Entreprendre n°291 juin 2015
Entreprendre n°291 juin 2015
  • Prix facial : 4,50 €

  • Parution : n°291 de juin 2015

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Lafont Presse

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 180

  • Taille du fichier PDF : 61,5 Mo

  • Dans ce numéro : les petits génies de la reprise.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 28 - 29  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
28 29
Succès UN PARI TECHNOLOGIQUE, DÉJÀ UNE CROISSANCE À DEUX CHIFFRES Gorgé, son ambition mondiale dans l’impression 3D ! Virage stratégique dans l’histoire du groupe industriel familial. Son jeune dirigeant ambitionne de devenir leader mondial de l’impression 3D. Ils sont formidables chez Gorgé ! Depuis sa création par Jean- Pierre Gorgé en 1990, l’industriel spécialiste des technologies pour la sécurité des biens et des personnes, a déjà connu deux révolutions. À son arrivée en 2004, Raphaël Gorgé, aujourd’hui 44 ans, fils du fondateur, élargit les marchés et mise sur l’innovation, puis l’exportation. Aujourd’hui, il diversifie son offre via un service BtoB en plein essor  : l’impression 3D. L’année dernière, le jeune dirigeant, devenu P-DG en 2011, a multiplié par 15 le CA de cette activité. Et l’aventure ne fait que commencer. EN AVANT LA CROISSANCE CA  : 223 M € (214,5 en 2013) 4,2 M € investis en R&D Effectif  : 1.370 employés Présent dans 8 pays Capital  : 58% famille Gorgé, 8,3% Bpifrance, 33,7% public Concurrence  : Sculpteo, Stratasys, 3D Systems... Un tournant décisif Relativement jeune à l’échelle industrielle, le groupe, composé d’une dizaine de filiales dans les domaines des systèmes intelligents de sûreté, de la protection en milieux nucléaires, de la robotique... grossit à vue d’œil. Lorsqu’il rejoint l’affaire familiale en 2004, Raphaël Gorgé, ingénieur de formation, qui a passé 10 ans dans la finance (fusion-acquisition puis capital-investissement), met en œuvre le désengagement du groupe du secteur automobile (70% du CA). « Cela me semblait trop dangereux, trop exigeant. Pour survivre et se développer, il nous fallait trouver de nouveaux marchés, plus porteurs, avec de meilleures marges et c’est ce que je me suis employé à faire les 5 premières années. J’avais un certain nombre d’idées de ce qu’il était possible, voire souhaitable, de faire pour le groupe... et c’est comme cela que tout a commencé », raconte-t-il. Dès lors, il oriente son développement vers de nouveaux domaines d’activité, notamment liés à la sécurité et aux nouvelles technologies. Résultat ? Les ventes explosent, le CA passant de 150 M € à plus de « GRÂCE À L’IMPRESSION 3D, LES ANNÉES QUI VIENNENT VONT ÊTRE TRÈS INTÉRESSANTES EN TERMES DE RYTHME DE CROISSANCE ». Raphaël Gorgé, P-DG du groupe Gorgé 223 M € en 2014. « Une évolution difficile à apprécier compte tenu des énormes investissements réalisés dans nos nouvelles activités, mais qui est plus spectaculaire quand on sait que l’automobile représentait l’essentiel de notre clientèle », explique Raphaël Gorgé. Des marchés de niche Désormais, Gorgé œuvre dans deux métiers principaux  : l’impression 3D et les technologies pour la sécurité des biens et des personnes. Qu’il démantèle les déchets contaminés dans l’ancien sarcophage du réacteur n°4 de la centrale de Tchernobyl (contrat remporté en janvier 2015), 28 Entreprendre
 » Les applications de l’impression 3D sont nombreuses  : biomédical, aéronautique, joaillerie... développe des drones sous-marins démineurs pour l’armée (avril 2015) ou fournisse des nouvelles stations d’assemblage des tronçons avant de l’A320 pour l’usine d’Airbus de Saint-Nazaire (contrat de plus de 10 M € signé en avril 2015), l’industriel offre le même service. « Notre métier est toujours le même quelle que soit l’activité  : nous concevons des produits et en assurons le développement, la fabrication, la commercialisation partout dans le monde, l’installation et la maintenance », explique le talentueux quadra, dont les investissements en R&D « 5% de notre CA, soit 10 M € par an » ont permis d’acquérir une expertise très recherchée. « Nous choisissons plutôt des secteurs sur lesquels la concurrence est un peu moins intense, des marchés de niche 8,5 Mds € D’après une étude Xerfi réalisée fin 2014, « L’impression 3D en France et dans le monde », la fabrication additive pèsera 8,5 Mds € en 2020, contre 2,9 en 2014. ou en forte croissance où nous avons en général 2 ou 3 gros concurrents au niveau mondial ». Une stratégie payante puisque le groupe lorgne désormais sur un nouveau secteur à la croissance fulgurante  : l’impression 3D. Une nouvelle page à écrire Moteur de la nouvelle révolution industrielle selon certains experts, l’impression 3D est peut-être aussi l’avenir du groupe Gorgé. C’est en tout cas un pôle développé depuis 2 ans et sur lequel le jeune entrepreneur mise beaucoup, avec notamment le rachat en début d’année des sociétés INITIAL, le leader français indépendant de la fabrication de pièces par impression 3D, et de NORGE Systems, une start-up anglaise spécialisée dans la conception d’imprimantes 3D. « Nous allons continuer nos efforts dans ce domaine car nous pensons que le marché est très porteur et que notre technologie, nos produits et notre positionnement sont très adaptés », explique celui qui a choisi le secteur du rapid manu- » Gorgé permet l’impression 3D de prothèses hyperpersonnalisées. facturing plutôt que du prototypage rapide, plus prometteur selon lui. Sa clientèle se compose de très grands groupes mais aussi de TPE, dans les domaines de l’aéronautique « pour qui on peut imprimer des pièces extrêmement complexes avec des géométries autrement impossibles », du biomédical « avec des coques en plastique pour des prothèses auditives ou des prothèses dentaires propres à la morphologie de chaque patient », ou de la joaillerie « pour imprimer plusieurs milliers de bijoux par jour ». Face à la concurrence, le groupe jouit d’une solide expérience dans des secteurs exigeants comme la défense, l’aéronautique ou le nucléaire, qui contribue à lui donner une image de fiabilité et de sérieux. « Selon moi, les années qui viennent vont être très intéressantes en termes de rythme de croissance », conclut le dirigeant. Et pour cause ! Pour la première fois cette année, il affiche des objectifs de croissance à deux chiffres. Louise Roumieu Entreprendre 29



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 1Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 2-3Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 4-5Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 6-7Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 8-9Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 10-11Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 12-13Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 14-15Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 16-17Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 18-19Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 20-21Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 22-23Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 24-25Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 26-27Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 28-29Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 30-31Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 32-33Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 34-35Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 36-37Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 38-39Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 40-41Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 42-43Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 44-45Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 46-47Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 48-49Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 50-51Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 52-53Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 54-55Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 56-57Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 58-59Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 60-61Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 62-63Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 64-65Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 66-67Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 68-69Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 70-71Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 72-73Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 74-75Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 76-77Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 78-79Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 80-81Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 82-83Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 84-85Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 86-87Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 88-89Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 90-91Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 92-93Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 94-95Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 96-97Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 98-99Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 100-101Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 102-103Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 104-105Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 106-107Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 108-109Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 110-111Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 112-113Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 114-115Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 116-117Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 118-119Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 120-121Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 122-123Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 124-125Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 126-127Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 128-129Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 130-131Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 132-133Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 134-135Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 136-137Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 138-139Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 140-141Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 142-143Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 144-145Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 146-147Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 148-149Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 150-151Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 152-153Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 154-155Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 156-157Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 158-159Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 160-161Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 162-163Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 164-165Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 166-167Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 168-169Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 170-171Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 172-173Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 174-175Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 176-177Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 178-179Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 180