Entreprendre n°291 juin 2015
Entreprendre n°291 juin 2015
  • Prix facial : 4,50 €

  • Parution : n°291 de juin 2015

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Lafont Presse

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 180

  • Taille du fichier PDF : 61,5 Mo

  • Dans ce numéro : les petits génies de la reprise.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 40 - 41  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
40 41
enquête le business du camping haut de gamme au zénith Les campings de luxe sortent du bois ! Le phénomène des campings de luxe ou l’hôtellerie de plein air fait florès. Jusqu’où ? Huttopia  : un concept très nature s’aventure en Chine En 1999, de retour du Canada où ils ont passé 2 ans, Philippe et Céline Bossanne (47 et 45 ans aujourd’hui) réfléchissent à un concept de camping en pleine nature comme ils en ont vu au Québec. « Après avoir travaillé dans le marketing, j’élevais nos enfants, Philippe était directeur financier d’une PME industrielle, et nous avions envie d’entreprendre ensemble », raconte Céline Bossanne. Partis d’une feuille blanche, ils créent Huttopia « avec déjà l’idée de développer un réseau, une vraie marque, ce qui n’existait pas à l’époque. Notre concept de nature et d’espace a convaincu les banques de nous financer ». Ils développent alors Les campings Indigo par croissance externe, et Huttopia, 2 ème marque du groupe, Céline et Philippe Bossanne, créateurs d’Huttopia et ses campings en création propre, très respectueux de l’environnement. « Nous avons intégré tous les métiers, la recherche de l’emplacement, la conception de nos hébergements, l’exploitation de nos campings... pour maintenir une cohérence de A à Z », explique l’entrepreneuse. Même la vente se fait en direct à 98%, le couple préférant son propre réseau aux plates-formes de réservation en ligne. Aujourd’hui, le groupe compte 8 Huttopia en France, 16 implantations dans les parcs nationaux au Québec (1 village Huttopia à venir prochainement au sud de Montréal) et 27 campings Indigo, et génère 23,4 M € de CA, avec 200 R.Etienne/Item – Huttopia permanents et jusqu’à 500 saisonniers l’été. Dernier défi  : une joint-venture avec une société d’État chinoise pour la construction d’un camping à Chengdu, dans la province du Sichuan. « C’est une incroyable aventure dans laquelle nous nous lançons avec curiosité et enthousiasme. En Chine, tout est possible mais rien n’est simple ! », plaisante la businesswoman. Il faut dire que les Chinois ne connaissent même pas l’idée du camping. Mais délaissant les campagnes pour les villes, ils pourraient bien prendre goût à cette curiosité touristique « made in France ». Le succès de l’hôtellerie de plein air ne se dément pas, avec un marché estimé à 2 Mds € en France. Le pays figure même parmi les leaders mondiaux, avec le 1er parc en Europe (1/3 des campings européens étant situés dans l’Hexagone) et le 2nd parc au monde, juste derrière les États- Unis. Côté fréquentation, la saison touristique 2014 a été particulièrement réussie. Avec 109.743 millions de nuitées, l’hôtellerie de plein air tricolore établit un record de fréquentation, en hausse de 0,3% par rapport à 2013 *. La révolution mobile-home Pour Guillaume Patrizi, présidentfondateur de Camping-and-co.com, plate-forme de réservation de séjours en camping regroupant plus de 800 destinations, tout a commencé avec l’arrivée du mobile-home il y a une dizaine d’années. « Jusque-là, on se contentait de garer sa caravane ou de planter sa tente sur des emplacements. L’activité était donc corrélée à la météo, limitée à juillet-août, et ne générait pas suffisamment de financement pour développer des infrastructures. Avec les mobile-homes, on accueille désormais la clientèle dans des conditions confortables, a minima d’avril à septembre, certains établissements étant même ouverts à l’année ». Grâce à l’augmentation de leur CA, les professionnels s’offrent ainsi de nouveaux équipements  : restaurants, parcs aquatiques, spas, mini-golf... Atout France estime à 438 M € 40 Entreprendre
Sunêlia, la marque qui fédère 32 campings ! Il y a 20 ans, 4 passionnés de camping mettent en commun leurs valeurs pour créer un camping répondant aux attentes des campeurs les plus exigeants. Depuis, Sunêlia (89 M € , en hausse de 5%) a regroupé bon nombre d’autres campings indépendants pour former un réseau qui compte aujourd’hui 32 sites implantés dans les plus belles régions de France, en Italie et en Espagne. Sunêlia compte 32 campings et villages vacances. Quelle est votre stratégie de développement et vos objectifs ? Marc Canavaggia  : Sunêlia regroupe des partenaires et des adhérents actionnaires, le tout piloté par un président, un conseil d’administration, un comité des sages et une structure opérative qui gère le marketing, l’administratif, les réservations... Nous avons une stratégie de développement douce car nos objectifs sont qualitatifs plus que quantitatifs. Bien sûr, nous étudions les dossiers des campings haut de gamme qui souhaitent nous rejoindre, mais nous travaillons surtout à consolider et harmoniser notre offre. Pourquoi avoir adopté un positionnement haut de gamme ? MC  : La montée en gamme du secteur a permis d’élargir la clientèle à un public qui ne pensait pas aimer le camping. Dans nos hébergements, on a le confort d’une chambre d’hôtel tout en vivant l’expérience plein air. Le meilleur de deux mondes ! Chez Sunêlia, nous avons choisi de proposer des hébergements récents et de qualité, mobile-home de moins de 6 ans, cottages de 7 à 9 ans et mobile-home de plus de 10 ans pour l’entrée de gamme. Nous avons été les pionniers dans l’installation de spas en camping. C’est un service qui fonctionne très bien, à condition de s’en donner les moyens  : matériel, produits, carte des soins beauté, personnel... rien ne doit être laissé au hasard. Quel est le profil de votre clientèle ? MC  : La famille est évidemment notre cœur de cible. Avec nos mobile-homes jusqu’à 10 personnes, nous pouvons accueillir les familles recomposées. Nous avons aussi beaucoup de clients hors saison, grands-parents avec leurs petitsenfants, mais aussi des séminaires, des célébrations familiales et des groupes à thèmes. Enfin, nous n’oublions pas les groupes d’amis et les amoureux du camping traditionnel avec nos emplacements nus, que nous avons conservés dans tous nos campings. Quel bilan tirez-vous de la saison 2014 ? Comment s’annonce 2015 ? MC  : Après une météo capricieuse en 2014 et un début 2015 dont l’actualité ne prêtait pas aux projets de vacances, les réservations ont bien débuté en mars et avril. Nous tablons sur Marc Canavaggia, directeur de Sunêlia une légère hausse en 2015, de l’ordre de 5%. Grâce à notre assurance soleil, que nous avons voulu gratuite et sans formalités, les clients qui réservent plus de 7 jours peuvent être remboursés de 100 à 200 € si le taux d’ensoleillement