numéro 302 jui/aoû 2016 Page 70-71Entreprendre numéro 302 jui/aoû 2016 Page 72-73Entreprendre numéro 302 jui/aoû 2016 Page 74-75Entreprendre numéro 302 jui/aoû 2016 Page 76-77Entreprendre numéro 302 jui/aoû 2016 Page 78-79Entreprendre numéro 302 jui/aoû 2016 Page 80-81Entreprendre numéro 302 jui/aoû 2016 Page 82-83Entreprendre numéro 302 jui/aoû 2016 Page 84-85Entreprendre numéro 302 jui/aoû 2016 Page 86-87Entreprendre numéro 302 jui/aoû 2016 Page 88-89Entreprendre numéro 302 jui/aoû 2016 Page 90-91Entreprendre numéro 302 jui/aoû 2016 Page 92-93Entreprendre numéro 302 jui/aoû 2016 Page 94-95Entreprendre numéro 302 jui/aoû 2016 Page 96-97Entreprendre numéro 302 jui/aoû 2016 Page 98-99Entreprendre numéro 302 jui/aoû 2016 Page 100-101Entreprendre numéro 302 jui/aoû 2016 Page 102-103Entreprendre numéro 302 jui/aoû 2016 Page 104-105Entreprendre numéro 302 jui/aoû 2016 Page 106-107Entreprendre numéro 302 jui/aoû 2016 Page 108-109Entreprendre numéro 302 jui/aoû 2016 Page 110-111Entreprendre numéro 302 jui/aoû 2016 Page 112-113Entreprendre numéro 302 jui/aoû 2016 Page 114-115Entreprendre numéro 302 jui/aoû 2016 Page 116-117Entreprendre numéro 302 jui/aoû 2016 Page 118-119Entreprendre numéro 302 jui/aoû 2016 Page 120-121Entreprendre numéro 302 jui/aoû 2016 Page 122-123Entreprendre numéro 302 jui/aoû 2016 Page 124-125Entreprendre numéro 302 jui/aoû 2016 Page 126-127Entreprendre numéro 302 jui/aoû 2016 Page 128-129Entreprendre numéro 302 jui/aoû 2016 Page 130-131Entreprendre numéro 302 jui/aoû 2016 Page 132-133Entreprendre numéro 302 jui/aoû 2016 Page 134-135Entreprendre numéro 302 jui/aoû 2016 Page 136-137Entreprendre numéro 302 jui/aoû 2016 Page 138-139Entreprendre numéro 302 jui/aoû 2016 Page 140-141Entreprendre numéro 302 jui/aoû 2016 Page 142-143Entreprendre numéro 302 jui/aoû 2016 Page 144-145Entreprendre numéro 302 jui/aoû 2016 Page 146-147Entreprendre numéro 302 jui/aoû 2016 Page 148-149Entreprendre numéro 302 jui/aoû 2016 Page 150-151Entreprendre numéro 302 jui/aoû 2016 Page 152-153Entreprendre numéro 302 jui/aoû 2016 Page 154-155Entreprendre numéro 302 jui/aoû 2016 Page 156-157Entreprendre numéro 302 jui/aoû 2016 Page 158-159Entreprendre numéro 302 jui/aoû 2016 Page 160-161Entreprendre numéro 302 jui/aoû 2016 Page 162-163Entreprendre numéro 302 jui/aoû 2016 Page 164-165Entreprendre numéro 302 jui/aoû 2016 Page 166-167Entreprendre numéro 302 jui/aoû 2016 Page 168-169Entreprendre numéro 302 jui/aoû 2016 Page 170-171Entreprendre numéro 302 jui/aoû 2016 Page 172-173Entreprendre numéro 302 jui/aoû 2016 Page 174-175Entreprendre numéro 302 jui/aoû 2016 Page 176-177Entreprendre numéro 302 jui/aoû 2016 Page 178-179Entreprendre numéro 302 jui/aoû 2016 Page 180-181Entreprendre numéro 302 jui/aoû 2016 Page 182-183Entreprendre numéro 302 jui/aoû 2016 Page 184-185Entreprendre numéro 302 jui/aoû 2016 Page 186-187Entreprendre numéro 302 jui/aoû 2016 Page 188