Entreprendre n°291 juin 2015
Entreprendre n°291 juin 2015
  • Prix facial : 4,50 €

  • Parution : n°291 de juin 2015

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Lafont Presse

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 180

  • Taille du fichier PDF : 61,5 Mo

  • Dans ce numéro : les petits génies de la reprise.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 24 - 25  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
24 25
« Notre savoir-faire  : la rentabilité publicitaire » Georges-Henri Bousquet Georges-Henri Bousquet - Directeur Général ON A TOUS EN MÉMOIRE UN SLOGAN DE BUSINESS De Lapeyre y’en a pas deux au Cheval c’est trop génial, ces accroches souvent escortées de musique sont célèbres au point d’être parfois légendaires. L’Agence vient de compiler 66 de ses plus grandes campagnes dans un livre intitulé « le petit livre des plus grands succès de la 1ère agence TV ». Telle a toujours été la méthode Business  : faire entrer une marque dans les esprits à coup de mots futés, d’images chocs et de plans média judicieux, et l’y fixer éternellement. Car cette Méthode unique et musclée montre depuis 35 ans une efficacité sans faille, en dépit de l’évolution constante des moyens de communication. Récemment Georges-Henri Bousquet, 40 ans, a repris le marteau de son père Eric, Président fondateur de Business. Il nous parle de sa vision de la pub, de ses enjeux et de ses projets. LA METHODE BUSINESS Depuis sa création en 1978 par mon père et Pierre Boulet, Business a toujours gardé son indépendance  : nous ne sommes attachés à aucun groupe. Notre succès perdure grâce à notre savoir-faire, la rentabilité publicitaire, et à notre capacité à créer des messages forts et mémorisables dans des spots en format court. Vas-y Wasa, Si Juvabien c’est Juvamine, Quand c’est trop c’est Tropico, Ben et Nuts et plus récemment Truvia très bien  : voilà notre identité ! Exprimer une promesse en quelques secondes, simplement, joyeusement. Et durablement ! Notre Méthode est fidèle à ses origines  : prise de brief pour identifier le problème (recherche ou accélération de la notoriété, reconstruction de l’image…), brainstorming avec les équipes créatives (recherche de concepts impactants accompagnés de slogans forts pour verrouiller la marque dans les esprits) et élaboration d’un dispositif publicitaire global (mise en place dans les médias et la diffusion). Nous sommes actifs sur tous les secteurs. Quel que soit l’objectif à atteindre, Business a pour habitude de privilégier les formats courts, de 8 à 15 secondes, et les aspérités sonores pour accrocher le téléspectateur. Le rêve ultime d’une marque est d’être familière du consommateur. Quand elle parvient à entrer dans son intimité, le tour est joué ! Connaissez-vous une seule personne autour de vous qui ignore la ritournelle Carglass ? Pour être efficace, une campagne doit être intensément soutenue. Nos diffusions durent au minimum trois semaines pour bien installer le message, monter en couverture et avoir un niveau de répétition suffisant. Une grande campagne résistera toujours à la pression média  : le téléspectateur s’en empare, s’en amuse, la déforme, la parodie… Quand on entend les enfants chanter nos pubs à la récré, on se dit qu’on a tout gagné. LES MUTATIONS DU MARCHE Le marché s’est considérablement endurci ces dernières années  : clients plus exigeants, plus méfiants, négociations plus difficiles. Les décisions se prennent très rapidement, une campagne peut être lancée en quelques jours à peine. Ce raccourcissement des délais peut provoquer des erreurs, des hésitations, une perte de vue des objectifs. Je mets toujours les annonceurs en garde  : maintenir le cap, c’est essentiel. Les agences de publicité vivent une période de mutation profonde. Avec la révolution Internet, bien sûr, mais aussi l’évolution des médias. La télé a changé  : la nouvelle segmentation des audiences est une for-
COMMUNIQUÉ 1ère Agence TV midable opportunité car elle permet des approches média bien plus précises et pointues. Mais quel que soit le média, les lois de la pub sont universelles  : pour s’imposer le message doit divertir ! La marque doit interpeller dès les premières secondes. Les formats très courts sont à la mode, ainsi que le prouve l’engouement pour les vidéos sur le web. Comme quoi le digital s’inspire de notre vieille Méthode… temps. Il fonctionne en complément, comme la communication évènementielle ou le marketing viral sur les réseaux sociaux. Faire « le buzz », pourquoi pas, quand on sait le gérer ! Or une marque peut facilement perdre le contrôle de la situation. Internet est un média de performance qui permet d’affiner les campagnes. Il est particulièrement efficace pour l’acquisition client, il enrichit le métier traditionnel de publicitaire. Mais pour les marques, le cœur du réacteur de la communication reste la télé. C’est définitivement le média le plus efficace pour améliorer les ventes. La télé touche des cibles larges  : les taux et niveaux de couverture approchent des 80% sur certaines cibles comme les 25-59 ans ou les actifs. Optic 2ooo UNE STRATEGIE D’ACHAT D’ESPACE HYPER ECONOMIQUE Notre centrale d’achat d’espace, Media Operator (300 Me deC.A., 80 000 spots diffusés par an), pratique la méthode du « contre-pied » en saisissant les meilleures opportunités grâce à sa connaissance pointue de l’offre TV. En achetant les périodes creuses, ce qui abaisse le coût du contact de 50% par rapport au marché, nous avons fait découvrir à nos clients l’intérêt d’utiliser les week-ends, les vacances d’été et de Noël, où les téléspectateurs sont nombreux et d’esprit disponible. Amora LES PLATEFORMES VIDEO YouTube et ses semblables sont devenus les plus simples façons d’aller chercher massivement du contenu audiovisuel. Ça n’a rien à voir avec la télévision  : seuls face à l’écran, les usagers picorent des séquences très courtes qu’ils partagent ensuite sur les réseaux sociaux. Ce média commence à intéresser les publicitaires, même si les investissements restent faibles. Les audiences sont quand même confidentielles par rapport à la télé. Somfy LA MULTIPLICATION DES MEDIAS Les dispositifs de communication se démultiplient et sont soumis à des phénomènes de mode. En ce moment, le « Brand Content » est très en vogue. Il s’agit d’enrichir la marque en apportant des contenus. Bonne idée, mais qui demande de gros budgets car les frais de production sont importants. Et puis le « Brand Content » ne permet pas d’ancrer la marque dans le Cristaline L’AGENCE BUSINESS Business est une structure courte de 35 personnes expérimentées. Nous tenons avant tout à rester indépendants et, sans notre philosophie familiale si particulière, l’agence aurait été vendue il y a quelques années. Pour l’avenir, je compte bien poursuivre le développement en cultivant nos fondamentaux. 01 45 49 22 56/agencebusiness.fr



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 1Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 2-3Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 4-5Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 6-7Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 8-9Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 10-11Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 12-13Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 14-15Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 16-17Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 18-19Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 20-21Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 22-23Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 24-25Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 26-27Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 28-29Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 30-31Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 32-33Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 34-35Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 36-37Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 38-39Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 40-41Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 42-43Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 44-45Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 46-47Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 48-49Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 50-51Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 52-53Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 54-55Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 56-57Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 58-59Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 60-61Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 62-63Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 64-65Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 66-67Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 68-69Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 70-71Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 72-73Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 74-75Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 76-77Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 78-79Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 80-81Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 82-83Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 84-85Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 86-87Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 88-89Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 90-91Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 92-93Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 94-95Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 96-97Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 98-99Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 100-101Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 102-103Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 104-105Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 106-107Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 108-109Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 110-111Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 112-113Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 114-115Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 116-117Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 118-119Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 120-121Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 122-123Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 124-125Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 126-127Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 128-129Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 130-131Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 132-133Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 134-135Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 136-137Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 138-139Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 140-141Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 142-143Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 144-145Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 146-147Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 148-149Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 150-151Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 152-153Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 154-155Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 156-157Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 158-159Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 160-161Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 162-163Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 164-165Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 166-167Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 168-169Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 170-171Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 172-173Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 174-175Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 176-177Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 178-179Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 180