est inférieur à 3 heures par jour. Une bonne surprise en fin de séjour, surtout lorsqu’on ne s’y attend pas ! le montant des investissements réalisés par les campings en 2014. « Maintenant qu’ils ont la logistique pour gérer l’hébergement, la restauration et l’animation, de plus en plus de campings s’ouvrent vers une activité dite séminaires d’entreprise, avec du team building... Tout cela induit de la montée en gamme puisque le staff, désormais embauché à l’année, peut être formé et acquérir de l’expérience, chose difficile avec des saisonniers », poursuit Guillaume Patrizi, qui profite aussi de l’embellie du marché, avec un CA passé de 1 à 6 M € depuis son lancement en 2012. Un remède anti-crise Selon la FNHPA (Fédération nationale de l’hôtellerie de plein air, qui compte près de 4.000 adhérents), le succès du camping depuis près de 20 ans réside avant tout dans la volonté des professionnels de l’hôtellerie de plein air de rester fidèles à l’ADN de la profession  : offrir au plus grand nombre des solutions d’hébergement touristique à des prix très abordables. En moyenne, un emplacement nu, pour une semaine pour deux personnes en haute saison s’élève à 144 € , 462 € pour les hébergements locatifs avec un emplacement pour une semaine dans un camping 1 étoile, et 1.125 € pour un camping 5 étoiles. « Les campings sont devenus de véritables villages vacances, avec beaucoup plus de services et d’activités que dans un simple Entreprendre 41



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 1Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 2-3Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 4-5Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 6-7Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 8-9Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 10-11Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 12-13Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 14-15Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 16-17Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 18-19Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 20-21Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 22-23Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 24-25Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 26-27Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 28-29Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 30-31Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 32-33Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 34-35Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 36-37Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 38-39Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 40-41Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 42-43Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 44-45Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 46-47Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 48-49Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 50-51Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 52-53Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 54-55Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 56-57Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 58-59Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 60-61Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 62-63Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 64-65Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 66-67Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 68-69Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 70-71Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 72-73Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 74-75Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 76-77Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 78-79Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 80-81Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 82-83Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 84-85Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 86-87Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 88-89Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 90-91Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 92-93Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 94-95Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 96-97Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 98-99Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 100-101Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 102-103Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 104-105Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 106-107Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 108-109Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 110-111Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 112-113Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 114-115Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 116-117Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 118-119Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 120-121Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 122-123Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 124-125Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 126-127Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 128-129Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 130-131Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 132-133Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 134-135Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 136-137Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 138-139Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 140-141Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 142-143Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 144-145Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 146-147Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 148-149Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 150-151Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 152-153Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 154-155Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 156-157Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 158-159Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 160-161Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 162-163Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 164-165Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 166-167Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 168-169Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 170-171Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 172-173Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 174-175Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 176-177Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 178-179Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 180