Entreprendre Commerce n°4 déc/jan/fév 2009
Entreprendre Commerce n°4 déc/jan/fév 2009
  • Prix facial : 6,95 €

  • Parution : n°4 de déc/jan/fév 2009

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Lafont Presse

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 84

  • Taille du fichier PDF : 69,9 Mo

  • Dans ce numéro : ces magasins qui prospèrent avec la crise.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 40 - 41  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
40 41
Dossier. Devenir iroiriétaire La loi de votre côté Conformément à la législation, « aucun versement, de quelque nature que ce soit, ne peut être exigé d'un particulier avant l'obtention d'un ou plusieurs prêts d'argent » (article L 321-2 de la loi N°2001-1168 du 11 décembre 2001). En outre, pour vous protéger contre les démarches commerciales abusives, qui consisteraient à vous réclamer une certaine somme d'argent (frais de dossier, avance...) avant la mise en place du prêt, le législateur dispose d'une règle très formelle : « Aussi longtemps que le prêt ou les prêts n'ont pas été effectivement déboursés, il est formellement interdit de vous réclamer un quelconque versement de quelque nature que ce soit>. Vous êtes ainsi protégé et vous conservez la liberté de changer d'avis quand vous le souhaitez. Vous choisissez le prêt qui vous convient le mieux sans aucune pression particulière. C'est une clause très utile pour vous permettre de choisir en toute sérénité. Vous devez exiger qu'elle soit pleinement respectée. (TZ) rÈservÈ uniquement aux personnesnfayant pas ÈtÈpropriÈtaires de leur rÈsidence principale au cours des 2 annÈes prÈcÈdant lfoffre, savoir un bien habitÈ au moins 8 mois par an, sauf obligation professionnelle ou raison de santÈ. L'intérêt du courtier Et si vous dÈlÈguiez votre recherche de crÈdit t un courtier ? Le prit immobilier Ètant un produit complexe, cette solution offre une vraie valeur ajoutÈe pour faire aboutir cette dÈmarchequi regorge de questionnements : Ai-je droit t un prit t taux zÈfo ? Comment trouver un taux avantageux ? Ce que lion me prÈsente est-il si intÈressant ? Existe-t-il un organisme financier adaptÈ t ma catÈgorb socioprofessionnelle ? Non seulement le courtier est en mesure de vous aiguiller sur toutes ces interrogations mais, en plus, il peut faire jouer pour vous la concurrence, vous fait gagner du temps, peut obtenir des conditions trEs allÈchantes gr,cet lieffet de volume de sa sociÈtÈ de courtage, et ce mime dans votre propre banque ! En passant par un tel intermÈdiaire, cfest lfensemble des paramËtres du crÈdit immobilier qui est revu t votre avantage : assurances, pÈnalitÈsde remboursement anticipÈes, modularitÈ...i, terme, les Ècono- 40 Justificatifs d'identité À présenter au banquier Carte nationale d'identité, passeport ou permis de conduire. Justificatifs de Facture d'électricité, de téléphone ou d'eau de moins de 3 mois, à domicile l'exclusion des quittances de loyer. Dans le cas particulier où Justificatifs d'achat immobilier Justificatifs financiers vous êtes logé à titre gratuit par vos parents, vous pouvez obtenir une attestation de leur part à laquelle vous adjoindrez une copie d'une des factures énoncées précédemment. Compromis de vente (s'il est déjà signé). Devis des entrepreneurs s'il y des travaux à effectuer qui ont déjà pu être chiffrés. Deux derniers avis d'imposition. Trois derniers bulletins salaire. Si vous n'êtes pas salarié, vous devez pouvoir justifier d vos revenus du dernier trimestre par une attestation comptable, par exemple, de votre centre de gestion agréé. Déclaration d'impôt de solidarité sur la fortune (15F) pour ceux qui y sont assujettis. Titre(s) de propriété des biens, éventuelleme complété(s) des contrats de prêt en cours et de tableaux d'amortissement de ces prêts. Trois derniers relevés de compte en banque, relevé de comptes titres, relevé de comptes d'épargne, relevé de situation de contrat d'assurance-vie. mies rÈalisÈespeuvent atteindre en moyenne entre 15.000 et 20.000 € entre une proposition faitet vous directement et celle obtenue par le courtier.
Les atouts et les pièges du crédit relais Relais 1% logement Il existe pour les travailleurs d'une entreprise de plus de 20 salariés la possibilité de joindre un prêt relais avec les avantages du prêt 1% logement exigé par la participation des employeurs à l'effort de construction. Dans ce cas, le prêt peut représenter jusqu'à 70% de la valeur du bien Lorsque vous êtes propriétaire, il apparaît naturel qu'en cas de nouvel investissement vous vendiez d'abord ce que vous possédez. En réalité, cela n'est pas toujours possible. Pour faciliter la pratique, les établissements prêteurs accordent un prêt relais. maginez : vous vivez dans un appartement ou une maison que vous possÈdez, mais vous ftes un peu t lfÈtroit depuis quelques mois et, sur le conseil dfun ami, vous dÈcidez de visiter un autre bien immobi- lier. Vous fondez, cfest lfappartement de vos rives, il vous le faut tout prix. Cela dit, le temps dforganiser la vente du bien que vous occupez actuellement, lfobjet de vos dÈsirs aura certainement le temps de combler une autre famille Pour Èviter cef,cheux dÈsagrÈment,il existe le prit ou crÈditrelais. Cela vous permet dfobtenir une avance afin de pouvoir acheter avant mime dfavoir vendu. Cfest la solution idÈale pour ne pas se retrouver la rue non plus, car le timing entre vente et acquisition est totalement imprÈvisible. Qu'est ce que le prêt relais ? Le prit relais vous permet dfacheter rapidement un bien sans attendre de recueillir les fonds nÈcessaires procurÈs par la vente supposÈe prÈalable de votre appartement. Lorsque le marchÈ est dynamique par exemple, il est possible que la vente du logement que vous possÈdez se fasse rapidement, mais ilnfest pas exclu non plus que celui que vous convoitez que vous possédez, en respectant une limite variable selon la zone dans laquelle vous habitez. Entre la zone 1 et la zone 3, la limite s'échelonne de 67.200 à 105.600 €. Rappelons que l'offre 1°/0 logement couvre l'achat d'une résidence principale dans le neuf comme dans l'ancien. Afin d'économiser Plus vous tarderez à rembourser votre prêt relais, plus il vous coûtera cher. C'est ainsi qu'il fonctionne. Afin d'éviter cela, il faut effectuer la vente le plus vite possible. Si 7 mois intÈressedfautres personnes. représentent une moyenne de vente, n'hésitez pas au bout d'un trimestre à revoir votre prix à la baisse. Sur le long terme, cela peut servir votre intérêt personnel. Par consÈquent, il ne faut pas perdre 1 minute, pour autant vous ne souhaitez pas sacrifier la vente de votre bien afin de gagner du temps. Il faut garder en tfte qufune concordance de temps entre le moment de la vente et celui de lfacquisition est quasi improbable. Cfest 4 sa fonction principale. Faire le lien entre une dÈpenseimportante et une rentrÈedfargent, qui sfaccompagne le plus souvent dfun prft classique, t moins dfinvestir dans un bien dont la valeur est moins importante. Son fonctionnement liÈtablissement prfteur vous avance la somme qui est pour lfinstant immobilisÈe dans le bien que vous occupez pour rÈaliser lfacquisition. Il peut prÈalablement rÈaliser une expertise de votre logement en vue de limiter les mauvaises surprises dans le prit qufil vous accorde. Selon les enseignes, on vous accordera entre 50 et 80% de la somme Afin de combler la diffÈrence, vous devrez souscrire un prft immobilier long terme, dont vous dÈterminerez la durÈe et le montant de ÈchÈances. Admettonsque le bien que vous occupez est estimÈt 200.000 € et que lfon vous accorde 70% de cette somme, vous disposez de 140.000 €. Le bien immobilier dans lequel vous souhaitez investir, quant t lui, co°te 250.000 €. La diffÈrencesitlÈve 110.000 €, que vous financerez t lfaide dfun 41



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Entreprendre Commerce numéro 4 déc/jan/fév 2009 Page 1Entreprendre Commerce numéro 4 déc/jan/fév 2009 Page 2-3Entreprendre Commerce numéro 4 déc/jan/fév 2009 Page 4-5Entreprendre Commerce numéro 4 déc/jan/fév 2009 Page 6-7Entreprendre Commerce numéro 4 déc/jan/fév 2009 Page 8-9Entreprendre Commerce numéro 4 déc/jan/fév 2009 Page 10-11Entreprendre Commerce numéro 4 déc/jan/fév 2009 Page 12-13Entreprendre Commerce numéro 4 déc/jan/fév 2009 Page 14-15Entreprendre Commerce numéro 4 déc/jan/fév 2009 Page 16-17Entreprendre Commerce numéro 4 déc/jan/fév 2009 Page 18-19Entreprendre Commerce numéro 4 déc/jan/fév 2009 Page 20-21Entreprendre Commerce numéro 4 déc/jan/fév 2009 Page 22-23Entreprendre Commerce numéro 4 déc/jan/fév 2009 Page 24-25Entreprendre Commerce numéro 4 déc/jan/fév 2009 Page 26-27Entreprendre Commerce numéro 4 déc/jan/fév 2009 Page 28-29Entreprendre Commerce numéro 4 déc/jan/fév 2009 Page 30-31Entreprendre Commerce numéro 4 déc/jan/fév 2009 Page 32-33Entreprendre Commerce numéro 4 déc/jan/fév 2009 Page 34-35Entreprendre Commerce numéro 4 déc/jan/fév 2009 Page 36-37Entreprendre Commerce numéro 4 déc/jan/fév 2009 Page 38-39Entreprendre Commerce numéro 4 déc/jan/fév 2009 Page 40-41Entreprendre Commerce numéro 4 déc/jan/fév 2009 Page 42-43Entreprendre Commerce numéro 4 déc/jan/fév 2009 Page 44-45Entreprendre Commerce numéro 4 déc/jan/fév 2009 Page 46-47Entreprendre Commerce numéro 4 déc/jan/fév 2009 Page 48-49Entreprendre Commerce numéro 4 déc/jan/fév 2009 Page 50-51Entreprendre Commerce numéro 4 déc/jan/fév 2009 Page 52-53Entreprendre Commerce numéro 4 déc/jan/fév 2009 Page 54-55Entreprendre Commerce numéro 4 déc/jan/fév 2009 Page 56-57Entreprendre Commerce numéro 4 déc/jan/fév 2009 Page 58-59Entreprendre Commerce numéro 4 déc/jan/fév 2009 Page 60-61Entreprendre Commerce numéro 4 déc/jan/fév 2009 Page 62-63Entreprendre Commerce numéro 4 déc/jan/fév 2009 Page 64-65Entreprendre Commerce numéro 4 déc/jan/fév 2009 Page 66-67Entreprendre Commerce numéro 4 déc/jan/fév 2009 Page 68-69Entreprendre Commerce numéro 4 déc/jan/fév 2009 Page 70-71Entreprendre Commerce numéro 4 déc/jan/fév 2009 Page 72-73Entreprendre Commerce numéro 4 déc/jan/fév 2009 Page 74-75Entreprendre Commerce numéro 4 déc/jan/fév 2009 Page 76-77Entreprendre Commerce numéro 4 déc/jan/fév 2009 Page 78-79Entreprendre Commerce numéro 4 déc/jan/fév 2009 Page 80-81Entreprendre Commerce numéro 4 déc/jan/fév 2009 Page 82-83Entreprendre Commerce numéro 4 déc/jan/fév 2009 Page 84