Entreprendre Commerce n°4 déc/jan/fév 2009
Entreprendre Commerce n°4 déc/jan/fév 2009
  • Prix facial : 6,95 €

  • Parution : n°4 de déc/jan/fév 2009

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Lafont Presse

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 84

  • Taille du fichier PDF : 69,9 Mo

  • Dans ce numéro : ces magasins qui prospèrent avec la crise.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 10 - 11  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
10 11
10 e2PfP4e.er » Le maître de la pâtisserie de luxe n'a pas son pareil pour amadouer les gourmands.• min'Aujourdfhui, la maison Pierre HermÈ Paris est en plein dÈveloppement. Nous avons lfintention dfouvrir une nouvelle boutique auctiur de Paris dfici lfÈtÈ 2008a. Rendez-vous donc au mois de juillet sur la rive droite, rue Cambon !'Notre dÈveloppement est tel que nous avons cherchÈ un site pour augmenter nos possibilitÈs de production, nos installations parisiennes Etantau maximum de leurs capacitÈs de croissance. Ce site de production de macarons et chocolats sera opÈrationnel 1 la rentrÈe2008'. Retour aux sources Et lfheureuse Èlue est lfAlsace ! Elle a eu le privilÈge &Etre choisie pour accueillir ce nouveau site de production, tant attendu. Une coOncidence ou un choi de cùur pour celui dont les souvenirs dfenfant sont Ètroitement liÈs t la rÈgion ?'Effectivement, je suis trÈs attachÈ.1. mes racines alsaciennes, colmariennes plus exactement. Cette implantation en Alsace reprÈsente un bon mixe entre le cÙtÈrationnel des affaires et le cÙtÈÈmotionnel ! En Alsace, nous avons Ègalement des fournisseurs de matiÈres premiÈres, dans les produits laitiers par exemple'. En bon alsacien qui se respecte, Pierre HermÈnfhEsite donc pas investir prÈs de 3 millions dfeuros dans lfaffaire ! Une aubaine pour la rÈgion puisqufil est prÈvu de commencer avec une quinzaine dfemployÈs et dfespÈrer atteindre les 25 salariÈs t plus long terme. Au vu dfun tel succÉs, nombreux sont ceux qui sfinterrogent sur les origines de sa passion.'Je suis lihÈritier de quatre gÈnÈrationsde p,tissiers. J'ai eu la chance de faire des rencontres exceptionnelles et de bÈnÈficier dfopportunitÈs qui ont marquÈ mon parcours professionnel'. Une bonne Ètoile qui veille sur lui depuis ses dÈbuts et lui a permis de faire ses gammes as lf,ge de 14 ans auprÉs du cÈlËbre LenÙtre.'Travailler avec Gaston LenÙte a ÈtÈ la meilleure faÀonde dÈcouvrirles bases de mon mÈtier : Cfest chez LenÙte que je suis devenu attentif et cela a ancrÈ en moi les valeurs essentielles de la p, tisseri e : qualitÈ des ingrÈdients, sens de l'organisation, rigueur, sens du dÈtail, passion, dÈtermination et qualitÈ des relations humaines'. Un apprentissage peu banal prolongÈ par une expÈrience riche en enseignement chez Fauchon ! Fort de ces rencontres, Pierre HermÈ a su, force de volontÈ, de technique ainsi que de crÈativitÈ,se faire une place de choix et se rendre tout bonnement indispensable dans le monde de la p,tisserie. Homme d'affaires complet P,tissier hors pair et chef dfentreprise qui navigue sur tous les fronts, Pierre HermÈ profite de son nom et de son talent mondialement reconnus pour dÈvelopper sa sociÈtÈ en ouvrant de nouvelles boutiques et en cherchant de nouveaux marchÈs. Mais sfil sait manier la spatule et les tiufs avec dextÈritÈ,i1 ne dit pas non aux nouvelles technologies influenAantle marketing et la visibilitÈ de la maison ! La preuve avec le lancement en 2006 de son site Internet et de sa boutique en ligne e-gourmandises. NouveautÈ cette ann : ce dernier sfouvre liEurope.'Notre site Internet permet 4. tous les gourmands de France et d'Europe de dÈguster nos macarons et nos chocolats en se faisant livrer 4- domicile'. Des boutiques, Internet mais aussi des livres ! Un bon filon que Pierre HermÈ a su utiliser avec brio depuis le dEbut de lfaventure.'Les livres sont une bonne faAon de promouvoir la maison Pierre HermÈ Paris, mais ils sont Ègalement un moyen de transmettre une part de mon savoir-faire, tant aux professionnels qufau grand public'. Et ses livres ont la cote, mime hors de nos frontiËres, comme le montre le succËs de'Cookf s Book'(paru aux...tats-Unis et en Grande-Bretagne) qui a reAule prix du Best Cookbook Design dÈcernÈ par le Gourmand Worl Cookbook Awards en 2005. Alors, des projets pour 2008 ?'La sortie dfun nouveau livre en septembre et la crÈation de nouveaux go °ts, de nouvelles associations de saveurs afin de les partager avec celles et ceux qui franchissent les portes de nos boutiques'. Une nouvelle crÈation, un nouveau chef-dftiuvre pour prouver encore une fois, sfil est besoin, que Pierre HermÈ est considÈrÈ comme le plus grand p,tissier franAais•
Commerce & artisanat I OPPORTUNITÉS Quels nouveaux créneaux porteurs ? Le commerce et l'artisanat sont clairement les deux mamelles de la création d'entreprise, pour paraphraser une phrase célèbre. Nombreux sont ceux qui souhaitent se lancer dans des métiers qui sont souvent traditionnels comme la plomberie, l'électricité, la coiffure, l'épicerie et bien d'autres. Mais en dehors de ces métiers traditionnels qui ont toujours autant de succès, il existe également de nouveaux créneaux à explorer. La preuve en exemples concrets. Certains salons et récompenses diverses permettent de mettre en lumière les nouveaux créneaux porteurs. Au fil des années, on s'aperçoit que les lauréats exercent dans des activités totalement diverses et qui évoluent très rapidement. On y trouve à la fois des nouveautés, mais aussi des métiers traditionnels qui savent se renouveler et constituent toujours d'excellentes opportunités. L'artisanat et le commerce sont intimement liés. On parle fréquemment de première entreprise de France sur le sujet et cela est parfaitement exact. C'est bien là que l'on crée le plus d'emplois. En 2007, on a répertorié plus de 60 000 créations d'entreprises artisanales sur tout le territoire français. Le secteur de l'artisanat en France Au global ce sont 920 000 entreprises qui sont comptabilisées dans le secteur de l'artisanat pour un chiffre d'affaires de 271 milliards d'euros et 3,1 millions de personnes actives (source : site de la chambre des métiers). Même si le secteur est très fortement créateur d'emplois, il est clair que le potentiel est toujours énorme et se situerait aux alentours de 150 000 postes qui restent à pourvoir. Postes qui ont souvent des difficultés à trouver preneur y compris auprès de chômeurs, car parfois pénibles physiquement comme les métiers liés au bâtiment ou assez peu rémunérés comme en hôtellerie-restauration, sans oublier le besoin de disponibilité horaire, notamment les jours de repos traditionnels. La Chambre des Métiers répertorie 510 activités différentes. Parmi les plus porteuses : le bâtiment et ses nouvelles exigences au niveau de l'environnement ; ainsi que les services à la personne et aux entreprises. Mais il convient de ne pas négliger non plus les métiers traditionnels qui sont à nouveau porteurs comme l'esthétique ou l'alimentaire. Mais quels sont donc ces fameux créneaux dont tout le monde parle et qui s'avèrent porteurs en 2008 ? Les services à la personne C'est le secteur qui a connu l'essor le plus important ces dernières années et cela ne va pas cesser de sitôt. Les besoins concernant les jeunes enfants sont toujours bien présents, alors que ceux concernant les personnes âgées sont en constante augmentation du simple fait du vieillissement de notre population. > Clic@domicile (La Rochelle) Les exemples sont pléthores en ce qui concerne les services à la personne. Dans tous les domaines. L'informatique n'a pas été oublié avec cette SARL de Charente qui s'est spécialisée dans l'assistance, l'initiation, et la formation à l'informatique à domicile. Le plus de la société : un agrément de l'Etat qui permet ainsi aux clients de bénéficier de la fameuse réduction d'impôts de 50%. Les deux créateurs, passionnés d'informatique, interviennent auprès de particuliers, la cible des jeunes retraités étant particulièrement intéressante, mais sans oublier les associations. Un nouveau créneau va être attaqué avec HYPERLINK « mailto:Clic@domicile » Clic@ domicile Pro pour les entreprises en milieu rural, qui ont parfois besoin de dépannages rapides ou doivent créer un site Internet. Ces petites structures locales sont de plus en plus utiles et recherchées, Artisanat : Près de 150 000 postes sont à pourvoir. car faisant preuve d'une souplesse extrême. Pour en savoir plus : www.clicadomicile.com eel. « ba MEI 1.■•■• > 0 Bambinid (Paris) Services à la personne, ou plutôt à l'enfant, la SARL propose des espaces de jeux, d'éveil, y compris musical, et de garde pour les petits de 1 à 6 ans. Elle-même mère de deux jeunes enfants, la créatrice connaît bien les problèmes des jeunes parents. Préparant sa formation avec grand soin, elle prend conseil auprès de professionnels et décroche son agrément d'assistante maternelle avant de lancer sa société. L'ouverture de la 11



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Entreprendre Commerce numéro 4 déc/jan/fév 2009 Page 1Entreprendre Commerce numéro 4 déc/jan/fév 2009 Page 2-3Entreprendre Commerce numéro 4 déc/jan/fév 2009 Page 4-5Entreprendre Commerce numéro 4 déc/jan/fév 2009 Page 6-7Entreprendre Commerce numéro 4 déc/jan/fév 2009 Page 8-9Entreprendre Commerce numéro 4 déc/jan/fév 2009 Page 10-11Entreprendre Commerce numéro 4 déc/jan/fév 2009 Page 12-13Entreprendre Commerce numéro 4 déc/jan/fév 2009 Page 14-15Entreprendre Commerce numéro 4 déc/jan/fév 2009 Page 16-17Entreprendre Commerce numéro 4 déc/jan/fév 2009 Page 18-19Entreprendre Commerce numéro 4 déc/jan/fév 2009 Page 20-21Entreprendre Commerce numéro 4 déc/jan/fév 2009 Page 22-23Entreprendre Commerce numéro 4 déc/jan/fév 2009 Page 24-25Entreprendre Commerce numéro 4 déc/jan/fév 2009 Page 26-27Entreprendre Commerce numéro 4 déc/jan/fév 2009 Page 28-29Entreprendre Commerce numéro 4 déc/jan/fév 2009 Page 30-31Entreprendre Commerce numéro 4 déc/jan/fév 2009 Page 32-33Entreprendre Commerce numéro 4 déc/jan/fév 2009 Page 34-35Entreprendre Commerce numéro 4 déc/jan/fév 2009 Page 36-37Entreprendre Commerce numéro 4 déc/jan/fév 2009 Page 38-39Entreprendre Commerce numéro 4 déc/jan/fév 2009 Page 40-41Entreprendre Commerce numéro 4 déc/jan/fév 2009 Page 42-43Entreprendre Commerce numéro 4 déc/jan/fév 2009 Page 44-45Entreprendre Commerce numéro 4 déc/jan/fév 2009 Page 46-47Entreprendre Commerce numéro 4 déc/jan/fév 2009 Page 48-49Entreprendre Commerce numéro 4 déc/jan/fév 2009 Page 50-51Entreprendre Commerce numéro 4 déc/jan/fév 2009 Page 52-53Entreprendre Commerce numéro 4 déc/jan/fév 2009 Page 54-55Entreprendre Commerce numéro 4 déc/jan/fév 2009 Page 56-57Entreprendre Commerce numéro 4 déc/jan/fév 2009 Page 58-59Entreprendre Commerce numéro 4 déc/jan/fév 2009 Page 60-61Entreprendre Commerce numéro 4 déc/jan/fév 2009 Page 62-63Entreprendre Commerce numéro 4 déc/jan/fév 2009 Page 64-65Entreprendre Commerce numéro 4 déc/jan/fév 2009 Page 66-67Entreprendre Commerce numéro 4 déc/jan/fév 2009 Page 68-69Entreprendre Commerce numéro 4 déc/jan/fév 2009 Page 70-71Entreprendre Commerce numéro 4 déc/jan/fév 2009 Page 72-73Entreprendre Commerce numéro 4 déc/jan/fév 2009 Page 74-75Entreprendre Commerce numéro 4 déc/jan/fév 2009 Page 76-77Entreprendre Commerce numéro 4 déc/jan/fév 2009 Page 78-79Entreprendre Commerce numéro 4 déc/jan/fév 2009 Page 80-81Entreprendre Commerce numéro 4 déc/jan/fév 2009 Page 82-83Entreprendre Commerce numéro 4 déc/jan/fév 2009 Page 84