Entreprendre Aujourd'hui n°173 décembre 2015
Entreprendre Aujourd'hui n°173 décembre 2015
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°173 de décembre 2015

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Chambre de commerce et d’industrie du Luxembourg belge

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 36

  • Taille du fichier PDF : 4 Mo

  • Dans ce numéro : on relève un peu la tête...

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
LE NOUVEAU RANGE ROVER EVOQUE NÉ À L’ÉTAT SAUVAGE, GRANDI EN VILLE. landrover.be LE NOUVEAU RANGE ROVER EVOQUE. À PARTIR DE 35.500 € OU 399 € PAR MOIS. Avec son design révolutionnaire et son tout nouveau moteur diesel Ingenium – le moteur le plus économique et le plus écologique que nous ayons jamais créé –, le nouveau Range Rover Evoque est paré pour explorer la ville avec style. Et grâce à la nouvelle technologie All-Terrain Progress Control, il vous garantit aussi les performances tout-terrain propres à Land Rover. Venez le découvrir ou réservez un essai dès aujourd’hui. Land Rover Habay Route de Gérasa 9, Les Coeuvins 6720 Habay-La-Neuve Tél. 063/42.22.39 www.landroverhabay.be ABOVE & BEYOND 4,2-8,2 L/100 KM – 109-189 G/KM CO2 Prix nets au 1/09/2015, TVAc. Modèles illustrés avec options et/ou accessoires. Informations environnementales [AR 19/03/04]  : www.landrover.be. Donnons priorité à la sécurité. La conduite « tout terrain » doit se faire dans le respect du Code de la route et de l’environnement. Hors TVA. Renting financier avec option d’achat 20% sur une durée de 60 mois. Valable uniquement à des fins professionnelles. Sous réserve d’acceptation de votre dossier par Alphalease, société de leasing, rue Ravenstein 60/15 – 1000 Bruxelles. Cet exemple est basé sur les conditions tarifaires valables au 01/09/2015, prix net du véhicule € 26.824 HTVA, remise fleet déduite et un acompte de € 654 HTVA. Ces conditions peuvent fluctuer en fonction du marché.
COCKTAIL des entreprises du Luxembourg belge 14 janvier > 19h > Libramont SANTÉ DES ENTREPRISES Les indicateurs reviennent légèrement au vert ! Depuis plusieurs années déjà, la Chambre de commerce, multisectorielle, fait un exercice important qui lui permet de comprendre comment se portent nos entreprises et comment va notre économie car... ce sont bien les entreprises qui font l’économie, ne l’oublions jamais ! Voilà deux ans, nous avions analysé le secteur hôtelier et, l’année dernière, toutes les entreprises au niveau national en comparant les chiffres avec notre province et en mettant le zoom sur le secteur de la construction, tout particulièrement les entreprises de gros œuvre. Cette année, le zoom s’est porté sur l'automobile, un secteur de plus en plus concentré. Si on prend tous les secteurs analysés, on sent une certaine reprise avec un PIB en légère croissance, un chômage en recul et une diminution du nombre des faillites. Certains secteurs s’en sortent en outre mieux que d’autres. À la traîne, et ce n’est pas une surprise, on pointe les travaux publics, l’alimentation et l’industrie du bois. Nous n’allons pas vous détailler davantage le résultat de l’étude car celle-ci fait l’objet d’un dossier joint à notre périodique de ce mois. Ce qui donne de la légitimité à notre analyse, ce sont les démarches proactives que nous faisons vers les entreprises en analysant leurs chiffres en leur donnant des ratios de comparaison sur différents paramètres qui leur permettent de se positionner par rapport aux autres entreprises du même secteur, voire aux autres entreprises tout court. ÉDITORIAL (MI  : [Ce n’est pas moins de 300 entreprises distinctes qui sont vues par année par le seul Service d'accompagnement financier, c’est vous dire si nous savons de quoi nous parlons ! Vous souhaitez que notre chargé de relations finances vous rencontre ? Faites-le nous savoir. Si la Chambre de commerce active des projets, ce n’est pas pour se faire plaisir mais bien pour rendre davantage de services aux entreprises afin d’obliger ces dernières à réagir, à se remettre en question, à trouver de nouvelles niches de marché et à s’exporter. Les patrons ne doivent pas baisser les bras, nous sommes dans le bon, il faut continuer à se battre car si les leviers de reprise sont timides, ils sont malgré tout bien là. Allez, restez optimistes, les choses changent... Nous vous donnons rendez-vous pour le Cocktail des entreprises qui se déroulera le jeudi 14 janvier, nous nous réjouissons déjà de vous revoir ! Bonne, heureuse et fructueuse année à vous ! André Roiseux Président Bernadette THENY Directrice générale Entreprendre aujourd’hui N°173 - décembre 2015 - 3



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :