Entreprendre n°291 juin 2015
Entreprendre n°291 juin 2015
  • Prix facial : 4,50 €

  • Parution : n°291 de juin 2015

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Lafont Presse

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 180

  • Taille du fichier PDF : 61,5 Mo

  • Dans ce numéro : les petits génies de la reprise.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 136 - 137  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
136 137
FRANCHISES Rapid CroQ’a les crocs ! Au départ simple mais innovante entreprise de livraison de croquettes à domicile, Rapid CroQ’s’est développé en franchise pour devenir le premier réseau spécialisé en alimentation et accessoires pour animaux. marchand rapidcroq.com en 2007 puis un autre magasin au Puy en Velay en 2008. LA FRANCHISE, MAIS PAS SEULEMENT… Vers 2009 et afin de poursuivre son développement, Eddy Cathaud décide de se tourner vers la franchise. Il fait alors appel à Alain-Pierre Célarier, homme de réseau et bénéficiant d’une solide expérience de 20 ans dans diverses sociétés nationales, et mettent en place le projet complet d’une franchise à l’enseigne Rapid CroQ’. La première franchise pilote a été ouverte à PUBLI-REPORTAGE A la genèse d’une success story entrepreneuriale, il y a souvent une idée née d’une observation a priori anodine mais empreinte de bon sens. C’est le cas pour Eddy Cathaud qui en 2001, à l’âge de 24 ans, est parti du simple constat que les femmes qui faisaient leurs courses devaient encombrer leur charriot avec des sacs de croquettes pour chiens d’une quinzaine de kilos lourds, volumineux et difficiles à manipuler. L’entrepreneur en herbe, qui avait pour bagage un BTS Action Commerciale et une expérience comme adjoint de direction chez Twinner Sport, décide alors de lancer son entreprise de livraison de croquettes à domicile dans la région stéphanoise baptisée Rapid CroQ’. Après avoir livré ses premiers sacs à moto, l’entreprise connait un essor rapide. Eddy Cathaud développe son activité, embauche de nouveaux livreurs. C’est en cherchant un dépôt à Bonson (42) qu’il décide finalement de transformer ce dernier en magasin en 2004 et d’étoffer son activité en proposant des accessoires. Il ouvre ensuite une seconde boutique à Saint-Etienne en 2005, le site Tous les univers relatifs aux animaux de compagnie sont couverts  : nourritures, voyages, hygiène, santé, beauté, éducation, jouets (etc.) répartis en 20 rayons différents. Eddy Cathaud, PDG fondateur de Rapid CroQ’prévoit d’atteindre les 50 points de vente d’ici 2 à 3 ans. La création de marques distributeur comme les croquettes Hays permet de maintenir un haut niveau de marges et une indépendance certaine vis-à-vis des fournisseurs. Roanne en 2010 avec un ancien collaborateur qui connaissait déjà le concept et les produits. En 2011, Eddy Cathaud renforce son équipe, notamment grâce à Mme Barbara Gossot pour le suivi commercial et l’animation… Aujourd’hui le réseau compte 8 magasins succursales concentrés sur la Loire et la Haute-Loire, 13 magasins franchisés indépendants et 5 magasins Associés (voir encadré). DES MARQUES EN PROPRE Aujourd’hui encore, les deux concepts transverses et complémentaires Rapid CroQ’que sont le magasin et la livraison à domicile cohabitent, avec un savoir-faire sur ce service de livraison qui contribue à la spécificité de l’enseigne et qui n’est pas encore 136 ENTREPRENDRE MAI 2015
développé ailleurs. Le magasin propose des aliments et accessoires pour tous les animaux de compagnie, en majorité chien et chats pour plus de 90% du chiffre d’affaires, mais aussi pour des rongeurs, oiseaux et poissons à la marge. Le réseau propose près de 8 500 produits dans une large gamme de Le Contrat Associé, futur pôle de développement A côté du contrat de franchise, Rapid CroQ’désire s’engager directement avec ses partenaires grâce à la mise en place d’une nouvelle formule, le Contrat Associé, qui deviendra à terme le pôle de développement privilégié du réseau. Le principe repose alors sur la création d’une Société avec d’un côté la participation d’HEC Développement (Rapid CroQ’) à 51% et celle de l’Associé à 49%. Comme l’explique Alain-Pierre Célarier, cette structure juridique qui allie souplesse de fonctionnement et grande liberté des associés présente plusieurs avantages, « en particulier une maitrise plus complète de la politique de réseau, une politique de développement plus rapide que par le simple réseau franchisé, une crédibilité financière accrue auprès des fournisseurs. Le Contrat Associé permet en outre de donner sa chance à des candidats de valeur n’ayant pas forcément une solidité financière pour la franchise et assure un revenu régulier au manager dès le 1er mois d’activité. » Les véhicules de livraison (en moyenne 10% du CA), logotypés 4 faces, sont une véritable publicité ambulante et contribuent pour beaucoup à la notoriété de la marque. prix. Tous les univers relatifs aux animaux de compagnie sont couverts  : nourritures, voyages, hygiène, santé, beauté, éducation, jouets (etc.) répartis en 20 rayons différents. Dans chaque linéaire, plusieurs marques sont disponibles en entrée, moyenne et haut de gamme. De plus, Rapid CroQ’développe et distribue ses marques propres, mais avec des noms de marques à part entière comme VitaDiet, Han’Cook, Hays ou Natür, forts d’une identité visuelle, d’un univers et d’un positionnement réfléchi sur le marché et par rapport à la concurrence. Ces marques maison font d’ailleurs l’objet d’un dépôt à l’INPI. Elles permettent à l’enseigne de se diversifier par rapport à la concurrence, d’avoir une reconnaissance forte sur le marché, un haut niveau de marge et plus de liberté de prix et D’une surface commerciale de 250 m² à 300 m² respectant une charte graphique et un cahier des charges rigoureux, les magasins Rapid CroQ’se situent idéalement en périphérie, des villes de moyenne importance ou en retail park. d’action et enfin de fidéliser les chiens (ou plutôt leur maitre !) par des produits spécifiques qu’on ne trouve pas dans les autres circuits de distribution. « Ainsi quand on a trouvé l’équilibre alimentaire de son chien avec un certain type de croquettes qui lui conviennent, précise Alain-Pierre Célarier, on les lui change très rarement. Le fait d’avoir développé ces marques en propre a été un des gros piliers de la réussite de l’enseigne. Si l’on considère uniquement le rayon alimentation, la moyenne du CA réalisé avec nos marques propres avoisine les 50%. ». Responsable Développement Alain Pierre Célarier alainpierre@rapidcroq.com Tel. 07 60 42 20 00 & 04 77 58 80 61 Un marché qui se valorise Aujourd’hui en France naissent chaque jour plus de chiots que d’enfants. Un foyer sur deux possède au moins un animal, ce qui place la France au 3ème rang mondial pour la proportion animaux domestiques par habitants. Ce constat étonnant reflète bien l’importance qu’ont dans nos vies les animaux domestiques. On compte en 2012, dans notre pays, près de 63 millions d’animaux de compagnie dont 11,4 millions de chats et 7,4 millions de chiens. On constate que la population canine est en baisse et la population féline en hausse comparée à 2010, même si la dépense moyenne par an pour chien (800 € ) reste plus élevée que celle pour chat (600 € ). Le marché des animaux de compagnie en France est estimé à 4,2 Mds € par an (3Mds € /A pour l’alimentation, 580 M € /A pour l’hygiène&soins et 405 M € /A en accessoires). Ces chiffres sont confirmés par la place importante de la relation homme-animal aujourd’hui et à ce titre, le marché des pet-food, de l’hygiène et des soins ainsi que celui des accessoires pour animaux ne sont pas particulièrement sensibles à la conjoncture économique. Sur les produits d’alimentation, on distingue deux segments principaux du marché  : l’humide (conserves et produits préparés) qui représente 46,7% de la production, un pourcentage en baisse régulière au profit de l’autre pendant du marché, les fameuses croquettes, qui sont de nouveaux plébiscités, car moins onéreuses et d’une durée de conservation supérieure. PUBLI-REPORTAGE PLUS D’INFOS www.rapidcroq.fr 23 Avenue de Sury, 42160 Bonson MAI 2015 ENTREPRENDRE 137



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 1Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 2-3Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 4-5Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 6-7Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 8-9Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 10-11Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 12-13Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 14-15Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 16-17Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 18-19Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 20-21Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 22-23Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 24-25Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 26-27Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 28-29Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 30-31Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 32-33Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 34-35Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 36-37Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 38-39Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 40-41Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 42-43Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 44-45Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 46-47Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 48-49Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 50-51Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 52-53Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 54-55Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 56-57Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 58-59Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 60-61Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 62-63Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 64-65Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 66-67Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 68-69Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 70-71Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 72-73Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 74-75Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 76-77Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 78-79Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 80-81Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 82-83Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 84-85Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 86-87Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 88-89Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 90-91Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 92-93Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 94-95Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 96-97Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 98-99Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 100-101Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 102-103Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 104-105Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 106-107Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 108-109Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 110-111Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 112-113Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 114-115Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 116-117Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 118-119Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 120-121Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 122-123Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 124-125Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 126-127Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 128-129Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 130-131Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 132-133Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 134-135Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 136-137Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 138-139Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 140-141Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 142-143Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 144-145Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 146-147Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 148-149Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 150-151Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 152-153Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 154-155Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 156-157Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 158-159Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 160-161Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 162-163Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 164-165Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 166-167Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 168-169Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 170-171Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 172-173Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 174-175Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 176-177Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 178-179Entreprendre numéro 291 juin 2015 Page 180