Entreprendre Aujourd'hui n°148 mars 2013
Entreprendre Aujourd'hui n°148 mars 2013
  • Prix facial : 5 €

  • Parution : n°148 de mars 2013

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Chambre de commerce et d’industrie du Luxembourg belge

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 56

  • Taille du fichier PDF : 6,9 Mo

  • Dans ce numéro : Charlier, un Groupe qui a su évoluer dans un métier de plus en plus complexe.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 52 - 53  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
52 53
utile & agréable Smart Cities… Ces villes innovantes et durables r:k5.9e EP 4C ; 92E1C Int Une smart city n’est pas comme les termes pourraient le laisser supposer une ville où roulent des Smarts. En réalité, ce concept anglo-saxon, que l’on peut traduire par « ville intelligente », se réfère à un type de développement urbain qui puisse faire face aux défis et besoins que rencontrent - et rencontreront - de plus en plus les citoyens, institutions et entreprises sur les plans économique, social et environnemental. Ouf, rien que ça ! Aujourd’hui déjà, plus de la moitié de la population mondiale vit dans une ville et cette tendance se renforce d’année en année. En Europe, et notamment en Belgique, même si tout cela ne nous parle encore guère ici en plein cœur de la province de Luxembourg, c’est déjà depuis longtemps le cas. Les institutions européennes estiment qu’actuellement plus de trois quarts des Européens vivent dans un milieu urbain. Une population qui, en outre, vieillit. Devant ce constat, la Commission européenne a ainsi lancé, le 10 juillet 2012, le partenariat européen d’innovation (PEI) « Smart Cities et communautés ». Mais il y a fort à parier que la majorité d’entre vous n’en a jamais entendu parler… 52 - Entreprendre Aujourd’hui N°148 - mars 2013 Après les bâtiments intelligents, voici venue l’heure des villes intelligentes. Afin d’affronter les défis sociétaux et environnementaux qui se profilent à l’horizon, les villes de demain devront nécessairement être innovantes et durables. Tout un programme… Un partenariat européen Pour la Commission européenne, « les villes devraient être des lieux de progrès social et de régénération environnementale, de même que des pôles d’attraction et des moteurs de croissance économique basée sur une approche intégrée qui tienne compte de tous les aspects de la durabilité ». En d’autres termes, ce partenariat se propose de regrouper les ressources pour appuyer l’innovation au sein des zones urbaines dans les secteurs de l’énergie, des transports, de l’information et de la communication (TIC). L’idée est que l’industrie teste certaines technologies dans une ville ou une communauté, afin de montrer que ces dernières peuvent être mises en œuvre pour un coût raisonnable et qu’elles présentent des avantages pour les citoyens et l’ensemble de la communauté. Les secteurs de l’énergie, des transports et des TIC sont donc invités à travailler et à collaborer avec les villes afin de répondre aux besoins de ces dernières. Six critères d’intelligence Les villes intelligentes peuvent être identifiées et classées selon six critères principaux qui sont l’économie, la mobilité, l’environnement, les habitants, le mode de vie et l’administration. Ces six dimensions se connectent avec les théories traditionnelles régionales et néoclassiques de la croissance et du développement urbain. Ces critères sont respectivement basés sur les concepts de la compétitivité régionale, l’économie des transports et des technologies de l’information et de la communication, les ressources naturelles, les capitaux humains et sociaux, la qualité de vie et la participation des citoyens à la vie démocratique de la ville. En Belgique, participent au projet les villes de Gand et Bruges qui, dans un classement regroupant 70 villes européennes (sur base des 6 critères), figurent respectivement aux seizième et vingtième places. Car si l’Europe se penche aujourd’hui sur la question des villes intelligentes, ces dernières n’ont pas attendu l’intérêt communautaire pour initier des projets dans ce sens. Intelligentes sans le savoir à l’instar de Monsieur Jourdain qui faisait de la prose sans le savoir, certaines villes sont intelligentes et ne le savent pas. Plus sérieusement, de nombreux projets mis sur pied dans le cadre du développement durable, par exemple, participent déjà de ce concept de ville intelligente. Si le partenariat européen d’innovation a le mérite de mettre des mots sur des réalités, ces dernières existent, pour certaines, depuis des années. L’autre intérêt du PEI est qu’il met autour de la table divers partenaires, tant publics que privés, ainsi que différents acteurs économiques et académiques. Enfin, il permet d’effectuer des comparaisons au niveau européen. Chacun peut ainsi voir où il se situe par rapport à des villes similaires. En Belgique, Agoria, la fédération de l’industrie technologique, est active par rapport à cette thématique. Elle organise régulièrement différents événements qui visent à informer et à rassembler les acteurs intéressés par le concept. Community Smart Cities Comme l’explique Agoria, « l’objectif ‘Smart Cities’vise à créer un écosystème cohérent, une ‘Agoria Smart Cities Community’autour de thèmes tels que la mobilité, l’énergie, la communication, les bâtiments... en vue de la réalisation d’une ville intelligente. Divers groupes-cibles seront impliqués, de manière à créer de nouvelles opportunités commerciales à partir d’une approche multidisciplinaire ». Agoria a ainsi fait en sorte que le thème « Villes Intelligentes » soit une donnée prioritaire dans le cadre de la politique urbaine. Ce thème a d’ailleurs retenu l’attention de plusieurs villes et communes belges, comme Anvers, Beerse, Bruxelles, Courtrai, Gand, Malines, Mons, Roulers, Saint-Gilles, Saint-Nicolas, Saint-Trond, Turnhout et Verviers. Le 31 janvier dernier, un peu plus de 200 entreprises, politiciens, administrations communales et autres parties prenantes se sont réunies lors du deuxième Forum Smart Cities, démontrant ainsi le succès croissant du concept. Objectif innovation Quels que soient les chemins choisis pour rendre nos villes (plus) intelligentes, ils passeront, sachez-le, par l’innovation. Une innovation technologique, bien sûr, mais également sociétale. Les bâtiments et objets du futur seront probablement encore davantage bourrés de technologie - quoique nous n’avons toujours pas de frigos intelligents et que la domotique est loin d’avoir réussi la percée qu’on lui promettait il y a 20 ans - mais il est clair que l’intelligence de nos cités passera également par celle de ses habitants qui, en adoptant des comportements plus respectueux de l’environnement et des autres, contribueront grandement à améliorer la qualité de vie globale. Et, accessoirement, à la rendre plus intelligente ! L’intelligence fait-elle cependant le bonheur ? Pas sûr… Valentin Tinclère
Dont La Région Lorraine CONOMIC IDEAS EUROPEAN ECONOMIC FORUM Gerhard SCHRÖDER (D) Robert DENNEWALD (L) Philippe MAYSTADT (B) Ancien Chancelier allemand Thème 2013 Réussir l’avenir 6 ATELIERS LES VALEURS - Le courage de la réforme - La vérité, la transparence, la gouvernance - Oser la liberté ville de GrancNancy N ancy, COMMUNAUTÉ URBAINE 1. HUMAINE 4reDF d di% % eRDF Deloitte. demathieu bard CONSIRUCMON• Président de Fedil Business Federation Luxembourg 1 ère SESSION Avec 20 ExpERTS ET DIRIGEANTS INTERNATIONAUx LA MÉTHODE - Les challenges - Public/privé : déplacer le curseur - Success Stories : Canada, Lettonie Président de l’European Policy Centre CCI MEURTHE nibv ET MOSELLE et aussi Jean-Rémi BAUDOT (F) Journaliste économique, BFM TV Mel CAPPE (Ca) Président de l’Institut de Recherche sur les Politiques Publiques Christian JOURQUIN (B) Ancien PDG du groupe Solvay Christian NOYER (F) Gouverneur de la Banque de France Richard WEBER (D) PDG du groupe Karlsberg GMBH... Vendredi 3 mai Place Stanislas I Nancy I France Inscrivez-vous www.economicideas.eu Tarifs : Forum 100 E I Dîner de Gala 50 E Partenaires publics Partenaires consulaires Partenaires privés principaux Partenaire privé Fedil @ CCI MEUSE @ CCI MOSELLE @CCI VOSGES CHAMBRE DE Arland irujimq COMMERCE LUXEMBOURG (frilllek""'« "I Entreprendre Aujourd’hui N°148 - mars 2013 - 53 www.surlestoits.fr



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Entreprendre Aujourd'hui numéro 148 mars 2013 Page 1Entreprendre Aujourd'hui numéro 148 mars 2013 Page 2-3Entreprendre Aujourd'hui numéro 148 mars 2013 Page 4-5Entreprendre Aujourd'hui numéro 148 mars 2013 Page 6-7Entreprendre Aujourd'hui numéro 148 mars 2013 Page 8-9Entreprendre Aujourd'hui numéro 148 mars 2013 Page 10-11Entreprendre Aujourd'hui numéro 148 mars 2013 Page 12-13Entreprendre Aujourd'hui numéro 148 mars 2013 Page 14-15Entreprendre Aujourd'hui numéro 148 mars 2013 Page 16-17Entreprendre Aujourd'hui numéro 148 mars 2013 Page 18-19Entreprendre Aujourd'hui numéro 148 mars 2013 Page 20-21Entreprendre Aujourd'hui numéro 148 mars 2013 Page 22-23Entreprendre Aujourd'hui numéro 148 mars 2013 Page 24-25Entreprendre Aujourd'hui numéro 148 mars 2013 Page 26-27Entreprendre Aujourd'hui numéro 148 mars 2013 Page 28-29Entreprendre Aujourd'hui numéro 148 mars 2013 Page 30-31Entreprendre Aujourd'hui numéro 148 mars 2013 Page 32-33Entreprendre Aujourd'hui numéro 148 mars 2013 Page 34-35Entreprendre Aujourd'hui numéro 148 mars 2013 Page 36-37Entreprendre Aujourd'hui numéro 148 mars 2013 Page 38-39Entreprendre Aujourd'hui numéro 148 mars 2013 Page 40-41Entreprendre Aujourd'hui numéro 148 mars 2013 Page 42-43Entreprendre Aujourd'hui numéro 148 mars 2013 Page 44-45Entreprendre Aujourd'hui numéro 148 mars 2013 Page 46-47Entreprendre Aujourd'hui numéro 148 mars 2013 Page 48-49Entreprendre Aujourd'hui numéro 148 mars 2013 Page 50-51Entreprendre Aujourd'hui numéro 148 mars 2013 Page 52-53Entreprendre Aujourd'hui numéro 148 mars 2013 Page 54-55Entreprendre Aujourd'hui numéro 148 mars 2013 Page 56