Entreprendre Aujourd'hui n°150 mai 2013
Entreprendre Aujourd'hui n°150 mai 2013
  • Prix facial : 5 €

  • Parution : n°150 de mai 2013

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Chambre de commerce et d’industrie du Luxembourg belge

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 52

  • Taille du fichier PDF : 6,6 Mo

  • Dans ce numéro : l’Excelsior Virton est en D2 et il a besoin de tous les Luxembourgois !

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 16 - 17  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
16 17
ectmeeiceeeeeree docuJoet4 =,.„% ce HORECA < co DRINK-MARKET.1 CA VOÛTÉE CLIMATISÉE DAUNE « LE PARADIS DU VIN Ets DAUNE-HABARUs.a. En Belgique : Zoning du Magenot - Rue de Hertanchamp, B-6740 SAINTE-MARIE/s/SEMOIS Tél. : 063/45.00.45 - Fax : 063/45.65.00 E-mail : daune.habaru@skynet.be viavvv.daune-habaru.com En France : rue Noble, 6 - F-55600 MONTMEDY Tél./Fax : (0033) 329.80.09.94 - E-mail : daune.habaru@orange:ted S>IL 17 ssie j/11E D A cil-0 type., AchoutTe 32 - 6666 WIBRIN Té1:0032(0)61 28 81 47 Fax:0032(0)6I 28 82 64 info@achouifr.bc www.achnuffe.be
habay Le petit commerce a, semble-t-il, encore de l’avenir en milieu rural… La preuve par l’exemple, en Gaume, avec une boutique de lingerie Au cœur de Habay, depuis à peine quelques mois, une jeune femme dynamique a décidé de faire mentir les clichés en ouvrant une petite boutique, sa boutique. Sabine Paquay n’a donc pas froid aux yeux. Elle a fait un rêve… et l’a réalisé. Depuis, elle vend de la lingerie. Son métier, désormais, c’est le commerce. Elle accueille les dames dans sa boutique, « à l’abri des regards ». Un choix de vie… à la quarantaine, cette mère de famille a donc décidé de faire ce qu’elle souhaitait. « J’ai toujours adoré la lingerie, c’est une passion. J’ai en outre voulu privilégier la qualité de vie et le contact social. J’ai donc décidé d’être mon propre chef », explique-t-elle, pétrie d’ambition et d’espoir. Elle a fait ses comptes, étudié la faisabilité du projet et a aménagé l’endroit à son goût, la devanture étant discrète au centre d’Habay. Un défi… calculé ! La boutique offre quelque chose de neuf, elle met en œuvre une décoration chic-baroque et présente une large gamme de marques de lingerie. Ouvrir une telle boutique, en milieu rural, constituait évidemment un réel défi. « Le projet a cependant été étudié avec objectivité. Une étude de marché a d’ailleurs révélé qu’il y avait un réel potentiel sur l’agglomération et dans la région. Après, il faut bien préparer son concept, et surtout pouvoir se démarquer. On le fait par la décoration, mais aussi par le conseil que l’on peut apporter aux clientes. Il faut aussi (k. iin ! crierie pouvoir proposer des marques recherchées, qu’on ne trouve pas ailleurs, pour satisfaire tout le monde. Et puis, bien connaître ses produits », explique la « nouvelle » commerçante. Le petit commerce n’est pas mort ! Sabine Paquay a travaillé son concept pendant un an avant d’aller à la rencontre de ses clients. Elle a bénéficié d’un accompagnement personnalisé auprès de l’opérateur Challenge qui propose un soutien et un conseil aux jeunes créateurs d’entreprise. « En 2012, ça a bien pris. J’ai atteint les objectifs que je m’étais fixés », explique-t-elle, ajoutant « Je suis persuadée, lorsqu’on a la chance, à travers son entreprise, de pouvoir partager une passion, que la réussite est plus accessible. » C’est tout le mal qu’on peut lui souhaiter, non ? www.alabridesregards.be ESPACE ENTREPRISES I échos Province Un réseau d’acteurs de l’innovation technologique au service des entreprises existe en Wallonie EasyNove, c’est son nom. Vous connaissez ? E le réseau wahort de.'innovation Parmi les « outils » développés en région wallonne pour favoriser l’innovation, il en est un qui fait un peu figure de coupole. Et pour cause, c’est de l’Agence de Stimulation Technologique (AST) qu’il s’agit. Pour rappel, celle-ci a été créée par le Gouvernement wallon, en 2006, avec pour mission de structurer et d’animer, voire de développer, ce que l’on nomme aujourd’hui communément le réseau wallon de l’innovation technologique. Le nom du réseau en question ? Ben EasyNove, pardi. 300 experts pour aider les entreprises wallonnes Au sein d’EasyNove, l’AST coordonne en fait le travail sur le terrain des 8 opérateurs qui rassemblent ensemble quelque 300 experts reconnus, formés et outillés pour aider les PME et TPE à concrétiser et valoriser leur projet d’innovation. Ouf ! Relier pour innover ! Si l’information vous intéresse, nous ne saurions trop vous inviter à découvrir ledit réseau au travers de la brochure, « Les ingrédients de la réussite », qui reprend les adresses, conseils pratiques et études de cas sur le sujet. Ludique et créative, cette présentation calque sa méthodologie sur le concept de la cuisine. En combinant les compétences en présence, les membres du réseau EasyNove facilitent la vie des porteurs de projets et rendent leurs « recettes d’innovation » plus savoureuses (la version informatique est téléchargeable sur le site http://ast.wallonie.be, la version papier peut être obtenue sur simple demande à info@stimtech.be).• AST, rue du Vertbois 13b, 4000 Liège Entreprendre Aujourd’hui N°150 - mai 2013 - 17



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :