Entreprendre Aujourd'hui n°169 jui/aoû 2015
Entreprendre Aujourd'hui n°169 jui/aoû 2015
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°169 de jui/aoû 2015

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Chambre de commerce et d’industrie du Luxembourg belge

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 52

  • Taille du fichier PDF : 8 Mo

  • Dans ce numéro : Batifer est Lauréat économique 2015 Luxembourg belge.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 16 - 17  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
16 17
ESPACE ENTREPRISES I ÉCHOS PROVINCE TVA Encore du neuf… Vous effectuez des livraisons de biens intracommunautaires et/ou faites des acquisitions intracommunautaires ? Notez déjà le 15 septembre 2015 dans votre agenda, nous vous présenterons alors les dernières nouveautés au travers de notre séminaire annuel labellisé réseau EEN. Rappelons qu’au vu de notre proximité avec la France et le Grand-Duché de Luxembourg, beaucoup d’entre vous ont certainement des clients hors frontières à qui il n’est pas toujours simple d’appliquer la TVA correcte. Des questions simples comme « Qui est redevable de la taxe ? » ou « Où l’opération est-elle taxable ? » se posent alors et restent parfois sans réponse. L’un des objectifs du séminaire que nous vous proposons le 15 septembre prochain est d’attirer votre attention sur les exceptions, de vous aider à appliquer correctement la TVA en cas de ventes en chaîne, d’opérations triangulaires et, accessoirement, de balayer tous les sujets d’actualité dans le cadre de ventes à distance, par exemple. Pour rafraîchir vos connaissances en la matière et poser vos questions à un expert lors de cette matinée, inscrivez-vous via stephanie. wanlin@ccilb.be ou, rubrique agenda, www.ccilb.be. Séminaire gratuit pour les membres de la Chambre de commerce, 50 € HTVA pour les non-membres PROVINCE Valorisation des déchets Des modifications en vue Le Gouvernement wallon a tout récemment approuvé, en 1 re lecture, une modification de l’arrêté du Gouvernement wallon du 14 juin 2001 favorisant la valorisation de certains déchets. Cette révision permettra à l’avenir de pouvoir réutiliser les terres de voiries sur des chantiers de voiries, ce que la législation ne prévoyait jusqu’alors pas. Réutiliser les terres de voiries… Par le passé, en effet, ces terres de voiries ne pouvaient jamais être réutilisées pour d’autres travaux de voiries, ce qui obligeait les auteurs de projet à monopoliser de nouvelles terres pour ce type de travaux. Vous l’aurez compris, le nouveau dispositif se veut plus optimal donc dans 16 - Entreprendre aujourd’hui N°169 - juillet/août 2015 ARLON La « Lux Fashion Week », à Arlon et alentours, aura lieu en septembre… UNE SEMAINE SUR LES TAPIS ROUGES, AVEC LA MODE LUXEMBOURGEOISE EN VEDETTE ! Ils en rêvaient et ils l’ont fait. Septembre va être mode dans le sud du pays. À Stockem, au beau milieu des anciens ateliers de la SNCB, mais aussi en ville, dans les boutiques et dans quelques endroits choisis du chef-lieu, le petit monde de la mode va trouver un écrin où promouvoir son savoir-faire, son originalité et ses collections, bref sa diversité luxembourgeoise. On y attend la foule, voire la tout grande foule, et les entreprises aussi sont conviées à ce qui se veut être un rendez-vous exceptionnel pour nos créatrices et créateurs, pour nos commerces, pour notre ville d’Arlon, pour notre Luxembourg. Un projet mobilisateur… Ils étaient fiers, le Gouverneur, Bernard, Caprasse, le Député à l’Economie, Bernard Moinet, le Bourgmestre, Vincent Magnus, et Anne-Sophie Gérouville, cheville ouvrière et principale initiatrice de ce projet fou, lorsqu’ils ont présenté le programme de cette semaine chargée, fin juin, avec l’espoir tout aussi fou d’attirer à la fois les « spotslights » et le grand public pour cet événement très original qui se veut une sorte de rendez-vous de la créativité autour de la mode. … et rassembleur ! Fiers aussi, tous ceux qui ont emboîté le pas des penseurs de ce projet hors normes, tous ceux qui, à la Province, à la Commune ou dans le privé, boutiques et grandes enseignes, n’ont pas hésité à se mobiliser pour donner à l’événement toute l’impulsion qu’il mérite. « L’Events sera haut de gamme. Nécessairement ! », explique Anne-Sophie Gérouville, qui ajoute que « l’objectif est tout autant de créer une soirée ponctuelle, rehaussée des signatures ou griffes qui comptent en Luxembourg, que d’initier autant que possible une sorte d’engouement pour l’achat local. Nous voulons mettre en avant les stylistes, créateurs de bijoux et accessoires, les coiffeurs, les maquilleurs, les commerçants. C’est un coup de projecteur pour tous ces professionnels. Et, depuis plusieurs mois, les commerçants d’Arlon justement, mais aussi des citoyens du cru, se mobilisent pour faire de cette semaine exceptionnelle un moment d’émulation ». Neuf créateurs et des dizaines de gens autour… 9 créateurs locaux et/ou régionaux, parfois partiellement, voire totalement exilés quand même, ont mis leur talent dans ce projet, pensons à Sandrine Dauchot, Sophie De Brouwer, Anne Deprez, Vinciane Collignon, Déborah
