Entreprendre Commerce n°4 déc/jan/fév 2009
Entreprendre Commerce n°4 déc/jan/fév 2009
  • Prix facial : 6,95 €

  • Parution : n°4 de déc/jan/fév 2009

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Lafont Presse

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 84

  • Taille du fichier PDF : 69,9 Mo

  • Dans ce numéro : ces magasins qui prospèrent avec la crise.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 38 - 39  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
38 39
Dossier. Devenir ro i riétaire Emprunter dans les meilleures conditions Les questions fusent avant de recourir à un emprunt en vue de devenir propriétaire, d'autant plus que le marché du crédit immobilier n'a jamais été aussi concurrentiel. Alors comment procéder et quelle option adopter ? Petit guide de l'emprunteur avisé. financer votre projet immobilier demande mÈthode et attention. La premiÈre dÈmarche consistet baliser le terrain en montant un dossier capable de rassurer le plus suspicieux des banquiers. Il convient ensuite dfopter pour le crÈdit qui correspond le mieux t votre situation prÈsente et future, savoir celui qui vous offre le taux adÈquat et celui que vous ites en mesure de couvrir sur la durÈe. Pour obtenir cette perle financiÉre, il est nÈcessaire dfÈtudier les diffÈrentes offres des acteurs du marchÈ et de dÈterminersfil vous est possible dfassurer cettet,che seul ou pas. Un dossier bien préparé Certains ÈlÈments font basculer un dossier de la catÈgorie'correcte mais t revoir't'validÈ sans sourcille ?. Les Ètablissements financiers se montrant de plus en plus attentifs et exigeants, non seulement votre projet 38 Cas pratique Un couple de 35 ans souhaite emprunter 300.000 € en vue de l'achat d'un bien immobilier situé en région parisienne. Il possède 10% d'apport et envisage d'étaler le crédit sur 25 ans. Dans ces conditions", ils peuvent espérer en moyenne un taux fixe NOP de 5% ou un taux révisable de 4.95% et s'ils sont moins chanceux ou moins doués en négociation, un taux fixe de 5,15% ou un taux révisable de 5,10%. "Données moyennes hors assurance fournies à litre indicatif, en date de juillet 2008. O FotolialVasiliy Yakobchuk doit itre viable, mais en plus vous devez vous prÈsenter sous votre meilleur profil pour vous attirer leurs faveurs. Pour cela,nfhÈsitez pas t fournir t vos interlocuteurs toutes les preuves de votre sens des responsabilitÈs financiÈres telles qufune capacitÈ dfÈpaigne, des revenus pÈrennes, un apport personnel compris entre 10 et 15% du montant dfachat hors frais de notaire et de garantie et un ratio dfendettement infÈrieur ou Ègal t 33%. Ce sont tous ces ÈlÈmentsqui permettent de raccourcir la durÈe du prit et donnent ainsi le souriret lforganisme financier, la pÈriode pendant laquelle il encourt un risque de non-paiement Ètant tout simplement moins longue. Si un bon dossier aidet faire pencher la balance dans lfobtention dfun crÈdit, il peut Ègalement se rÈpercuter sur le tau dfintÈrit de lfemprunt. En effet, dfun bon t un moins bon,
Faites jouer la concurrence ! Le candidat acquéreur à un bien immobilier joue souvent le contre-la-montre dans sa recherche de financement et il serait dommage de faire traîner la démarche au risque de voir la maison ou l'appartement de ses rêves passer sous le nez ! En revanche, s'il est question de faire du zèle, n'hésitez surtout pas à faire jouer la concurrence. Pour choisir le meilleur crédit, il ne faut pas uniquement se focaliser sur le taux, mais aussi privilégier la banque qui offre la plus grande souplesse. Première astuce, si vous avez de bonnes relations avec votre banquier, demandez-lui de vous faire une proposition qui soit meilleure que celles obtenues au cours de vos observe-t-on des disparitÈs entre les taux accordÈs pouvant atteindre jusquf t 0,65% ! Il est donc impÈratif de soigner attentivement sa demande en prÈparant en amont cette dÈmarche et en constituant un contenu des plus complets. Les spÈcialistes affirment qufil est possible de gagner autour de 0,15% sur le taux de prit. Depuis le 22 août 2007, contracter un prêt auprès d'un établissement financier pour l'acquisition ou la construction de sa résidence principale permet de bénéficier d'un crédit d'impôt au La jungle des crédits Privilège fiscal titre des intérêts d'emprunt versés. Le montant du crédit s'élève à 40% de ces derniers la année et à 20% les 4 années suivantes. L'avantage fiscal peut atteindre jusqu'à 1.500 € pour une personne seule précédentes recherches dans les établissements concurrents. C'est le prix à payer pour votre fidélité ! Second conseil pour ceux qui ont l'âme d'un négociateur, consultez des sites en ligne comme Meilleurtaux.com, Ace-web.com ou Selectaux.com pour avoir rapidement une idée des taux pratiqués sur le marché. Vous pouvez aussi remplir un dossier personnalisé, cela ne prend qu'une vingtaine de minutes, et 2 jours plus tard, vous recevez plusieurs propositions de prêt qui correspondront à votre profil. Cela constitue une excellente base de travail pour entamer des négociations plus serrées avec votre banquier. Le choix entre un prit t taux fixe et un prit t taux variable, aussi appelÈ rÈvisable, est lfun des premiers casse-tfte de ou 3.000 € pour un couple la 1" année et 750 € ou 1.500 € les années suivantes. Ces montants sont doublés pour les personnes handicapées et majorés de 100 € par personne à charge. liemprunteur. Nombreux sont ceux t se laisser tenter par le second, car son taux est peu ÈlevÈ pendant une durÈe de 1 ou 2 ans, mais la donne change une Cette'acces - sibilitÈa au niveau des\tarifs sfexplique en rÈalitÈ par la prise de risque qufimplique ce genre dfemprunt, car le taux dÈpend du marchÈ. Pour ne pas commettre dferreur, votre analyse doit donc prendre en compte les prÈvisions d'Èvolutions futures de ce taux sur toute la durÈe du prit. Cfest pourquoi, ce type de crÈdit est conseillÈ aux emprunteurs de courte durÈe, cfest-t -dire moins de 6 ans, qui peuvent donc avoir une certaine visibilitÈ sur la variation des taux t venir. OFotolialMaciejMamro observe une certaine Le prit t taux fixe est t privilÈgier si vous souhaitez jouer la sÈcuritÈ sur le long terme. Dans ce cas de figure, il est fixÈ au dÈbut de lfemprunt etnfÈvolue pas au cours du remboursement, quelle que soit sa durÈe et quelle que soit liÈvolution du marchÈ, mime si ce dernier induit une augmentation des taux dfemprunt, le vÙtre reste inchangÈ Mais cette assurance a un prix, celui de payer un tarif un peu plus ÈlevÈ que dans le cas dfun prit t taux souplesse ! variable. Rappelons que taux fixe ne signifie pas forcÈment mensualitÈs fixes... De ce cÙtÈ, on Taux préférentiels fois cette pÈriode passÈe. En fonction de votre situation financiÈre, vous avez peutlitre la possibilitÈ de recourir t un prit t taux prÈfÈrentiel.Le prit Èpaigne logement (PEL) en fait partie. Il fonctionne en deux temps : un plan Èpaigne de 4 ans suivi dfune possibilitÈ de souscriret un prit t un taux garanti dÉs la crÈation du compte. Par ailleurs, il existe une'participation des employeurs t lfeffort de construction'(PEEC). Il sfagit dfune aide versÈe par les entreprises de plus de vingt salariÈs qui aboutit t une possibilitÈde prit plus connu sous le nom de 1% patronal ou prit employeur. Pour les fonctionnaires, le CrÈdi Foncier de France propose une offre de crÈdit spÈcifique qui vient en complÈment dfun prit conventionnÈ ou dfun prit t lfaccession sociale. Renseignez-vous enfin sur le prit t taux 0 39



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Entreprendre Commerce numéro 4 déc/jan/fév 2009 Page 1Entreprendre Commerce numéro 4 déc/jan/fév 2009 Page 2-3Entreprendre Commerce numéro 4 déc/jan/fév 2009 Page 4-5Entreprendre Commerce numéro 4 déc/jan/fév 2009 Page 6-7Entreprendre Commerce numéro 4 déc/jan/fév 2009 Page 8-9Entreprendre Commerce numéro 4 déc/jan/fév 2009 Page 10-11Entreprendre Commerce numéro 4 déc/jan/fév 2009 Page 12-13Entreprendre Commerce numéro 4 déc/jan/fév 2009 Page 14-15Entreprendre Commerce numéro 4 déc/jan/fév 2009 Page 16-17Entreprendre Commerce numéro 4 déc/jan/fév 2009 Page 18-19Entreprendre Commerce numéro 4 déc/jan/fév 2009 Page 20-21Entreprendre Commerce numéro 4 déc/jan/fév 2009 Page 22-23Entreprendre Commerce numéro 4 déc/jan/fév 2009 Page 24-25Entreprendre Commerce numéro 4 déc/jan/fév 2009 Page 26-27Entreprendre Commerce numéro 4 déc/jan/fév 2009 Page 28-29Entreprendre Commerce numéro 4 déc/jan/fév 2009 Page 30-31Entreprendre Commerce numéro 4 déc/jan/fév 2009 Page 32-33Entreprendre Commerce numéro 4 déc/jan/fév 2009 Page 34-35Entreprendre Commerce numéro 4 déc/jan/fév 2009 Page 36-37Entreprendre Commerce numéro 4 déc/jan/fév 2009 Page 38-39Entreprendre Commerce numéro 4 déc/jan/fév 2009 Page 40-41Entreprendre Commerce numéro 4 déc/jan/fév 2009 Page 42-43Entreprendre Commerce numéro 4 déc/jan/fév 2009 Page 44-45Entreprendre Commerce numéro 4 déc/jan/fév 2009 Page 46-47Entreprendre Commerce numéro 4 déc/jan/fév 2009 Page 48-49Entreprendre Commerce numéro 4 déc/jan/fév 2009 Page 50-51Entreprendre Commerce numéro 4 déc/jan/fév 2009 Page 52-53Entreprendre Commerce numéro 4 déc/jan/fév 2009 Page 54-55Entreprendre Commerce numéro 4 déc/jan/fév 2009 Page 56-57Entreprendre Commerce numéro 4 déc/jan/fév 2009 Page 58-59Entreprendre Commerce numéro 4 déc/jan/fév 2009 Page 60-61Entreprendre Commerce numéro 4 déc/jan/fév 2009 Page 62-63Entreprendre Commerce numéro 4 déc/jan/fév 2009 Page 64-65Entreprendre Commerce numéro 4 déc/jan/fév 2009 Page 66-67Entreprendre Commerce numéro 4 déc/jan/fév 2009 Page 68-69Entreprendre Commerce numéro 4 déc/jan/fév 2009 Page 70-71Entreprendre Commerce numéro 4 déc/jan/fév 2009 Page 72-73Entreprendre Commerce numéro 4 déc/jan/fév 2009 Page 74-75Entreprendre Commerce numéro 4 déc/jan/fév 2009 Page 76-77Entreprendre Commerce numéro 4 déc/jan/fév 2009 Page 78-79Entreprendre Commerce numéro 4 déc/jan/fév 2009 Page 80-81Entreprendre Commerce numéro 4 déc/jan/fév 2009 Page 82-83Entreprendre Commerce numéro 4 déc/jan/fév 2009 Page 84