Entreprendre n°291 juin 2015
Entreprendre n°291 juin 2015
  • Prix facial : 4,50 €

  • Parution : n°291 de juin 2015

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Lafont Presse

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 180

  • Taille du fichier PDF : 61,5 Mo

  • Dans ce numéro : les petits génies de la reprise.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 168 - 169  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
168 169
SPÉCIAL IMMOBILIER Marc Lagneau MAISON DE CAMPAGNE Les régions auxquelles on ne pense pas Pour une maison de campagne grande et à bon prix, direction la Creuse ou la Nièvre. Ces départements oubliés regorgent de bonnes affaires. D ans la Creuse, 2 ème département le moins peuplé de France à environ 400 km de Paris et 320 de Lyon, le marché de l’immobilier a fortement chuté  : peu de ventes et des prix très bas. « Depuis une dizaine d’années, l’évolution est descendante, quel que soit le type de bien. Au nord, on compte davantage d’appartements ; au sud, de maisons individuelles », indique Philippe Petit, gérant de l’Agence Creusoise, à Aubusson. Une frontière délimitée en « traçant une ligne qui part de Bourganeuf à Auzances. Les acheteurs, qui viennent du nord de la France mais aussi, étonnamment, de la région de Marseille, cherchent ici la quiétude qu’ils ne trouvent plus chez eux ». Un air pur à prix bas Car le principal atout de la Creuse, c’est l’espace ! « L’habitat est dispersé dans des hameaux de 4-5 maisons. Autour  : des champs et des bois à perte de vue. Au sud, le paysage est plus vallonné grâce aux contreforts du massif du Puy-de-Dôme, avec des rivières et des points d’eau. L’une des particularités de la Creuse ? Le pays est toujours vert. Et cela séduit. Les gens passent, découvrent ces paysages et reviennent pour acheter », détaille l’expert. Respirer ce bon air pur a un prix... modique ! « Cela dépend des travaux à réaliser. Pour un bien avec des travaux de rénovation, il faut compter entre 40.000 et 50.000 € pour 70 m², qui Prix  : 46.000 € Occasions à saisir dans la Creuse Prix  : 85.000 € Prix  : 424.000 € Fermette creusoise avec 2 pièces habitables, beaucoup de possibilités d’agrandissement grâce à la grange attenante. www.agencecreusoise.com À 5 mn d’Aubusson, belle fermette en pierres en bon état avec possibilité d’extension sur une grange de 65 m² au sol. Bien exposé sud-est. www.agencecreusoise.com Propriété privée de 2 fermettes rénovées, parc de 14 ha, piscine. www.agencecreusoise.com 168 Entreprendre
est la taille moyenne des maisons typiques creusoises. Pour une maison de même surface avec simplement quelques travaux de rafraîchissement, entre 80.000 et 100.000 €  ». Quant à la taille des terrains, elle est variable. « Généralement entre 5.000 et 10.000 m². Les biens avec 6 ou 7 hectares sont plus rares. Il y a souvent des conflits avec les agriculteurs qui souhaitent « DANS LA NIÈVRE, UNE MAISON DE 90 M² S’ACHÈTE 60.000 À 70.000 €  ». récupérer les terres, ce qui tend à rétrécir la taille des terrains autour des biens, parfois jusqu’à seulement 2.000 m² ». Le moment où jamais Pour ce prix particulièrement intéressant, les maisons typiquement creusoises pullulent. « L’architecture type ? Des maisons en pierres apparentes de granit, des toitures en tuiles, jamais d’ardoises, généralement sur deux niveaux. Au rez-de-chaussée, un salon/salle à manger avec une cheminée en pierre, parfois un four à pain si le lieu est bien conservé, une cuisine indépendante, des sanitaires. À l’étage, les chambres et la salle d’eau. Pas de maison de plain-pied d’origine. Ces biens sont souvent avec des dépendances qu’il est possible de transformer et réhabiliter », enseigne Philippe Petit. Comme partout, certains lieux du département sont plus prisés que d’autres, comme Aubusson, capitale de la tapisserie. « C’est un Jean-Claude Beugnot (Cabinet Beugnot)  : « La Nièvre n’est pas loin de Paris et les prix sont vraiment bas » Comment se porte le marché de l’immobilier pour les résidences secondaires dans la Nièvre ? Jean-Claude Beugnot  : Le département se divise en deux  : d’un côté, les biens qui se trouvent en Val de Loire, avec des agglomérations comme Nevers ; de l’autre, ceux au nord, dans le Morvan, à la limite de la Côte-d’Or. Ce sont deux marchés différents, même si, globalement, les prix des résidences secondaires ont baissé, notamment dans le Morvan  : -30% ces dernières années. Côté Val de Loire, il n’y a quasiment pas de résidences secondaires. Surtout, alors que la Nièvre est très proche de Paris par l’autoroute, moins de 2 heures, nous constatons de moins en moins de demandes. Les Parisiens restent néanmoins la principale clientèle, surtout dans le Morvan qui regorge de lacs, de belles forêts... Quels sont les atouts du département pour qui souhaite Jean-Claude Beugnot, directeur du Cabinet Beugnot (Nevers) et président de la Chambre FNAIM de la Nièvre acquérir une maison de campagne ? JCB  : D’abord, la proximité de Paris ! La région est calme et verdoyante, ce qui permet de couper avec la vie citadine. Ensuite, le prix des maisons  : 30.000 à 35.000 € quand il y a quelques travaux, jusqu’à 80.000 € pour un bien avec 2-3 chambres et 2.000 m² de terrain. Récemment, près du lac de Chaumeçon, un 80 m² avec 3 chambres et 200 m² de terrain s’est vendu 38.000 € . Il existe également des propriétés de taille plus importante, comme cette maison d’hôtes de 400 m² habitable vendue 350.000 € . Ils sont cependant plus rares. Pour autant, rien ne certifie que les prix resteront aussi bas ! À quoi ressemble une maison typique de la Nièvre ? JCB  : Ce sont généralement des maisons de plain-pied en pierres, avec un toit en tuiles plates ou en ardoises, des dépendances que l’on peut aménager, et un grenier aménageable. Pratique pour ajouter une ou deux chambres. Ce type de maison est adapté à une résidence secondaire, avec poutres et pierres apparentes, ce qui donne du charme au bien. Dans la Nièvre, les prix s’échelonnent entre 1.000 € /m² sur certains produits et 1.800 € /m² maximum, même pour des produits exceptionnels, proches de Nevers par exemple. lieu de renommée internationale. Au nord, on trouve la vallée du Crozant, où Monet s’est établi un temps pour peindre les paysages de la région. Le célèbre plateau des Millevaches, qui signifie en réalité « plateau des mille sources », attire d’ailleurs beaucoup une population parisienne « d’écolo-bobo » pour son paysage qui sort de l’ordinaire. On se croit transporté en dehors de toute civilisation. Mais il y a peu de biens à vendre ». Des prix attractifs, des maisons en pierre pleine de charme, un paysage magnifique... autant d’atouts pour l’achat serein d’une résidence secondaire. Surtout  : « C’est le moment d’acheter car les prix sont plus que corrects, confirme Philippe Petit. Nous avons atteint un palier et les prix ne descendront pas plus bas ». De bonnes affaires à réaliser, notamment « dans le sud où l’on trouve de nombreux biens typiquement creusois, déjà restaurés par des maçons d’exception qui savent travailler la belle pierre en conservant le cachet de l’ancien. C’est vers ces maisons de qualité qu’il faut se tourner ». La Creuse, le nouvel Eldorado des Parisiens ? Marie Dealessandri Entreprendre 169



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 1Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 2-3Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 4-5Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 6-7Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 8-9Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 10-11Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 12-13Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 14-15Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 16-17Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 18-19Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 20-21Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 22-23Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 24-25Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 26-27Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 28-29Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 30-31Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 32-33Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 34-35Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 36-37Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 38-39Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 40-41Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 42-43Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 44-45Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 46-47Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 48-49Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 50-51Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 52-53Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 54-55Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 56-57Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 58-59Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 60-61Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 62-63Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 64-65Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 66-67Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 68-69Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 70-71Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 72-73Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 74-75Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 76-77Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 78-79Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 80-81Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 82-83Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 84-85Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 86-87Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 88-89Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 90-91Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 92-93Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 94-95Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 96-97Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 98-99Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 100-101Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 102-103Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 104-105Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 106-107Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 108-109Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 110-111Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 112-113Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 114-115Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 116-117Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 118-119Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 120-121Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 122-123Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 124-125Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 126-127Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 128-129Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 130-131Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 132-133Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 134-135Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 136-137Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 138-139Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 140-141Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 142-143Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 144-145Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 146-147Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 148-149Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 150-151Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 152-153Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 154-155Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 156-157Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 158-159Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 160-161Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 162-163Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 164-165Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 166-167Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 168-169Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 170-171Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 172-173Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 174-175Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 176-177Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 178-179Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 180