lui. Ir Courtoy, Kathleen Guerisse, Robin Huberty, Marie Schweisthal et Manon Peuteman. Ajoutons à ces professionnels la centaine de mannequins amateurs qui défileront à l’occasion du grand défilé prévu le 18 septembre dans le cadre brut et industriel, mais tellement original, de Stockem. Une fête… Mais cette « Lux Fashion Week », ou encore Semaine de la mode, ce sera aussi une vraie fête pour un secteur où il n’est pas facile, malgré le talent et l’investissement, de faire sa place, de trouver sa voie. Entre la boutique éphémère au Palais VIELSALM Des élèves de l’Athénée Vielsalm-Manhay primés ! ILS ONT REÇU LE PRIX DE L’INNOVATION AU « MECATRONIC CONTEST » … On sait à quel point le monde économique - principalement les entreprises ! - a besoin de main-d’œuvre qualifiée. Et pourtant, les filières techniques de l’enseignement ne sont pas (encore) suffisamment valorisées. Ce n’est pas faute de mobiliser les bonnes âmes, ni d’organiser des concours qui mettent en lumière l’investissement et les qualités des jeunes qui excellent dans ces domaines, mais le chemin est encore long pour redorer l’image des métiers manuels. Valoriser les métiers techniques ! Tout récemment encore, des professeurs et des élèves particulièrement méritants se sont réunis pour la 9 e édition d’un concours original de prototypage organisé par la Haute Ecole Namur- Liège-Luxembourg (HENALLUX). Pas moins de 16 équipes d’étudiants du troisième degré du secondaire dans la filière technique, provenant de 16 écoles réparties dans toute la Wallonie, se sont donc affrontées, l’objectif étant, sur base d’un matériel de base commun offert par des sponsors techniques et d’outillage (Festo, Siemens, Pilz et Eplan) de réaliser un prototype technologiquement innovant répondant à un cahier des charges défini. Le résultat de ces élucubrations étant au final soumis au jugement d’un jury de professionnels. provincial, le déjeuner Lux Creative, le rendez-vous coaching, les conférences, expos, le parcours du créateur, le salon du relooking (en collaboration avec PointCarré), le show haute couture et, évidemment, le clou de ce programme, le grand défilé où l’on attend entre 800 et 1.000 personnes pour une grand-messe comme à Londres, Paris ou Milan, avouez qu’il y a de quoi satisfaire les fashionista, les curieux et les amoureux de cette mode qui fait courir le trendy, le preppy et n’importe quel autre amoureux du style… e a Plus d’infos www.luxfashionweek.be. Bravo aux lauréats, notamment à l’Athénée de Vielsalm-Manhay On l’imagine, ce genre d’événement met le focus sur les filières techniques, le département Bacheliers en Electromécanique en est bien conscient, lui qui multiplie les liens avec les écoles techniques pour permettre aux étudiants des filières en question de mettre à la fois en valeur leurs compétences et leur créativité. Les grands gagnants de l’édition 2015 sont l’Institut Notre-Dame de Malmedy, qui s’adjuge le prix de la technologie, et l’Athénée Royal Vielsalm-Manhay, qui remporte, lui, le prix de l’innovation. Notons encore le 2 e prix de la technologie, attribué à l’Institut de la Providence de Herve et le 3 e prix de la technologie, à nouveau tombé dans l’escarcelle de l’Athénée Royal Vielsalm- Manhay. Côté individuel, nous pointerons le « prix coup de pouce » qui a récompensé Thomas Archambeau, de l’Institut communal d’Enseignement technique de Bastogne et le « prix des étudiants » remis par le Conseil des étudiants HENALLUX à l’Athénée de Vielsalm-Manhay. ESPACE ENTREPRISES I ÉCHOS la gestion des terres en Wallonie. Notons quand même que, pour les zones de prévention de captage, les zones Natura 2000, les zones inondables, les voiries agricoles et les voies du RAVeL éloignées des chaussées, une analyse des terres devra confirmer leur réemploi possible. En outre, les terres issues d’un sol contaminé indépendamment de l’usage normal de la route, comme suite à une pollution accidentelle par exemple, devront quant à elles toujours être traitées avant leur réutilisation. Valoriser ! Le texte adopté permet également, et c’est particulièrement important de le signaler, aux terres dites industrielles - mais ne présentant pas de risques pour la santé humaine et les écosystèmes ! - d’être directement valorisées en zone d’activités économiques et/ou en réhabilitation de sites désaffectés, sans devoir passer obligatoirement par une plateforme de regroupement. Cette procédure, coûteuse et inutile, consistait auparavant en un simple stockage temporaire des terres en un endroit donné, sans aucune valorisation de celles-ci. S’agissant des travaux d’évacuation de terres, les auteurs de projets devront dorénavant préciser la qualité des terres, sur base d’une méthodologie d’échantillonnage et d’analyse précises. Ces dispositions permettront d’intégrer plus en amont la gestion des terres et d’identifier des solutions optimales et moins coûteuses dans le cadre de l’exécution des travaux. Enfin, dans un objectif de simplification administrative, le texte approuvé par le Gouvernement wallon en ce début d’été fusionne les demandes d’enregistrement et les certificats d’utilisation de déchets. PROVINCE Renforcer l’e-commerce en Belgique… À l’aide d’une plateforme ad hoc cautionnée par le Gouvernement fédéral ! Plus d’emplois et de croissance dans le secteur belge du commerce électronique, tel est le principal objectif de la plateforme e-Commerce qu’Alexander De Croo et Willy Borsus ont conjointement lancée début juillet, en accord avec le secteur. Réunissant pour cette initiative les pouvoirs publics et les acteurs de l’e-commerce, cette plateforme se veut un organe de concertation chargé d’identifier les éléments clés de la croissance du commerce Entreprendre aujourd’hui N°169 - juillet/août 2015 - 17



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Entreprendre Aujourd'hui numéro 169 jui/aoû 2015 Page 1Entreprendre Aujourd'hui numéro 169 jui/aoû 2015 Page 2-3Entreprendre Aujourd'hui numéro 169 jui/aoû 2015 Page 4-5Entreprendre Aujourd'hui numéro 169 jui/aoû 2015 Page 6-7Entreprendre Aujourd'hui numéro 169 jui/aoû 2015 Page 8-9Entreprendre Aujourd'hui numéro 169 jui/aoû 2015 Page 10-11Entreprendre Aujourd'hui numéro 169 jui/aoû 2015 Page 12-13Entreprendre Aujourd'hui numéro 169 jui/aoû 2015 Page 14-15Entreprendre Aujourd'hui numéro 169 jui/aoû 2015 Page 16-17Entreprendre Aujourd'hui numéro 169 jui/aoû 2015 Page 18-19Entreprendre Aujourd'hui numéro 169 jui/aoû 2015 Page 20-21Entreprendre Aujourd'hui numéro 169 jui/aoû 2015 Page 22-23Entreprendre Aujourd'hui numéro 169 jui/aoû 2015 Page 24-25Entreprendre Aujourd'hui numéro 169 jui/aoû 2015 Page 26-27Entreprendre Aujourd'hui numéro 169 jui/aoû 2015 Page 28-29Entreprendre Aujourd'hui numéro 169 jui/aoû 2015 Page 30-31Entreprendre Aujourd'hui numéro 169 jui/aoû 2015 Page 32-33Entreprendre Aujourd'hui numéro 169 jui/aoû 2015 Page 34-35Entreprendre Aujourd'hui numéro 169 jui/aoû 2015 Page 36-37Entreprendre Aujourd'hui numéro 169 jui/aoû 2015 Page 38-39Entreprendre Aujourd'hui numéro 169 jui/aoû 2015 Page 40-41Entreprendre Aujourd'hui numéro 169 jui/aoû 2015 Page 42-43Entreprendre Aujourd'hui numéro 169 jui/aoû 2015 Page 44-45Entreprendre Aujourd'hui numéro 169 jui/aoû 2015 Page 46-47Entreprendre Aujourd'hui numéro 169 jui/aoû 2015 Page 48-49Entreprendre Aujourd'hui numéro 169 jui/aoû 2015 Page 50-51Entreprendre Aujourd'hui numéro 169 jui/aoû 2015 Page 52