Entreprendre Aujourd'hui n°149 avril 2013
Entreprendre Aujourd'hui n°149 avril 2013
  • Prix facial : 5 €

  • Parution : n°149 de avril 2013

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Chambre de commerce et d’industrie du Luxembourg belge

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 44

  • Taille du fichier PDF : 4,2 Mo

  • Dans ce numéro : Rencontre avec François Ghigny, Green Europe.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 18 - 19  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
18 19
ESPACE ENTREPRISES I échos PROVINCE Nouvelle étape pour les géomètres experts Vers plus de professionnalisation… Approbation par le Conseil des Ministres, mi-avril, du projet de loi visant à rendre possible l’exercice de la profession de géomètre-expert en société. Jusqu’ici, les géomètres-experts qui constituaient une société pouvaient déjà exercer leur profession en tant qu’administrateur délégué ou gérant, mais ils gardaient l’entière responsabilité personnelle liée à leur profession. Les choses vont bientôt changer... Des géomètres sous statut de société Dès que le Parlement aura voté le projet de loi auquel nous nous référons, la responsabilité personnelle du géomètreexpert pourra donc être limitée. Ledit projet stipule que le transfert de la clientèle sera facilité en fin de la carrière... Du neuf pour les géomètres… Grâce à ce projet de loi, le patrimoine privé et familial des géomètres-experts est désormais mieux protégé contre les risques de l’entreprise. L’objectif de cette mesure étant à la fois d’assurer la protection du patrimoine privé du professionnel et une meilleure protection des clients en cas de faute professionnelle, via une structure plus transparente (conditions de création, publication des comptes...) et une obligation d’assurance en responsabilité. Comme les architectes et les professionnels du chiffre à l’instar des architectes, en 2006, et des professionnels du chiffre, en 2010, ce sont aujourd’hui les géomètres-experts qui vont (enfin) bénéficier de la responsabilité limitée lorsqu’ils s’établiront sous forme de société. Encore une mesure du gouvernement pour protéger les indépendants et doper l’entrepreneuriat... ikifflautor aviron:mont Ir Rendez-vous le 29 juin pour une après-midi mémorable... Rendez-vous le 29 juin pour une après-midi mémorable… www.ccilb.be 18 - Entreprendre Aujourd’hui N°149 - avril 2013 ARLON L’été sera fluo et flashy… C’est Facemylook qui le dit ! Eh oui, c’est ça aussi le marketing. Il faut surfer sur la vague avec un produit de saison aux couleurs de la saison. Tous les styles, toutes les couleurs… Et cet été justement, Facemylook se positionne carrément sur le segment fluo et flashy, avec des montures assorties de verres miroités de couleurs. La marque belge poursuit donc son offensive avec des lunettes (très) tendance dont la qualité n’empêche pas d’afficher des prix doux. Et si le soleil nous ravit de ses rayons, qu’on se le dise, il y en aura vraiment pour tous les goûts, tous les styles et tous les usages, y compris pour la Dans les produits mode, il n’y a pas de secret, il faut nécessairement être au goût du jour. Michel Callaerts l’a bien compris, n’hésitant pas à proposer une déclinaison 2013 de la collection de lunettes en silicone qu’il a lancée… l’an dernier. fashionista très stylée ou pour le supporter noir-jaune-rouge des Diables. Les modèles sont donc originaux ou classiques, la texture en silicone qui les caractérise leur donnant toujours une allure mode. Distribuées sur le web ou en boutiques, ces lunettes sont désormais disponibles, via de nombreux comptoirs, en dehors de la Belgique, que ce soit en France ou au Grand-Duché de Luxembourg. Marketing de notoriété Pour attirer les jeunes - et peut-être aussi les moins jeunes qui sont encore dans le coup - Facemylook utilise aussi les recettes du marketing de notoriété, investissant davantage dans le potentiel des réseaux sociaux, du bouche à oreille et de l’image. Si ça vous dit, sachez que la petite entreprise arlonaise vous invite à visiter son site, à y poster une photo sur laquelle vous déposerez l’un des modèles de la marque, en espérant au final - via les fameux « like » - gagner une paire de vraies lunettes. On dit faire le buzz... Nous disons : pourquoi pas ? o www.Facemylook.com - www.facebook.com/facemylook www.twitter.com/facemylook
NEUFCHÂTEAU La mozzarella de bufflonne bientôt aussi ardennaise qu’italienne ? En Centre-Ardenne, en tout cas, on y croit... Il y a très longtemps, la seule mozzarella du genre, digne de ce nom en tout cas, était bien sûr produite en Italie. Et puis, le produit a commencé à se répandre intéressant d’autres producteurs, notamment en France. Aujourd’hui, un agriculteur ardennais a décidé qu’il allait lui aussi « faire » de la mozza. Il s’est passionné pour le produit et s’est donné les moyens de bien faire les choses… Trois ans de recherche… à Semel, à deux pas de Neufchâteau, Patrick et Brigitte Cornelissen sont agriculteurs depuis toujours. Mais en plus de la ferme, ils sont aussi indépendants et, surtout, artisans dans l’âme. Avant que des problèmes de santé n’affectent Brigitte, le couple a notamment fait ses premières armes dans la transformation agroalimentaire en fabriquant de la glace. La chute des prix du lait n’a pourtant pas laissé les Cornelissen sans idées de diversification. Au détour d’un reportage télé sur les bufflonnes, l’idée de relever un défi original titille alors à nouveau le couple. Le défi n’est pourtant pas anodin puisque ce produit requiert à la fois une maîtrise de fabrication et l’élevage d’un type de bovins peu connu chez nous. Faut-il le rappeler, la mozzarella est en effet réalisée à base de lait de bufflonne, la texture plus savoureuse de ce lait donnant à la mozzarella son goût inimitable. Une mozzarella « ardennaise » de qualité… En 2009, voilà donc les Cornelissen en partance pour le Cantal afin d’y voir et d’y choisir leur nouveau cheptel. Trois ans plus tard, après maturation du projet et recherches nombreuses pour aboutir à un produit qui tienne la route, les agriculteurs ardennais commencent enfin à voir le bout du tunnel. Cela ne s’est pourtant pas fait sans mal. Des formations spécifiques ont même été nécessaires, comme Tous les amoureux de la cuisine italienne vous le diront, rien de tel qu’une bonne mozzarella de bufflonne pour agrémenter pizzas, plats en sauce et autre salades. des voyages d’étude et d’apprentissage quant aux techniques de fabrication. Car l’enjeu était de comprendre et de découvrir par tâtonnement. Vous l’aurez compris, le savoir-faire italien ancestral ne leur a jamais été confié, pas plus que les recettes. C’est l’évidence même, mais les résultats obtenus témoignent quand même d’un sacré culot car la mozzarella ardennaise ne semble rien avoir à envier aux meilleurs produits italiens. Normal, la logique des Cornelissen était de faire dans l’excellence, ni plus ni moins. Leur mozzarella est donc née à la fin de cet hiver, sa fabrication étant entièrement réalisée à la ferme, certification BIO à la clé. Un produit 100% lait de bufflonne ! Ce produit est déjà disponible en divers endroits de la province, notamment par le biais du réseau Solidairement, qui alimente les épiceries du sud de la province. Bientôt, les Cornelissen ouvriront aussi un comptoir en leur ferme, montrant qu’une exploitation agricole peut aujourd’hui se muer en entreprise et en commerce. Plusieurs restaurateurs de la province, et non des moindres, comme La Grappe d’Or, La Ferme des Sanglochons ou encore Edouard Bechoux font même déjà confiance à ce fromage particulier qui s’accommode pourtant bien à nos plats traditionnels. Notons encore que l’innovation étant manifestement au cœur de la démarche, de petites boules de mozzarella épicées seront aussi bientôt commercialisées, ainsi qu’un fromage à pâte pressée (affinage de 5-6 mois), tout comme la viande de bufflonnes prochainement disponible sous forme de colis. La volonté de cette démarche ? Privilégier les circuits courts, comme de bien entendu… Mozzarella Cornelissen Chaussée de la Braquenière, 25 à Neufchâteau Tél. : 0476 77 38 68 ESPACE ENTREPRISES I échos Libramont L’entreprise à 360° ! Un concept que nous allons reproduire... Toutes les entreprises ne connaissent pas nécessairement l’ensemble de nos services, même si elles sont membres... Dans le cadre de la Semaine de l’Entreprise, un rendez-vous devenu récurrent, nous avons organisé un workshop, fin avril, afin de vous informer sur l’ensemble des matières utiles à tous les stades de votre évolution. Le concept a plu, manifestement, nous le reproduirons donc une ou deux fois par an...• Du 23 oie 29 Cep ? 10 Se/flairée del a a province de Luxembourg- Entreprendre Aujourd’hui N°149 - avril 2013 - 19



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :