Entreprendre Aujourd'hui n°165 février 2015
Entreprendre Aujourd'hui n°165 février 2015
  • Prix facial : 5 €

  • Parution : n°165 de février 2015

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Chambre de commerce et d’industrie du Luxembourg belge

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 60

  • Taille du fichier PDF : 7,3 Mo

  • Dans ce numéro : rencontre avec Francis Wenkin, directeur d'Ardenne Volaille.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 42 - 43  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
42 43
À LA CHAMBRE I ACCOMPAGNEMENT BOOSTER SES INSTALLATIONS AVEC LA HAUTE TENSION… Oui, mais pas n’importe comment ! Alors qu’il y a encore quelques semaines, beaucoup de patrons s’inquiétaient de leur approvisionnement électrique pour l’hiver, il semble aujourd’hui presqu’acquis que les perturbations ne nous toucheront pas prochainement. Tant mieux, mais il n’en reste pas moins que l’énergie n’a pas totalement disparu de nos centres d’intérêt. Et si nous profitions de cette période où l’on consomme beaucoup pour nous pencher sur un autre sujet énergétique qui touche un grand nombre d’entreprises, à savoir les cabines haute tension et les transformateurs statiques. Qu’il s’agisse en effet du coût d’approvisionnement, des obligations environnementales ou encore de la sécurité, il ne fait aucun doute - et pour personne ! - que ces installations que l’on trouve dans bon nombre de structures sur le territoire luxembourgeois peuvent donner pas mal de fil à retordre. Explications… Comment s’y prendre pour obtenir le raccordement électrique adéquat ? Du projet à la mise en place des installations qui assureront l’approvisionnement électrique de l’outil, le raccordement est, on s’en doute, la clé de voûte sur laquelle la cohérence de tout projet va s’articuler. Quand on lance son entreprise, on doit en effet penser aux installations qui seront nécessaires au bon fonctionnement des choses. En matière de raccordement électrique, les démarches obligent à composer avec ORES, qui prend en charge sur le territoire provincial la gestion de l’ensemble du réseau de distribution. Reste que cela ne détermine bien sûr aucunement le type de raccordement dont vous allez avoir besoin. La question est, cela dit, d’autant moins simple que chaque situation est unique. Dans les faits, il s’agit évidemment pour le gestionnaire du réseau de distribution (GRD) de trouver un compromis (ou optimum) afin que les aspects économiques et techniques se rejoignent. De grandes règles sont toutefois édictées dans l’article 46 de l’Arrêté du Gouvernement wallon approuvant le règlement technique pour la gestion des réseaux de distribution d’électricité en Région wallonne et l’accès à ceux-ci, publié le 11/05/2011 au Moniteur belge. Voyez le tableau ci-après. <56 kVA Raccordement basse tension préconisé 5625MVA Raccordement au réseau de transport … au meilleur prix ? Une fois les travaux de raccordement réalisés, l’installation devra être connectée au réseau. Une tâche à charge du gestionnaire de réseau justement, qui enclenchera le compteur… à la condition qu’un contrat de fourniture d’électricité ait été souscrit. Se pose d’ailleurs à ce stade la question de savoir si un fournisseur a été choisi. Pour ce faire, deux options : soit faire son marché auprès des fournisseurs, avec des offres à prix fixes (ou variables) pour des périodes plus ou moins longues (1 à 3 ans), soit intégrer un 42 - Entreprendre aujourd’hui N°165 - février 2015 groupement d’achat. Dans le premier cas, il s’agira de comparer objectivement les offres (comparer les prix - en heure pleine et en heure creuse - l’abonnement, la contribution énergie verte…) en fonction du profil de consommation. Dans le second, suivant les caractéristiques que vous aurez renseignées (volumes de consommation, type de raccordement…), intégrer un groupement d’achat s’avérera rentable, le coût final de l’énergie dépendant essentiellement de quatre facteurs principaux, dont le volume consommé et les prix liés à ce volume, c’est-à-dire l’enjeu du groupement, mais sans omettre une série de données factuelles claires comme la localisation du site, qui détermine le tarif de distribution, la marge du fournisseur (plus-value du groupement par la négociation qui s’y engage) et le moment de l’achat, qui est un point majeur de l’expertise apportée par le service. … sans oublier les demandes de permis préalables Précisons quand même que si l’énergie requiert parfois une cabine à haute tension pour approvisionner l’outil, une telle cabine ne s’acquiert ni ne s’implante ainsi sans permis. Une cabine, et donc l’enveloppe qui lui est propre, ne peut en effet jamais être installée (construite) sans permis d’urbanisme préalable, qu’on se le dise… C’est même pire, si la puissance de l’installation électrique dépasse les 1.500 kVA, un permis d’environnement sera également nécessaire. Précisons que les démarches seront quand même groupées pour obtenir le permis unique, couvrant les aspects liés à l’environnement et à l’urbanisme. Sauf en dessous de 1.500 kVA, une déclaration environnementale sera dans ce cas simplement déposée à la commune, en parallèle au permis d’urbanisme comme de bien entendu. Notez que dans tous les cas, des informations complémentaires seront fournies à l’Administration lui permettant de s’assurer que la sécurité liée au transformateur a été prise en compte dans le projet. L’Administration ne transige pas avec la sécurité… Il découle de tout ceci que l’exploitant informera toujours l’Administration de l’ensemble des données relatives au transformateur, notamment l’identification, la localisation, la puissance, la présence ou non d’un dispositif de rétention ou d’un système de protection. Il annexera à sa communication copie du procèsverbal de conformité établi avant la mise en service du transformateur par un organisme de contrôle agréé (conformément au RGIE), du dernier procès-verbal de contrôle périodique du transformateur établi par un organisme de contrôle agréé (RGIE), de la procédure d’intervention en cas de fuite du transformateur à isolant diélectrique liquide, sans oublier de joindre la liste des incidents y relatifs, autant de documents nécessaires en cas de problème auxquels on ajoutera encore la liste des mises hors tension des transformateurs à diélectrique liquide démunis d’un dispositif de rétention ou d’un système de protection, d’une durée supérieure à 4 heures réalisées au cours des 12 derniers mois.
Autres obligations… Signalons encore que les transformateurs sont également soumis à des conditions sectorielles et intégrales imposant notamment à l’exploitant de contrôler régulièrement l’installation (contrôle visuel régulier et annuel par un technicien agréé). Les transformateurs doivent par exemple être munis d’un système de gestion de la charge. Les transformateurs à isolant diélectrique liquide comportent soit un dispositif de rétention permettant de récolter tout le volume de l’isolant diélectrique liquide contenu par le transformateur en cas de fuite ou d’accident électrique, soit un système de protection permettant de réduire le risque de rupture de l’enveloppe du transformateur à une valeur négligeable, ce système déclenchant le transformateur en cas de défaut électrique, de surcharge, de surpression et de baisse du niveau d’isolant diélectrique liquide dans l’enveloppe. Tout transformateur à isolant solide comporte quant à lui un système de mesure de température permettant à l’exploitant d’être informé d’une anomalie thermique du transformateur et d’actionner un dispositif de déclenchement et une protection mécanique assurant la protection des personnes et des biens en cas de défaut interne. D’autres impositions existent encore, mais pour ne pas vous emmener dans des explications trop techniques, nous nous limiterons à ce qui a été avancé en vous conseillant de bien vous renseigner avant la mise en place de votre transformateur. À ce sujet, pour les puristes, nous vous renvoyons vers l’article relatif aux obligations en matière d’installations électriques que nous avions publié dans l’EA 151 de juin 2013. Un sinistre ? Une solution ! ASSAINISSEMENT APRÈS SINISTRE ROUTE DE SAINT-HUBERT 20 - 6800 RECOGNE WWW.DAMAGE-CONTROL.BE (LIBRAMONT-CHEVIGNY) À LA CHAMBRE I ACCOMPAGNEMENT La Chambre de commerce aide les entreprises à bien gérer leur énergie… UN GROUPEMENT D’ACHAT EXISTE MÊME ! Un groupement d’achat d’électricité et de gaz existe depuis plusieurs années en Luxembourg belge. Coordonné par la Chambre de commerce, il permet aux adhérents de s’affranchir de tout exercice comparatif quant aux prix des énergies. Par souci de transparence, et pour mieux vous aider à appréhender la matière, le Service énergie de la Chambre publie aussi, dans ses outils de promotion, des indicateurs énergies qui aident les entreprises à mieux suivre et comprendre le marché de l’énergie. (voir page 55) Plus d’infos : Service énergie : Mathieu Barthélemy 061 29 30 65 Service environnement : Lorraine Bodeux 061 29 30 66 Avant Après Entreprendre aujourd’hui N°165 - février 2015 - 43



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Entreprendre Aujourd'hui numéro 165 février 2015 Page 1Entreprendre Aujourd'hui numéro 165 février 2015 Page 2-3Entreprendre Aujourd'hui numéro 165 février 2015 Page 4-5Entreprendre Aujourd'hui numéro 165 février 2015 Page 6-7Entreprendre Aujourd'hui numéro 165 février 2015 Page 8-9Entreprendre Aujourd'hui numéro 165 février 2015 Page 10-11Entreprendre Aujourd'hui numéro 165 février 2015 Page 12-13Entreprendre Aujourd'hui numéro 165 février 2015 Page 14-15Entreprendre Aujourd'hui numéro 165 février 2015 Page 16-17Entreprendre Aujourd'hui numéro 165 février 2015 Page 18-19Entreprendre Aujourd'hui numéro 165 février 2015 Page 20-21Entreprendre Aujourd'hui numéro 165 février 2015 Page 22-23Entreprendre Aujourd'hui numéro 165 février 2015 Page 24-25Entreprendre Aujourd'hui numéro 165 février 2015 Page 26-27Entreprendre Aujourd'hui numéro 165 février 2015 Page 28-29Entreprendre Aujourd'hui numéro 165 février 2015 Page 30-31Entreprendre Aujourd'hui numéro 165 février 2015 Page 32-33Entreprendre Aujourd'hui numéro 165 février 2015 Page 34-35Entreprendre Aujourd'hui numéro 165 février 2015 Page 36-37Entreprendre Aujourd'hui numéro 165 février 2015 Page 38-39Entreprendre Aujourd'hui numéro 165 février 2015 Page 40-41Entreprendre Aujourd'hui numéro 165 février 2015 Page 42-43Entreprendre Aujourd'hui numéro 165 février 2015 Page 44-45Entreprendre Aujourd'hui numéro 165 février 2015 Page 46-47Entreprendre Aujourd'hui numéro 165 février 2015 Page 48-49Entreprendre Aujourd'hui numéro 165 février 2015 Page 50-51Entreprendre Aujourd'hui numéro 165 février 2015 Page 52-53Entreprendre Aujourd'hui numéro 165 février 2015 Page 54-55Entreprendre Aujourd'hui numéro 165 février 2015 Page 56-57Entreprendre Aujourd'hui numéro 165 février 2015 Page 58-59Entreprendre Aujourd'hui numéro 165 février 2015 Page 60