Entreprendre n°302 jui/aoû 2016
Entreprendre n°302 jui/aoû 2016
  • Prix facial : 3,90 €

  • Parution : n°302 de jui/aoû 2016

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Lafont Presse

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 188

  • Taille du fichier PDF : 60,6 Mo

  • Dans ce numéro : reportage sur ces cadres qui réalisent leurs rêves.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 40 - 41  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
40 41
Baudoin Thé Box Entreprise & Affaires Enquête Ces deux financières lâchent tout pour leur Thé Box Elles en ont eu assez de la finance pour Julia Ulman, de l’urbanisme pour Tamia Menez. Sur un coup de cœur plus que sur un coup de tête, les deux trentenaires accros au thé plaquent leur emploi pour se lancer dans un projet qui leur ressemble. « Passionnées de thé, nous rêvions d’entreprendre. L’apparition du modèle des box nous a semblé être une porte d’entrée idéale pour explorer le monde du thé, se faire une place au cœur de l’écosystème et créer une communauté autour de la découverte de nouvelles saveurs et d’un mode de vie « théiné » ». Lancée en 2012, la Thé Box duo féminin sort le thé des placards de grand-mère pour s’inscrire dans les vies urbaines, nomades et gourmandes d’une nouvelle génération de consommateurs. « La Thé Box a été conçue comme une passerelle entre les univers puisque le thé nous parle de voyages, de littérature, de gourmandise… En nous lançant, nous avions envie de rencontres mais aussi de mettre une part de nous-mêmes dans chacune de nos créations ». À la fois un coffret découverte, communauté de tealovers, e-shop et site de contenu sur le thé au quotidien, la Thé Box compte aujourd’hui 10.000 abonnés mensuels, 90.000 clients et 90 marques partenaires ! Autofinancée et rentable depuis sa création, l’entreprise, qui affiche déjà 1,8 M € de CA, vient de réaliser une première levée de fonds de 1 M € auprès de Weber Investissements, holding de La Financière de l’Échiquier. Pépite de la French Food Tech, la Thé Box s’appuie sur ce financement pour accélérer son développement en France et à l’international, en commençant par l’Allemagne, et innover, notamment avec de nouveaux modes de distribution. Avec pour objectif 15.000 abonnés à horizon 2017, les deux Tamia Menez et Julia Ulman, cofondatrices de la Thé Box 40 Entreprendre associées espèrent devenir la référence multimarques de thé. Aroma-Zone Leurs passions sont devenues essentielles Anne et Valérie Vausselin, dirigeantes d’Aroma-Zone C’est au cours d’un repas de famille que l’idée est née ! Depuis toujours, mon père, ma sœur Valérie et moi sommes passionnés par les huiles essentielles. Nous cherchions un moyen de faire découvrir au plus grand nombre les propriétés de ces concentrés de plantes », se souvient Anne Vausselin, 40 ans, présidente d’Aroma- Zone et ex-ingénieur en qualité. Leur site Internet, lancé en 1999 comme un loisir, dispense d’abord des conseils en aromathérapie. Mais sous les sollicitations de producteurs à Madagascar, au Mexique, en Espagne et en Inde, Aroma-Zone devient dès 2000 un site marchand d’huiles essentielles. « J’ai encore attendu 5 ans avant de lâcher mon précédent emploi. Je venais d’avoir mon premier enfant et j’ai saisi cette opportunité de quitter Paris pour le Lubéron d’une part, et donner vie au projet Aroma-Zone d’autre part. Depuis, ma vie a changé. Entreprendre, c’est se construire seule, prendre des risques et faire preuve de créativité pour faire face à toutes les problématiques, mais je n’ai aucun regret ». Surfant Raphael Demaret sur la tendance des cosmétiques faits maison et du bio, la PME familiale installée en Provence rencontre un succès éclair et ouvre en 2014 une boutique – constamment bondée – à Paris. « Nous prévoyons d’ouvrir un autre point de vente dans le quartier Haussmannd’ici la fin de l’année », assure Anne Vausselin. « Je me suis réalisée dans cette expérience. J’ai construit un projet en cohérence avec mes valeurs, ma personnalité et mes envies. Surtout, je travaille avec mes sœurs ». Valérie, la cadette, s’occupe de l’opérationnel, Laurence, la benjamine, se forme dans les différents services. De 40 références d’huiles essentielles à ses débuts, la gamme compte désormais plus de 1.600 références. Aroma-Zone expédie plus de 5.000 colis par jour et réalise 42 M € de CA.
Day by Day Première chaîne française d’épicerie en vrac avec 13 magasins en France et 1 M € de CA, le succès de Day by Day est incontestable. Pour ces ex-conseillers, commercial pour David Sutrat, 48 ans, et marketing pour Didier Onraita, 47 ans, l’idée mûrissait depuis le début des années 2000. Mais ce n’est qu’en 2013, las d’œuvrer dans la grande distribution, qu’ils ouvrent à Meudon (92) un magasin de proximité dans lequel le consommateur pourrait trouver les produits du quotidien vendus en vrac. « Nous avons lancé le projet fin 2011 avec l’envie d’entreprendre « utilement ». Nous croyons au vrac pour ces Legal Suite Ils lâchent les hypers pour leurs magasins en vrac ! L’histoire du cordonnier qui refuse d’être mal chaussé, Patrick Deleau la connaît bien pour l’avoir lui-même vécu. Un parcours exemplaire, des études de droit et de finance, 25 ans d’expérience... et pourtant, l’ancien directeur juridique du groupe Stéria se lance tête baissée, à 50 ans, dans l’entrepreneuriat. Tout part d’un constat  : « C’est un comble pour un juriste de travailler sans outils informatiques ! Tout est parti de ce besoin  : il me fallait un outil, je l’ai créé ». En mars 2000, il lance Legal Suite, le premier logiciel juridique, en s’entourant d’une cinquantaine de ténors du barreau. Il propose aux professionnels du droit des affaires un outil de gestion automatisé, quelle que soit leur spécialité. Avec 2 associés, il décèle un marché porteur. « J’ai eu le déclic en parlant à des confrères lors d’une conférence des technologies au service du droit. J’ai vu dans leur regard qu’ils ne savaient pas que ce genre de logiciel existait ». Ce avantages économiques, la qualité alimentaire au juste prix, écologiques, moins de déchet, et éthiques, moins de gaspillage », raconte David Sutrat. « L’envie de liberté a été plus forte que la peur de l’échec, la perte d’avantages et une hypothétique sécurité, qui n’existe plus aujourd’hui lorsque l’on est cadre supérieur. D’autant que nos expériences respectives nous ont permis d’aller plus vite, notamment en mettant en place des solutions et des process qui avaient déjà fait leurs preuves. Pour autant, nous souhaitons garder un esprit start-up  : faire preuve d’agilité, nous remettre en question, apprendre de nos collaborateurs... ». Pour leur développement, le duo L’ex-juriste lance un logiciel pour se faciliter la vie ! jour-là, les dix premiers clients de Legal Suite sont présents. Depuis, le succès est au rendez-vous. Après l’Hexagone, Legal Suite s’implante aux États-Unis dès 2012 et se développe désormais au Moyen-Orient. La PME francilienne affiche 10 M € , dont 17% automatiquement dévolus à la R&D pour réinventer le produit  : « Nous générons du cash flow que nous réinvestissons dans l’entreprise ». Soutenu par son ex-patron, le président de Stéria, il a industrialisé son produit et assouvi son envie d’entreprendre. « Je suis désormais un entrepreneur à plein temps ». À 64 ans, Patrick Deleau ne regrette rien. « En créant son entreprise, on se sent utile  : on crée de l’emploi, de la richesse… une façon de donner un sens à sa vie. C’est beaucoup de bonheur ». Patrick Deleau, fondateur de Legal Suite choisit la franchise. Didier Onraita et David Sutrat, fondateurs de Day by Day « C’est le moyen le plus rapide pour se développer rapidement. Sur ce marché naissant mais en forte croissance, il faut être le premier à couvrir le territoire ». Et c’est un succès ! Day by Day reçoit ainsi plus de 150 demandes par mois. En moins de 3 ans, l’enseigne a déjà ouvert 12 magasins et prévoient une croissance de 600% à fin 2016, avec 20 nouveaux points de vente et un CA multiplié par 4. Elle ambitionne l’ouverture de 100 magasins en France d’ici fin 2018… avant de s’attaquer à l’international. « Entreprendre a été notre meilleure décision ! Chaque jour offre une opportunité ». version se découragent, prennent des risques inutiles, se retrouvent face à des obstacles insurmontables... Quelque temps plus tard, elles se retrouvent à la case départ. Avant de prendre le large, il faut être bien préparé ! Peu importe les compétences et le degré d’expertise du créateur d’entreprise  : sans stratégie et sans un minimum d’accompagnement, il va droit dans le mur ». Il est donc nécessaire de bien mûrir son projet, en pesant toutes les contraintes  : financières, sociales, familiales... Pourtant, tenter l’aventure de la reconversion professionnelle est non seulement possible, mais elle peut être le meilleur remède à l’ennui, la routine et la paresse. Une chose est certaine  : pour ceux qui ont franchi le cap, nul retour en arrière n’est envisageable. Séverine Germain-Guéroult, Soumaya Messabih, François Perrin, Pascal Rosier, Louise Roumieu, Marie Simonnetti Entreprendre 41



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Entreprendre numéro 302 jui/aoû 2016 Page 1Entreprendre numéro 302 jui/aoû 2016 Page 2-3Entreprendre numéro 302 jui/aoû 2016 Page 4-5Entreprendre numéro 302 jui/aoû 2016 Page 6-7Entreprendre numéro 302 jui/aoû 2016 Page 8-9Entreprendre numéro 302 jui/aoû 2016 Page 10-11Entreprendre numéro 302 jui/aoû 2016 Page 12-13Entreprendre numéro 302 jui/aoû 2016 Page 14-15Entreprendre numéro 302 jui/aoû 2016 Page 16-17Entreprendre numéro 302 jui/aoû 2016 Page 18-19Entreprendre numéro 302 jui/aoû 2016 Page 20-21Entreprendre numéro 302 jui/aoû 2016 Page 22-23Entreprendre numéro 302 jui/aoû 2016 Page 24-25Entreprendre numéro 302 jui/aoû 2016 Page 26-27Entreprendre numéro 302 jui/aoû 2016 Page 28-29Entreprendre numéro 302 jui/aoû 2016 Page 30-31Entreprendre numéro 302 jui/aoû 2016 Page 32-33Entreprendre numéro 302 jui/aoû 2016 Page 34-35Entreprendre numéro 302 jui/aoû 2016 Page 36-37Entreprendre numéro 302 jui/aoû 2016 Page 38-39Entreprendre numéro 302 jui/aoû 2016 Page 40-41Entreprendre numéro 302 jui/aoû 2016 Page 42-43Entreprendre numéro 302 jui/aoû 2016 Page 44-45Entreprendre numéro 302 jui/aoû 2016 Page 46-47Entreprendre numéro 302 jui/aoû 2016 Page 48-49Entreprendre numéro 302 jui/aoû 2016 Page 50-51Entreprendre numéro 302 jui/aoû 2016 Page 52-53Entreprendre numéro 302 jui/aoû 2016 Page 54-55Entreprendre numéro 302 jui/aoû 2016 Page 56-57Entreprendre numéro 302 jui/aoû 2016 Page 58-59Entreprendre numéro 302 jui/aoû 2016 Page 60-61Entreprendre numéro 302 jui/aoû 2016 Page 62-63Entreprendre numéro 302 jui/aoû 2016 Page 64-65Entreprendre numéro 302 jui/aoû 2016 Page 66-67Entreprendre numéro 302 jui/aoû 2016 Page 68-69Entreprendre numéro 302 jui/aoû 2016 Page 70-71Entreprendre numéro 302 jui/aoû 2016 Page 72-73Entreprendre numéro 302 jui/aoû 2016 Page 74-75Entreprendre numéro 302 jui/aoû 2016 Page 76-77Entreprendre numéro 302 jui/aoû 2016 Page 78-79Entreprendre numéro 302 jui/aoû 2016 Page 80-81Entreprendre numéro 302 jui/aoû 2016 Page 82-83Entreprendre numéro 302 jui/aoû 2016 Page 84-85Entreprendre numéro 302 jui/aoû 2016 Page 86-87Entreprendre numéro 302 jui/aoû 2016 Page 88-89Entreprendre numéro 302 jui/aoû 2016 Page 90-91Entreprendre numéro 302 jui/aoû 2016 Page 92-93Entreprendre numéro 302 jui/aoû 2016 Page 94-95Entreprendre numéro 302 jui/aoû 2016 Page 96-97Entreprendre numéro 302 jui/aoû 2016 Page 98-99Entreprendre numéro 302 jui/aoû 2016 Page 100-101Entreprendre numéro 302 jui/aoû 2016 Page 102-103Entreprendre numéro 302 jui/aoû 2016 Page 104-105Entreprendre numéro 302 jui/aoû 2016 Page 106-107Entreprendre numéro 302 jui/aoû 2016 Page 108-109Entreprendre numéro 302 jui/aoû 2016 Page 110-111Entreprendre numéro 302 jui/aoû 2016 Page 112-113Entreprendre numéro 302 jui/aoû 2016 Page 114-115Entreprendre numéro 302 jui/aoû 2016 Page 116-117Entreprendre numéro 302 jui/aoû 2016 Page 118-119Entreprendre numéro 302 jui/aoû 2016 Page 120-121Entreprendre numéro 302 jui/aoû 2016 Page 122-123Entreprendre numéro 302 jui/aoû 2016 Page 124-125Entreprendre numéro 302 jui/aoû 2016 Page 126-127Entreprendre numéro 302 jui/aoû 2016 Page 128-129Entreprendre numéro 302 jui/aoû 2016 Page 130-131Entreprendre numéro 302 jui/aoû 2016 Page 132-133Entreprendre numéro 302 jui/aoû 2016 Page 134-135Entreprendre numéro 302 jui/aoû 2016 Page 136-137Entreprendre numéro 302 jui/aoû 2016 Page 138-139Entreprendre numéro 302 jui/aoû 2016 Page 140-141Entreprendre numéro 302 jui/aoû 2016 Page 142-143Entreprendre numéro 302 jui/aoû 2016 Page 144-145Entreprendre numéro 302 jui/aoû 2016 Page 146-147Entreprendre numéro 302 jui/aoû 2016 Page 148-149Entreprendre numéro 302 jui/aoû 2016 Page 150-151Entreprendre numéro 302 jui/aoû 2016 Page 152-153Entreprendre numéro 302 jui/aoû 2016 Page 154-155Entreprendre numéro 302 jui/aoû 2016 Page 156-157Entreprendre numéro 302 jui/aoû 2016 Page 158-159Entreprendre numéro 302 jui/aoû 2016 Page 160-161Entreprendre numéro 302 jui/aoû 2016 Page 162-163Entreprendre numéro 302 jui/aoû 2016 Page 164-165Entreprendre numéro 302 jui/aoû 2016 Page 166-167Entreprendre numéro 302 jui/aoû 2016 Page 168-169Entreprendre numéro 302 jui/aoû 2016 Page 170-171Entreprendre numéro 302 jui/aoû 2016 Page 172-173Entreprendre numéro 302 jui/aoû 2016 Page 174-175Entreprendre numéro 302 jui/aoû 2016 Page 176-177Entreprendre numéro 302 jui/aoû 2016 Page 178-179Entreprendre numéro 302 jui/aoû 2016 Page 180-181Entreprendre numéro 302 jui/aoû 2016 Page 182-183Entreprendre numéro 302 jui/aoû 2016 Page 184-185Entreprendre numéro 302 jui/aoû 2016 Page 186-187Entreprendre numéro 302 jui/aoû 2016 Page 188