Entreprendre n°291 juin 2015
Entreprendre n°291 juin 2015
  • Prix facial : 4,50 €

  • Parution : n°291 de juin 2015

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Lafont Presse

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 180

  • Taille du fichier PDF : 61,5 Mo

  • Dans ce numéro : les petits génies de la reprise.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 98 - 99  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
98 99
Traduction et interprétariat Traduction d’un site e-commerce  : un travail web, au-delà de la simple traduction Un site e-commerce, c’est avant tout des traductions de descriptifs d’articles. Cela nécessite une bonne organisation pour bien s’y retrouver quand on dispose d’un grand nombre de références… mais surtout, il est essentiel d’optimiser son référencement naturel et de relocaliser l’offre pour qu’elle soit bien perçue de vos nouveaux clients. La perception d’un produit dépend de la culture de vos clients. Au sein même de la communauté européenne, les cultures sont variées et pour toucher vos clients, il vous faudra plonger dans l’univers de vos pays cibles avant d’agir. Aujourd’hui, les grandes marques possèdent leur site multilingue de vente en ligne et c’est au tour des PME de développer leur site de e- commerce multilingue. Pour bien traduire le positionnement, trouver son équivalent dans un autre pays, il est important de faire appel à des traducteurs spécialisés, qui connaissent bien les contextes des différentes régions du monde. Techniquement, il est important que le site soit bien référencé. Pour cela, chaque page doit être renseignée et optimisée, les univers produit doivent contenir un rédactionnel juste et adapté et le site doit fournir une information complète et pertinente. Au-delà de la simple traduction, on peut aller jusqu’à parler de rédaction web. Les entreprises françaises doivent bénéficier de cette aspiration des européens à consommer français, produits de luxe ou produits de tradition et de terroir. Mais pour séduire ces acheteurs il est ultra important de valider toute la chaîne logistique avant de se lancer à l’aventure… Communiquer dans la langue de vos clients, c’est leur accorder davantage d’importance qu’une simple traduction en anglais. Multiplier les langues, c’est aussi faire preuve d’un dynamisme renforcé sur le marché français. Etre porte drapeau de la France en Europe permet d’accroître votre capital sympathie, aussi auprès de vos clients français. Allemands, italiens, suisses, anglais, néerlandais, belges… les européens attendent déjà vos produits ! Avis d'Expert  : « Nouveau ! Un site e-commerce dans le domaine de la traduction… » n Christelle Villard, responsable commerciale et communication de Barbier Traductions nous parle du site www.agence-devis-traductions.com Comment vous est venue l’idée de créer un site e- commerce dans votre secteur d’activité ? En créant des offres standard à travers un site e-commerce, nous souhaitons démocratiser l’accès aux services de traduction à toutes les entreprises, même les plus petites. Notre démarche est donc d’abord incitative. Le monde de la traduction est souvent mal connu par les professionnels, surtout par les toutes petites entreprises. Nous avons réfléchi à comment les sensibiliser et les persuader de s'adresser à nous pour des travaux de traduction. La traduction d’un document reste un travail unique et difficilement adaptable. Toutefois notre agence Barbier traductions souhaitait, pouvoir donner en quelques clics accès sur son site à ses clients, à une traduction de qualité et à la carte. Comment cela fonctionne-t-il ? Comme tous les sites e-commerce, le site www.agence-devis-traductions.com est facile à utiliser. Le client entre dans la boutique, se crée un compte et choisit la formule qui lui convient. Nous proposons en ligne dans notre catalogue produits, différents packs de mots qui varient selon le volume de mots à traduire et selon la combinaison linguistique. Une fois que le client a fait son choix, il ne lui reste plus qu’à payer son panier. Cette manipulation effectuée, il reçoit un mail qui lui permet de nous faire parvenir le document à traduire. Son texte lui parvient sous 24 ou 48h maximum. Cet outil est simple pour tous ceux qui ont besoin de faire traduire un texte rapidement, avec l’assurance d’une qualité professionnelle ! Plus d’infos sur  : www.agence-devis-traductions.com Les CCI vous apportent des aides financières concrètes pour vous aider à exporter. Les CCI françaises ont mis en place des dispositifs d’aide à l’exportation. Elles sont notamment susceptibles de prendre en charge tout ou partie des frais liés à la traduction de votre site Internet. Pour cela, des conseillers vous informent dans la CCI de votre département. Vous devez apporter une étude de marché et démontrer que votre projet est réfléchi. Votre prestataire sera directement rémunéré par la CCI. Renseignez-vous ! 98 Entreprendre
Traduction et interprétariat Barbier Traductions, 30 ans de traduction au service des entreprises et organisations A l’origine spécialisé en allemand et dans les langues nordiques, Jean-Luc Barbier, dirigeant et fondateur de Barbier Traductions, fournit des prestations de traduction professionnelles dans pratiquement toutes les langues du monde. Entretien avec Jean-Luc Barbier. Publireportage Qui sont les clients de Barbier Traductions ? Nos principaux clients sont des entreprises, des grands groupes et des PME, des organismes publics et des associations. Nous effectuons aussi des traductions pour les particuliers. Beaucoup de petites entreprises cherchent actuellement à exporter leurs services et produits  : nous les accompagnons dans cette démarche, notamment en traduisant leur site Internet, leurs supports de communication, catalogues, etc. Quel type de traduction proposez-vous ? Récemment, nous avons même effectué la traduction d’un documentaire du groenlandais vers l’anglais ! Nous pouvons proposer cette offre grâce à notre large réseau de traducteurs free-lance qui traduisent tous d’une langue qu’ils maîtrisent parfaitement vers leur langue maternelle et ont chacun un ou plusieurs domaine d’expertise. Par ailleurs, la société Barbier Traductions collabore étroitement avec des traducteurs assermentés par les tribunaux français et étrangers. Barbier Traductions  : toutes les langues du monde, ou presque… Nous traitons les langues européennes (anglais UK, allemand, espagnol, italien, portugais, turc, suédois, néerlandais…), les langues slaves (russe, ukrainien, tchèque, polonais, bulgare, croate, serbe…), les langues asiatiques (langues chinoises, japonais, coréen, vietnamien, thaï, bahasa…), les langues du Moyen- Orient (arabe classique, arabe dialectal, berbère, hébreu, persan), les langues d’Amérique (anglais US, portugais brésilien, espagnol d’Amérique latine), les langues africaines (wolof, peul, sérère, diola, swahili, lingala), les langues régionales (catalan, breton, occitan, basque, alsacien, créole). Nous apportons à nos clients un service sur mesure et de qualité. Tous les travaux sont revus et corrigés par un relecteur - traducteur différent de la personne qui a effectué la traduction. Comment gérez-vous la relation avec votre client ? Nous nous efforçons de répondre immédiatement aux demandes des clients et nous leur soumettons un devis précis. Dès que notre client nous a donné son accord, notre traducteur lance son travail, que nous livrons après une relecture soignée. Quels sont vos points forts ? La réactivité de nos équipes est vraiment le point clé de notre réussite. Nous sommes généralement capables de livrer une traduction de 1500 mots en quelques heures, par exemple. Conformément à la déontologie de la profession, nous sommes tenus de respecter la totale confidentialité des informations qui nous sont transmises. Comment vous arrivent vos clients ? Bien souvent, le bouche à oreille fait son chemin, mais nous avons mis aussi en place une dynamique commerciale pour asseoir notre position sur le marché français. Le fait que notre dirigeant est membre de la SFT (Société Française de Traduction) est également un gage de sérieux et nous permet de développer notre clientèle. Pour toucher une nouvelle clientèle, nous avons créé un site e-commerce avec des offres packagées afin de répondre aux demandes les plus courantes et d’accroître encore notre efficacité. Infos & contact  : Tél. 01 39 46 74 36 christelle@barbier-traductions.com www.agence-devis-traductions.com Entreprendre 99



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 1Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 2-3Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 4-5Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 6-7Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 8-9Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 10-11Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 12-13Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 14-15Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 16-17Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 18-19Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 20-21Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 22-23Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 24-25Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 26-27Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 28-29Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 30-31Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 32-33Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 34-35Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 36-37Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 38-39Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 40-41Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 42-43Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 44-45Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 46-47Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 48-49Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 50-51Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 52-53Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 54-55Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 56-57Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 58-59Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 60-61Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 62-63Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 64-65Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 66-67Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 68-69Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 70-71Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 72-73Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 74-75Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 76-77Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 78-79Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 80-81Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 82-83Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 84-85Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 86-87Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 88-89Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 90-91Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 92-93Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 94-95Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 96-97Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 98-99Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 100-101Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 102-103Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 104-105Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 106-107Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 108-109Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 110-111Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 112-113Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 114-115Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 116-117Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 118-119Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 120-121Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 122-123Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 124-125Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 126-127Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 128-129Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 130-131Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 132-133Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 134-135Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 136-137Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 138-139Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 140-141Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 142-143Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 144-145Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 146-147Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 148-149Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 150-151Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 152-153Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 154-155Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 156-157Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 158-159Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 160-161Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 162-163Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 164-165Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 166-167Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 168-169Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 170-171Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 172-173Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 174-175Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 176-177Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 178-179Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 180