Entreprendre Aujourd'hui n°149 avril 2013
Entreprendre Aujourd'hui n°149 avril 2013
  • Prix facial : 5 €

  • Parution : n°149 de avril 2013

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Chambre de commerce et d’industrie du Luxembourg belge

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 44

  • Taille du fichier PDF : 4,2 Mo

  • Dans ce numéro : Rencontre avec François Ghigny, Green Europe.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 22 - 23  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
22 23
ESPACE ENTREPRISES I NOUVELLES D’IDELUX be Le Grand Prix wallon de l’entrepreneuriat Tentez votre chance en 2013 22 - Entreprendre Aujourd’hui N°149 - avril 2013 Le Grand Prix wallon de l’entrepreneuriat met en valeur des entrepreneurs et leur entreprise qui réalisent un parcours exemplaire. Depuis six ans, plusieurs patrons luxembourgeois ont déjà été mis à l’honneur. Cette année encore, 14 nominés luxembourgeois le seront. Pourquoi pas vous ? L a préoccupation de la Wallonie est simple : elle veut stimuler l’émergence de nouvelles vocations d’entrepreneurs. Les préoccupations des entrepreneurs sont plus nuancées : ils veulent faire sonner leur tiroir-caisse, bien sûr. Mais pas seulement. Les motivations pour entreprendre sont bien plus nombreuses et plus excitantes, mais dans le fond, le Grand Prix wallon de l’entrepreneuriat, çà sort d’où ? C’est une initiative de l’Agence de stimulation économique de Wallonie. Ce concours est parrainé par Jean-Claude Marcourt, Ministre wallon de l’économie, des PME, du commerce extérieur, des technologies nouvelles et de l’enseignement supérieur. En province de Luxembourg, le coup de main concret vient d’IDELUX, de la Chambre de commerce, de l’UCM et de la Division Economie de la Province réunis au sein de lux@venir. Avec eux, d’autres opérateurs comme l’Awex, Créajob, Challenge, la Confédération de la construction sensibilisent les entreprises et aident celles qui décident de déposer un dossier de candidature. Et ça paie : les Luxembourgeois ont décroché la timbale au niveau wallon plus d’une fois : en 2007, Willy De Meyer et sa société Tech-Ultrason ; en 2008-2009, Clément Petitjean qui tient la Grappe d’Or à Torgny et Patrick Deumer pour Vetedy Belgium ; en 2010, ce fut le tour d’Anne Deprez et de sa société DiGamési ainsi que de Julien Delva pour Odometric. En 2011, Didier Felsch et MDViandes ont été demi-finalistes. Et l’an passé, deux lauréats : un homme, Gabriel Catania et le Wex ; une femme, Christelle Robaye et Ariake Hairstyle. Gabriel Catania Le jury a été conquis par l’ambition de cet entrepreneur qui a repris le Wex à Marche-en-Famenne pour développer une infrastructure moderne et multifonctionnelle de 23 500 m². Chez nous, qui ne connaît le Wex ? Ce lieu où s’organisent Batimoi, Horecatel, le salon des mandataires, le Tournoi Edhem Sljivo, le salon du cheval et tant d’autres manifestations de renom. Gabriel Catania : « En reprenant le Wex, notre volonté est d’apporter des solutions créatives à nos clients. Le Wex est une entreprise qui s’appuie sur des compétences en matière de planification, d’organisation, de logistique et de qualité d’exécution. » Fort de ces compétences et d’un complexe parmi les mieux équipés de Wallonie, le Wex organise des événements dans trois domaines : les foires et
14 salons, les concerts et spectacles et l’organisation de tous types d’événements, notamment pour les entreprises. Christelle Robaye, alias Ariake C’est clairement la fougue entrepreneuriale et la valorisation de son secteur professionnel, via notamment la formation de son personnel, qui ont permis à Christelle Robaye d’obtenir le prix de l’entrepreneuriat féminin en 2012. Ariake jongle avec les ciseaux, a créé une équipe solide avec des employés qui s’éclatent. Développer sa propre marque, participer à des concours de haut niveau, rendre ses clients beaux et souriants, c’est le quotidien de Christelle Robaye, établie à Arlon. Christelle Robaye : « On parle souvent de grand coiffeur, de grand cuisinier, de grand couturier, de grand business man mais pas souvent de grande coiffeuse ou de grande cheffe étoilée… Pourtant, c’est possible. Mais pour y parvenir, il faut faire des sacrifices et accepter qu’on a besoin des autres. Rien n’est possible si on est seul. » 360° En fait, toutes les étapes de la vie de l’entreprise sont mises à l’honneur : le jeune entrepreneur fraîchement sorti des études ; le starter qui a démarré son activité depuis moins de 3 ans ; l’entrepreneur en croissance qui consolide sa PME ; et enfin l’entrepreneur repreneur qui a repris une entreprise existante et la développe. De plus, parmi ces 4 profils, le Calendrier IDELUX candidat au concours pourra décider de se distinguer également dans trois autres catégories spécialisées : l’entrepreneuriat féminin, le développement durable ou encore l’entreprise active en Intelligence stratégique. Tous secteurs confondus. Vous vous situez où ? Pratico-pratique Imaginons. Vous décidez de concourir. Commencez par aller faire un tour sur www.gpwe.be. Depuis le 2 mai vous y trouvez le formulaire électronique à compléter pour déposer votre candidature. Vous y trouvez aussi le règlement du concours et la liste des opérateurs. Parlez-en avec l’un d’entre eux. Vous avez vérifié que votre candidature est recevable. Choisissez maintenant la catégorie de base dans laquelle vous vous présentez. Vous avez un doute ? Parlez-en avec un des opérateurs luxembourgeois. Vous pouvez en outre exprimer le souhait de participer à une des trois catégories spécifiques. Epluchez bien les critères d’éligibilité et d’évaluation spécifiques à la catégorie que vous avez choisie. Ils sont clairement expliqués sur www.gpwe.be Vous hésitez encore ? Votre agenda est déjà fort chargé ? Les opérateurs associés à lux@venir sont prêts à vous épauler pour vous alléger la tâche au maximum. Et puis, songez aux retombées médiatiques que le Grand Prix va vous ouvrir sur toute la Wallonie. Si vous en parlez avec les lauréats des années précédentes, ils vous diront que le jeu en vaut la chandelle. Bonne chance ! Plus d’infos www.lux@venir.be www.gpwe.be Ouverture de l’appel à candidatures 2 mai 2013 Clôture du dépôt des candidatures 17 juin 2013 à 12h. C’est précis Sélection en trois phases Juillet à septembre 2013 Jury par bassin : juillet 2013 Jury de demi-finale : août 2013 Jury de finale : septembre 2013 Evénement de clôture Octobre 2013 ESPACE ENTREPRISES I NOUVELLES D’IDELUX Hall relais à louer Vous cherchez un lieu pour votre activité ? IDELUX vous en propose plusieurs, idéalement situés : - un hall relais, sur le parc d’activités de Tenneville, (sur la N4 ; proche la N89) - un hall relais, au centre de Baranzy (Musson) à proximité de la France - un hall relais, à Halma (Wellin) proche de la E411 (Namur-Arlon) - 4 halls de stockage (230 à 470 m²), sur le parc d’activités de Marloie 2 Gare (proche de la N4, N63 et de la gare ferroviaire de Marloie) www.idelux-aive.be (rubrique à louer/à vendre) o Jogging-marche ELA inter-entreprises Pour la 4 e année consécutive, IDELUX s’engage dans la lutte contre les leucodystrophies et invite les membres des entreprises, les collectivités et administrations, mais aussi les étudiants à mettre leurs baskets pour vaincre la maladie. Date : vendredi 17 mai, 12h-14h Lieu : Hôtel de ville d’Aubange (Athus) Inscription sur www.ela-events.be REALTY Let's talk real esta e Salon Realty Conférence sur les projets immobiliers de l’axe lotharingien Bruxelles-Namur- Luxembourg Mercredi 29 mai à 17h Organisation : IDELUX, BEP et IBW IDELUX sera aussi présent sur le stand de Viavia 3437 Dates : 28-30 mai 2013 Lieu : Tour & Taxis, Bruxelles www.realty-brussels.com Salon Transport & Logistic IDELUX sera présent sur le stand de Logistics in Wallonia n°101/102 – Hall B4 Dates : 4-7 juin 2013 Lieu : New Munich Trade Fair Center www.ardennelogistics.be Entreprendre Aujourd’hui N°149 - avril 2013 - 23



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :