Entreprendre n°291 juin 2015
Entreprendre n°291 juin 2015
  • Prix facial : 4,50 €

  • Parution : n°291 de juin 2015

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Lafont Presse

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 180

  • Taille du fichier PDF : 61,5 Mo

  • Dans ce numéro : les petits génies de la reprise.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 6 - 7  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
6 7
LES INDISCRETS DE ROBERT LAFONT robert.lafont@lafontpresse.fr (sur facebook et twitter) Entreprendre Henri Lachman pour l’avertir des risques de délocalisation de nos fleurons... Le rendez-vous pris à l’Elysée a été annulé sans ménagement. Un affront, interprété comme tel par la fine fleur du CAC 40 qui a fait énormément de mal. » Alors, Fontanet, vous roulez pour qui ? « Personne, je suis en mission, je devrais me reposer en Suisse, moi le Breton-Savoyard. » Fillon ? « Sur les retraites ; chapeau, il a hurlé avec les loups alors que j’essayais de lui expliquer que c’était le seul moyen de conserver nos top managers à qui on proposait trois fois le salaire. » Sarkozy, « il ne s’intéresse qu’à la tactique. » Quant à Juppé, « Trop isolé, il ne voit pas assez le monde entrepreneurial. » « La sphère privée s’est faite voler par la sphère publique. » Fermez les bancs. Mais Fontanet continue à battre les tréteaux ! Pour lui, le modèle, c’est la constitution suisse, mais au pas de charge ! 13 mai 2015 Après les biscuits Brossard, Guy Schumacher lance Génius, la maison du troisième type « Je ne voulais pas finir comme mon grand-père ouvrier textile dans une usine des Vosges. Chaque soir, lorsqu’il rentrait avec du coton dans les cheveux, il fallait attendre une heure pour qu’il recommence à entendre. » Guy Schumacher me raconte avoir quitté à 13 ans sa famille à Eloys (Vosges) pour le lycée agricole de Nancy. Après Agro à Paris et une carrière de Dg chez Gaston Lenôtre, il vole de ses propres ailes. « Je ne voulais pas que l’on m’impose la logique des autres. Je voulais imaginer moi-même ». A 34 ans, au Neubourg, dans l’Eure, il crée de rien Saveurs de France, première usine de pates feuilletées. « Je me suis inspiré des Laminoirs de Pompey pour créer mes machines. » Sans argent, il se fait financer par Général Sucrière, qui lui prête pour recaser ses salariés licenciés. Un parcours à coup de rencontres. Lorsqu’il veut racheter Brossard, 150 M € , dix fois plus gros, Shumacher, se fait retoquer par l’encadrement, jusqu’à une rencontre fortuite dans un avion avec le n°2 du groupe Sara Lee. Après avoir revendu à Limagrain (propriétaire du pain Jacquet), Schumacher met son argent sur les projets. Ayonis, à Louviers, roi de la vision connectée (5M € de CA, 20 salariés), Baunat (11M € de CA, n°1 du bijou diamantaire sur le net), sans parler de son haras près de Gallion (10M € de CA d’investissement, 100 chevaux sauteurs d’obstacles) et son centre de recherches d’embryons par cryogénie, unique en Europe. Mais son grand projet, c’est Génius. Des maisons individuelles... 25% moins cher que le BTP traditionnel, montées en trois semaines avec des matériaux composites fabriqués industriellement dans une usine d’Ezy-sur-Eure qui emploiera d’ici 2016, 100 salariés pour 20M € de CA. Un investissement de 10M € sur lesquels les majors du BTP cherchent à mettre la main. De Bouygues à Vinci. Son secret  : « Faire des projets qui dépassent son intérêt propre. » Chaque année, il parcourt seul, en courant et en 11 jours le GR20 de Corse… Ne le répétez pas, c’est interdit. 29 avril 2015 Nila Mitha, la directrice financière qui défend Hollande Ils défendent François Hollande ! Membre de Démocratie 2012, club de 1000 adhérents créé par Jean-Marie Cambacérès et Dominique Villemot, autour d’ancien amis de l’ENA du Président, cette ex-cadre financière d’Alstom et Derichebourg assure en freelance des missions de gestion pour PME  : « Ayant parcouru le monde, j’ai vu en Asie, une envie d’apprendre intacte. Ici, chacun campe sur ses positions et il faut prendre du temps pour expliquer et faire bouger ». D’origine indienne, ayant vécu à Madagascar, cette « cadre de gauche » avec un père commerçant sait que le « cash est nerf de guerre ». Quant au contrôle de gestion des grands groupes, « on y fait tellement de reporting qu’on a plus le temps de l’exploiter. Trop d’infos tue l’info ». « Sur la gestion des projets, on met ce qu’on veut en encours (créative accouting) pour dissimuler les baisses de marge ». Un luxe que seuls les grands groupes pratiquent. Auteur de « l’entreprise ce n’est pas un gros mot » (diffusé sur Amazon), elle rajoute « qu’en 10 ans, les PME ont crée 600 000 emplois et le CAC 40 aucun ! ». À transmettre à ses amis énarques car les lecteurs d’Entreprendre, le savent depuis longtemps ! Barbizon devrait imiter Giverny « Barbizon est mort ». Le patron du restaurant La Flambée n’y va pas par quatre chemins  : « Moins 50% de touristes en trois ans, plus de japonais depuis 2000 et des Parisiens qui nous snobent ». Comment la pépite de Seine-et-Marne chère aux peintres, Jean François Millet en tête a pu en arriver là. Dans la rue principale, les boutiques (galerie, fromager, bonnes tables) conservent leur charme désuet et si L’Hôtellerie du Bas-Bréau a perdu son étoile Michelin, elle demeure un écrin magnifique. « Les élus jouent la carte de la cité tranquille plus que celle du tourisme. L’un deux, auprès de qui je m’en inquiétais m’a répondu  : vous les commerçants, on sait comment vous gagnez votre argent (sic). » Il suffirait d’un grand parking pour cars d’un service de presse actif ou d’un salon de peinture annuel pour refaire parler de Barbizon sans parler de la création d’un beau jardin de peintre à l’instar de Giverny et de ses nymphéas qui chaque année reçoit 700 000 visiteurs des quatre coins du monde dans le jardin de Monet. Ou de monnaie, si vous préférez ! 11 mai 2015 Dominique Wozniak  : des idées pour Alpine Il a beau être dirigeant d’une PME de vente de meubles d’occasion (OFDRS), ce passionné de belles voitures a des idées à revendre pour notre industrie automobile  : « Prenez la RCZ Peugeot, un modèle fantastique qui va s’arrêter en décembre, parce que PSA n’aurait pas du chercher à le vendre à tout le monde avec une gamme trop accessible. Du coup, le statut n’est plus garanti ! Le socialo-marketing n’a pas lieu d’être ! » Alpine, relancé par Renault doit faire comme Porsche  : « Se concentrer sur le haut du panier ! » On ne peut pas plaire à tout le monde ! Vu et entendu « Quand on est patron, le meilleur moyen de tirer 100% de ses salariés est de travailler avec eux, pas à côté d’eux. » Mats Wilander (champion de tennis) « Ce qui va valoir beaucoup, ce n’est pas l’argent, mais les banques de données. » Jean-Pierre Margaritte (Eurosteo) Pour recevoir « La richesse est en vous », mon dernier livre, merci de nous adresser un chèque de 20 € (franco). Le livre est offert en cadeau d’abonnement (voir page 3) 6 Entreprendre
DOMAINES SITES WEB E-COMMERCE MARKETING 1&1 MY WEBSITE 30 JOURS D‘ESSAI GRATUIT * CRÉEZ VOTRE PROPRE SITE INTERNET Prenez votre réussite en main  : publiez votre site Web professionnel en quelques clics et gagnez de nouveaux clients grâce à de nombreuses fonctionnalités utiles, comme l‘optimisation pour les moteurs de recherche. Être trouvé sur Google n’a jamais été aussi facile ! Simple et rapide Pour toutes les activités Nom de domaine inclus Inclus  : assistance 24/7 assurée par les experts 1&1 MOIS POUR 1ESSAYER CLIC POUR CHANGER 1DE PACK APPEL UN EXPERT 1VOUS RÉPOND 0970 808 911 (appel non surtaxé) * 30 jours d’essai gratuit pendant lesquels vous pouvez résilier à tout moment sans frais. À l’issue de cette période d’essai gratuit, le contrat assorti de la durée minimum d’engagement choisie débute. Conditions détaillées sur 1and1.fr. 1and1.fr



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 1Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 2-3Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 4-5Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 6-7Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 8-9Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 10-11Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 12-13Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 14-15Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 16-17Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 18-19Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 20-21Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 22-23Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 24-25Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 26-27Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 28-29Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 30-31Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 32-33Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 34-35Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 36-37Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 38-39Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 40-41Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 42-43Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 44-45Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 46-47Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 48-49Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 50-51Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 52-53Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 54-55Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 56-57Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 58-59Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 60-61Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 62-63Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 64-65Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 66-67Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 68-69Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 70-71Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 72-73Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 74-75Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 76-77Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 78-79Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 80-81Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 82-83Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 84-85Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 86-87Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 88-89Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 90-91Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 92-93Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 94-95Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 96-97Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 98-99Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 100-101Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 102-103Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 104-105Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 106-107Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 108-109Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 110-111Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 112-113Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 114-115Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 116-117Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 118-119Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 120-121Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 122-123Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 124-125Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 126-127Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 128-129Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 130-131Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 132-133Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 134-135Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 136-137Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 138-139Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 140-141Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 142-143Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 144-145Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 146-147Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 148-149Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 150-151Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 152-153Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 154-155Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 156-157Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 158-159Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 160-161Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 162-163Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 164-165Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 166-167Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 168-169Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 170-171Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 172-173Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 174-175Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 176-177Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 178-179Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 180